Chapitre 100 – La grande forêt (2)

Paradmin

Chapitre 100 – La grande forêt (2)

 

La lumière du soleil atteignait rarement la Grande Forêt en raison de l’épaisseur des arbres. L’éclair de lumière au milieu de la nuit avait endommagé les yeux de certaines des créatures qui couraient, pendant que les créatures malvoyantes fronçaient les sourcils.

L’ogre, le roi des créatures dans les forêts ou les montagnes ordinaires, rugissait pour exprimer son inconfort.

Kuweeeeeoh!

Malgré le nombre de kilomètres restant entre les créatures et le camp, le rugissement avait encore secoué le camp. En plus de la magie instantanée utilisée auparavant par Vince, les hurlements de l’ogre avaient immédiatement réveillé le groupe. En tant que vétérans, leur réaction était rapide et froide.

« Quoi, un raid? »

« Le son de l’autre côté …»

« Le plus fort est un ogre.»

Il n’y avait aucun signe de somnolence dans leurs yeux et chacun d’eux tenait fermement son bâton. Quelqu’un regardait l’inventaire, tandis qu’un autre regardait au loin pour identifier l’ennemi. Leur pouvoir magique commençaient à fluctuer alors qu’ils se préparaient pour le champ de bataille.

Le Maître de la Tour Blanche, portant un masque blanc comme toujours, quitta sa tente et s’approcha de Théo qui avait donné l’avertissement.

«Comme c’est intéressant. Cette magie ne serait pas en mesure de détecter des présences à quelques kilomètres de là.»

C’était comme disait Orta. Les créatures que Théo avait découvertes étaient presque deux fois plus éloignées que l’étendue de la magie d’alerte que Théo avait mise autour du camp. C’était une distance qui devait être couverte avec une magie de détection à grande échelle, cependant, beaucoup de mana serait nécessaire pour cela, et personne dans le camp ne l’avait senti.

Cela signifiait que Théodore avait utilisé un moyen secret.

« Oui, c’est difficile à expliquer, mais …»

«Il n’y a pas besoin d’expliquer. Nous avons le temps de préparer leur attaque. Comme tu as fait tes preuves, tu peux jouer un rôle actif.» Le Maître de la Tour Blanche cessa de parler et regarda la Grande Forêt.

Les arbres tremblaient de loin alors que les ombres bougeaient. Bien qu’ils ne puissent pas être vus clairement, leur élan était effrayant. Leur distance par rapport au camp était d’environ un kilomètre.

« Compte à rebours.»

Alors que Orta levait la main, plusieurs magiciens qui préparaient leur magie regardèrent Théo. Théodore et Sylvia n’avaient aucune expérience de la guerre, ils ne savaient donc pas que le pouvoir destructeur des magiciens était maximisé lorsqu’il travaillait de concert. Afin de bien construire le filet, le moment le plus important était le tir. Pourtant, le maître de la tour blanche avait confié le rôle le plus important à Théodore.

« … Mitra. »

[Wuong?]

Il n’y avait pas de place pour des explications. Théo baissa les yeux sur la fille dans ses bras. Son bourgeon brillait toujours d’une lumière verte. Peut-être que ce bourgeon était la source de sa capacité à montrer des choses. La sensation étrange l’avait bouleversé, mais il serait peut-être possible de la contrôler s’il préparait son esprit avec fermeté.

Non, c’était un moment où il avait besoin d’un contrôle complet.

« Peux-tu me le montrer une fois de plus? »

À sa demande prudente…

[Ye!] Mitra se mit à rire et se colla contre le front de Théo.

‘Pouah!’ C’était la même chose qu’avant. Tous ses sens s’étaient agités au moment où le bourgeon de Mitra était entré en contact avec lui. Les doigts de Théo semblaient devenir des branches avec des feuilles, et il pouvait sentir les fourmis qui allaient et venaient entre ses orteils qui s’étendaient sous terre. C’était comme si son corps s’était transformé en un arbre!

Théo avait l’impression de se noyer et d’étouffer sous le flot d’informations sensorielles. Cependant, il réussit à se concentrer sereinement.

‘J’ai entraîné mon pouvoir mental régulièrement.’

Théo était tombé malade à plusieurs reprises afin de pouvoir utiliser l’immense pouvoir du trésor national, Umbra. Grâce à cela, son esprit déterminé avait trouvé ce qu’il voulait dans la végétation de cette région. Il vit le sol piétiné, les branches qui se cassaient, puis l’ogre à deux têtes à l’avant…

Dès que Théo les trouva, il ouvrit la bouche pour parler, « 10. »

La créature était assez rapide. Des rochers étaient écrasées et des arbres et des buissons étaient déchirés.

L’ogre à deux têtes… Son intelligence et ses capacités physiques étaient généralement le double de celles d’un ogre normal. En vieillissant et en acquérant plus d’expérience, il développerait davantage d’armes et deviendrait un monstre capable de combattre un cyclope, un monstre senior bien connu. En outre, si la résistance magique distincte des monstres seniors était ajoutée, l’ogre à deux têtes serait un adversaire difficile.

« 5, 4. »

Maintenant, leurs apparences commençaient à être révélées. Une créature massive sortit des buissons, suivie par d’autres, comme des chiens.

« 3, 2.»

Les ogres à deux têtes et les ogres ordinaires étaient à l’avant, suivis des trolls transportant des massues lourdes.

« 1. »

‘À présent.’

Kiiiing.

Comme Théo était prêt avant tout le monde, un éclair bleu sortit du bout de son doigt. C’était le magie balistique sans précédent qui pouvait briser l’aura et pénétrer la magie de défense du 6ème cercle. La lumière de la magie balistique s’était étendue et avait percé la tête de l’ogre à deux têtes, ainsi que les ogres qui couraient derrière.

Neuf énormes ogres tombèrent au sol en même temps.

« À présent! »

La route était bloquée par les cadavres des ogres, alors les créatures se demandèrent un instant comment faire. Les proies qui s’arrêtaient sur place étaient des cibles faciles pour les magiciens. Le pouvoir magique de sept magiciens chevronnés se réunissait au même endroit alors que la magie d’attaque emplissait l’air.

C’était littéralement une grande destruction!

―――――――――― !!!

De puissants éclairs tombaient et une tempête de flammes s’élevait. Un mince courant d’eau détruisait tout sur son chemin et des roches d’acier tombaient. Il n’y avait pas de place pour le pouvoir de régénération des créatures. C’était un pouvoir destructeur qui ne laissait aucune trace des corps.

« …Incroyable. Je vais donner un coup de main.» Edwin fut impressionné par la scène et leva la tête pour rejoindre l’attaque. Sur les épaules d’Edwin, un élémental semblable à un serpent composé de nuages l’enveloppait, mais seul Théo le voyait.

« Aiolos, entre dans ma flèche. »

[Gururung…] L’élémental du vent, Aiolos, entra dans la flèche avec une expression contrarié. Son corps ressemblait à des nuages mais il infusait un énorme pouvoir dans la flèche.

Edwin plaça la flèche dans son arc et visa les créatures.

Piing! Le son ressemblait à celui d’une flèche ordinaire, mais le phénomène qui s’était produit juste après n’était pas ordinaire.

La flèche du vent, imprégnée du pouvoir de l’élémental de haut rang Aiolos, fondit dans les airs. Puis le vent devint un tourbillon. Les lames de vent coupaient tout ce qu’elles touchaient, et la puissance était comparable à la magie du vent du 7ème cercle.

Kukwakwakwa…! La tempête de lame avait englouti les créatures.

Puis il devint un vent de sang! La tempête de sang se précipitait vers la Grande Forêt et transformait des centaines de créatures cachées dans les buissons en morceaux de chair. Le sang était la seule chose que l’on pouvait voir aux endroits où l’orage passait.

« C’est un pouvoir vraiment terrifiant. »

« L’élémental de cet elfe est un ancien élémental…! »

C’était une attaque qui correspondait vraiment à  celle d’un maître. Théodore était choqué alors qu’il fixait les endroits où la tempête passait. Et si les adversaires étaient des humains plutôt que des créatures? Plus de 1 000 personnes mourraient à cause de cette flèche. Même s’il ne pouvait l’utiliser que 10 fois par jour, c’était une attaque qui pourrait anéantir 10 000 personnes.

Les deux puissances n’avaient pas utilisé Elvenheim comme contrepoids.

‘Si Elvenheim devient l’allié de Meltor… nous pouvons vraiment gagner contre l’empire Andras. Si un ou deux autres comme Edwin aide…’

La chaîne de sang qui avait duré des centaines d’années pourrait être brisée.

Un frisson exaltant parcourut le dos de Théodore lorsqu’il réalisa à nouveau le sens de cette mission. Peut-être que dans sa génération, Andras pourrait disparaître et que Meltor deviendrait la principale puissance du continent nordique.

Non, Théo pourrait peut-être y arriver de ses propres mains. De telles attentes le rendaient excité.

Edwin marcha à côté de Théo et dit: « Il semble que ce soit fini pour ce soir, Bienfaiteur. »

Après s’être concentré sur Mitra, Théo réalisa que les créatures avaient commencé à partir. La flèche d’Edwin avait été tirée immédiatement après les attaques magiques, ce qui avait permis aux créatures de réaliser l’écart de puissance. En regardant les arbres décimés de la Grande Forêt, Theodore répondit: « Nous ne sommes pas encore entrés dans la Grande Forêt, mais à cette échelle … je ne sais pas comment les elfes y vivent. »

«C’est grâce à l’arbre parent. Aucune créature ne peut s’approcher de l’arbre du monde, et la forêt est un endroit où il fait bon vivre et il y a beaucoup de nourriture. La chasse et la cueillette seules peuvent fournir beaucoup de nourriture.»

En tant qu’espèce plus proche de la nature que de la civilisation, les elfes n’avaient pas besoin de manoirs.

La frontière naturelle du plateau rouge protégeait Elvenheim des envahisseurs, et aucun marchand d’esclaves n’avait l’audace de pénétrer dans la Grande Forêt pour chasser les elfes. L’arbre du monde à l’intérieur de la Grande Forêt avait fait de cet endroit un paradis pour eux. Comparée à de telles conditions, la menace des créatures n’était qu’un risque qui pouvait être résolu.

Le maître de la tour blanche confirma que le problème était résolu et déclara: «C’était plus facile que prévu. J’étais prêt à me battre toute la nuit, mais les créatures sauvages sont sensibles à la différence de pouvoir. Cela aurait peut-être pris un peu plus longtemps si Sir Edwin n’avait pas aidé.»

«Tu n’as pas à me remercie, magicien. Vous auriez pu le gérer même si je n’avais pas aidé.»

« Hrmm, je ne le nie pas particulièrement. »

Les mots d’Edwin semblaient être vrais alors que la bouche d’Orta se courbait sous un sourire sous son masque. Orta était convaincu qu’il pourrait utiliser une magie encore plus puissante que la flèche de tempête présentée par Edwin.

Après la courte bataille, Orta suivit Théo autour du camping et murmura: «Il y a un problème. Nous ne pouvons pas bien dormir dans cette situation.»

« …Vraisemblablement. »

Le vent portait une odeur de sang et les cris de créatures pouvaient être entendus depuis la lisière de la forêt décimée.

Il y avait toujours l’excitation persistante de la bataille, de sorte que personne ne pouvait se calmer en peu de temps. L’agression soudaine avait nui à leur capacité à bien dormir la nuit. C’était le problème d’avoir l’instinct d’un ancien combattant.

À la fin, la délégation, y compris Théodore, avait dû passer sa première nuit éveillée sur le Plateau Rouge.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

2 commentaires pour l’instant

HiganbanaPublié le10:12 - Avr 1, 2019

Merci pour ce chapitre

Bravo pour ton chapitre 100. J’espère que tu traduiras encore beaucoup à l’avenir.

MehlrothPublié le11:40 - Avr 1, 2019

Merci pour le chapitre.

J’adore vraiment ce novel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :