Archives de catégorie Je me suis réincarné pour rien

Paradmin

Chapitre 106 – Les choses ne se déroulent pas comme prévu (3)

 

« Héros. »

«Ce sont vraiment des héros. Les héros qui sont nés à Diaz sont à Aedia…. Non, ils sont dans l’empire Zard. »

« Si les héros acceptent cela, je pourrais peut-être accepter cette situation. »

« Une nation est née aux côtés des héros… La chute d’Aedia m’a brûlé le cœur, mais j’ai l’impression de regarder fleurir une fleur de lotus dans la boue. Bien sûr, je ne peux m’empêcher de célébrer sa naissance… »

Peu importait de savoir si on le savait ou pas. Tout le monde a accepté la réalité face au titre de héros et du roi démon. Les héros étaient la seule existence capable de changer une lutte entre humains en une lutte entre l’humanité et les démons. 

Bien sûr, la classe dirigeante de chaque nation aurait tenté de tirer profit de la situation, mais toute la classe dirigeante d’Aedia et de Tiata avait déjà disparu. 

Artpe coopérait avec l’ex-roi de Daitan. L’empereur actuel, Angelo Zard, connaissait bien la situation. Il y avait donc beaucoup de magiciens et de chevaliers à ses côtés. Il les utilisa pour établir l’empire Zard, et la proclamation des héros a put se répandre dans l’empire Zard.

« Hoo. J’ai un peu préparé le terrain. »

« C’est ce que Artpe voulait ? »

«Cela pourrait ne pas sembler si génial, mais la guerre a éclaté au bon moment. J’ai pu utiliser cela à mon avantage. »

Dans une situation potentiellement instable et dangereuse, il était difficile de percevoir et de résoudre les problèmes tels qu’ils se présentaient.

Les gens avaient reçu un choc énorme, mais jusqu’à ce que les dangers montent à la surface, la plupart d’entre eux maintiendraient la mentalité suivante: «Nous allons bien jusqu’à maintenant et ça ira dans le futur» et «Cela m’inquiète, mais il y a d’autres choses plus importantes sur lesquelles se concentrer.» Ce type d’attitude posait problème, mais il décida de ne pas s’inquiéter pour le moment.

«La guerre a rendu tout évident. Il a révélé les plans d’Aedia et de Tiata. Cela a mis en lumière les problèmes que rencontraient les elfes dans la forêt de l’éternité. »

«Oui, c’est une situation où tout fut exposé et cela facilite la résolution du problème. Je reconnais qu’il y avait des sacrifices inévitables… »

« Hoo-hue hee. Artpe est vraiment gentil. »

«Je ne suis pas gentil. Hey. Ne me caresse pas comme ça. »

« A ce moment, ses oreilles captèrent des voix murmurantes. »

« Les deux héros sont vraiment des amis. »

«Un  homme et une femme dans la force de l’âge. Ils ont passé de nombreuses années ensemble et ce serait bizarre s’il n’y avait pas d’affection entre eux… »

Comment pourraient-ils être si prévisibles!

Il y avait trop de gens qui disaient des mots qui sortait du livret :  « Des mots qui ne devraient pas être prononcés à moins que vous ne souhaitiez devenir un personnage de soutien dans la vie d’une autre personne, volume 1. »

« Là ! Regardez ce qu’ils disent. »

«Hue hue. Si nous affichons notre relation de la sorte, aucune autre put… ..femme n’osera s’interposer entre nous. »

« Hey. Quel mot étais-tu sur le point de dire ? »

Ils participaient à un étrange défilé. C’était un défilé célébrant l’ascension d’Angelo Zard à la position d’empereur. En plus de cela, ils annonçaient la présence des héros. C’était un défilé qui montrait l’alliance entre les héros et Zard.

« S’il vous plaît, prenez ma main rien qu’une fois, héros-nim ! »

« Héros-Nim ! »

Bien entendu, les voix de soutien de la population étaient entendues de manière pertinente. Cependant, il les avait complètement ignorés. S’il développait une image trop amicale vis-à-vis des civils, ceux-ci auraient besoin de son aide pour résoudre tous les problèmes insignifiants!

Lorsque l’occasion de tuer le roi démon se présentera, il ne veut pas qu’une quête malencontreuse impliquant la vendeuse de fleures apparaisse. Cela le ferait aller dans tous les sens pour rien. Artpe voulait empêcher la création de telles choses.

« Ooh-oong. Tu as bon cœur, mais tu es devenu soudainement mauvais. »

« J’ai toujours été mauvais. »

« Quoi qu’il en soit, c’est mieux que le fait qu’Artpe tienne la main d’une autre femme, alors je te pardonne. »

« ······Réalises-tu que tu ne vaux pas beaucoup mieux que moi récemment? »

Où s’était-il trompé dans l’éducation du héros? Artpe avait réfléchi à cette question pendant le défilé, mais il n’avait pas pu trouver de réponse.

Les civils observant le défilé avaient constaté la relation extrêmement étroite qui unissait les deux héros. De plus, les images enregistrées étaient répandues dans tout l’empire et tout le monde en avait pris conscience.

Une semaine s’était écoulée avant que la célébration se termine enfin. L’empereur Angelo Zard avait fait de la capitale d’Aedia, la capitale de son empire. Cela signifiait qu’il avait besoin d’une connexion plus intime avec les terres de Daitan. Il avait besoin d’une porte de téléportation comme celle qui relie Aedia à Tiata. Il avait commencé à en construire une qui connectait Daitan à Aedia.

Il était déjà capable de communiquer avec l’ensemble de son empire grâce à la magie de transmission. Une fois la porte terminée, il serait capable de gouverner facilement son empire.

« Merci d’avoir agi en mon nom, héros. Ça a dû être fatigant. »

«Cela faisait partie de l’accord. Tu es celui qui a la tâche difficile devant toi, empereur.  »

Lorsque le héros appela Angelo par son titre d’empereur, un petit sourire apparût sur son visage.

«J’ai pu atteindre ce poste grâce à toi, héros. C’est pourquoi je protégerai cet empire. Je vais te prouve que je mérite d’être à ce siège… »

«Tu sais que l’armée du roi démon est en marche, mais tu gardes de telles ambitions. J’aime bien cela.»

Artpe hocha la tête avec satisfaction en sortant une carte. Comme si elle connaissait l’identité de cette carte, les yeux de Maetel se plissèrent légèrement. Angelo Zard inclina la tête avec étonnement lorsqu’il la reçut… .. Sa réaction fut la même que celle de ceux qui recevaient des cartes similaires d’Artpe.

« Les informations contenues dans cette carte sont-elles vraies ? »

«J’ai marqué Daitan, Aedia et Tiata. Je les ai classés dans des régions où il serait bien pour développer tes soldats, tes chevaliers et tes magiciens. Tu devrais être reconnaissant. »

La carte était marquée avec l’emplacement des donjons. Les donjons de haut niveau étaient laissés de côté et il n’avait marqué que ceux dont les humains pouvaient utiliser. Cela suffisait à surprendre Angelo Zard.

« Tu es allé si loin pour moi ······. »

«Cela te permettra de développer le pouvoir de ton empire et aussi de fidéliser tes sujets. C’est possible, non ? »

« C’est plus que suffisant ! Même si cette carte est à moitié… non, même si cette carte est erronée à 90%, les 10% restants augmenteraient considérablement la puissance de l’empire! »

« Je suis heureux que tu connaisses la valeur de ce que je te donne. »

Les yeux d’Artpe se rétrécirent.

«Ne divulgues pas cette information d’un seul coup. Ils accueilleront  l’information et ils deviendront paresseux tout en voulant plus de toi. Je suis sûr que tu sais de quoi je parle. »

«Je vais prendre tes mots à la lettre ····· Est-ce pour cela que les niveaux, les donjons et la quantité des butins ont été classés ainsi? Je ne sais pas comment tu sais tout cela, mais… Non, je ne vais pas fouiller la dedans. »

Angelo Zard avait pris la carte et l’avait mise profondément dans sa robe.

«Je te fais confiance et je vais l’appliquer. »

« Bien. C’est la réponse que je voulais. »

Le héros de sa vie antérieure avait accru le pouvoir de son groupe grâce à l’exploration de Donjon.

Elle avait ignoré le stress que ses actions avaient causé sur ses relations avec chaque pays du continent. Elle s’était concentrée sur le concept que tout irait bien une fois que le roi démon aurait été vaincu. C’est pourquoi elle n’avait pas été en mesure de créer une relation amicale avec d’autres nations. Tout s’était brisé avant qu’une relation amiable n’ait pu commencée et cela l’avait forcée à se battre beaucoup plus brutalement.

Cependant, les choses étaient différentes maintenant. Il avait réussi à créer une relation positive avec les elfes de la forêt de l’éternité et les humains de ce continent. Il était possible pour Artpe de développer ses forces et de rester vigilant contre l’armée du roi démon. Le processus avait été un gâchis, mais il avait obtenu le meilleur résultat possible.

« Diaz est semblable au plus faible des Quatre Rois Célestes. Je n’ai rien à faire à leur égard. En revanche, la nation sainte de Paladia… .. Ils ont déjà trouvé un candidat plus adapté à leurs besoins.»

Il est arrivé à la conclusion qu’il devrait faire table rase des richesses de ce monde. Il devait juste attendre que Sienna et Regina reviennent. Ensuite, ils pourraient partir! Ils pourraient s’amuser à nettoyer les donjons de ce monde!

« Votre Altesse, un envoyé du temple est arrivé. »

« Amenez-le. »

······ Il fut un temps où Artpe avait de telles pensées.

«Je vous félicite pour votre ascension, votre majesté. Le temple ne s’implique pas dans les querelles entre royautés. C’est pourquoi nous ne pouvions que rester assis à regarder la guerre. Je m’excuse. »

« Non, tu n’as pas à t’inquiéter pour ça. »

Le messager envoyé par le temple portait le chapeau d’archevêque. Il était l’archevêque responsable de tous les temples d’Aedia et en termes de pouvoir dans les temples, il était très bien placé. Il était dans le top sept.

Le dieu du flux avait tout couvert. Cela s’appelait la calamité du soulèvement (l’événement avait déjà gagné un nom.) Le temple avait souffert de la même situation, mais il était maintenant propre. Il imaginait peut-être des choses, mais il lui semblait que l’archevêque fixait Artpe. C’est pourquoi Artpe avait décidé de l’ignorer.

«Cependant, vous avez révélé les noms des héros lors du défilé et de la cérémonie de couronnement. C’était quelque chose qui n’avait pas été approuvé par le temple. Le pape de Paladia est profondément inquiet à ce sujet. « 

« Hmm. Sur quoi? »

À la réponse de l’empereur, l’archevêque a pu relever la tête. L’archevêque fixait clairement Artpe et fut terrifié par le regard farouche de Maetel. L’archevêque avait immédiatement tourné la tête!

«La classe du héros est conférée et gérée par le temple. Tout doit être fait à l’intérieur des frontières de Paladia. Ces deux héros n’ont pas encore été confirmés. De plus, votre majesté a déclaré cette information à la place du temple. Ce n’est pas quelque chose que vous auriez dû faire. »

«Cependant, ce sont des héros. Comment peuvent-ils ne pas l’être quand Ils correspondent à la description publiée précédemment par le temple. De plus, je les ai vus utiliser des compétences et des sorts d’au moins 35 classes différentes.  »

L’empereur a insisté sur ses paroles pour tenter de dissuader l’archevêque et celui-ci n’avait pas eu d’autre choix que de hocher la tête.

«Je ne doute pas non plus qu’ils soient des héros. Cependant, ils auraient dû visiter le temple avant que leurs identités ne soient révélées. Je soulignais simplement ce fait. Si le temple était impliqué, tout le monde saurait à coup sûr qu’ils sont des héros. Il n’y aurait aucun doute. »

« Mmm. Tu marques un point ······. »

Dans sa vie antérieure, le héros avait suivi ce processus. Diaz, les temples et Paladia avaient des liens assez forts. C’est la raison pour laquelle le héros de sa vie passée avait rendu visite à Paladia… Cependant, Artpe était au courant du désastre qui s’était produit à la fin et voulait donc laisser Paldia tranquille.

«Il semble que tout ce à quoi je pense ou qui me préoccupe se concrétise. C’est pourquoi être un héros est fatiguant. Merde. »

C’est vrai. C’était l’une des raisons pour lesquelles Artpe n’aimait pas révéler qu’il était un héros. Il ne voulait pas être impliqué dans les temples car ils aimaient manipuler la situation. Ils donnaient l’impression de faire descendre les héros dans ce monde et aimaient aussi se mêler des affaires des héros.

«Tout ce qui est lier au nom du héros doit être approuver par le temple. Bien sûr, un héros n’est pas apparu dans ce monde depuis plusieurs centaines d’années. Il est compréhensible que votre majesté ne soit pas au courant. Je n’essaie pas de critiquer vos actions. Je veux juste vous demander de faire plus attention à l’avenir. »

« Mmm. Essayez vous de restreindre excessivement la liberté des héros ?»

«Nous n’essayons pas de supprimer la liberté des héros. Mais… »

Les yeux de l’archevêque brillèrent.

«La mission des héros est d’affronter l’armée du roi démon. Nous voulons juste les aider, pour que leur travail se passe bien. C’est pourquoi je veux que vous soyez plus prudent à l’avenir.  »

« Ah. Compris. »

Angelo Zard venait d’établir son empire, et il créerait un mal de tête énorme s’il allait contre la volonté du temple. Pour le moment, Angelo Zard hocha la tête en jetant un regard significatif à Artpe. Il demandait à Artpe s’il trouvait tout cela acceptable. Artpe hocha légèrement la tête.

« Oh, les héros … »

Comme s’il attendait ce moment, l’archevêque a changé de cible.

«Nous vous avons recherchés tous les deux depuis très longtemps. Malgré tout, nous avons attendu la fin du défilé. Cela nous donne presque envie de recommander notre propre patience. Nous nous sommes vraiment sentis… .. »

« Mec, soit direct. »

Aux mots d’Artpe, l’archevêque leva les sourcils. L’instant suivant, Maetel le regarda. Elle était comme un démon qui s’était enfui de l’enfer. Ses yeux sont tombés. Le regard terrifiant de Maetel l’effrayait.

«Le pape vous cherche tous les deux. S’il vous plaît venez à Paladia. Il y a une révélation divine qui a été donnée pour préparer les héros. Cela vous aidera à faire face à l’armée du roi démon. De plus, la sainte prêtresse vous attend tous les deux. »

Lorsque Maetel a entendu parler de la prêtresse, elle a saisi fermement le bras d’Artpe. Dans le passé, elle avait dit qu’elle ne verrait pas d’inconvénient à ce que le nombre de femmes augmente dans leur groupe, mais elle avait immédiatement utilisé une force de ce type. Comme prévu, toutes les femmes étaient des menteuses! 

« Non······ ! »

« Maetel »

Cependant, Artpe lui prit doucement les bras et lui sourit.

«Tu peux te détendre. Je t’expliquerai plus tard, mais tu peux te reposer confortablement. »

« ······ Je vais me reposer tranquillement alors. »

Artpe apaisa Maetel puis il se tourna pour regarder l’archevêque. L’empereur pensait que Artpe allait immédiatement couper la tête de l’archevêque. Tandis que Maetel commença à chercher un bon moment pour couper la tête de l’archevêque. Cependant, les mots qui sortaient de la bouche d’Artpe trahissaient les attentes de tout le monde.

« D’accord. Allons à Paladia. »

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 105 – Les choses ne se déroulent pas comme prévu (2)

 

Ils revenaient de la Forêt de l’Éternité et se dirigeaient vers Tiata. Leur promenade rafraîchissait leur humeur, mais ils en avaient vite marre de marcher. Regina était capable d’utiliser la magie du vol et Artpe la magie du flotteur. Artpe portait Sienna et Maetel dans chaque bras. Il ne leur a fallu qu’une heure pour sortir de la forêt.

« Voler, c’est amusant ! »

« En fait, je pensais à acquérir un animal de compagnie volant. »

[Nyaa ?? Nyaa nyaa ?]

« Non, c’est bon. C’est mieux comme ça! »

Roa était inquiète de voir un concurrent arriver. Maetel aimait être dans les bras d’Artpe pendant qu’ils volaient. Quand il vit leur réaction, il secoua fermement la tête.

« Non, c’est déjà une affaire réglée. »

« Tu es trop méchant ! »

[Nyaaaaaaaaaaah !]

Le groupe des héros fit des cascades dans les airs alors qu’il survolait Tiata. Vue du ciel, il sembla que Tiata maintenait leur paix. Du moins, cela ressemblait à cela à la surface. Il avait craint que Tiata ne résiste contre les forces combinées de Daitan et d’Aedia. Heureusement, le roi de Daitan avait géré la situation de manière appropriée.

« Le roi de Daitan… Ah. Il semble qu’il soit à Aedia. Je suppose que c’est compréhensible. Il est maintenant plus important de stabiliser Aedia. »

« Alors, comment vas-tu parer la menace posée par l’armée du roi démon ? »

« Je vais recevoir l’aide des magiciens d’Aedia et des marchands de donjons affiliés à des sociétés marchandes. Je suis sûr que le roi de Daitan s’en félicitera. C’est le même concept que le roi de Daitan a utilisé en envahissant Aedia pour détourner l’attention de sa population. Il voudra diriger la confusion et la colère ressenties par les habitants d’Aedia et de Tiata ailleurs. C’est la raison pour laquelle il fera probablement la promotion de mes actions ».

« Artpe, combien de pistes de pensées as-tu en même temps ? »

Les yeux de Maetel étaient excessivement brillants. C’est la raison pour laquelle Artpe avait décidé d’annuler sa compétence « Bavarder en Bluffant »

Bientôt, ils revinrent pour voir le spectacle saisissant des destructions causées au palais de Tiata. Les couloirs avaient été entièrement détruits. Ils arrivèrent à la porte de téléportation où les magiciens et les chevaliers d’Aedia et Daitan effectuaient une surveillance stricte.

« Huht ! Héros!»

« Qu’est-il arrivé aux Elfes dans la forêt… Huhk ! C’est la magicienne de la dernière fois ! »

« Je m’appelle Regina »

« Non, c’est bon. Tu n’as pas à te présenter. »

Artpe les avertit encore une fois de ne pas attaquer la Forêt de l’éternité. Puis il injecta son mana dans la porte pour l’activer. Ils l’ont traversée et, bien sûr, des magiciens et des chevaliers étaient également en garde de l’autre côté.

« Huht ! Héross !! »

« Qu’est-il arrivé aux Elfes dans la forêt… Huhk ! C’est la magicienne de la dernière fois ! »

« Mon nom est Regin… »

« Avez-vous retirer ces phrases d’un script ?»

Le roi de Daitan n’était pas au palais. Quand Artpe interrogea un chevalier à ce sujet, il apprit que le roi avait pris l’initiative en dirigeant les chevaliers et les magiciens à l’extérieur pour nettoyer la capitale, qui était couverte de crasse. Artpe réfléchit un instant, puis hocha la tête. Il se tourna vers Sienna et Regina.

« Je pense que je vais devoir rester ici quelques jours avec Maetel. Tout ira mieux si les héros s’avancent. »

« Et Regina et moi ? »

« Je veux que tu pars vider tous les donjons d’Aedia. Je veux que tu augmentes le niveau de Regina, alors je vais tracer une voie qui sera très difficile. »

«······»

Artpe sortit une carte d’Aedia et il commença à marquer l’emplacement des donjons et des ruines. Quand elles virent cela, les yeux de Sienna et de Regina devinrent blancs. Comme si elle était très insatisfaite de ce qu’il proposait, Regina continuait de frapper Artpe. Cependant, Artpe était tempérée par les attaques de Maetel, si bien que ses attaques ne lui causaient pas de démangeaisons.

« C’est fait. Je veux que vous donniez tout les sorts uniques qui sortent de ces lieux à Regina. Je veux qu’elle apprenne tout. »

« Pourquoi moi ? »

« Il existe des compétences uniques qui ne peuvent être utilisées que par les héros. Bien sûr, cela ne signifie pas que je ne vais pas apprendre d’autres sorts. Cependant, si je monopolise tous les sorts, ton pouvoir deviendra relativement faible. »

« Je suis très fort. »

« Si nous allons dans le monde des démons, nous trouverons beaucoup de démons qui seront aussi forts que toi. Si tu es satisfait de ton pouvoir actuel, tu souffriras à l’avenir. »

Bien sûr, il n’y en avait pas beaucoup qui étaient au niveau de Regina. Elle était dans le top 10. Cependant, le top 10 des démons signifiait qu’il y en avait plus de dizaines de milliers.

« Maetel et moi faisons partie du top cinq. Bien sûr, nos capacités sont essentiellement basées sur la triche, nous pouvons donc nous contenter des trois premiers pour cent. Cependant, cela signifie toujours qu’au moins 10 000 démons sont plus forts que nous. Il n’ya qu’une chose pour laquelle nous sommes meilleurs qu’eux. C’est notre vitesse de croissance. Nous devons utiliser ce fait au maximum. »

« Vous êtes un tricheur. »

« Vous êtes beau. »

Artpe tapa une nouvelle fois le front de Regina et de Sienna. Après coup, il remit la carte avec les donjons marqués.

« Je veux que vous revenez dans un mois. Je veux que Sienna se concentre sur une augmentation de niveau, au moins 10 niveaux. Regina devrait cibler 20 niveaux. »

« Nos niveaux vont monter si vite ? »

À ce moment-là, Artpe jetea un coup d’œil à Maetel. Lorsqu’il vit Maetel hocher légèrement la tête, Artpe laissa échapper un sourire éclatant alors qu’il parlait.

« Oui, vous deviendrez plus fort rapidement. »

« ······ J’ai senti une sorte d’échange émotionnel. Je demande une explication. »

« Alors, on se voit après un mois. »

« Je demande une explication. »

Artpe sortit Pipi et la remit à Regina.

« Je te laisse l’emprunter. Normalement, la Demite ne fait que suivre son contractant. Cependant, tu es aussi une Demite, alors je pense qu’il y a suffisamment de familiarité entre vous deux.»

« ······Merci. »

Elle avait reçu Pipi. Elle le prit dans ses bras alors qu’elle le caressait doucement. C’était comme si la Demite n’était pas un artefact qui facilitait l’utilisation de la magie. Elle avait l’air de manipuler un animal de compagnie ou une poupée.

Il s’en fichait, alors il se détourna. Il avait facilement changé de sujet et avait donc atteint son objectif.

« Wow. Il y a cinq donjons et une ruine. Dépêchons-nous et allons, Regina. »

« Pipi m’a rendu plus fort. Vol rapide. »

C’est ainsi que Regina et Sienna sont partis. Quand Maetel a été laissée seule avec lui, elle était sur le point de mourir de bonheur. Elle essaya de le serrer dans ses bras, mais Artpe laissa échapper un lourd soupir.

« Nous devons sortir dans la rue pour la nettoyer. »

« Artpe est celui qui a causé le désordre. »

« Les humains sont des êtres qui agissent toujours en premiers et regrettent plus tard. Je savais que plus tard ce fardeau tomberait sur mes épaules, mais je ne pouvais pas m’en empêcher. Je l’ai fait pour ressentir cette sensation momentanée de plaisir. Hue Hue. Ce sera difficile… »

« Lorsque tu te résignes à ton destin, tu ressens un léger sentiment de désespoir. J’aime vraiment ça. »

« Je commence à avoir peur quand tu donnes un compte rendu détaillé de ce que tu aimes. »

Artpe et Maetel avaient immédiatement commencé à nettoyer la capitale. Maetel ne pouvait pas utiliser la magie, alors elle avait utilisé Record Divide pour partager son mana avec Artpe. C’était suffisant pour accélérer ses progrès dans ce travail.

« Huht ! Ce mec est… ! »

« C’est le magicien qui a sali la capitale ! »

« J’ai entendu une rumeur qu’il est un héros ··· »

« Héros ? Ça n’a aucun sens ! En aucune façon ! »

Artpe avait déjà renoncé à redorer son image! Il avait abandonné l’idée de coopérer avec les humains pour combattre le roi démon. Il l’avait fait quand il avait échappé à l’influence diabolique de Diaz. En ce qui concerne les autres nations, il souhaitait simplement qu’elles renforcent leur défense contre l’armée du roi démon.

« Nettoyer ! Nettoyer ! Nettoyer ! »

« Incroyable. L’odeur est partie ! Je ne sens même pas la poussière ou les champignons ! »

« Je suis désolé, mais vous n’êtes pas obligé de faire un commentaire aussi détaillé. Nettoyer ! »

Le sort de nettoyage d’Artpe était à un niveau différent de celui des autres magiciens en termes de portée et d’efficacité. Des centaines de magiciens transpiraient en nettoyant pendant une heure. Ils n’étaient capables que de nettoyer une rue. Une seule série de sorts d’Artpe avait complètement nettoyé un bloc entier.

« Aht ! Magici…. Héros ! Tu es de retour ! »

« Nous parlons plus tard ! Nettoyer ! »

« ······ Est-il vraiment un héros? Ou est-il un concierge ? »

Artpe passa devant le groupe en sueur dirigée par le roi. Il avait utilisé son sort Nettoyage au hasard. Lorsqu’il passa dans une rue, il ne restait pas un grain de poussière ! Au début, les civils étaient mécontents d’Artpe alors qu’ils travaillaient dur pour nettoyer leur ville. Maintenant, ils voulaient seulement qu’Artpe vienne chez eux le plus tôt possible.

Peu importait qu’il s’agisse du quartier commerçant, des maisons individuelles ou des bâtiments gouvernementaux. Il les nettoya tous de manière juste. Il n’avait ni mangé ni dormi pendant quatre jours en nettoyant tout. Soudainement, il réalisa qu’il avait mis la capitale dans un état vierge.

« La capitale est à nouveau propre ! »

« Il a même réparé le système d’égout. Quelle capacité incroyable… »

« C’est vraiment une capacité incroyable. Cela me fait presque accepter le fait qu’il est un héros… »

Comment les humains pourraient-ils être si simples ! Ils savaient que Artpe avait créé ce désordre, mais ils l’acclamaient. Le nombre de personnes applaudissant Artpe augmentait rapidement après avoir vu la ville propre !

« Comme prévu, les humains sont simples. Si je fais un peu plus ici, ils vont chanter mes louanges. »

« Ce sont vraiment des idiots ! »

« ······.»

Artpe regarda Maetel. Elle inclina la tête avec perplexité et elle lui posa une question avec une expression brillante sur le visage.

« Artpe, qu’est-ce que c’est? Y at-il quelque chose sur mon visage? »

« Non, ce n’est rien. »

Artpe alla vers le royaume aussi vite que possible. Le roi de Daitan avait déjà changé de vêtements et l’attendait.

« Merci, héros. Je ne m’attendais pas à ce que tu aides au nettoyage. » 

 « Nous voulons simplement avancer le plus rapidement possible. Entrons dans le vif du sujet.»

Les chevaliers de Daitan et les magiciens étaient alignés le long des côtés. Ils étaient en attente. Il semblait que le roi de Daitan avait réussi à obtenir les magiciens d’Aedia. La moitié de leur ressentiment était dirigée vers Artpe et l’autre moitié vers le roi de Daitan. Pourtant, le roi de Daitan était assez habile pour régler la situation.

« Etes-vous en train de planifier l’établissement de votre empire ? »

«Je veux toujours garder les deux royaumes… Puisqu’il y a trois royaumes, y compris Tiata, je dois réparer chaque royaume. Je pensais à repousser la création de l’empire à une date ultérieure… »

« Ne fais pas ça… Tu dois unir les cœurs instables des gens. Tu sais probablement comment faire cela déjà.»

Dans sa vie passée, l’armée du roi démon avait sérieusement envahi le royaume des humains lorsque le héros avait plus de 20 ans. Plusieurs plans étaient en train de germer sous la surface et tous remontaient en même temps. Le héros avait été désillusionné par l’humanité, mais elle a méthodiquement fait sauter ces plans avec l’aide des membres de son groupe.

Bien sûr, les héros actuels n’avaient que 15 ans. Cependant, les héros n’étaient pas les seuls à avoir changé de leur vie antérieure. C’était la même chose pour l’armée du roi démon. Il y avait un groupe de démons qui se déplaçait indépendamment de l’armée du roi et n’avaient pas suivi ses ordres. Il savait que d’autres changements continueraient à se produire à l’avenir.

« Veux-tu me permettre d’utiliser le nom du héros ? »

« Dès le moment où je t’ai cherché, c’était mon objectif. Je pensais que parmi les trois nations tu seras le plus de mon côté »

« Je commence à voir ce que tu essayes de faire, héros. »

« Cela t’a pris assez longtemps. »

Ils échangèrent des sourires diaboliques les uns avec les autres. C’était un crime si quelqu’un utilisait quelqu’un d’autre à son insu. Cependant, si les deux parties étaient d’accord, il s’agissait d’un accord. La phrase « grattes moi le dos et je gratte le tien » était tout à fait pertinente.

« Qu’avons-nous à faire ? »

«Tu dois déclarer l’établissement de ton empire. Ensuite, nous emprunterons le pouvoir des magiciens d’Aedia et des organisations de marchands. Nous allons unir Daitan, Aedia et Tiata. Ensuite, nous allons créer un itinéraire de transmission de mana entre eux. Lorsque tu annonceras la formation de ton empire, tu informeras chacun de l’existence des héros et tu expliquera les implications de l’arrivée de l’armée du roi démon. Ah Je veux que tout le monde nous voie, il est donc impératif que nous puissions transmettre des images. Qu’est-ce que tu en penses? Facile, non ?»

« Facile, mon cul ! »

Un des magiciens laissa échapper un cri de consternation, mais sa voix ne parvint à personne. Le roi de Daitan… non, l’homme qui allait devenir empereur serrait fermement Artpe. Le contrat avait été conclu de manière satisfaisante.

Il leur avait fallu deux semaines pour étendre la liaison de transmission de mana d’Aedia vers Daitan et Tiata. Immédiatement, Angelo Zard a été couronné premier empereur de l’empire Zard. Lorsqu’il a construit l’empire uni, leur mission la plus importante a été révélée.

« Le roi d’Aedia et le duc de Tiata étaient en alliance pour détruire la paix du royaume des humains. Ils avaient créé une magie démoniaque ! J’avais joué dans la paume de leurs mains sans le savoir, mais deux personnes m’ont aidé à briser cette conspiration. Ces deux personnes ne sont autres que les héros. »

L’existence des héros a été rendue publique aux trois nations… non, à l’empire Zard… non, elle a été annoncée à l’ensemble du continent.

«C’est vrai. Oh, mon peuple ! Nous n’avons pas le temps de nous détester ! Le roi démon est apparu ! La lutte entre les humains est terminée. Notre ennemi… est la race des démons !»

C’était le moment où les humains avaient été informé de l’existence de l’armée du roi démon.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 104 – Les choses ne se déroulent pas comme prévu (1)

 

La forêt de l’éternité a eu une matinée un peu plus chaotique que d’habitude.

«Je veux que vous élevez vos niveaux! Vous êtes encore trop faibles! » 

«Cependant, nous sommes devenus des elfes noirs et nous sommes devenus plus forts. Nous ne voulons plus être traités comme une ressource ou esclaves par les humains. Même si nous devons le faire nous même , nous devons devenir plus forts rapidement!. »

«Nous sommes déjà allés trop loin. Tu devrais penser à tes camarades qui pleureront ta mort! »

« Koo-oohk ······. »

«Il y a de grands donjons. Le héros nous a ordonné d’essayer avec un groupe de 20 membres. »

«Allez-vous prendre votre petit-déjeuner avant de partir? Mycenae a apporté beaucoup de nourriture savoureuse du cœur du continent. … Il y a de quoi se remplir la panse. »

«Comment Mycenae est-elle devenue si forte? Est-ce vrai pour les autres elfes noirs qui se sont rendus sur le continent? »

«Comme prévu, nous avons agi de façon trop téméraire. S’il y en a qui doivent être punis, ce ne sont pas les elfes noirs mais nous ……»

Il était habitué aux elfes, qui aimaient la paix et le silence. Cela semblait étrange quand il les vit insister sur le pouvoir et la force. Il devait dormir chouchouter dans les bras de Maetel. Au petit matin, il s’échappa de son étreinte et surveilla les activités des elfes.

« Héros, je suis déjà réveillé. »

« Bonjour. … Tu y vas aussi? »

Artpe surveillait les mouvements des elfes et le premier à l’approcher fut le plus âgé des elfes noirs. Elle fut la première à accepter sa proposition.

Normalement, les Elfes traversaient la forêt avec des équipements légers. Ils portaient une armure de cuir qui protégeait leurs organes vitaux, un arc et un carquois sur le dos. Ils avaient l’air vraiment cool.

«Les elfes qui vivent le plus longtemps dans la forêt de l’éternité sont appelés les anciens. Ils sont les plus forts en termes de compétences, de sorts et d’expérience de combat. Nous avons formé nos compétences pendant plusieurs centaines d’années, mais nos compétences sont comparables à celles de Mycenae, qui a à peine plus de 100 ans. Cela a provoqué un grand choc parmi nous… »

Il semblait que Mycenae avait plus d’un siècle. De façon inattendue, il avait appris le plus grand secret de Mycenae. Elle était si sensible à ce sujet qu’elle n’en avait jamais parlé. En tout cas, elle ne l’intéressait pas puisqu’elle était une ajumma.

Artpe hocha la tête comme s’il n’avait rien entendu d’important.

«Mycenae a dû se battre corps et âme dans le monde extérieur pour survivre. Le temps qu’elle avait passé là-bas était d’une qualité différente de celle que vous avez passée ici, donc on n’y peut rien. Néanmoins, vous compenserez la différence à partir de maintenant. »

«Les anciens se relèveront pour garder l’arbre du monde. Le reste ira au donjon. C’est ce que nous avons décidé. »

«C’est bien d’évoluer. Faites de votre mieux. »

Les Elfes savaient qu’ils avaient commis une erreur et travaillaient donc dur pour la corriger. Ils étaient bien meilleurs que les humains. Il semblait que les préjugés profondément enracinés à l’égard des elfes noirs soient en train de s’effondrer et que la solidarité entre les elfes et les elfes noirs se renforçait.

« Je suppose que vous partirez aujourd’hui. »

« Tu es assez perspicace. »

«Si vous ne partiez pas, nous pensions laisser un des donjons pour vous. Cependant, il semble que vous nous laissiez tous les donjons de cette région. »

«Ah, ce n’est pas comme ça. Nous sommes déjà à un point où les donjons de cette région n’augmenteront pas notre niveaux. »

Normalement ce serait un sujet sur lequel un trancherait. Cependant, ce humain très jeune avait déjà atteint un niveau insondable. Cette vérité avait de nouveau surpris l’ancien.

«Les héros de cette génération …… Vous êtes vraiment incroyables. De plus, vous êtes deux. » 

« Pourquoi pensez-vous que nous sommes deux? »

«Cela signifie que le pouvoir du roi démon est aussi fort. Dieu accorde de l’importance à l’équilibre.»

« Hmmph. Je les tuerai un jour. »

Il n’hésita pas à révéler son ambition en se retournant. L’aînée éclata de rire en l’appelant.

« Oh, héros. »

« Quoi ? »

« S’il te plait, prend soin de Mycenae. »

« Non. Je ne la veux pas. Ramènes-la. »

« À la réponse ferme d’Artpe, un sourire plus profond apparut sur le visage de l’aîné. »

«Nous avons vraiment fait beaucoup de mal aux anciens elfes noirs. Malgré ce fait, Mycenae ne nous en voulait pas. Au lieu de cela, elle s’inquiétait toujours de la forêt. Elle a travaillé pour nous aider. Nous avons finalement compris notre erreur et nous voulons trouver un moyen de la dédommager. Pourtant…. Nous n’avons pas grand chose à faire pour elle. »

«Je ne peux rien faire pour elle non plus. Je peux lui donner un rabais, tout au plus. »

«Elle semble très satisfaite de la vie qu’elle s’est faite. Si elle continue à être avec le héros, je crois de tout cœur qu’elle sera capable de gagner encore plus de bonheur avec lui. »

« Hmmph. »

Artpe ne lui répondit plus. Il lui fit juste signe de partir. L’aînée laissa échapper un rire apaisé alors qu’elle prenait congé. Quand il avait lu la signification derrière son sourire, il avait pensé à la silhouette d’hier de Mycenae. Il s’était inquiété et s’était rappelé que Mycenae avait essayé de le revendiquer depuis son enfance.

Maetel intervient de manière excessive dans ma vie. Ooh ooh ooh.

Dans sa vie passée, les femmes lui avaient causé beaucoup de maux de tête. D’une manière ou d’une autre, cela avait empiré dans sa vie actuelle. Il continua de soupirer alors qu’il marchait vers les elfes sous l’arbre du monde. Ils étaient sur le point de se diriger vers les donjons.

« Hey les gars. »

« Héros ! »

« C’est le héros ! »

« Il est jeune. »

« Il est beau. »

Les Elfes ont agi comme des enfants de cinq ans en répétant sans cesse le mot « héros ». Ils se sont rassemblés autour de lui. Il semblait qu’ils étaient fascinés par le fait qu’il était un héros. Il laissa échapper un rire amer en agitant la main.

« Je veux que tous ceux qui vont aux donjons viennent me voir dans l’ordre. »

« Il va nous donner une bénédiction ! »

« Nan. »

Il n’avait pas béni les elfes. Il avait utilisé le renforcement. Un renforcement permanent ne consommant pas beaucoup de mana. Leur armure était devenue plus légère et leurs armes beaucoup plus robustes. C’était suffisant pour leur permettre de s’échapper de situations qui les auraient tués.

« Mon corps est plus léger ! »

«J’ai l’impression que mon arc a gagné en élasticité. Le pouvoir du héros est incroyable!  »

« Aîné ! Tu devrais venir recevoir sa bénédiction ! »

Les elfes, les elfes noirs et même les aînés ont bénéficié des compétences de renforcement d’Artpe. Ils avaient tous une expression heureuse sur leurs visages en vérifiant leurs équipements. Il renvoya rapidement ceux qui avaient reçu le renforcement et passa aux équipements du prochain lot d’Elfes.

« L’arbre du monde est heureux. »

« Juste dire merci sera suffisant. »

Cependant, les Elfes lui disaient la vérité. Artpe avait déjà utilisé des renforcements sur l’équipement des elfes qui se chiffraient à des dizaines de milliers. Soudain, l’arbre du monde trembla légèrement et une branche s’écarta. Elle tomba au sol.

«Ooh-huhk. Nous mourrons si nous sommes touchés par ça! »

« C’est une grande branche incroyable ! »

La branche tomba juste devant Artpe. Elle avait heurté le sol après être tombé sur plusieurs centaines de mètres, mais elle ne s’était pas cassé. Cela témoignait de la résistance de la branche.

« Oh, c’est l’arbre du monde ! »

« Oh oh oh. L’arbre du monde a offert un cadeau aussi grand au héros! »

« Je pense que le vent l’a cassé…. ah-yaht. »

À un moment donné, Mycenae s’était approché d’Artpe par l’arrière et l’avait frappé à l’arrière de la tête.

«C’est un cadeau d’appréciation que l’arbre du monde t’offre. Même les Elfes reçoivent rarement ce cadeau, tu dois donc l’accepter avec reconnaissance. »

« Vous êtes comme une fanatique ······. »

La branche cassée de l’arbre du monde était assez épaisse et elle comportait de nombreux rameaux. En plus de cela, il y avait un grand nombre de feuilles saines au bout de la branche.

Malgré tout, Artpe prit calmement la branche et la rangea dans sa pochette dimensionnelle. Regina, qui avait observé ce spectacle, avait vu une petite branche tomber vers elle.

« L’Arbre du Monde donne beaucoup aujourd’hui. »

« Il faut s’y attendre, elle a personnellement arrêté les humains… »

« M… moi ! J’en veux un aussi ! »

« Je veux une branche de l’Arbre du Monde –nim ! »

« D’accord. Atteignons immédiatement les Donjons! Gagnons le pouvoir qui nous permettra de protéger l’Arbre du Monde ! »

« Faisons cela ! »

Cela pourrait être dû au fait que la moitié des Elfes était devenue des Elfes Noirs, mais il semblait que l’affirmation de soi se normalisait parmi eux. Artpe avait décidé de voir cela comme un bon signe.

Cependant, il y avait un elfe noir qui continuait de regarder Artpe alors qu’elle se tenait à côté de lui. Ce n’était autre que le marchand de haut rang, Mycenae.

« Artpe-nim ~ Vas tu me vendre cette branche ? »

« Je ne te vendrais même pas une feuille. »

« Tu es trop méchant ! »

« Si tu penses que cela est tellement injuste, tu devrais faire quelque chose qui fera en sorte que l’Arbre du Monde te donne une branche en remerciement. »

« Tu es trop méchant ! »

«Ah, Artpe! Que fais-tu là-bas! »

« Oppa ! »

Les Elfes étaient très actifs tôt le matin, alors bien sûr, Maetel et Sienna s’étaient réveillées de leur sommeil.

Comme tous les membres de son groupe étaient réveillés, il récupéra Regina, qui regardait distraitement l’arbre du monde. La branche était entre ses mains. Il décida de quitter la forêt de l’éternité. Même s’il restait plus longtemps dans la forêt, il n’y avait plus rien à gagner.

«S’il vous plaît contactez-moi un peu plus à l’avenir. Sinon, comment pourrez-vous acheter des compétences et des cahiers d’orthographe au bon moment? » 

« Oui oui. Ah tes amis t’appellent par là-bas.»

«Ah-ooh. Vraiment! Ils ont vraiment du mal à lire la situation! »

Une fois de plus, Mycenae semblait vouloir partir avec le groupe d’Artpe. Cependant, elle avait des amis qui souhaitaient la voir depuis de longues années. Puis il y avait les Elfes, qui tentaient les Donjons pour la première fois. Il semblait qu’elle allait rester dans la forêt pour soutenir les Elfes.

«Tu as l’air heureuse, ajumma. Je veux que tu vives bien ici! »

« Si ce petit morveux n’était pas un de mes clients exclusifs, j’aurais … ! »

L’expression de Maetel indiquait qu’elle serait heureuse si Mycenae restait toute sa vie dans la Forêt de l’Éternité. Maetel agita la main alors qu’elle prenait celle d’Artpe dans la sienne. L’autre main inoccupée d’Artpe était prise par Sienna et l’autre main de Sienna était soigneusement prise par Regina.

L’équipe des héros comptait désormais quatre membres. On aurait dit des enfants qui partaient pour un pique-nique. Puis ils ont quitté la forêt de l’éternité.

«Cet endroit est vraiment grand. Je peux imaginer comment une race différente pourrait y vivre. »

Ils étaient sur le chemin du retour à Tiata. Peu importe combien de temps ils marchèrent, l’arbre du monde resta dans leur vision, alors Maetel dit des mots de tristesse. Sienna avait également ressenti la même chose en ajoutant sa propre opinion.

« Il semble que nous puissions trouver le paradis si nous montons au sommet de cet arbre. »

« Je ne sais pas. Mais avant de pouvoir grimper au sommet de l’arbre du monde, vous serez attaqué par les elfes. Je suppose qu’il sera possible de les envoyer tous au paradis.  »

« Oppa, tu exagères ! »

Artpe brisa les espoirs et les rêves des filles avec une réalité cruelle. Lorsqu’il détourna les yeux, il aperçut Regina qui marchait à leurs côtés. Elle avait toujours une expression distraite sur le visage.

« Qu’est-ce que tu as fait avec ta branche de l’arbre du monde ? »

« Je l’ai changé en un bracelet. »

Il y avait un bracelet, qu’il n’avait jamais vu auparavant, autour de son poignet effilé.

Les fibres brunes de la branche étaient entrelacées et les feuilles abondantes recouvraient le bracelet.

C’était plein d’énergie vitale. C’était un artefact capable d’amplifier son potentiel et son pouvoir latent par sa seule présence.

La branche d’Artpe était beaucoup plus grande que la sienne, mais sa branche amplifiait l’énergie magique plutôt que l’énergie vitale. Il semblait que les cadeaux de l’Arbre du Monde étaient adaptés à chaque individu.

Peut-être que s’il utilisait l’Artefact sur Regina …… Non, il rendait un jugement erroné. Artpe secoua la tête pour déloger l’idée qui avait pris racine dans son esprit.

«Si tous les elfes étaient équipés de tels artefacts, les humains n’auraient pas osé jouer avec la forêt. C’est idiot. »

« Nous avons reçu un traitement spécial et nous sommes si fier. »

Artpe ignora Regina, qui avait une expression légèrement orgueilleuse. À ce moment, Maetel fut capable de détourner ses yeux de l’arbre du monde et lui posa une question.

« Artpe, où allons-nous ? »

«Je veux d’abord surveiller la situation à Tiata, Aedia et Daitan. Je dois être sûr de les intimider, pour qu’ils ne dérangent pas la Forêt de l’Éternité. Ensuite….. »

Leur identité de héros était déjà dévoilée. Ils devait transmettre cette nouvelle à tous les humains pour qu’ils puissent ralentir les actions de l’armée du roi démon. Les informations selon lesquelles des héros étaient nés à Diaz avaient été diffusées sur tout le continent. Cependant, il y avait un niveau de conscience différent lorsque le héros parlait de la menace.

«Bien sûr, les humains ne se mobiliseront pas facilement comme les Elfes. Pourtant, je dois les préparer. Cela signifie que ma conscience sera claire même si les humains se font écraser par l’armée du roi démon. »

« Votre personnalité est la pire de toute. Vous êtes une rare ordure. »

«J’aime cette partie de lui. Il semble que Regina ignore encore ce qui s’est passé. »

« Je me sens mal pour Sienna ······. »

« Artpe a décidé d’ignorer Sienna aussi. »

«Alors, quelle est la prochaine aventure, Artpe? Allons-nous trouver le nouveau membre du groupe dont tu as parlé auparavant? »

« Non. Comme Regina est devenue membre de notre groupe, nous n’avons plus besoins de nous dépêcher pour trouver d’autres membres. »

« Je hausse les épaules. »

Elle était agaçante. Il avait ignoré Regina, qui est devenue arrogante. Artpe prononçait les mots les plus héroïques qu’il puisse imaginer.

« Nous allons posséder tous les trésors de ce monde. »

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 103 – Même si nous sommes différents les uns des autres (6)

 

Après que les anciens aient eu une discussion sérieuse devant la carte des donjons de la forêt, ils acceptèrent les souhaits d’Artpe. Les anciens rassemblèrent les elfes et leur fit connaître la volonté d’Artpe. Les aînés pensaient qu’il y aurait beaucoup de réactions violentes, mais la situation s’était déroulée sans heurts.

À la base, ils étaient obéissants envers les héros. En outre, de nombreux elfes avaient été séduits par la magie de guérison de Sienna. Cependant, le facteur décisif a été le fait que chacun ressentait personnellement le besoin de changer. Ils savaient quel choix ils devaient faire s’ils voulaient que leur race persévère et prospère.

L’apparition des héros impliquait que l’armée du roi démon se mobilisait. Cependant, ce n’était pas la seule raison pour laquelle les Elfes avaient choisi cette voie. Le corps de ces petits héros pourrait-il réellement bloquer les désirs de toutes les autres races concentrées sur les elfes?

La calamité récente pourrait se reproduire à l’avenir. Les Elfes ne voulaient plus répéter leur erreur passée. C’était pourquoi les elfes et les elfes noirs coopéraient étroitement. De plus, ils devaient aussi se cultiver. Ils devaient le faire pour protéger les elfes et l’arbre du monde.

« Mmm. Mon plan a fonctionné. Je ne l’ai pas bloqué trop tôt et je ne l’ai pas bloqué trop tard. Je l’ai bloqué au moment le plus approprié… .. Mmm. Devrais-je appeler cela la technique à moitié cuite? »

« Comme prévu, Artpe-nim a créé cette situation … »

Les elfes et les elfes noirs étaient rassemblés sous l’arbre du monde. Les anciens elfes les ont divisés en plusieurs petits groupes. Artpe observait tout cela avec un sourire satisfaisant. Mycenae s’approcha de lui pour lui parlé.

 « Non, je l’ai juste bloqué au bon moment. »

«Par conséquent, tu savais comment la situation évoluerait et tu as fait en sorte que cela se déroule selon le calendrier souhaité. Ai-je tort? »

Quand il répondit sournoisement, Mycenae fit la moue. Il sourit quand il vit cela.

«C’était pareil pour ajumma aussi. Regarde là-bas. Je ne sais pas ce qu’ils pensent intérieurement, mais, les elfes et les elfes noirs se traitent de manière égale à la surface. Vos amis peuvent vous donner une fête de retour sans se soucier des conséquences. Les couples mariés ne seront pas obligés de se séparer, car ils sont elfe ou elfe noir ».

«Même si tu prononces de tels mots, je ne tomberais plus dans le panneau. De plus, je ne suis pas une ajumma. S’il te plaît appeles-moi Mycenae. »

Sa réponse était grossière, mais les oreilles de Mycenae battaient de bonheur. Il pouvait voir un groupe d’Elfes, qui avaient le même âge que Mycenae, la regarder. Environ la moitié d’entre eux s’étaient transformés en elfes noirs. C’était drôle.

« Hoo-ooh. Je ne voulais pas rentrer comme ça. »

Elle semblait avoir compris où le regard d’Artpe se dirigeait. Mycenae grommela d’une manière maussade. Quand Artpe lui répondit, sa voix devint un peu plus douce.

«On ne devient pas corrompu quand on devient un elfe noir. Ajumma, tu es une elfe noir, mais tu ne devrais pas en être gêné. Tu ne dois pas ressentir un sentiment de perte, car tes amis sont devenus des elfes noirs.»

« Cependant, le choix n’a pas été donné à moi ou à ces enfants là-bas. »

« C’est vrai. »

Cependant, combien de choses dans la vie sont choisies par soi-même? On pourrait naître comme un démon, humain ou une race différente. Ensuite, il y avait les classes. La majeure partie était prédéterminée et ne pouvait être changée. Quelle était l’étendue de la liberté? C’était un sujet difficile à aborder.

« C’est pourquoi ajumma devrait progresser dans les limites données. C’est la seule liberté que nous ayons. La liberté dont nous pouvons jouir. »

« Cela aurait été très agréable, si ta conclusion ne s’était pas tournée vers une conclusion aussi foutue, …. Eh-ouf. En tout cas, je n’ai que des plaintes mineures. Sinon, tu as parfaitement exécuté la mission. »

Mycenae soupira en sortant une petite bouteille de cristal. Il y avait un liquide légèrement translucide dans la bouteille. Les cinq couleurs primaires étaient émises lorsque le liquide était secoué.

« C’est la récompense de cette quête. J’ai vécu dans le monde des humains pendant des centaines d’années…… donc assez longtemps! C’est l’article le plus précieux que j’ai acquis au fil des ans en tant que marchande vétéran. Bien sûr, Artpe-nim a arrêté la menace des humains et arrêté le conflit entre les elfes. Tu l’as fait d’un seul coup, cela est donc faible comparé à ta …… »

«Cela n’est pas faible. C’est un élixir. »

Artpe était tellement surpris qu’il avait répondu d’une manière légèrement abasourdie.Mycenae laissa échapper un léger rire alors qu’elle s’expliquait.

« Si c’est un véritable élixir, comment aurais-je pu l’acquérir ? »

« C’est vrai, mais … Donne-le-moi. »

Il prit rapidement l’objet de Mycenae et l’examina méticuleusement avec sa capacité «Lire toute création».

[Elixir imparfait]

[Quand le plus haut niveau de magie et d’alchimie est combiné, ce réactif de jeunesse éternelle et d’immortalité se forme. Il a fallu un miracle pour former ce véritable élixir, mais l’alchimiste a infusé d’autres herbes médicinales et des pierres magiques pour augmenter le volume de l’élixir. Bien entendu, l’effet de l’élixir s’est dilué et un effet secondaire est apparu. La probabilité de mourir est faible si l’on prend cet élixir. Malgré cela, la valeur de cet élixir vaut plus que toute autre drogue pure.]

« Ah, c’est un produit incomplet. »

« Bien sûr. Cet alchimiste en particulier échange régulièrement avec moi. Il a créé miraculeusement l’élixir, mais malheureusement, la quantité était trop petite. C’est pourquoi il a essayé par tous les moyens d’augmenter la quantité, et c’était le résultat. Bien sûr, sa réputation en souffrirait s’il le vendait comme élixir. En outre, il avait contracté de nombreuses dettes pour créer cet élixir. C’est pourquoi il a dû vendre l’élixir imparfait à un prix avantageux. »

« C’est un coup digne d’une marchande … »

D’une manière ou d’une autre, ses mots lui firent gonfler sa poitrine avec fierté alors qu’elle exhalait par le nez. Ses épaules se rétractérent d’une manière vantarde.

«Hue hue. Tu me reconnais comme un marchand de haut rang? »

C’est vrai. Mycenae avait acquis son exploit lors de la bataille contre le Kraken et elle était capable de passer sans encombre dans la classe des marchands de haut rang!

Artpe renifla quand il la vit se vanter. Il vérifia le contenu de la bouteille de cristal. Il laissait passer une lumière mystérieuse. Il savait que c’était imparfait, mais il était tenté de le boire. Cela avait cette allure de bon goût.

«T… tu ne peux pas en boire! Je pensais que tu auras un moyen de l’utiliser… »

« Je vois. En récompense de la quête, tu m’as donné des biens défectueux. Ajumma, tu as beaucoup de cran. »

« Tu n’étais pas hypnotisé quand tu as reçu l’article ? »

Il se demandait ce qu’il devrait en faire. La pensée qui lui est immédiatement venue à l’esprit était la compétence de renforcement. Si les autres ingrédients ajoutés causaient le déséquilibre, il pourrait renforcer ces ingrédients pour harmoniser les ingrédients ajoutés avec l’Elixir. Il pensait que cela pourrait fonctionner.

Ce n’était cependant pas encore le moment. Il pourrait avoir besoin de plus d’ingrédients, et il avait déterminé que ses compétences de renforcement étaient toujours insuffisant.

« De toute façon, c’est acceptable. »

Artpe rangea l’élixir dans sa pochette dimensionnelle et déclara que la quête était terminée.

Pourtant….

« S…si cela avait été inacceptable ? »

Mycenae se tortilla en prononçant ces mots. Le battement de ses oreilles s’accentua. En plus de cela, son visage était teint en rouge.

«Il y a autre chose que je peux donner… Veux-tu que je te le donne?»

Ses lèvres tremblèrent et ses mains bougèrent d’une manière très mystérieuse. Artpe secoua instinctivement la tête.

« Non. Je vais bien. »

« Eeeeeeek ! »

Il avait simplement refusé le supplément de salaire, mais Mycenae exprima sa colère.

« Assez ! J’ai fait tout mon possible pour arriver à cette résolution pourtant tout était nul ······! »

« C’est bon. Ça me vas »

À la gentille réponse d’Artpe, le corps de Mycenae trembla. Quand il vit cela, un sourire se forma sur ses lèvres.

«Tu devrais aller chez tes amis. Ils t’attendent. »

« Ah ah. Ils sont tellement sans tact… .. Assez ! Même si tu me demandes de le faire, je ne le ferai pas! »

Elle était sur le point de pleurer en se retournant et Artpe appela son nom à ce moment.

« Mycenae. »

« Quoi ! »

«S’il te plaît, continue à prendre soin de moi à l’avenir. Ne songes pas à t’enraciner dans la forêt de l’éternité. »

« ······ hmmph. »

Elle hésita un bref instant. Puis elle renifla alors qu’elle s’éloignait sans  même regardé en arrière.

«Je suis sous contrat. Je ne peux pas m’enfuir même si je le voulais! » 

Les oreilles de Mycenae se dressèrent lorsqu’elle se dirigea vers les Elfes qui l’attendaient. Il haussa les épaules en se retournant.

«Tu as utilisé ton statut de héros. Très populaire. Tu es le pire..»

« Hé toi…… »

Regina était là. Heureusement, il l’avait sentie avec sa capacité «Lire toutes créations». Sinon, son coeur se serait arrêté à cause de la surprise.

«J’ai attendu tranquillement ici jusqu’à ce que tu aies fini de parler. Il a rejeté la femme plus âgée. Je suis impressionné par son attitude. Il l’a coupée comme un couteau.»

« Tu ne bats même plus les paupières en disant des conneries. »

« Je parle à Pipi. »

« Qui est Pipi ······ Hé. »

Regina tendit prudemment la Demite vers lui. Elle flottait au-dessus de ses deux paumes en brillant d’une lumière vive. Un ruban décorait le corps du Demite. La Demite essayait-elle d’être jolie? Artpe était vraiment intrigué par ça ..

« Nom. Pipi. »

« Sûrement pas. »

« Pipi. »

«Tu veux probablement juste lui donner un joli nom, mais je dois l’utiliser quand je chante ma magie! Je suis celui qui sera embarrassé!  »

«Je m’en fiche. Pipi. »

Il était vraiment malchanceux. Quand Regina prononça le mot Pipi, la Demite tourna dans les airs en brillant d’une lumière plus vive. Il semblait que le nom avait déjà été donner. S’il savait que cela allait se passer ainsi, il l’aurait nommé avant de la céder à Regina!

«La bonne relation entre la Demite et un magicien…. Je l’ai entendu de Pipi. »

« ······Oui. Qu’est-ce que tu en penses? »

Après s’être résigné à la situation, il mit Pipi à l’écart. Regina hocha légèrement la tête pour donner une explication.

«La pierre précieuse de Demite est incapable de penser et d’agir seule. Un magicien de haut rang peut l’affiner. Le contrat entre les deux commence à ce moment. »

« C’est vrai. »

«Le raffinement du Demite est une forme de contrat qu’il  reçoit et, à son tour, un partenariat est formé. Le magicien soutient la Demite et celui ci soutient le magicien. »

Une Demite ne pourrait pas faire grand chose tout seul car elle ne pouvait pas bouger librement. En outre, il leur était difficile de prendre des décisions et de faire des mouvements spécifiques. C’est pourquoi un contrat était passé lorsqu’un magicien raffinait une Demite. Cela permettait à la Demite de découvrir le monde aux côtés du magicien. Cela permettait  à leur Record et à leur niveau de croître.

« Elle reconnaît la liberté c’est-à-dire le partenariat entre un magicien et une Demite. »

Elle avait raison. La Demite ne pouvait rien faire par elle-même. Trouver et raffiner une Demite était déjà une aubaine pour le magicien.

La Demite était sorti du palais quand Silpennon s’était échappé. Jusqu’à ce moment, la Demite avait vécu une existence solitaire dans l’obscurité pendant plusieurs centaines d’années. C’est pourquoi elle était éternellement reconnaissante à Artpe de l’avoir trouvé et raffiné.

« Pipi t’aime bien. »

« Es-tu capable de l’accepter? »

« Je l’accepte. »

Regina n’hésita pas alors qu’elle hochait la tête. Elle avait finalement pu comprendre que son sort et celle du demite avait changé à bien des égards grâce à lui. De plus, Pipi menait la vie correcte d’une Demite. Elle jouissait de sa liberté.

«J’ai mal commencé. C’était un mélange d’avidité des humains et de mon ignorance. Ma situation était la pire… »

«Ils t’ont quand même raffiné, tu as donc pu réfléchir et agir par toi-même. Ils t’ont donné une grande quantité de liberté. Tu t’es probablement senti reconnaissante et tu as formé un contrat avec les magiciens afin de les aider… Cependant, ils t’ont fait du mal en essayant de te contrôler grâce à la magie de suggestion.»

«J’ai travaillé pendant 200 ans. J’en ai assez fait. Je suis libre. »

Elle avait pris la vie de ses maîtres pour compenser. C’était un calcul très brutal. Cependant, quand il vit le sourire apparaître sur son visage, il devint indifférent à ses méthodes.

« Eh bien, il est temps que tu me donnes une réponse concernant ma proposition. »

« Refusé. »

Hein? Il pensait que c’était le bon moment, mais elle avait refusé! Il semblait qu’il avait mal chronométré!

«Ma capacité à prendre des décisions fait toujours défaut. Je ne veux pas prendre une décision imprudente. Pas possible. »

« ······Je vois. »

Connaissant son sens de la valeur, il pensait qu’elle se joindrait volontiers au groupe des héros. Cependant, Artpe voulait respecter le libre arbitre de Regina. C’est pourquoi il ne discuta pas d’avantage.

«On ne peut rien y faire. Je comprends. J’abandonnerai. »

Après avoir atterri à Aedia, il avait traversé beaucoup de difficultés en traversant Daiatan, Tiata et la Forêt de l’Éternité. Mais, l’un de ses plus grands objectifs était parti en fumée. Cependant, Artpe n’avait pas l’air trop dévasté.

J’ai complètement enlevé ses entraves. Lorsque l’armée du roi démon se mobilisera, elle rejoindra inévitablement notre camp. Du moins, elle ne deviendra pas esclave de la capacité innée du roi démon si elle le sait.

Pourquoi avait-t-il délibérément reformé sa conscience pour faire ressortir son libre arbitre? Premièrement, il voulait la libérer des chaînes que lui avait placées Aedia. Après avoir réduit la race des démons en esclavage, le roi des démons essayait de transformer les humains en démons. Le roi des démons essayait de régner sur tout le monde, et Artpe savait ce que Regina ferait quand elle découvrirait cela! C’était la stratégie ultime où il serait capable d’en faire d’une pierre deux coups.

« Au lieu de cela, je veux un contrat. »

« Hein ? »

Il pensait qu’elle ne voulait rien avoir à faire avec lui, alors les mots qui sortait de la bouche de Regina étaient un peu inattendus.

«Je veux un contrat avec toi comme Pipi. Je vais te soutenir avec mon pouvoir. Je veux que tu m’aides à grandir mentalement et physiquement. Dépendance mutuelle.»

« C’est un peu… »

« Un contrat. »

Artpe était sur le point de la rejeter mais il vit le regard inquiet sur son visage. Puis il ferma sa bouche.

« ······Je vois. »

Regina venait d’être libérée de son lien avec les humains. Cependant, son estime de soi n’avait pas encore mûri. Son pouvoir était beaucoup plus grand que son esprit.

Peut-être avait-elle peur?

Si elle faisait un choix téméraire, les conséquences de ses actes seraient énormes et elle était bien consciente de ce fait. En vérité, ses actions les plus récentes l’illustraient. Elle avait facilement tué le roi d’un pays.

« Contrat. »

« ······d’accord. Faisons donc un contrat. Cependant, si tu penses que je me trompe, tu devra me le dire. »

« D’accord »

« Bien sûr, je vais probablement t’ignorer et faire ce que je veux. »

« Je te déteste. »

Artpe évita légèrement le coup de poing de Regina, puis tendit la main vers elle. Pendant un court instant, Regina ne comprit pas la signification de son geste et elle pencha la tête avec confusion. Bientôt, elle tendit prudemment la main et elle attrapa la main d’Artpe. Un peu de couleur apparut sur ses joues pâles.

«Ton cœur brisé, me touche. Je vais te le permettre un peu.»

«Tu peux simplement partir. »

C’est ainsi que le groupe des héros avait uni avec force Aedia et Tiata sous le règne de Daiatan. Les dégâts dans la Forêt de l’Éternité avaient été oubliés et ils avaient réussi à faire entrer l’archimage Regina dans le groupe des héros.

Le processus était si cahoteux que sa cuisse était à moitié. Cependant, il a été capable de terminer la quête proprement.

« Maetel, pourquoi m’as-tu attendu … »

« Artpe, viens te coucher près de moi. »

«Hé, attends un moment. J’ai rien fait de mal. »

« Je sais tout. Allonges-toi à côté de moi. »

« Oui m’dame. »

La nuit dans la Forêt de l’Éternité s’acheva alors qu’Artpe surmonta une crise mineure où sa virginité aurait pu être presque perdue.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 102 – Même si nous sommes différents les uns des autres (5)

 

C’était difficile de se déplacer, tout en cachant qu’ils étaient des héros. Par contre, il était très facile pour Artpe et Maetel de prouver qu’ils étaient des héros. Ils avaient juste besoin d’utiliser au moins deux compétences. Chaque compétence devait appartenir à une classe différente.

«Oh oh. Ils sont vraiment des héros! »

« J’aurais dû m’en rendre compte lorsque les humains nous ont volontairement aidés. »

« Alors, pourquoi Sienna n’est-elle pas une héroïne ? »

Après que les elfes eurent confirmé qu’Artpe et Maetel étaient des héros, ils abandonnèrent tous leurs sentiments négatifs à l’égard du groupe d’Artpe. Leur simple existence leur permettait d’être accueillis par tous et de recevoir le soutien absolu de tous.

C’était un chemin solitaire. Tout le monde avait une idée préconçue des héros avant même de les rencontrer. Ils les regardaient avec des yeux enviables, et ils stipulaient des règles que les héros devaient suivre. Ils s’attendaient à ce que les héros agissent dans le cadre de leurs idéaux. L’individualité des héros étaient ignorée. La seule chose qui restait aux héros était leur devoir et leurs réalisations.

«Oh, les héros. S’il vous plaît venez de cette façon. La situation actuelle est un peu…. Nous vous préparerons du thé. »

«Mycenae a un contrat avec nous en tant que marchande. Traitez-la bien. »

« M… mmmm. Nous avions prévu de le faire. Tu devrais venir avec nous, Mycenae . »

« ······Oui. »

Cependant, Artpe se fichait de ce que les autres personnes pensaient de lui et il se fichait de leurs règles. La devise d’Artpe était d’utiliser tout ce qu’il pouvait exploiter.

Il n’avait pas révélé leur statut de héros auparavant, car il ne voulait pas être empêtré dans l’armée du roi démon. Cependant, il était sur le point de commencer sérieusement ses activités. Il pouvait manger beaucoup de friandises en utilisant son statut de héros. Il n’avait pas l’intention de passer sur ces opportunités.

« Y a-t-il d’autres elfes blessés ? »

«À part les héros, tous les humains ont quitté la forêt. De plus, toute trace de la malédiction a été effacée… »

«Depuis que les héros ont fait leur apparition, je suis sûr que l’armée du roi démon est en déplacement quelque part. Il semble que tous les elfes devraient commencer à se préparer pour la guerre. ….Oui. Nous le ferons avec les elfes noirs. « 

La situation était à peu près terminée. Outre le groupe d’Artpe et les anciens, les Elfes se sont dispersés pour aller faire leur travail.

Le groupe restant s’est déplacé vers une maison voisine. C’était la maison d’un ancien.

« Ceci est un thé infusé à partir de feuilles de l’arbre du monde. »

C’était le meilleur thé du monde, qui ne pourrait pas être acheté même si on avait de l’argent. Artpe utilisa «Lire toute création» pour regarder dans la tasse de thé. Il observa le liquide laisser sortir une douce lumière bleue. Il laissa échapper une exclamation lorsqu’il confirma que le thé était vraiment fait avec des feuilles de l’arbre du monde.

« Sensationnel. Je ne peux pas croire que ceux-ci aient survécu. »

«Si cela avait continué, ce village aurait peut-être été anéanti… »

Heureusement, les héros étaient apparus.

Les elfes avaient cultiver les feuilles de l’arbre du monde avec beaucoup de soin. Son goût clair, sucré et rafraîchissant était secondaire à son effet sur le mana d’un magicien. Il purifiait en permanence le mana. C’était un trésor que tous les magiciens voulaient boire de leur vivant!

Cependant, ces feuilles ne sont jamais sorties de la forêt de l’éternité. Même ceux qui vivaient dans la Forêt de l’Éternité n’ont pas eu l’occasion de la boire. Ce thé précieux leur était servi, car ils s’étaient révélés être des héros. Artpe n’avait jamais été aussi heureux d’être un héros.

«Artpe, c’est amer. Ce n’est pas bon. »

« D’accord. Je savais que tu dirais ça. Il suffit de sucer les bonbons que j’ai préparés pour toi.  »

« Oui ! »

Artpe voulait fermer la bouche de Maetel, alors il lui mit un bonbon dans la bouche. .

« Ah. C’est······. »

Mycenae était irréprochable. Comme elle, l’aînée avait la couleur de peau brun foncé. Lorsque l’aînée hocha la tête, les oreilles de Mycenae bougèrent légèrement alors qu’elle prenait la tasse de thé. Quand elle prit une gorgée, un sourire de joie apparut sur son visage.

« J’ai entendu dire que les humains n’aimaient pas les elfes noirs … »

«Cela a été causé par l’attitude des elfes. Les humains ont suivi l’exemple donné par les eux. Ils ont méprisé les elfes noirs. Cependant, je déteste avoir des préjugés envers quelqu’un en raison de son apparence extérieure. »

« Vous dites que la différence entre elfes et elfes noirs n’est que superficielle…. Peut-être connaissez-vous cette différence ? »

« Même si je vous dis la différence, serez-vous capable de vous opposer à l’idée préconçue que vous avez conservée depuis des centaines d’années? »

«Nos idées préconçues ont déjà été inversées, donc tout ira bien. Si nous nous en tenons à nos idées préconçues, on ne pourra pas éviter notre propre destruction. »

Quand Artpe entendit la parole de l’aîné, il réalisa que l’aîné avait raison. Peut-être que cet ancien essayait d’emprunter le pouvoir des héros pour régler la situation actuelle.

« D’accord. Je vais vous donner une explication simplifiée.»

C’était quelque chose que Artpe avait voulu faire, alors il hocha la tête. Il donna volontiers une explication.

«Il est vrai que les elfes noirs ont été créés par l’arbre du monde. Je suis sûr que vous avez déjà compris que cela n’est arrivé que par un pouvoir interne. »

« Oui, c’est pourquoi nous avons pensé que c’était une punition infligée par l’Arbre du Monde. »

« Alors, pourquoi pensez-vous que le développement d’une peau plus sombre et une propension au combat sont une punition »

« C’est······. »

L’aîné était silencieux. C’était une perception commune qui avait été gravée dans le marbre pendant quelques centaines d’années. C’était quelque chose qu’ils considéraient comme une évidence, mais quand on examinait la situation sous un nouvel angle, on se rendait compte que c’était une vision préconçue qui n’avait aucun sens logique.

Dans cet aspect, les elfes n’étaient pas trop différents des humains. Ils avaient des idées préconçues basées sur l’esthétique. C’était pareil pour les elfes. C’est pourquoi ils considéraient que c’était un « problème » quand la peau d’un elfe devenait sombre.

«Cependant, l’arbre du monde voit le monde à travers des yeux différents de vous. Ce n’est pas une punition. C’est une bénédiction. Vous avez été transformé en elfe noir. Vous pouvez probablement ressentir cela maintenant. Les avantages que vous avez obtenus de la forêt ont diminué, mais vos capacités de combat ont été renforcées. N’est-ce pas?»

« C’est…. Tu as raison. »

«Pour tenter de se protéger, l’arbre du monde a choisi de transformer des elfes en elfes noirs. L’opinion prédominante selon laquelle les elfes noirs sont des êtres déchus est venue parce qu’ils sont plus actifs. C’est pourquoi leur probabilité d’être impliqué dans des accidents est plus élevée. Vous savez probablement tous de quoi je parle, n’est-ce pas?»

« Kooh-ook ······. »

Mycenae buvait gentiment son thé de côté alors que ses oreilles se contractaient, mais ses paroles lui causèrent des effets considérables. Il semblait qu’elle était vraiment une fauteuse de troubles lors de son séjour dans la forêt de l’éternité.

«Je viens de vous dire que tout cela était fait pour protéger l’arbre du monde, non? Bien sûr, le nombre d’Elfes Noirs augmenterait lorsque l’arbre du monde est en danger. Comprends-tu ce que j’essaye de dire?»

« ······Je vois. C’est pourquoi plus tôt …… »

« C’est vrai. Il semble que vous ayez une compréhension complète maintenant. »

Il n’était pas exagéré de dire que l’arbre du monde avait fait face à un danger qui l’aurait tué. C’était pourquoi il s’est protéger en donnant des bénédictions pour créer les elfes noirs. 

« Comment se peut-il······. »

Son explication semblait très plausible. Il y avait une relation et elle ne pouvait utiliser la logique pour contester l’explication d’Artpe. Les aînés étaient à court de mots. C’était si simple que les anciens se demandaient pourquoi ils n’avait pas penser plutôt.  A quel point ils avaient été stupides? Elle laissa échapper un soupir en marmonnant pour elle-même.

« Je voulais juste une excuse que je pourrais dire à tout le monde. »

« Vous avez finalement révélé votre véritable intention. »

Comme les événements s’étaient déroulés ainsi, il était nécessaire que les elfes et les elfes noirs vivent ensemble. Cependant, ils pouvaient s’ostraciser les uns les autres sans s’en rendre compte.

Et si les paroles d’Artpe étaient transmises aux anciens? Si tout le monde croyait aux paroles d’un héros ……. Ils seraient en mesure de prévenir les malentendus entre les elfes et les elfes noirs.

Artpe était satisfait de ce résultat.

« Héros, comment savez-vous tous ça ? »

«C’est ma capacité. Je peux voir beaucoup de chose. »

« ······.»

À ses mots, l’aîné inclina automatiquement la tête.

«Capacité innée ······ Je savais qu’il y avait un mana unique dans vos yeux, et que c’était quelque chose d’extraordinaire. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit la capacité innée d’un héros. Le héros de cette génération est incroyable. »

« Le héros de cette génération ······ »

Artpe eut soudain une pensée. Les elfes étaient une race possédant une longue durée de vie. Il y avait des informations que Artpe ignorait. Peut-être qu’ils savaient à ce sujet.

« Connais-tu le héros qui était mon prédécesseur ? »

« Oui. »

Comme prévu! Artpe avait vue juste.

«Alors tu l’as rencontré? Quel genre de personne était ce?»

«C’était un homme très confiant et dynamique. Cependant, si vous me demandiez si ses compétences étaient absolues…. Je ne pense pas. »

Le groupe d’Artpe avait rencontré deux autels et le héros avait écrit ses propres éloges sur ces autels. C’était inattendu d’entendre une évaluation négative du héros passé. Artpe hocha la tête, puis fit signe à l’aîné de continuer.

«C’était un homme extrêmement normal. Bien sûr, il portait le titre de héros, alors les Elfes l’ont traité avec le plus grand respect… Je ne me suis pas approché de lui. D’une manière ou d’une autre, c’était comme s’il avait de mauvaises intentions envers moi.»

« Mmm. Je pense qu’il était juste un playboy …….  »

«C’est tout ce que je sais de lui. À l’époque, la guerre entre le monde humain et le monde des démons n’atteignit pas la forêt de l’éternité. Le héros a déclaré qu’il ne voulait pas que la guerre se propage, il est donc allé dans le monde des démons. Après, il a mis fin à la guerre. »

Il a dit qu’il mourrait en entrant dans le monde des démons, et il l’avait fait. Il semblait que son pouvoir était indiscutable. De plus, il pouvait ensuite se déplacer tranquillement, car il laissait des traces.

«Avez-vous d’autres informations? Par exemple, savez-vous où il s’est déjà rendu? »

« Non. Il n’était pas si amical avec les elfes… »

Il n’était pas si utile. Artpe claqua la langue alors qu’il changeait de sujet.

« D’accord. Je vais le découvrir par moi-même. Je veux proposer un plan d’action pour vous les gars. C’est l’une des raisons pour lesquelles je suis venu dans la forêt de l’éternité… »

«Ce ne sont pas seulement les humains qui devront se battre contre l’armée du roi démon. Les Elfes se battront aussi, et nous nous préparerons pour la guerre… »

«Non, ça ne suffira pas. C’est pourquoi vous n’avez pas été d’une grande aide pour le héros précédent.»

Artpe ne voulait pas voir se répéter la catastrophe de sa vie passée. C’est pourquoi il était venu dans la forêt de l’éternité. La deuxième raison la plus importante était de réveiller Regina. (Regina se tenait à côté d’Artpe pendant qu’elle jouait avec la Demite.)

Cependant, Artpe ne pensait pas comme un humain.

«J’ai besoin que vous vous préparez sérieusement à la guerre. Vous devrez pousser plus fort. Je veux que vous vous cultiviez vous-mêmes. Je pense que c’est la bonne expression. »

« ······quoi ? »

Tous les anciens ont répondu de la même façon. Artpe avait une expression grave sur le visage lorsqu’il fit sa demande.

«Donnez-moi la carte de cette forêt. Maintenant. »

« La … carte ? »

À certains égards, les elfes faisaient plus confiance aux paroles d’un héros qu’à ceux des humains. Les humains ne pouvaient pas laisser tomber leur cupidité même lorsque la menace de l’armée du roi démon était devant eux Les elfes n’étaient pas comme ça.

Ils étaient capables de penser logiquement et de se sacrifier pour le plus grand bien. Les héros avaient fait leur apparition et la présence de l’armée du roi démon était révélée. Artpe savait sur quoi ils devaient se concentrer maintenant.

« Qu’est-ce que c’est······ ? »

Les Elfes rassemblés dans la maison de l’aîné étaient concentrés sur la carte entre les mains d’Artpe. La carte était propre lorsqu’elle a quitté les mains de l’aîné. Des dizaines de cercles étaient maintenant dessinés sur la carte.

«Il y a beaucoup de donjons dans cette forêt. Cet endroit est connu pour avoir l’une des plus fortes concentrations de mana. Bien sûr, il y a des donjons ici. »

« Nous n’avons pas trouvé autant de donjons… »

« C’est parce que vous n’êtes pas des héros, Quoi qu’il en soit, chaque cercle représente un donjon … »

C’était quelque chose qu’il avait fourni à Silpennon dans le passé. C’était la carte des donjons du héros! Artpe avait gentiment séparé chaque donjon par niveaux. Lorsque les anciens ont reçu la carte des donjons de la forêt, ils étaient muets.

« Comment······ ? »

« Sa capacité innée pourrait même voir… »

« Mon Dieu. Notre forêt a tellement de donjons. »

« Kyaaa, Artpe-nim ! Comment pouvez-vous simplement donner une carte contenant de telles informations précieuses! « 

« Tu devrais être du côté des elfes. »

Artpe tapa Mycenae sur le front alors qu’il parlait.

«Les elfes noirs sont plus aptes au combat. Je veux que vous créiez des groupes centrées sur les elfes noirs et que vous les envoyez dans les donjons. Je veux que vous changer votre façon de penser. Je veux que vous augmenter vos niveaux et vos capacités de combat. »

« Les Donjons sont pleins d’inconnu. S’il y a des victimes…  »

«C’est mieux que d’être anéanti par l’armée du roi démon. De plus, je suis celui qui retient les humains en ce moment. Qu’allez-vous faire quand je serai parti? Et si les humains étaient à nouveau tentés par la forêt de l’éternité? Vous devriez vous préparer à l’avance. Ce ne sera pas un mauvais choix d’entrainer les elfes. »

L’explication d’Artpe était éloquente!  Cela ne semblait pas normal, mais les anciens ont accepté ses paroles en se mordant les lèvres.

«J’ai étiqueté le niveau des donjons. Si vous voulez que le donjon soit plus sûr, vous feriez mieux de travailler dans les champs. Eh bien, qu’allez-vous faire?»

« Nous······. »

« Nous devrons demander l’avis des autres elfes… »

« Non. »

Tous les aînés faisaient preuve de prudence, à l’exception de celui qui a été transformé en elfe noir. Elle se mordit fermement les lèvres alors qu’elle secouait la tête d’un côté à l’autre.

«Si nous sommes du même avis, le reste des elfes suivra. Cela pourrait être une bonne opportunité. L’invasion des humains et la naissance des elfes noirs ont semé la confusion parmi nous. Nous devrions les laisser se concentrer sur la bataille et élever leur niveau. »

« Mais······. »

«Il n’y a pas d’inconvénient à cela. Le héros a eu la gentillesse de nous dire le niveau des Donjons. Nous serons en mesure de minimiser les risques. De plus, nous devons grandir. C’est le meilleur moyen de ne pas être menacé par les humains. Le héros a raison. Si nous n’acceptons pas cela, nous stagnerons. À la fin, nous allons disparaître de l’histoire comme la race des sirènes antiques… .. »

«Koo-hoo. Vous avez raison ······ Cependant ······ »

La race des sirènes antiques, dont l’ancien venait de parler, avait été ravivée. Cependant, Artpe n’avait pas ressenti le besoin de le leur dire.

Il leur posa une question.

« Donc qu’est ce que vous allez faire ? »

« Nous······. »

Les elfes et les elfes noirs échangèrent des regards et un sourire amer.

Ce n’était que le début de la vague de changement qui a balayé les Elfes.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 101 – Même si nous sommes différents les uns des autres (4) 

 

On ignorait combien de temps s’était écoulé après le départ du roi de Daiatan de la forêt avec ses troupes. Cependant, toute la malédiction et la magie noire qui remplissaient la forêt de l’éternité avaient disparu. C’était comme si elles n’avaient même pas existé.

[Nyaa-ah. Rot.]

Toute l’énergie était dans l’estomac de la petite bête magique et elle laissa échapper un rot.

[Nyaa nyaa nyaa-ah.]

« Es-tu satisfaites ? »

Après avoir mangé chaque goutte de la magie noire, elle vola dans les bras d’Artpe. Quand il la prit dans ses bras, il put sentir qu’elle avait l’estomac plein.

« Je suppose que tu ne mangera rien manger d’autre si tu veux digérer tout cela. »

[Nyaa !? Nyaa nyaa nyaa!]

Il se demandait si elle n’était pas un chat. Peut-être que sa véritable identité était un cochon. Artpe réfléchit sérieusement à cette idée en faisant un pas vers Sienna qui guérissait toujours les Elfes. Cependant, Regina attrapa sa manche.

« Demite. »

«Oui… je sais déjà que tu es une Demite…. Ah. »

« Demite. »

Le regard perçant de Regina essayait de voir dans sa robe. Bien sûr, il savait ce qu’elle voulait. Artpe sourit en sortant la Demite. Il avait réussi à l’affiner et il l’avait également utilisé au combat pour la première fois.

« Terminé … Demite. »

Il fut capable de se concentrer sur Regina regardant la Demite. Ses yeux pétillaient. Elle avait l’air si innocente qu’il était difficile de croire qu’elle avait fait exploser de nombreuses personnes il n’y a pas si longtemps. Il ne put s’empêcher de rire.

« Oui. Ici. »

« Présent ? »

« Essaies-tu de me harceler? Tu peux regarder la Demite. Tu devrais en apprendre davantage sur la relation qui convient entre une Demite et son magicien. « 

« Bonne relation… »

Lorsque la Demite fut remis aux mains de Regina, il laissa échapper une lumière beaucoup plus luminescente. Elle observa attentivement la Demite. La Demite dans sa main avait également compris son identité, elle vibra donc en laissant passer une lumière.

«C’est la première fois que je vois des démites communiquer entre elles. Ah Première… »

C’était un spectacle qu’il n’avait pas vu dans sa vie antérieure. En tant que propriétaire de la capacité « Lire toute création », sa curiosité avait atteint son apogée. Cependant, une membre de son groupe était en difficultée et il ne pouvait donc pas laisser cette affaire en suspens. Artpe laissa les deux Demites seules et il s’approcha de Sienna.

« Guérir ! »

« H… humain… Merci. Koo-ooh. »

« Guérir ! S’il te plaît, reste ici et repose-toi. »

Elle guérissait les Elfes à travers le Mana qui annulait toute magie. La malédiction et la magie noire avaient créé des contusions et des larmes dans leurs circuits de mana. Elle guérissait les circuits de mana et elle assouplissait leur corps et leur esprit.

« Ah, oppa. »

« N’en fais pas trop, Sienna. »

« Non, je vais bien. Les Elfes ont besoin de guérir maintenant. »

Normalement, elle était négligée car elle voyageait avec Artpe et Maetel. Cependant, elle avait déjà dépassé le niveau 260 et atteint sa pleine maturité. En tant que race particulière: réflecteur diabolique, elle possédait en majorité plus de Mana qu’un humain du même niveau.

En peu de temps, elle avait déjà soigné près d’un millier d’elfes et avait toujours de l’énergie à revendre.

« Une fois après avoir regagner ton énergie, amene les autres elfes ici !»

«Koo-mmm. Puisque c’est toi qui le demande… »

« Je n’avais jamais réalisé qu’il y avait parmi les humains un qui possédait un tel sourire aimable. »

En tant que race, les elfes avaient beaucoup de fierté. Cependant, la malédiction avait gâché leurs émotions, et cela fut suivi d’une invasion de la forêt par des humains. Cerise sur le gâteau, le phénomène des elfes noirs s’était produit. Leur état d’esprit était en lambeau en ce moment.

« Était-ce la cause ? »

Les Elfes avaient agi comme si le monde était terminé, mais ils avaient lentement commencé à bouger comme s’ils étaient sauvés par la voix pure de Sienna.

Cependant, la situation ne s’était pas arrêtée là.

« Mon Dieu. L’ancien est vraiment devenu un elfe noir. »

«Si nous suivons les règles de la forêt, nous ne pouvons pas rester en contact avec les elfes noirs. Il semble que l’ancien ait fait quelque chose de si grave que cela l’a transformé en Elfe noire… ».

«Peut-être que quelque chose s’est mal passé. Nous sommes parti avec un objectif en tête. Comment aurions-nous pu enfreindre une règle en si peu de temps?»

Ils étaient méfiants car un nombre anormalement élevé d’Elfes Noirs s’était formé. Les elfes avaient perpétué une erreur au cours des longues années. Un couple d’Elfes qui avait eu le courage de faire face à l’erreur a commencé à apparaître.

« S’ils ont fait quelque chose d’assez grave qui les ont transformées en Elfes Noirs, n’aurions-nous pas été transformé nous aussi ? »

« Non, l’arbre du monde ne se trompe jamais ! »

« Et si ce n’était pas l’arbre du monde ······ Et si on s’était trompé depuis le début ? »

« ······quoi ? »

Artpe n’avait pas voulu donner la victoire à Daiatan, et il n’avait pas voulu faire tomber Aedia. Peut-être que l’événement qui se produisait maintenant était quelque chose qu’il souhaitait davantage que d’empêcher l’Arbre du Monde de brûler.

«Non, Cela ne peut pas être … »

« Comment pourrait-il en être autrement? Nous étions maudits par les humains, nous bougions donc avec un seul cœur. Alors, pourquoi certains deviendraient-ils des elfes noirs, alors que d’autres resteraient des elfes … Est-il réellement vrai que les elfes noirs sont apparus, parce qu’ils ont enfreint une règle?»

« Vous ne devriez même pas en douter. ! »

«Et si c’était la vérité… Qu’est-ce que cela implique pour nous? Nous avons pourchassé les elfes noirs dans cette hypothèse. »

« C’est······. »

« Vous êtes maintenant un elfe noir. »

« Vous aussi. »

Quand un seul elfe devient noir, il était facile de chasser cet individu. Il était facile d’expulser quelqu’un d’un groupe homogène. Cependant, près de la moitié d’entre eux étaient devenus des elfes noirs. Les Elfes n’étaient pas certains de ce qu’ils devaient faire. Les femmes seraient séparées de leurs maris. Les enfants seraient séparés de leurs parents. Il y aurait trop de cas où cela se produirait. 

« Pourtant, nous ne pouvons pas laisser cela ainsi. »

« Je suis sûr que nous avons fait quelque chose de mal. »

« Ne sommes-nous pas tous pareils ! Allez-vous nous chasser tous, parce que nous sommes devenus des elfes noirs?! »

Les Elfes se sentaient amers, mais ils ne pouvaient pas vraiment admettre qu’ils s’étaient trompés. Néanmoins, s’ils continuaient à discriminer les elfes noirs, la communauté se séparerait. Ils n’avaient d’autre choix que de modifier leur façon de penser.

Cependant, Artpe était satisfait de ce résultat.

En fin de compte, ils ne pourraient plus mettre en quarantaine les elfes noirs.

Ceux qui avaient l’habitude d’ostraciser les elfes noirs étaient devenus eux-mêmes des elfes noirs. S’ils voulaient une légitimité au sein de la communauté, ils ne pourraient pas dire des bêtises comme les elfes noirs étaient une abomination.

« D’accord. Tout est parfait maintenant. »

Après avoir été guéris, les elfes et les elfes noirs s’entraidaient. Artpe marmonnait, Il était content.

C’était quelque chose qui ne s’était jamais passé auparavant et à la fin, les Elfes avaient connu une fin tragique. En plus de cela, il avait arrêté une épidémie de magie noire. Bien sûr, il était content.

Sienna a tout regardé, et c’était tellement ridicule qu’elle a dû réfuter ses paroles.

«Tu as abaissé tout le monde pour créer l’égalité…. La manière d’Oppa est trop violente. » 

«Je ne crée pas seulement l’égalité. Il semble que la seule chose que les elfes soient capables de faire est de mâcher de l’herbe. À l’avenir, ils devront faire face à l’armée du roi démon. Il sera plus utile d’avoir des elfes noirs, qui sont plus aptes au combat. »

«······»

Sienna était sur le point d’envoyer un sort de guérison aux Elfes, mais elle se figea sur place. Après que son corps se soit relaxé, elle inclina la tête avec perplexité alors qu’elle envoyait un sort de Guérison à Artpe.

Après que Artpe soit entré dans la forêt, il n’avait même pas reçu une égratignure sur son corps. Par conséquent, rien n’avait changé lorsque Artpe avait reçu le sort de soin. Quand Sienna vit cela, elle fut très surprise.

« Cela est étrange. Je ne ressens aucune énergie perverse de ta part. »

« As-tu eu des pensées grossières envers moi ? »

« Oui. Malgré tout, heureusement qu’OPPA est un humain. »

« Tu as vraiment eu des pensées grossières envers moi. »

Artpe grommela alors qu’il se déplaçait pour aider Sienna. Comme Maetel n’était pas là, il ne pouvait pas partager son mana avec Sienna. Au lieu de cela, il utilisa son énergie magique pour réparer une partie des dégâts causés à la forêt. Il put effacer les traces des destructions causées par Roa et les magiciens.

« Artpe ! »

Artpe ne savait pas depuis combien de temps il avait commencé les travaux de réparation, mais Maetel ne tarda pas à se jeter dans ses bras. Elle avait rapidement parcouru le terrain entre le royaume de Tiata et la forêt de l’éternité. Artpe la reçut de manière familière.

« Tout est déjà fini !? »

« Oui. Puisque tu es ici, tu devrais transférer une partie de mon mana à Sienna. »

« Tu exagères vraiment trop ! »

Cependant, elle obéit scrupuleusement aux paroles d’Artpe. Artpe méditait alors qu’il rassemblait rapidement le mana dans la forêt et le monde. Il le remit à Maetel et cette dernière transféra tout à Sienna.

Enfin, une lumière de guérison émanait des mains de Sienna! Les Elfes, qui étaient dispersés un peu partout, ont retrouvé leur vitalité grâce à la lumière. Il ne fallut que quelques heures pour guérir des centaines de milliers d’Elfes.

«Merci, humaine. Tu t’appelles Sienna? »

«Tu es entré dans la forêt et tu as brûlé les arbres. Cela ne peut pas être pardonné… »

«Cependant, ils n’ont pas levé leurs armes vers les elfes. On dit que nous devrions traiter l’arbre du monde comme notre mère. Si leurs actions ont été faites pour sauver l’arbre du monde…»

« ······ Nous avons décidé de vous accepter en tant qu’invités. Nous vous accueillons avec un peu de retard, mais nous vous souhaitons la bienvenue dans la forêt. »

Puisqu’ils permettaient aux elfes noirs de rester, les elfes devenaient-ils plus indulgents à d’autres égards? Artpe était un peu pris au piège par la réaction trop positive des elfes. Heureusement, il pourrait passer le flambeau à quelqu’un d’autre qui payerait les pots cassés.

« M… mon dieu. Je me demandais ce qui se passait quand je n’ai vu aucun Elfes garder les frontières de la forêt. Que se passe-t-il…… »

C’était l’elfe noir Mycenae. Elle s’était aussi précipitée à travers la forêt avec une lourde charrette.

«Artpe-nim, qu’est-ce que tu as fait? Plus de la moitié de la forêt est composée d’Elfes Noirs! »

«Je n’ai aucune idée de ce qui s’est passé. Tout est pris en charge par ma secrétaire… »

« Tu n’as pas de secrétaire ! »

Quand elle vit le sourire sournois d’Artpe, elle ne pouvait plus faire confiance à ses mots. Cependant, elle ne pensait pas qu’Artpe pourrait corrompre les Elfes en masse. Ce serait trop ridicule. Mycenae ne pouvait que grincer des dents alors qu’elle essayait de comprendre ce qu’avait fait Artpe dans tout cela .

« N’es-tu pas Mycenae… »

 «Pourquoi es-tu dans cette forêt… .. Koo-hmmm. Cela s’est mal passé»

Juste quelques heures avant, ces elfes avaient discriminé les elfes noirs. Ils étaient sur le point de menacer Mycenae, mais ils se sont tue.

« Mycenae! »

« C’est vraiment Mycenae! »

Une partie des Elfes, qui avaient été amicales avec Mycenae avant son expulsion, s’avancèrent pour lui prendre les mains. C’étaient les Elfes qui lui manquaient encore.

«Mycenae, tu peux retourner dans la forêt maintenant. Nous reconnaissons que nous avions tort. Être un elfe noir ne veut pas dire que tu es tombé! »

« Mycenae, je suis vraiment content que tu sois venu ! »

« Les gars······. »

Elle était hébétée alors qu’elle attrapait la main de ses amis. Quand elle se tourna pour regarder les autres elfes, elle réalisa qu’ils étaient tous du même esprit.

Qu’est-ce qui s’est passé dans la forêt ?

Sa bouche s’est automatiquement ouverte.

« Artpe-nim, que s’est-il passé ici ? »

« Il faudra trop de temps pour t’expliquer complètement, alors je vais résumé.»

Artpe regarda les elfes rassemblés sous l’arbre du monde alors qu’il parlait.

«Le combat avec les humains est terminé. J’ai négocié un traité avec le chef des humains, et ils ne s’immisceront jamais dans les affaires de la forêt de l’éternité. Par conséquent, vous n’avez pas à vous soucier de lutter contre les humains. » 

« Comment se peut-il······ ? »

« Il n’y a aucune raison de se battre ? »

« ······C’est vrai. »

Les elfes hochaient la tête. Ils avaient agi de manière guerrière, car ils étaient sous l’influence de la malédiction. Maintenant que la malédiction avait disparu, ils ne ressentaient plus le besoin de se battre contre les humains!

Artpe sourit en continuant de parler.

«Vos esprits étaient dominés par une malédiction et une magie noire. Maintenant, vous le savez depuis que la malédiction a été extraite. C’était un plan élaboré par le royaume magique d’Aedia. Ils essayaient de vous attirer en dehors de la forêt. Cela aurait affaibli votre défense et ils auraient détruit l’arbre du monde. Ils vous ont enchaîné pour vous dominer. C’était un désastre créé par les désirs de l’homme. Cela n’est pas nouveau. Cela dure depuis des dizaines d’années. » 

L’arbre du monde avait déterminé que les elfes et lui-même étaient en grand danger, il a donc essayé de produire en masse des elfes noirs pour empêcher leur disparition. À ce stade, Artpe avait atteint son objectif et avait déchaîné Roa. Elle avait mis fin à tout. Bien entendu, Regina avait déclaré son indépendance.

«J’ai tué tous les humains qui avaient commis des crimes contre vous tous. C’est pourquoi je ne veux pas que vous soyez antagoniste envers les humains sans reproche. C’est pour le bien des humains et de votre race. Enfin, c’est pour le bien du monde. »

« Pour le bien du monde ······ ? »

Une des elfes la questionna. Elle était une elfe d’âge moyen transformé en elfe noir. Elle était aussi l’un des aînés.

Bien sûr, l’âge moyen signifiait que l’elfe vivait depuis plusieurs centaines d’années. Si c’était elle, elle aurait compris le sens de ses mots. Artpe hocha la tête alors qu’il parlait.

«Oui, c’est pour le monde entier. Vous ne pouvez pas lutter contre les humains. De plus, vous n’avez pas le luxe de vous battre avec des elfes noirs, qui sont de la même race que les elfes.»

« Cela signifie »

« Oui. »

Comme les humains en avaient déjà découvert l’existence, rien ne le retenait. Artpe utilisa son atout. Ce fut un sortilège qui lui permettait de mener toute situation à son avantage.

« Nous sommes des héros. Nous sommes ici pour arrêter les combats entre les humains et les humains contre les autres races. Nous sommes ici pour vous mettre en garde contre la domination de l’armée du roi démon … »

Il tentait de révéler leur identité.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 100 – Même si nous sommes différents les uns des autres (3) 

 

[Nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa!]

« Sensationnel. Roa est incroyablement excitée. »

En un éclair, le brouillard noir recouvrit toute la région. Roa commença à aspirer tout le mana négatif de la région. C’était la plus grande quantitée qu’elle ait mangé depuis sa naissance. La forêt de l’éternité était comme un buffet pour elle.

Le fruit avait toujours un goût plus sucré quand on s’abstenait de le manger pendant longtemps. Elle mangea toute l’énergie maudite qui avait germé en utilisant les Elfes comme aliment. Elle a également mangé la magie noire recueillie par les humains et c’était le repas le plus savoureux qu’elle ait mangé jusqu’à maintenant.

Elle pensa ensuite que peut-être toutes les malédictions de ce monde étaient créées pour être les siennes. Roa laissa échapper un rugissement de joie.

[Mee-yahhhhhhhhhhhng!]

«Koohk. Comment est ce possible ? »

L’activité gloutonne de Roa avait immédiatement affecté le roi d’Aedia et ses nobles haut gradés.

Ils avaient sans scrupule appris la magie noire en tant que magiciens noirs. Ils étaient sur le point d’utiliser leur magie noire, mais la Bête de la cupidité avait brusquement aspiré toute l’énergie de la région et ils n’étaient plus capables de contrôler leur mana correctement.

« Le mana est… »

«Incroyable, le cercle magique est brisé!  Comment est ce possible possible! »

[Nyahhhhhhhht!]

Si leurs niveaux étaient infiniment plus élevés que ceux de Roa, l’histoire aurait peut-être été différente. Cependant, Roa avait voyagé avec Artpe depuis sa naissance. En tant que bête de la cupidité, elle avait parcouru la route royale et elle était proche du niveau des magiciens noirs!

«Huht. C’est…. Koo-hahk !? »

« Ggoo-ahhhhhhh! »

Bien sûr, qu’ils étaient énervés quand leurs sorts ne se manifestaient pas correctement. Regina profita de cette occasion pour déclencher une seule attaque qui fit exploser la tête des nobles. Tout le monde avait la tête décapitée, sauf le roi.

Si le roi d’Aedia n’avait pas rapidement invoqué sa magie défensive, il aurait subi le même sort qu’eux. Lorsqu’il réalisa ce fait, ses dents se serrèrent de peur. Il regarda vers Regina. Cependant, il n’eut pas le temps de se demander pourquoi sa magie noire ne s’était pas activée. Il ne pouvait pas rechercher où le mana était aspiré.

«R… Regina! Comment oses-tu! salope! »

« Je suis juste chanceuse et non inquiete. Concentrons-nous sur notre combat. » dit elle

Elle avait le sentiment que tout irait bien si Artpe était présent. Cependant, elle ne s’était pas attendue à ce qu’il se présente avec une bête magique possédant une capacité de triche.

De toute façon, elle n’avait plus besoin de se concentrer sur la protection de l’arbre du monde. De plus, la magie noire n’interfèrerait pas non plus. Libérée de ces restrictions, Regina pouvait utiliser toute l’étendue de son pouvoir, qui était environ deux fois plus puissant qu’auparavant.

« Je suis ton maître ! Je suis ton maître! Comment un golem peut-il oser aller contre son maître ? »

« Je suis une Demite. Je suis mon propre maître et je vais exercer mon libre arbitre. » Répliqua t’elle

Elle n’était pas un golem. Elle pouvait faire ce qu’elle voulait.

«J’en ai marre des laisses. Même celle autour de mon cou… »

Alors qu’elle faisait rentrer chaque once de mana en elle, elle regarda autour d’elle et vit les elfes tourmentés. La malédiction s’était infiltrée dans leurs os et ils avaient perdu le contrôle. Pour une raison quelconque, ses yeux se posèrent ensuite sur Artpe.

« ······rejet. Cet homme a toujours été libre. Il pourrait avoir eu un peu trop de liberté.»

En voyageant avec lui, elle avait ressenti un sentiment de parenté pendant une courte période. Cependant, elle se faisait des illusions. Artpe aimait les jeunes femmes  et il avait agi avec passion pour tenter de la séduire. Mais elle ne fut pas trop emballée.

Regina quitta Artpe du regard alors qu’elle continuait à parler.

« ······ Je suis fatigué de voir des laisses sur les autres aussi.»

«Quand j’ai dit aux elfes qu’ils obéiront aux humains, ce n’est pas vraiment ce que je voulais dire! Je voulais dire que j’allais emprunter le pouvoir des elfes afin que nous puissions nous défendre contre nos ennemis extérieurs!»

«Les humains sont stupides. Ils continuent de répéter les mêmes erreurs. »

Regina leva les deux bras. Son sort était déjà fini et elle attendait juste le bon moment pour le déchaîner car elle avait utilisé le sort le plus puissant de son arsenal. C’était un sort ultime à courte portée de type glace, nommée la rage du dragon de glace.

« Cependant, je suis une Demite. »

«Regina, attend un moment…. Koohk !? Kah-hahk!»

La première étape du sort libéra un air froid qui annulait et limitait le mana et les mouvements physiques de l’ennemi.

La deuxième étape était une tempête de verglas qui se condensait dans une très petite région. Elle gelait et détruisait son ennemi.

Je ne ferai pas les mêmes erreurs.

Cependant, il n’y eu pas de réponse. La Rage du dragon de glace avait carrément frappé le roi d’Aedia. Il n’y avait plus aucune trace de lui dans ce monde. Il était mort.

« ······ hoo. »

Elle avait tué quelqu’un qu’elle considérait être son maître. Regina flotta dans les airs pendant un court moment alors qu’elle réfléchissait à ce qui venait de se passer. Elle attendit de voir si quelque chose de mauvais lui arriverait. Cependant, rien ne se passa.

« Liberté. C’est vraiment la liberté. »

Si elle devait faire face aux conséquences de la violation des restrictions qui lui étaient imposées en tant que golem, elle aurait ressenti le contrecoup lorsqu’elle s’était opposée à l’ordre de réveiller les elfes. Elle aurait souffert juste après avoir manifesté son sort d’explosion contre les nobles.

C’était une sorte de confirmation.

« J’ai toujours été libre… ······ Mon ignorance m’a conduit à des difficultés. Cela semble beaucoup mieux que d’avoir des restrictions. »

Après avoir réaffirmé sa liberté, elle descendit des airs. Malgré le fait qu’il n’y avait rien autour de son cou, elle se le frotta avec une expression satisfaite sur le visage.

Était-ce une coïncidence?

Un magicien incroyablement beau et miséricordieux l’attendait.

« Cela fait longtemps. Qu’as tu dis quand nous nous sommes séparés? Un golem suit l’ordre de son maître? Je crois que tu as dit quelque chose de similaire… kuh-huhk.»

« Méchant »

Regina était consciente qu’elle était inférieure à Artpe en termes de capacités physiques. C’est pourquoi elle avait jeté un sort de renforcement sur son poing alors qu’elle le frappait dans le ventre.

« Ne vas-tu pas trop loin avec quelqu’un qui t’a aidé à retrouver ta liberté… kuh-huhk.»

C’était comme si elle le frappait à chaque fois qu’il parlait, alors Artpe ferma la bouche. Malgré cela, l’assaut de Regina n’était pas terminé.

« Méchant »

«Tu savais tout cela depuis le début. Ma situation… tu en avais eu une évaluation complète, mais tu étais silencieux. Méchant, méchant, méchant ! »

«Tu ne m’aurais pas cru même si je te disais la vérité! Aide-moi, Sienna! »

« Aht. Les elfes souffrent de la malédiction là-bas! Je reviens tout de suite, oppa!»

« Est tu entrain de me trahir!? »

Regina s’était à peine débarrasser de sa colère  après avoir frappé à plusieurs reprises le ventre d’Artpe, qu’elle fit la moue alors qu’elle faisait deux pas en arrière. Puis elle baissa la tête.

« Merci »

«Ta façon de me remercier est excessive. Si tu me remerciez deux fois, tu me brisera quelques os. »

« Ma colère envers toi est revenu. »

«Non, ne le fais pas. J’ai tort. »

Regina annula le sort qu’elle était sur le point d’utiliser.

Elle posa soigneusement une question à Artpe.

« Les Elfes sont-ils en sécurité ? »

« Mmmm. Peut être. »

Après avoir prononcé ces mots, Artpe leva la tête pour examiner son environnement.

Le roi et la classe dirigeante d’Aedia étaient morts par explosion. Il n’y avait plus aucune trace d’eux maintenant. Les humains de son groupe avaient juste cligné des yeux alors qu’ils regardaient. Ils ne pouvaient pas aider et se sentaient découragés. Les Elfes étaient rassemblés sous l’arbre du monde alors que Roa leur aspirait avec force toute la magie noire. Le processus était douloureux, mais il semblait que les Elfes étaient plus tourmentés par le fait qu’ils étaient devenus des Elfes Noirs. Roa laissa échapper un rugissement comme pour déclarer qu’elle allait absorber toute l’énergie négative de la région

[Nyaaaaaaaaaaaaaaaa!]

«Au moins, ils ne seront pas souillés par la malédiction ou la magie noire. Étant donné que la majeure partie de l’énergie est tirée avec force, leurs circuits de mana subiront des dégâts mais ils vont récupérer. »

«Même ta façon de les sauver est diabolique. Tu es comme un candidat pour le prochain roi démon. Cependant, nous avons eu de la chance.»

« Je n’aime pas les gamins comme toi, qui tirent vites des conclusions. »

Artpe répondit en souriant. Elle savait déjà qu’il avait provoqué la transformation des elfes en elfes noirs. Il n’avait aucune excuse à donner.

Une fois changer en elfes noirs, ils ne pouvaient plus retrouver leur couleur de peau d’origine. Et plus de la moitié de leur population était transformé. Il ne leur restait que deux choix. Ils pourraient soit les accepter soit les bannir. Bien sûr, la moitié des Elfes seraient en mesure de mener une vie meilleure, quelle que soit la décision prise. Cette partie du plan d’Artpe était déjà un grand succès.

« Quoi qu’il en soit, je dois essayer de leur parler, alors je doit appeler Mycenae ici…. Ooh-ahhhh. Elle va me gronder. Je suis déprimé rien que d’y penser. »

« ······sous le choc. Tu as une autre femme. »

« Elle est ma marchande personnel. »

Il coupa immédiatement les mots de Regina. Il réfuta ses paroles et grinça des dents en se retournant.

Les humains, qui avaient accompagné Artpe dans cette forêt, continuaient de regarder avec une expression abasourdie sur leur visage. Les choses évoluaient dans une étrange direction.

«Eh bien, nous avons éliminé le reste du pouvoir d’Aedia. Vous pouvez y retourner maintenant. »

« Mais… »

« Vous sentez vous mal, parce que vous n’avez rien fait ? »

« O… oui. Je le crois. »

C’était comme si Artpe avait dit la pensée exacte qui les traversait. Le roi de Daitan fronça les sourcils alors qu’il reconnaissait les paroles d’Artpe.

Des dizaines de milliers de chevaliers et de magiciens avaient été rassemblés pour cette aventure héroïque. Ils allaient extirper les hommes méchants qui avaient utilisé la magie noire! Cependant, ces hommes méchants avaient été tués par une inconnue. Une bête magique effrayante prenait soin de la malédiction et de la magie noire qui tourmentaient les Elfes.

Quelque chose n’allait vraiment pas ici. Ils voulaient un rôle principal, mais ils n’étaient même pas autorisés à jouer un rôle mineur. Ils ressentaient un sentiment d’inutilité lorsqu’ils ont compris qu’ils n’étaient que des figurants dans cette histoire.

« Eh bien, vous pouvez prendre plusieurs souvenirs comme l’Artefact utilisé par le roi d’Aedia. Puisque vous rentrez, vous devriez aussi conquérir Tiata. Je vais récupérer Maetel, donc la conquête devra se faire par votre propre pouvoir. Les magiciens d’Aedia vont-ils coopérer avec Daitan? »

« Nous…nous coopérerons…. Cependant, ce sentiment ……. »

« Quel est ce sentiment insupportable ······ ? »

« C’est parce que … … c’est parce que vous n’êtes pas des héros. »

Quelle que soit sa force, on devient une demoiselle d’honneur quand un héros fait son apparition. Ils étaient là pour que le héros puisse se distinguer de la foule.

Les jolies femmes tombaient amoureuses du héros et les hommes l’admiraient. Les vieillards s’émerveillaient devant sa sagesse et les seigneurs ressentaient un besoin insupportable de confier le contrôle de leurs terres au héros!

« Je vois. Je suppose que cela ne peut pas aidé… »

« Tiata a perdu son dirigeant. Si vous consolidez et montrez la puissance d’Aedia et de Daiatan, vous serez en mesure de résoudre ce problème avec un minimum de violence. »

« C’est…. Je le pense aussi……. »

Le roi de Daiatan renonça aux discussions et se retira. C’était ironique de devoir vaincre Tiata avec les chevaliers et les magiciens réunis ici. Cependant, ses travaux dans la forêt étaient terminées, il n’avait donc aucune raison de s’immiscer dans les affaires d’Artpe.

« Eh bien … … je retire les troupes et nous nous dirigerons tout droit vers Tiata. »

«Koo-hmm. Je ne pense pas que nos actions seront jugées avec bonté si nous nous dirigeons de la sorte vers Tiata… »

«Je ne pense pas que ce soit vrai. À la fin, Tiata a également participé à cette catastrophe. La classe dirigeante d’Aedia et de Tiata avait commis des crimes graves. Si nous voulons rechercher une nouvelle voie à suivre, je pense que le roi de Daiatan est notre seule option. »

« De plus, le héros est avec Daiatan. »

C’était comme ça.

Arpte ne s’en était pas encore rendu compte, mais son occupation en tant que héros avait grandement contribué à influencer l’opinion des gens! C’est pourquoi ils avaient pu accepter cette situation déraisonnable et se retirer.

Évidemment que Artpe se fichait du raisonnement derrière l’acceptation de ses ordres. Il était concentré sur le fait que Roa mange bien et il vérifia si Sienna avait assez de Mana pour traiter tous les Elfes. Il lança l’appel et Maetel répondit immédiatement à son appel.

[Artpe!]

«La situation a été résolue. Je veux que tu viennes tout de suite dans la forêt de l’éternité. »

[Ok!]

Il avait d’abord ordonné à Maetel de cesser d’agir en tant que portier. Il lui avait dit de venir dans la forêt, puis il essaya de contacter sa marchande personnelle, Mycenae. Cela faisait vraiment longtemps qu’il ne l’avait pas contactée. Elle n’avait pas tardé à répondre après la transmission.

« Salut, ajumma… »

[Tu m’a vraiment contacté d’une manière opportune! Où es-tu actuellement? As-tu pu entrer dans Aedia sans trop de problèmes ? Même si tu n’as rien à acheter chez moi, tu aurais dû me contacter pour me faire savoir que tu allais bien. Tu  ne m’as pas contacté depuis si longtemps, et j’étais vraiment inquiète …… ..]

Beaucoup de ses sentiments s’étaient accumulés, alors elle les déchargea sur Artpe avec des mots aigus. Elle parlait de façon rapide. Pour tenter de la calmer, Artpe mit l’accent sur son prochain message.

« J’ai terminé la quête de la forêt de l’éternité. »

[Cela aurait-il été indécent si je te contactais d’abord…. Quoi ? Qu’a tu dit?  Repéte ?]

« La quête est terminée, alors je veux que tu me donnes ma récompense. »

Mycenae se tut.

Son souhait de toujours était exaucé.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 99 – Même si nous semblons différents les uns des autres (2)

 

L’arbre du monde était un arbre sacré qui était appelé la mère de tous les elfes. Pendant que l’Arbre du Monde restait en vie, l’existence des Elfes ne pouvait pas être effacé. De plus, leur puissance restait intacte à moins que l’Arbre du Monde ne s’éteigne.

L’Arbre du Monde accompagnait la race des Elfes de leur naissance à sa disparition. Fondamentalement, c’était une existence semblable à un dieu pour les Elfes.

Cet être était devant le groupe.

« C’est la première fois que je le vois intact. »

« Intact…..? »

« Je dis juste que c’est la première fois que je le vois. »

Quand il vit l’arbre du monde mesurant plusieurs centaines de mètres de haut, son cœur s’était détendu un peu. C’est pourquoi il avait laissé échapper une exclamation qui contenait des informations liées à sa vie passée. Sienna l’avait entendu alors elle lui posa une question. Il avait rapidement trouvé une excuse. Bien sûr, Sienna était également en admiration devant l’arbre du monde, alors elle avait juste pris son excuse à sa valeur nominale.

Artpe n’était pas le seul à se sentir impressionné par l’arbre du monde. Divers humains laissaient échapper des mots d’admiration.

«Je peux voir pourquoi les Elfes sont si déterminés à le protéger. Je peux sentir des quantités incroyables de Mana à travers l’Arbre du Monde… Je me demande combien d’artefacts on pourrait faire avec l’Arbre du Monde comme ingrédient. »

«C’est le problème avec l’état d’esprit des humains. C’est pourquoi les elfes sont hostiles aux humains, connard. »

« Koohk! »

Artpe n’hésita pas en frappant l’arrière de la tête du roi. Le roi avait voulu se justifier en accusant Artpe d’avoir détruit plus de 10% des arbres de la forêt de l’éternité. Cependant, il était faible. Il n’avait d’autre choix que de prendre le passage à tabac. Il en était bouleversé et il avait juré d’élever davantage son niveau à l’avenir.

«Koohk! D’autres humains!? De plus, ce salaud… ..! »

« ……… excessivement rapide. »

Le groupe d’Artpe avait atteint l’Arbre du Monde. Bien sûr, Regina, le roi d’Aedia et son groupe avaient réalisé ce fait. Cependant, ils étaient trop occupés à s’attaquer pour détourner leur attention sur le groupe d’Artpe.

Le roi d’Aedia avait dépassé le niveau 240 et il était archimage. Les nobles de haut rang avec lui étaient de niveau similaire. Sinon, ils étaient seulement un peu en deçà du niveau et des compétences du roi. Ils attaquaient tous Regina, mais le combat était égal. C’était un témoignage de l’habileté de Regina.

« Comme prévu d’un groupe qui avait représenté Aedia, leurs intentions sont mauvaises, mais leur force est indéniable …… »

«Qui est la fille qui va au coude à coude avec eux? L’énergie magique dans son corps est beaucoup plus profonde que les autres!? »

«Huht. Regina… .. Regina s’est rebellée contre le roi!? »

Les chevaliers de Daiatan ignoraient l’existence de Regina. Une bonne partie des magiciens ne la connaissaient pas non plus. Ceux qui la connaissaient étaient surpris par ce qu’ils ont vu.

Regina n’avait jamais agi contre Aedia, pourtant elle attaquait le roi et ceux qui détenaient l’autorité sur elle!

« Oh. C’est un golem qui s’est mutiné. »

« ······ ce n’est pas une mutinerie. »

Elle avait compris les mots pas si flatteurs d’Artpe. Regina était occupée à se battre, mais elle fit la moue en répondant à Artpe.

«Il n’y a aucune restriction. Les humains sont tous des escrocs. »

Quel était l’ordre qui l’avait poussée contre le roi? Les traces de la bataille indiquait que la bataille avait commencé dans la forêt et qu’elle avait atteint l’Arbre du Monde. Au moins, il semblait qu’elle avait découvert la malédiction et la magie noire préparées par Aedia dans la forêt.

Il semblait qu’elle savait ce que le roi avait l’intention de faire avec les Elfes. Son aversion pour le plan l’avait incitée à repousser avec succès ses ordres.

‘Elle est capable de supporter le col qui s’étouffe autour de son cou, mais elle ne supportait pas que d’autres soient victimes. En fin de compte, cela l’a incitée à agir… Eh bien, elle était comme ça dans ma vie passée aussi. Cependant, elle avait réalisé ce fait beaucoup trop tard.’

Dans sa vie précédente, la magie noire avait été mise en œuvre avec succès, et elle s’était refermée autour du cou des Elfes. Ce n’est qu’à ce moment qu’elle avait finalement pensé à aller à l’encontre de ses maîtres. Au moment où elle se tenait avec le héros, trop de gens étaient morts pour réparer la situation. À partir de ce moment, Regina avait essayé de rectifier ses actions en essayant de réparer la réalité. Elle avait beaucoup sacrifié dans le processus.

Cependant, Artpe l’avait rencontrée à une date antérieure de cette vie, et il avait pu utiliser diverses méthodes pour la mariner et l’assaisonner. Il l’avait motivée à tout arrêter avant que les choses ne deviennent incontrôlables.

Bien sûr, même si elle ne les avait pas arrêtés, il aurait résolu le problème d’une manière ou d’une autre. Quoi qu’il en soit, la meilleure option pour résoudre cette situation était restée viable. À ce stade, il se tapota le dos. Il pensait que sa capacité à prédire ce qui allait se passer était supérieure à celle du roi démon.

D’un autre côté, le roi d’Aedia pensait toujours que la situation pouvait s’inverser. Il avait désespérément essayé de bloquer son processus de réflexion. Il avait essayé de l’enchaîner à nouveau par le pouvoir de la suggestion!

«Tu va bientôt recevoir un gros contrecoup! Tu es comme ça, parce que ton circuit de pensée fonctionne mal! »

«La restriction fonctionne en temps réel. Je vais bien. Je suis très en colère en ce moment! « 

« Koohk ······ !? Block-aht! »

Bien sûr, cela ne marcherait plus contre elle. Lorsque Regina écarta les deux mains, sa magie se transforma en un sort de vent appelé Griffe du Dragon. Le vent s’accrochait au roi et à son groupe. C’était une frappe qui était remplie de sa rage et de son énergie magique.

« Merde! »

« Koo-ahhhhhhhk! »

Dans une bataille entre magiciens, de grandes magies qui nécessitaient de longues incantations n’étaient pas idéales. Si l’on avait l’énergie magique, il valait mieux utiliser un sort qui se matérialisait immédiatement. Il était plus efficace d’utiliser une magie d’attaque simple! Les magiciens, qui souffraient de l’attaque, ont tenté d’activer leur barrière magique. Cependant, deux d’entre eux ont été trop lents à réagir. Leurs corps ont été déchirés en morceaux.

[Nyaa-ah. Nyaa-ahhhhhhh. Nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa-ahhhhh!]

« Attends. Endure-le un peu plus longtemps. »

«Oppa a une très mauvaise personnalité. J’aime ça chez toi! »

«Je ne sais pas sur la chanson de qui tu danse. ······ Tu devrais commencer à te préparer, Sienna. »

«Si c’est la purification, je suis confiante dans mes capacités. Laisse le moi.. »

La bataille magique du siècle se déroulait devant l’Arbre du Monde, et la bataille agitait le Mana ambiant dans la forêt. Actuellement, les Elfes étaient complètement pris par la malédiction, donc leur instinct de base l’emportait sur leur rationalité. Même maintenant, Artpe pouvait sentir les Elfes converger vers l’Arbre du Monde.

Heureusement, les Elfes ne s’étaient pas aventurés hors de la forêt. S’ils l’avaient fait, cela aurait rendu la tâche de Maetel plus ennuyeuse.

«Que voulez-vous que nous fassions, magicien? Si vous occupez la fille avec la quantité horrible d’énergie magique, nous pouvons prendre soin des restes d’Aedia. »

«Je suis désolé de vous avoir traîné tous ici. En vérité, je n’ai pas besoin de vous. Vous pouvez simplement vous asseoir et manger du maïs beurré. »

« D … du maïs beurré? »

«Tu ne sais pas que c’est une spécialité de Diaz? C’est pourquoi je ne travaille pas avec des ploucs. »

Ils étaient le public qui enregistrera la sale histoire d’Aedia. Ils étaient là, alors ils commenceraient à se regarder dans le miroir. Les personnages principaux de cette étape étaient Regina, Artpe, Roa et l’Arbre du Monde.

« Les humains sont là! »

« Comment osez-vous souiller le saint arbre du monde … .. Humains! »

« L’Arbre du Monde nous a donné l’ordre de tous les tuer! »

«Elfes noirs? Non, ceux qui ne suivent pas les ordres de l’Arbre du Monde sont censés devenir des Elfes Noirs! »

Il ne fallut pas longtemps à tous les elfes pour descendre sur l’arbre du monde. Le nombre d’Elfes ne cessait d’augmenter et il y en avait des dizaines de milliers. Leurs niveaux étaient bas, mais ils étaient dans leur forêt. Ils recevaient la bénédiction de l’arbre du monde. C’est pourquoi leurs capacités avaient doublé de puissance, et il y en avait des dizaines de milliers! Bien sûr, les humains étaient devenus nerveux.

«M… magicien. Le maïs beurré est-il une sorte de code secret? À ce rythme, les choses vont devenir vraiment dangereuses, n’est-ce pas, parce que tu veux protéger la forêt de l’éternité!? »

«Ne sois pas si nerveux. Ils ne sont pas dans une situation où ils pourront nous attaquer. Penses-tu vraiment que ces Elfes semblent normaux? »

« Quoi? »

Aux paroles d’Artpe, le roi de Daitan se tourna docilement vers les Elfes, et il se figea sur place.

« ······ Elfes noirs? Non, ils tombent en disgrâce en ce moment même! »

Les Elfes se présentaient de tous les côtés. Près de la moitié des Elfes avaient la peau brune.

Selon la tradition elfique, les elfes noirs étaient des elfes déchus. Ils étaient devenus des Elfes Noirs parce qu’ils avaient enfreint une règle établie par l’Arbre du Monde. Si tous croyaient cela… Cela signifiait que la plupart des Elfes allaient actuellement contre la volonté de l’Arbre-Monde.

« Non! Ma peau! »

«Veuillez arrêter, aîné! Votre peau devient brune! »

« P … pourquoi l’Arbre-Monde m’a fait ça! »

Les Elfes étaient venus punir les humains, qui s’étaient introduits dans leur territoire. Cependant, ils avaient été envoyés dans un état de confusion totale.

Comment est-ce possible?

Ils avaient répondu à la volonté de l’Arbre du Monde et ils se battaient pour protéger la forêt, des humains! Alors pourquoi les Elfes dégénéraient-ils en devenant des Elfes Noirs?!

« Oppa ······ Je suis curieuse de savoir quelque chose. »

Les humains étaient confus et les Elfes étaient confus.

Au milieu de tout, Sienna avait soigneusement posé une question à Arpte.

« OPPA avait-il l’intention que cela se produise? »

Quand il entendit ses mots, le coin de sa bouche sa leva. Il souriait.

Comme prévu, Sienna était intelligente contrairement à quelqu’un qu’il connaissait. Au lieu de répondre à sa question, il lança légèrement une question à Sienne.

« Sienna, sais-tu comment les Elfes Noirs naissent? »

«Ce sont des Elfes punis par l’Arbre du Monde pour avoir enfreint ses règles ……. Je suppose que ce n’est pas vrai puisque oppa me pose cette question. »

« Oui. »

Artpe lui expliqua d’une voix aimable.

«Les elfes noirs sont une forme d’occupation. L’arbre du monde choisit des elfes avec une certaine disposition comme réponse défensive. L’arbre du monde donne à ces elfes une bénédiction. »

« Bénédiction······? »

Sienna lui avait posé une autre question, car ses paroles ne correspondaient pas à la situation actuelle. Artpe ricana en donnant une explication supplémentaire.

«Les elfes noirs étaient lents à développer des compétences de type fabrication par rapport aux elfes ordinaires. Au lieu de cela, ils avaient une caractéristique spéciale. Ils se développaient plus rapidement en termes de magie de combat et de compétence. Les elfes sont les protecteurs de la forêt. Les elfes noirs sont les gardiens de la forêt. »

« Mais les Elfes sont …… »

« C’est vrai. Quand ils ont vu les Elfes Noirs développer plus d’inclinaison vers la bataille, ils ont supposé que les Elfes Noirs avaient enfreint une règle. C’est pourquoi ils ont été ostracisés et chassés de la forêt. Cependant, un grand nombre d’Elfes Noirs ne pouvaient pas oublier la forêt, donc la plupart traînent aux abords de la forêt. Ils remplissent leur rôle de gardiens. »

C’est la raison pour laquelle Mycenae avait été chassée de la forêt. Malgré cela, elle avait essayé de protéger la forêt tout en travaillant comme marchande. Elle avait pu sentir un danger venant vers la forêt. Parmi les gardes, Mycenae était probablement la plus active dans ses efforts pour protéger la forêt. Elle avait également pu obtenir d’excellents résultats.

«Il suffit de regarder la situation actuelle. L’arbre du monde est en grand danger en ce moment. Il y a plusieurs magiciens présents qui sont capables de brûler l’arbre du monde. De plus, il y a des dizaines de milliers de chevaliers réunis ici. C’est une situation où l’Arbre du Monde a peur. »

« Est-ce pour cela qu’il donne autant de bénédictions ······? »

« Correct. »

L’Arbre du Monde essayait d’augmenter le nombre de gardes qui le protégeraient. Puis il y avait les Elfes, qui étaient tourmentés, parce qu’ils ne pouvaient pas comprendre la signification derrière les actions de l’Arbre du Monde. C’était un spectacle vraiment stupide mais drôle. Bien sûr, dans sa vie antérieure, cela avait été un spectacle horrible.

«Alors pourquoi as-tu insisté pour créer ce scénario, oppa? ······Ah, je vois. »

Sienna avait vu plus de 50% des elfes devenir des elfes noirs. Elle était perplexe, alors elle commençait à poser une question à Artpe. Cependant, elle trouva la réponse toute seule. Elle hocha la tête.

Jusqu’à présent, les Elfes avaient toujours été victimisés par les humains. Ils n’avaient pas le pouvoir de protéger la forêt. Les elfes étaient enlevés ou maudits par les humains. Même si l’on résumait l’histoire des humiliations subies par les elfes, il suffirait pour remplir trois livres de 500 pages.

Malgré ce fait, les Elfes n’avaient pas pensé à accepter et à nourrir les Elfes Noirs, qui étaient supérieurs en termes de prouesses martiales. Au lieu de cela, ils étaient occupés à chasser les Elfes Noirs de la forêt une fois qu’ils étaient nés. Bien sûr, c’est pourquoi le pouvoir des forces au sein de la forêt de l’éternité n’avait jamais augmenté.

En fin de compte, Aedia et Tiata avaient attaqué la forêt de l’éternité, parce qu’ils étaient faibles. Que se serait-il passé s’ils n’avaient pas chassé les elfes noirs de haut niveau comme Mycenae. Si ces Elfes Noirs étaient placés dans une équipe, la malédiction pourrait-elle s’installer à l’intérieur de la forêt? Les humains pourraient-ils facilement kidnapper des elfes pour leurs expériences de malédiction?

«Bien sûr, les auteurs de cette situation étaient les humains. Cependant, les Elfes ont contribué à aggraver cette situation. S’ils continuent de rester dans cet état, peu importe si je surveille les humains. Il viendra un jour où ils vivront quelque chose de similaire ou pire. »

« Je comprends maintenant. Tu veux être juste en punissant les humains et les elfes. »

« Correct.. »

C’est vrai. Il n’avait pas laissé la situation évoluer aussi loin pour ne devenir qu’un récit édifiant pour les humains. Il voulait également donner aux Elfes des médicaments amers. Il changeait avec force leur façon de penser!

« C’est mauvais! »

« Tu ne l’aimes pas? »

« Tu es trop cool! »

Artpe ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour Sienna. Avec le temps, la Maetelification de Sienna empirait. Pour l’instant, il avait décidé de le traiter comme quelque chose de bien.

«Ah. Ce n’est pas possible! Les Elfes Noirs sont ······! »

Pendant que le roi d’Aedia combattait Regina, il se rendit compte que son plan avait mal tourné. Il poussa un cri.

Pourquoi?

Selon la préférence sociale humaine courante, ils préféraient la peau blanche à la peau brune. C’était un cri qui reflétait et révélait le désir vraiment dégoûtant des humains.

«Votre Majesté, la situation devient incontrôlable! Faisons exploser l’arbre du monde! Nous devons utiliser ce sort! « 

« Faisons-le immédiatement … Eeeeek, Regina! »

« D’accord. Je m’appelle Regina. C’est la seule chose que j’ai reçue d’Aedia. »

Regina leva la tête. Il y avait un épais Mana noir émanant du roi. C’était bosselé et c’était très désagréable. La pensée de son Mana affectant les Elfes le rendait beaucoup plus désagréable. Elle était très agacée, car elle pouvait facilement imaginer ce qui se passait dans la tête du roi.

«Suis-moi, Regina! C’est pour la prospérité d’Aedia! »

«Aedia n’est plus. Il est tombé .. »

Elle répondit froidement en écartant ses deux mains. Le roi savait qu’il ne pouvait pas gagner contre elle, alors il renonça à détruire l’arbre du monde. Il avait immédiatement activé son sort de magie noire.

[Nyaa-ahhhhhh. Nyaa nyaa nyaa-ahhhhh.]

Roa avait atteint la fin de sa patience. Elle poussa un cri d’impatience en suppliant Artpe. Sa queue battait contre son bras. L’implorant de la laisser. Il eut un sourire narquois en voyant cela.

«Oui, tu as attendu longtemps. C’est bon maintenant, Roa. »

Il lâcha sa laisse.

« Mange tout! »

[Nyaa nyaa nyaa nyaa-ahhhhhhhh!]

Le Mana émanait du corps du roi, et à ce moment, les yeux de Sienna s’ouvrirent en un regard féroce.

Aedia et Tiata avaient projeté des nuages sombres sur la forêt de l’éternité. Le dernier personnage principal qui reculerait les nuages sombres laissa échapper un cri féroce alors qu’elle tirait en l’air.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 98 – Même si nous sommes différents les uns des autres (1)

 

Le groupe d’Artpe passa par la porte pour arriver à Tiata. A leur arrivé, le son d’une explosion au loin les assaillit. En un instant, Artpe détermina d’où venait le sort. Il sourit quand il trouva la source du mana.

«C’est Regina. Elle fait bien son travail. »

« Regina attaque les Elfes !? »

Comme toujours, Maetel avait mal compris ses mots. Il effleura son front avec ses doigts. Puis il se tourna pour regarder la porte. Un flot d’humains sortait de la porte et il attendit qu’ils fassent la queue. Le roi de Daiatan posa une question à Artpe.

« Qu’est-ce qu’on va faire maintenant, magicien? »

« Tout d’abord, nous devrons prendre soin des humains qui se précipitent vers nous. »

Artpe pointa son doigt et le roi put voir un grand nombre de soldats et de chevaliers se précipiter vers eux!

Lorsque le roi d’Aedia et son groupe se sont échappés par la porte, ils avaient pu se déplacer furtivement car leur groupe était petit. Cependant, le groupe d’Artpe n’essayait pas d’être furtif. Ils déplaçaient les gens à grande échelle. Bien sûr, Tiata s’en rendrait compte!

« Maetel. »

« … ..Artpe, pourquoi ton expression a-t-elle l’air d’être comme si tu essayais de dire: ‘Je te choisis!’? »

L’éducation d’Artpe avait porté ses fruits. La compétence de Maetel s’était beaucoup améliorée. Artpe était content. Il hocha la tête en criant ses mots.

« Je t’ai choisis! Je veux que tu les casses le plus doucement possible!»

« Tu exagère! »

«En fait, je veux que tu t’occupes de Tiata, pendant que nous allons visiter la forêt de l’éternité. Ah Si possible, ne les tues pas.»

«Tu sembles indifférent! Tu exagère! »

L’essentiel de la situation actuelle consistait à verser autant de sang de leurs « ennemis ». En fin de compte, très peu d’êtres humains avaient manipulé Daitan, Aedia, Tiata et la Forêt de l’Eternité. Le reste des humains était irréprochable à cet égard.

Artpe souhaitait que cela se passe le mieux possible. Une telle ligne de pensée avait fait en sorte qu’il utilise  le dieu du flux, il était donc ironique qu’il ait de telles pensées. Il décida de l’ignorer.

Si les problèmes au sein de la Forêt de l’Éternité se propageaient, il serait possible que Tiata soit impliqué. Et si un pouvoir absolu détournait le regard de Tiata…. Il serait capable d’arrêter l’implication de Tiata à la racine. De plus, si les Elfes s’échappaient de la Forêt de l’Éternité, Maetel serait capable de les maîtriser sans trop de dégâts!

« Tes arguments sont un peu courts ······. »

« Non, ce n’est pas comme ça. »

Artpe avait immédiatement démenti, mais en vérité, Maetel avait raison. Il essayait de la laisser derrière, parce que des choses peu recommandables se passaient dans la Forêt de l’Éternité. Il voulait les résoudre sans l’impliquer.

C’était une situation qu’il ne pouvait pas finir proprement. Ce n’était pas quelque chose qu’il pourrait finir sans blesser quelqu’un. Cependant, ce ne serait pas comme sa vie passée. Artpe avait déjà pris plusieurs mesures pour éviter une tragédie comme avant… .. Néanmoins, Artpe ne voulait pas que Maetel soit impliqué dans ce qui se passait dans la Forêt de l’Éternité.

«S’il te plaît, Maetel. C’est mon souhait. »

Artpe attrapa fermement Maetel. Il s’approcha pour la regarder dans les yeux alors qu’il faisait sa demande. Elle savait que Artpe essayait d’éviter de répondre à sa question, mais elle se laissait inévitablement duper!

« Oui. Laisse le moi! »

C’est pourquoi il aimait les femmes simples comme elle. Maetel dégaina son épée bâtarde alors qu’elle chargeait en avant. Artpe avait une expression de mauvais garçon alors qu’il se retournait. Le roi de Daiatan fut abasourdi alors qu’il répondait.

«Elle est une puissante guerrière et j’ai aussi entendu dire qu’elle était un héros. Toutefois…. Sera-t-il possible pour elle d’arrêter elle-même tout le duché?»

« Oui. »

« Hoo-ryahhhhhhhhh! »

Au moment opportun, Maetel utilisa sa compétence «Frappe» pour créer un impact important sur le sol. Elle avait détruit tout le couloir où plusieurs milliers de soldats et de chevaliers couraient. Ils avaient tous été enterrés en une fois. Le roi ferma la bouche quand il vit cela. À certains égards, les compétences de Maetel étaient plus effrayantes que la magie d’Artpe.

«Je lui ai dit de minimiser les pertes. Il semble qu’elle ne se retirera que lorsqu’ils seront au seuil de la mort.»

« Son pouvoir a déjà transcendé le royaume des humains… »

«Plus tard, l’armée du roi démon fera l’expérience de son pouvoir. Il sera dans votre intérêt de vous concentrer sur la croissance de vos troupes d’élite. »

«Maintenant que tu en parles, tu es un héros! Je viens de me rendre compte qu’il est possible que le roi démon fasse son apparition!»

Le roi était capable de dire des choses aussi grossières comme si ce n’était rien. Artpe lui jeta un regard noir puis il se retourna.

« Sortons. »

Des dizaines de milliers de chevaliers, de magiciens et d’autres personnes le suivaient. Artpe fit un trou dans le mur du palais. Il conduisit tout le monde à travers le trou.

« Comment se fait-il que vous détruisez partout où vous passez! »

«Le mana surchauffe! Dépêchons-nous! »

La forêt de l’éternité était assez loin, mais la distance était facilement franchie par les humains du groupe d’Artpe. Ils avaient la capacité de le faire. C’était comme Artpe s’était vanté. Maetel avait pu bloquer l’avancée de Tiata par elle-même. Artpe et son groupe quittèrent rapidement Tiata et arrivèrent à la lisière de la forêt de l’éternité.

À ce moment-là, les autres membres du groupe l’avaient remarqué. Ils avaient réalisé qu’il y avait une énergie sinistre imprégnant la forêt. Ils avaient l’impression que le Mana était combattue par une malédiction et une magie noire. Tout le monde dans grinça des dents.

« C’est l’énergie que nous avons ressentie dans la chambre secrète du roi. »

« Nous pourrions être arrivé trop tard! »

Tout le monde n’était pas venu ici avec l’idée de protéger les elfes. Ils ne pouvaient tout simplement pas permettre à quelqu’un de briser leur plus grand tabou : l’utilisation de la magie noire contre une race capable de pensée rationnelle.

Ils étaient pleinement conscients que cette magie pouvait aussi être tournée contre l’humanité.

«Si vous pensez que c’est trop tard, nous avons quelques mois de retard. Ne vous inquiétez pas pour ça.»

Artpe augmenta la vitesse de son sort «Flotter». Peu importait qu’ils soient en avance ou en retard. C’était quelque chose qui devait arriver, et ce n’était pas quelque chose qui pourrait être bloqué facilement.

Cependant, il y avait un point important. Artpe possédait un atout qui pourrait annuler tout ce qui était fait ici.

[Nyaa, nyaa nyaa nyaa nyaa, nyaa nyaa-aht nyaa-ahahhh!]

« D’accord. Je comprends, alors calmes-toi. … Nous devons attendre un peu. Si nous guérissons la plaie avant qu’elle ne soit infectée, leur prudence ne se développera pas. »

Roa était indisciplinée. Elle voulait immédiatement consommer toute l’énergie qui imprègnait la forêt. Artpe l’apaisa calmement alors qu’il lui parlait. Il y avait une autre raison pour laquelle il avait gardé Maetel loin d’ici. Il avait peur que Maetel découvre son cœur noir.

«N’appelle-t-on pas cela la gestion de l’image, oppa? Tu la traites vraiment avec beaucoup d’amour et de soin. »

« Tu es déjà au courant, alors on ne peut rien y faire. »

S’il voulait mettre fin à cette situation proprement, il aurait pû envoyer Roa avec Regina à Tiata. Cependant, Artpe n’avait pas fait cela. S’il résolvait tout au début, les autres ne pourraient rien tirer de cette situation.

Les habitants d’Aedia et Regina devait se rendre compte de cela. Ils devaient obtenir leur propre compréhension. Ils devaient voir la vraie nature de ce qu’ils avaient fait et trouver leur propre voie à suivre.

« Si nous faisons cela, ça sera plus facile plus tard. »

«C’est déjà une situation pénible pour toi, oppa. Même si tu fais avancer les autres, il arrivera un moment où tu devra tout résoudre. »

« Tais-toi, mon dieu. »

« Ooh-eeeeee. »

Les deux mains d’Artpe étaient pressées contre les joues de Sienna, et pourtant elle l’appréciait. D’une certaine manière, il était capable de s’amuser un peu dans cette situation, mais il commença à entendre des chuchotements.

‘Il a deux femmes…’

‘C’est un héros, mais il s’amuse avec deux filles…’

Il arrêta ce qu’il faisait.

« Je sens une énergie magique se rapprocher de nous. »

« Est-ce peut-être le mana des elfes? »

C’était la bonne réponse. La perturbation qui se produisait au milieu de la Forêt de l’Éternité avait agité les Elfes. Ils étaient en mouvement. Actuellement, leurs corps étaient dominés par la malédiction de l’amplification des émotions. Bien sûr, ils deviendraient fous quand ils trouveraient des dizaines de milliers d’êtres humains dans leur forêt.

«Nous les avons trouvés! Ce sont des humains!»

«Kyahh. Ils sont arrivés avant que je puisse dire quoi que ce soit.»

Les voix des elfes résonnèrent aux oreilles du groupe d’Artpe. Les voix indiquaient qu’une bataille serait imminente et plusieurs dizaines de flèches apparaissaient entre les arbres. Bien sûr, ils ont été tous bloqués par la barrière sacrée activée par Artpe.

Depuis que son identité de héros avait été révélée, il n’yavait aucune raison de cacher ses autres talents. Il n’hésitait pas car il utilisait un sortilège qui n’était pas associé à la classe de magicien.

«Kook. Il y a plusieurs centaines d’Elfes dans la forêt… .. Malheureusement, nous ne pouvons pas simplement nous rendre à eux. Tout le monde se prépare pour la bataille…! »

« Vous n’êtes pas obligé! »

Il interrompit le discours du roi en scandant un autre sort. Ce n’était autre qu’un sort de feu ..

« A … attend un moment …… »

« Humain, parlons! »

« Aller! »

En un éclair, le sort de feu était devenu aussi gros qu’une pleine lune. En un éclair, il quitta la main d’Artpe et explosa dans une partie lointaine de la forêt!

« Ooh-ahhhhhhhhk! »

«La forêt… la forêt brûle!»

«Combien de mana a-t-il? C’est juste un simple sort de feu, mais il a créé un tel désastre! Nous ne vous pardonnerons pas, humain!»

Peu importait que les elfes veuillent tuer Artpe ou non. En un rien de temps, plusieurs dizaines d’arbres avaient commencé à brûler et le feu avait commencé à se propager à d’autres régions! Les humains étaient pris de court. Les Elfes étaient si horrifiés qu’ils avaient cessé d’attaquer. À ce moment, Artpe cria d’une voix galante.

«Voulez-vous nous combattre ou voulez-vous éteindre ce feu! Si vous choisissez d’éteindre le feu, nous ne vous attaquerons pas!»

«Koohk! Méchants humains!»

« Vous êtes fou! »

Artpe avait fait un coup bas en tenant en otage la forêt! Ils voyaient un héros menacer les elfes et c’était efficace!

«Koo-ooohk… .. attendez et voyez, humain! »

« Nous n’oublierons pas cela! »

«Ooh-ahhhk. Le feu se propage! Dépêchez-vous tout le monde!»

La chose la plus importante pour les elfes était la forêt. C’était là où ils vivaient. Leurs esprits de combat avaient été amplifiés et ils étaient remplis de la volonté de tuer des humains. Cependant, la forêt brûlait devant eux. Il était hors de question qu’ils laissent la forêt brûler devant eux, même si cela signifiait laisser les humains s’en aller!

« Wow. Regardez-les descendre comme une marée basse. Il semble qu’ils soient bien conscients de l’importance de la forêt. Comme prévu, les elfes ont reçu une éducation fantastique. »

«······ Où avez-vous appris toutes ces tactiques bon marché?»

Le roi de Daiatan se préparait à combattre les elfes. Il rengaina son épée et posa la question d’une voix abattue. Artpe ne lui répondit pas. Il se contenta de sourire en avançant.

Par la suite, des groupes d’Elfes avaient continué d’apparaître à intervalles irréguliers pour arrêter les humains. Cependant, Artpe créait à chaque fois une nouvelle boule de feu et mettait le feu à une partie de la forêt.

Les Elfes étaient horrifiés et ils étaient partis en courant pour éteindre le feu. Le groupe d’Artpe avait pu voyager à grande vitesse. Ceux qui suivaient Artpe étaient prêts à se battre, et ils avaient l’air d’être des idiots en ce moment.

« Humains! »

« Eh-eet. »

« Ggoo-ahhhhhhk! »

Artpe avait créé une boule de feu sur chaque main et courait à travers la forêt en l’incendiant. C’était un spectacle vraiment brutal. Il avait déjà endommagé 30% de la Forêt de l’éternité, mais aucun humain ou Elfe n’avait été tué au cours de ce processus. À certains égards, c’était vraiment une méthode pacifique.

« Je ne sais pas pourquoi j’ai de telles pensées amères ······ »

«Vous pensez que le processus est important. Vous êtes dans l’illusion, à cause de ce mauvais état d’esprit. À partir de maintenant, vous devriez essayer de corriger cet état d’esprit… Ah!»

Artpe avait calculé le moyen le plus efficace de chasser les elfes qui apparaissaient de n’importe où et à tout moment. Cependant, ses pieds s’arrêtèrent soudainement. Les humains, qui étaient occupés à le pourchasser, s’arrêtèrent naturellement comme par magie. Les deux boules de feu brûlant sur ses paumes disparurent comme s’il s’agissait d’un mirage.

« Nous sommes ici. C’est l’arbre du monde. »

« L’arbre du monde? »

Lorsque le roi de Daiatan répondit, les arbres qui bloquaient leur vue furent effacés par une brillante magie d’explosion. Artpe créa des vents en utilisant sa magie et il écarta les débris en avançant. Le reste de son groupe découvrit de quoi Artpe parlait.

« Espèce de chienne ······! As-tu l’intention d’aller contre ton maître! »

« Tu n’es pas mon maître. »

Plusieurs humains adultes se battaient contre une petite fille. C’était un spectacle de lâches.

Le groupe d’Artpe avait aperçu la bataille magique féroce et… ..

« Mon Dieu····· »

«Comment un arbre peut-il devenir si gros? Même si cela a pris plusieurs années, comment est-ce possible?»

«Ah ah ah ah. C’est…….. »

La fille recula contre un vrai géant ……

Sur sol, il faisait plus de 300 mètres de hauteur. Un arbre de taille ridicule était debout.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

Paradmin

Chapitre 97 – Forêt de l’éternité (5)

 

«Le roi d’Aedia…. La magie noire………. »

«Cela ne peut pas arriver. Cela ne peut pas être …… »

« Oh mon Dieu. C’est…. C’est la magie de contrôle. C’est une magie noire qui supprime avec force la volonté des autres!»

Les magiciens étaient gelés pendant une courte période. Puis ils commencèrent à tourner dans la pièce. Chaque magicien voulait voir si son roi l’avait vraiment fait. En outre, ils avaient commencé à enquêter pour voir si quelqu’un d’autre était impliqué dans cette entreprise.

« Comment se peut-il? J’ai juré allégeance à un homme utilisant une telle magie diabolique …….! »

«Nous devrions préserver ce site. Nous ignorions ce qui se passait ici et cela me frustre… Nous ne pouvons plus faire d’erreurs. Cela sera enregistré dans notre histoire! »

C’était la même chose avec les chevaliers affiliés à Aedia.

Ils venaient du royaume magique, mais à la fin ils étaient des chevaliers. Ils avaient leurs propres croyances et code d’honneur. Ils avaient également essayé de savoir pourquoi l’ancien roi avait touché à la magie noire. Ils avaient travaillé conjointement avec les magiciens pour découvrir pourquoi le roi avait commis de telles atrocités envers les elfes.

Ils s’étaient sentis impuissants quand ils avaient dû céder face à Artpe. Cependant, à l’instant suivant, ils avaient vu quelque chose qui ne devrait pas être présent dans leur royaume. Ils avaient senti leur motivation revenir.

«Nous avons fini d’analyser la malédiction se trouvant sur les cadavres des elfes. C’est…. C’est une malédiction qui stimule les émotions négatives. Oui, je suis sûr qu’un récent rapport a indiqué que le conflit entre Tiata et une race différente s’intensifiait près de la Forêt de l’éternité. C… ça pourrait être… ..!»

« Le roi a-t-il peut-être… Quelle folie! »

« J’ai trouvé des missives stockées qui ont été échangées entre le roi et le duc de Tiata. Il y a aussi des récits d’expériences où ils ont utilisé la magie pour contraindre les elfes… .. ah ah! Ah ah ah! Quelle chose horrible à faire! Ils étaient assez courageux pour pratiquer la magie noire au cœur du royaume magique d’Aedia! »

C’est vrai.

Le roi d’Aedia cherchait un moyen de dominer les êtres dotés d’intellect.

Tout cela avait probablement commencé quand Regina avait été construite.

Quand les magiciens avaient compris qu’ils ne pouvaient pas contrôler complètement Regina, le roi de cette époque avait travaillé avec les magiciens pour trouver une méthode meilleure que le pouvoir de la suggestion. Ils avaient commencé à chercher un sort qui leur donnerait un contrôle total sur Regina. À la fin, ils avaient conclu que la magie ne pouvait pas contraindre l’esprit d’une personne….

C’est pourquoi ils avaient commencé à s’immerger dans la magie noire.

Toutes les magies noires n’étaient pas pareilles. Le type de magie importait peu. En fonction de l’utilisation de la magie, cela pourrait donner un résultat horrible. D’autre part, la magie noire avait besoin d’un prix en échange de son utilisation. Cela nécessitait le sacrifice d’autres êtres. C’est pourquoi on l’appelait la magie noire, et c’était largement reconnu comme quelque chose que seule les démons utilisaient.

C’était la raison pour laquelle la magie noire était strictement interdite depuis la fondation du royaume magique d’Aedia. Ils avaient agi en tant que gardien de la magie noire. C’était aussi la raison pour laquelle le royaume disposait d’une grande quantité d’informations traitant de la magie noire.

Au début, ils avaient commencé à chercher un moyen de contraindre Regina avec la magie. Comme prévu, leurs recherches avaient commencé à se répandre lentement dans d’autres domaines.

Une fois qu’ils avaient succombé à la tentation, il n’y avait plus aucune contrainte qui les retenait.

C’est pourquoi Aedia avait travaillé avec Tiata. Ils avaient recherché un moyen de contrôler les elfes.

‘Comme les Elfes n’étant pas humains, ils se sont convaincus que tout irait bien. Cependant, cela leur suffirait-il? Bien sûr que non.’

Les recherches sur la magie qui dominaient les elfes n’étaient qu’une justification ridicule. Comment le sort qu’ils cherchaient pouvait-il réellement ignorer les autres races?

Ils avaient créé une ligne rouge qui disait que tout irait bien s’ils ne l’utilisaient pas contre les humains. En vérité, l’expérience ne différenciait pas les elfes, les humains ou les Demites. Ce serait une magie de contrôle absolue. À certains égards, c’était plus diabolique que la capacité innée du roi démon.

Dans le cas du roi démon, il contrôlait tout le monde ou détruisait tous ceux qu’il ne pouvait pas contrôler. Il était un monstre, pourtant il n’avait pas montré d’intérêt pour la magie de contrôle qui faisait l’objet de recherches par les humains.

La raison était assez simple. Le roi démon possédait déjà une capacité innée appelée le contrôle absolu. Il était également arrivé à la conclusion qu’il était impossible de dominer un autre être avec le pouvoir de la magie. Ce devait être une capacité innée.

C’était la vérité. Dans sa vie passée, le sortilège d’Aedia avait eu des effets secondaires vraiment horribles. C’est la raison pour laquelle les Elfes s’étaient lancés dans une guerre totale contre les humains. À la fin de la guerre, les elfes étaient presque anéantis.

La forêt s’était enflammée et aucun nouvel elfe n’était apparu par la suite. Plusieurs nations avaient été ruinées dans cette guerre, et c’est à ce moment que l’armée du roi démon avait commencé à combattre sérieusement le groupe du héros.

Le héros avait beaucoup souffert et elle avait pleuré…

Pour la première fois, Artpe réalisa les émotions ressenties par le héros à l’époque.

…… non, les événements de sa vie passée n’étaient plus importants maintenant.

Artpe se tenait à cet endroit, car il ne voulait pas que cet événement se reproduise.

« Cette magie est un échec. Vous pouvez le dire, n’est-ce pas? »

« Notre magie n’est pas entraînée à l’extrême comme la tienne. Nous avons à peine pu découvrir que les elfes décédés ont été tués par les effets secondaires de la malédiction. »

«La malédiction qui stimule les émotions n’est qu’un moyen de parvenir à une fin. Il est plus facile d’utiliser la magie de contrôle lorsque la structure de pensée du sujet est simplifiée. »

«C’est la raison pour laquelle ils ont acheté un échantillon d’Elfes pour tester la malédiction… .. Oh mon dieu. C’est une calamité! »

Il semblait que les magiciens avaient fini de porter leurs jugements. Artpe applaudit une fois. Cela stoppa les chevaliers et les magiciens. Ils avaient été plongés dans l’examen du site. Il était temps qu’il explique la situation.

«Un elfe m’a demandé d’enquêter sur cette affaire. J’ai eu beaucoup de difficultés à découvrir ceci… .. Ce n’était pas juste le roi. J’ai aussi découvert que la plupart des membres de la classe dirigeante d’Aedia étaient impliqués dans cette affaire. C’est pourquoi j’ai décidé de travailler avec le roi de Daiatan. J’ai décidé de nettoyer Aedia. C’était mon plan et c’est pourquoi nous sommes tous ici.»

Bien sûr, beaucoup s’étaient opposés à la façon dont il voulait nettoyer Aedia. Heureusement, l’attention de tout le monde était concentrée ailleurs.

«La plupart de nos dirigeants ont été impliqués? Attendez un moment…… »

Il y avait des gens ici qui étaient considérés comme les chefs parmi les magiciens, les chevaliers et les nobles. Tous les regards se dirigent vers eux. Artpe sourit.

« En ce qui concerne mon niveau de compétence, je suis capable d’enquêter sur le mana et les records laissés ici. Il me faut juste un peu de temps pour… nous y voilà. »

« Koo-ahhhhk! »

« Je… ce n’était pas moi! Non ······ Kahk! »

Quand il lança l’appât, ces idiots avaient mordu immédiatement! Artpe utilisait les fils de mana qu’il avait déjà préparées auparavant. Certains essayaient de s’enfuir dans des directions opposées et d’autres attaquaient Artpe. Certains avaient été en mesure de réactiver la porte de téléportation endommagée. Ils avaient essayé de sauter à travers. Il les avait tous tués.

Son attaque était proche de la vitesse de l’éclair. Tout le monde savait que Artpe était en train de demander justice, mais ils étaient gelés sur place.

« Mon Dieu. Il est impossible de résister face à lui. »

« Je me demande s’il est vraiment le roi démon. »

« Je n’ai jamais vu ni entendu parler de ce sortilège auparavant. C’est un mince fil de mana, et il contient une quantité incroyable de puissance …… .. »

 » Ma magie n’est pas ce qui est important en ce moment. »

Artpe se dépoussiérait les mains en brûlant les cadavres des traîtres. Puis il leva la main. Une Demite flottait au-dessus de sa main et produisait du feu.

Étonnamment, il utilisait le sort de feu de base. Cependant, il utilisait une quantité écrasante de mana et il faisait en double casting. Il était capable de générer une quantité d’énergie disproportionnée en utilisant le sortilège de feu.

« Eh bien, j’ai tué tous ceux qui se sont présentés d’eux-mêmes … … Il est temps pour moi de tuer ceux qui sont cachés. »

« Il y en a encore plus à gauche kahk! »

Un noble était sans vergogne en agissant comme s’il ne faisait pas partie du groupe des leaders. Sa tête fut la première à brûler. Ce n’était que le début. Un incendie a éclaté parmi les dizaines de milliers de troupes d’élite.

La fête du feu, flashy et dominatrice, avait duré moins de 3 minutes. Actuellement, le nombre de personnes tuées avait atteint 150.

« Preuve! Nous avons besoin de preuves! Tu as peut-être tué des innocents!?»

«Je peux le voir en un coup d’œil. Les personnes que je viens de tuer en ce moment avaient des traces de magie noire. Ceux qui ont échappé à mon attention peuvent vivre dans la clandestinité, ou ce serait peut-être plus facile pour eux s’ils se suicident.»

Dieu du flux était une grande magie, mais elle s’était matérialisée à travers le cercle magique. Cela signifiait qu’Artpe possédait une quantité incroyable d’énergie magique et qu’il était capable de lire et d’utiliser le cercle magique.

Cependant, Artpe venait de faire preuve d’un contrôle effroyable et d’une finesse sur son mana. Il était capable de créer une énorme quantité d’énergie en utilisant une quantité minimale de mana. C’était la façon dont on pouvait utiliser la magie efficacement.

Normalement, les magiciens se consacraient à un domaine spécialisé. Ce n’était pas le cas avec Artpe. Même si on considérait son niveau, cela n’avait aucun sens.

« C’est…. Je comprends. »

À ce moment-là, l’un des magiciens laissa échapper un soupir alors qu’il criait.

«Vous avez une variété de capacités qui semblent n’avoir aucune frontière. Vous êtes jeune et pourtant vous avez une énergie et un niveau magiques débordants. Vous êtes assez proche d’eux pour recevoir une quête des elfes… Êtes-vous le héros de cette génération?»

Chaque humain avait cessé de respirer. Cependant, le silence ne dura pas longtemps.

« ······quoi? »

« Ce tyran est un héros? »

« Ça n’a aucun sens. J’ai entendu dire que des héros étaient nés dans le royaume de Diaz, mais c’était il y a deux ans à peine… Non, tout ça à un sens.»

Artpe avait 15 ans, mais il avait mûri beaucoup plus vite. Cependant, il n’avait pas été capable d’éliminer toutes les caractéristiques enfantines. Ce fut la même chose pour Maetel, qui collait Artpe.

Ils avaient parcouru de nombreuses régions, mais il était étrange que personne n’ait reconnu l’identité d’Artpe et de Maetel.

« J’ai entendu dire qu’il y a deux héros cette fois-ci. Cela signifie qu’une des deux dames est aussi un héros. Vous êtes tous deux si forts que je ne sais pas lequel de vous est le héros… »

« C’est un héros. C’est pourquoi il a eu une réaction si forte à la magie noire! »

« Les actions de ce héros sont un peu trop sales …… »

Les opinions entre les magiciens avaient commencé à diverger. Artpe posa doucement sa question.

« Allez-vous me croire si je disais que je ne suis pas le héros? »

« Nous croyons que vous êtes le héros. »

Artpe se mordit les lèvres. Ces maudits magiciens avaient des préjugés et étaient obstinés, mais ils comprennaient rapidement ces  choses là.

C’était peut-être aussi pour cette raison qu’ils avaient identifié Artpe beaucoup plus rapidement. Un héros avait un statut spécial parmi les humains. Même si un héros avait des pouvoirs supérieurs, les humains n’étaient pas jaloux ou envieux. Ils acceptaient juste le pouvoir du héros comme une étant une évidence.

Cela signifiait également que les magiciens n’avaient pas voulu admettre qu’ils étaient faibles, ils avaient donc décidé de le considérer comme un héros…

Pourtant, c’était mieux que d’être appelé le roi démon. Artpe s’était résigné en reconnaissant leurs paroles.

«Oui, c’est une quête de héros. Est-ce que tout a du sens maintenant?»

« Oui. Cependant, je ne m’attendais pas à ce qu’Aedia devienne un obstacle empêchant le héros de progresser. C’est une pilule vraiment amère à avaler.»

Les visages des magiciens étaient soit abattus soit résignés. Artpe avait également une expression similaire sur son visage.

«Je vais continuer sur la base que tout le monde a accepté ma demande. Le roi a déjà évalué mon pouvoir et il s’est enfui. Les preuves sont toutes ici. Il manquait de temps, il ne pouvait donc pas détruire ses documents de recherche. Il n’a pas été capable de détruire complètement sa porte de téléportation. Je vais résumer la situation pour vous. Le plus grand coupable qui a fait chuter Aedia est le roi, et j’ai des moyens pour le trouver.»

Aedia avait été ruinée par Artpe. Il en était le seul responsable, mais il avait pu profiter de la tragédie survenue dans cette pièce. Il avait réussi à rejeter tout le blâme sur le roi d’Aedia! Les chevaliers brûlaient du sentiment de trahison et de justice. Les magiciens ressentaient la même chose.

Toutefois…

« La porte n’est-elle pas partiellement détruite? »

«N’as-tu jamais fait une quête de restauration d’artefacts? Ne sais-tu pas que le nécessaire pour restaurer un objet partiellement détruit est complètement différent de celui d’un objet complètement détruit?»

Artpe sortit une partie du cadavre du Kraken de la pochette dimensionnelle. Il le jeta vers la porte de téléportation et la renforça. C’était vraiment aussi simple que cela. En un clin d’œil, la porte retrouva ses fonctionnalités et commença à s’activer.

« Attends un moment. Le spécimen que tu viens d’utiliser …… ..»

« Je vais le faire deux fois de plus. »

Chaque fois qu’il utilisait ses compétences de renforcement, il retirait des sous-produits du monstre de haut niveau qu’il avait tué. Ils étaient tous de niveau 200. Il les utilisait sans distinction comme ingrédients mineurs! Grâce aux ingrédients, Artpe avait pu terminer trois renforcements. La porte était plus robuste et plus grande qu’avant.

Fondamentalement, la réparation de la porte n’était plus un problème. Cela prendrait un peu de temps, mais s’il le voulait bien, il pourrait envoyer ceux rassemblé ici de l’autre côté de la porte!

« … .. que diable a-t-il juste fait? »

« J’ai mal à la tête. Tu es sûr qu’il a utilisé la magie?»

« Bien, faisons cela. »

Le sourire d’Artpe s’approfondit. Son sourire était vraiment noir.

« Je prépare un groupe punitif pour l’ancien roi d’Aedia. »

Bien sûr, personne n’avait dit avec enthousiasme «oui» ou «non» quand ils avaient été mis sur la sellette.

Artpe avait conduit les dizaines de milliers de personnes à la porte.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant