Chapitre 101 – Même si nous sommes différents les uns des autres (4) 

Paradmin

Chapitre 101 – Même si nous sommes différents les uns des autres (4) 

 

On ignorait combien de temps s’était écoulé après le départ du roi de Daiatan de la forêt avec ses troupes. Cependant, toute la malédiction et la magie noire qui remplissaient la forêt de l’éternité avaient disparu. C’était comme si elles n’avaient même pas existé.

[Nyaa-ah. Rot.]

Toute l’énergie était dans l’estomac de la petite bête magique et elle laissa échapper un rot.

[Nyaa nyaa nyaa-ah.]

« Es-tu satisfaites ? »

Après avoir mangé chaque goutte de la magie noire, elle vola dans les bras d’Artpe. Quand il la prit dans ses bras, il put sentir qu’elle avait l’estomac plein.

« Je suppose que tu ne mangera rien manger d’autre si tu veux digérer tout cela. »

[Nyaa !? Nyaa nyaa nyaa!]

Il se demandait si elle n’était pas un chat. Peut-être que sa véritable identité était un cochon. Artpe réfléchit sérieusement à cette idée en faisant un pas vers Sienna qui guérissait toujours les Elfes. Cependant, Regina attrapa sa manche.

« Demite. »

«Oui… je sais déjà que tu es une Demite…. Ah. »

« Demite. »

Le regard perçant de Regina essayait de voir dans sa robe. Bien sûr, il savait ce qu’elle voulait. Artpe sourit en sortant la Demite. Il avait réussi à l’affiner et il l’avait également utilisé au combat pour la première fois.

« Terminé … Demite. »

Il fut capable de se concentrer sur Regina regardant la Demite. Ses yeux pétillaient. Elle avait l’air si innocente qu’il était difficile de croire qu’elle avait fait exploser de nombreuses personnes il n’y a pas si longtemps. Il ne put s’empêcher de rire.

« Oui. Ici. »

« Présent ? »

« Essaies-tu de me harceler? Tu peux regarder la Demite. Tu devrais en apprendre davantage sur la relation qui convient entre une Demite et son magicien. « 

« Bonne relation… »

Lorsque la Demite fut remis aux mains de Regina, il laissa échapper une lumière beaucoup plus luminescente. Elle observa attentivement la Demite. La Demite dans sa main avait également compris son identité, elle vibra donc en laissant passer une lumière.

«C’est la première fois que je vois des démites communiquer entre elles. Ah Première… »

C’était un spectacle qu’il n’avait pas vu dans sa vie antérieure. En tant que propriétaire de la capacité « Lire toute création », sa curiosité avait atteint son apogée. Cependant, une membre de son groupe était en difficultée et il ne pouvait donc pas laisser cette affaire en suspens. Artpe laissa les deux Demites seules et il s’approcha de Sienna.

« Guérir ! »

« H… humain… Merci. Koo-ooh. »

« Guérir ! S’il te plaît, reste ici et repose-toi. »

Elle guérissait les Elfes à travers le Mana qui annulait toute magie. La malédiction et la magie noire avaient créé des contusions et des larmes dans leurs circuits de mana. Elle guérissait les circuits de mana et elle assouplissait leur corps et leur esprit.

« Ah, oppa. »

« N’en fais pas trop, Sienna. »

« Non, je vais bien. Les Elfes ont besoin de guérir maintenant. »

Normalement, elle était négligée car elle voyageait avec Artpe et Maetel. Cependant, elle avait déjà dépassé le niveau 260 et atteint sa pleine maturité. En tant que race particulière: réflecteur diabolique, elle possédait en majorité plus de Mana qu’un humain du même niveau.

En peu de temps, elle avait déjà soigné près d’un millier d’elfes et avait toujours de l’énergie à revendre.

« Une fois après avoir regagner ton énergie, amene les autres elfes ici !»

«Koo-mmm. Puisque c’est toi qui le demande… »

« Je n’avais jamais réalisé qu’il y avait parmi les humains un qui possédait un tel sourire aimable. »

En tant que race, les elfes avaient beaucoup de fierté. Cependant, la malédiction avait gâché leurs émotions, et cela fut suivi d’une invasion de la forêt par des humains. Cerise sur le gâteau, le phénomène des elfes noirs s’était produit. Leur état d’esprit était en lambeau en ce moment.

« Était-ce la cause ? »

Les Elfes avaient agi comme si le monde était terminé, mais ils avaient lentement commencé à bouger comme s’ils étaient sauvés par la voix pure de Sienna.

Cependant, la situation ne s’était pas arrêtée là.

« Mon Dieu. L’ancien est vraiment devenu un elfe noir. »

«Si nous suivons les règles de la forêt, nous ne pouvons pas rester en contact avec les elfes noirs. Il semble que l’ancien ait fait quelque chose de si grave que cela l’a transformé en Elfe noire… ».

«Peut-être que quelque chose s’est mal passé. Nous sommes parti avec un objectif en tête. Comment aurions-nous pu enfreindre une règle en si peu de temps?»

Ils étaient méfiants car un nombre anormalement élevé d’Elfes Noirs s’était formé. Les elfes avaient perpétué une erreur au cours des longues années. Un couple d’Elfes qui avait eu le courage de faire face à l’erreur a commencé à apparaître.

« S’ils ont fait quelque chose d’assez grave qui les ont transformées en Elfes Noirs, n’aurions-nous pas été transformé nous aussi ? »

« Non, l’arbre du monde ne se trompe jamais ! »

« Et si ce n’était pas l’arbre du monde ······ Et si on s’était trompé depuis le début ? »

« ······quoi ? »

Artpe n’avait pas voulu donner la victoire à Daiatan, et il n’avait pas voulu faire tomber Aedia. Peut-être que l’événement qui se produisait maintenant était quelque chose qu’il souhaitait davantage que d’empêcher l’Arbre du Monde de brûler.

«Non, Cela ne peut pas être … »

« Comment pourrait-il en être autrement? Nous étions maudits par les humains, nous bougions donc avec un seul cœur. Alors, pourquoi certains deviendraient-ils des elfes noirs, alors que d’autres resteraient des elfes … Est-il réellement vrai que les elfes noirs sont apparus, parce qu’ils ont enfreint une règle?»

« Vous ne devriez même pas en douter. ! »

«Et si c’était la vérité… Qu’est-ce que cela implique pour nous? Nous avons pourchassé les elfes noirs dans cette hypothèse. »

« C’est······. »

« Vous êtes maintenant un elfe noir. »

« Vous aussi. »

Quand un seul elfe devient noir, il était facile de chasser cet individu. Il était facile d’expulser quelqu’un d’un groupe homogène. Cependant, près de la moitié d’entre eux étaient devenus des elfes noirs. Les Elfes n’étaient pas certains de ce qu’ils devaient faire. Les femmes seraient séparées de leurs maris. Les enfants seraient séparés de leurs parents. Il y aurait trop de cas où cela se produirait. 

« Pourtant, nous ne pouvons pas laisser cela ainsi. »

« Je suis sûr que nous avons fait quelque chose de mal. »

« Ne sommes-nous pas tous pareils ! Allez-vous nous chasser tous, parce que nous sommes devenus des elfes noirs?! »

Les Elfes se sentaient amers, mais ils ne pouvaient pas vraiment admettre qu’ils s’étaient trompés. Néanmoins, s’ils continuaient à discriminer les elfes noirs, la communauté se séparerait. Ils n’avaient d’autre choix que de modifier leur façon de penser.

Cependant, Artpe était satisfait de ce résultat.

En fin de compte, ils ne pourraient plus mettre en quarantaine les elfes noirs.

Ceux qui avaient l’habitude d’ostraciser les elfes noirs étaient devenus eux-mêmes des elfes noirs. S’ils voulaient une légitimité au sein de la communauté, ils ne pourraient pas dire des bêtises comme les elfes noirs étaient une abomination.

« D’accord. Tout est parfait maintenant. »

Après avoir été guéris, les elfes et les elfes noirs s’entraidaient. Artpe marmonnait, Il était content.

C’était quelque chose qui ne s’était jamais passé auparavant et à la fin, les Elfes avaient connu une fin tragique. En plus de cela, il avait arrêté une épidémie de magie noire. Bien sûr, il était content.

Sienna a tout regardé, et c’était tellement ridicule qu’elle a dû réfuter ses paroles.

«Tu as abaissé tout le monde pour créer l’égalité…. La manière d’Oppa est trop violente. » 

«Je ne crée pas seulement l’égalité. Il semble que la seule chose que les elfes soient capables de faire est de mâcher de l’herbe. À l’avenir, ils devront faire face à l’armée du roi démon. Il sera plus utile d’avoir des elfes noirs, qui sont plus aptes au combat. »

«······»

Sienna était sur le point d’envoyer un sort de guérison aux Elfes, mais elle se figea sur place. Après que son corps se soit relaxé, elle inclina la tête avec perplexité alors qu’elle envoyait un sort de Guérison à Artpe.

Après que Artpe soit entré dans la forêt, il n’avait même pas reçu une égratignure sur son corps. Par conséquent, rien n’avait changé lorsque Artpe avait reçu le sort de soin. Quand Sienna vit cela, elle fut très surprise.

« Cela est étrange. Je ne ressens aucune énergie perverse de ta part. »

« As-tu eu des pensées grossières envers moi ? »

« Oui. Malgré tout, heureusement qu’OPPA est un humain. »

« Tu as vraiment eu des pensées grossières envers moi. »

Artpe grommela alors qu’il se déplaçait pour aider Sienna. Comme Maetel n’était pas là, il ne pouvait pas partager son mana avec Sienna. Au lieu de cela, il utilisa son énergie magique pour réparer une partie des dégâts causés à la forêt. Il put effacer les traces des destructions causées par Roa et les magiciens.

« Artpe ! »

Artpe ne savait pas depuis combien de temps il avait commencé les travaux de réparation, mais Maetel ne tarda pas à se jeter dans ses bras. Elle avait rapidement parcouru le terrain entre le royaume de Tiata et la forêt de l’éternité. Artpe la reçut de manière familière.

« Tout est déjà fini !? »

« Oui. Puisque tu es ici, tu devrais transférer une partie de mon mana à Sienna. »

« Tu exagères vraiment trop ! »

Cependant, elle obéit scrupuleusement aux paroles d’Artpe. Artpe méditait alors qu’il rassemblait rapidement le mana dans la forêt et le monde. Il le remit à Maetel et cette dernière transféra tout à Sienna.

Enfin, une lumière de guérison émanait des mains de Sienna! Les Elfes, qui étaient dispersés un peu partout, ont retrouvé leur vitalité grâce à la lumière. Il ne fallut que quelques heures pour guérir des centaines de milliers d’Elfes.

«Merci, humaine. Tu t’appelles Sienna? »

«Tu es entré dans la forêt et tu as brûlé les arbres. Cela ne peut pas être pardonné… »

«Cependant, ils n’ont pas levé leurs armes vers les elfes. On dit que nous devrions traiter l’arbre du monde comme notre mère. Si leurs actions ont été faites pour sauver l’arbre du monde…»

« ······ Nous avons décidé de vous accepter en tant qu’invités. Nous vous accueillons avec un peu de retard, mais nous vous souhaitons la bienvenue dans la forêt. »

Puisqu’ils permettaient aux elfes noirs de rester, les elfes devenaient-ils plus indulgents à d’autres égards? Artpe était un peu pris au piège par la réaction trop positive des elfes. Heureusement, il pourrait passer le flambeau à quelqu’un d’autre qui payerait les pots cassés.

« M… mon dieu. Je me demandais ce qui se passait quand je n’ai vu aucun Elfes garder les frontières de la forêt. Que se passe-t-il…… »

C’était l’elfe noir Mycenae. Elle s’était aussi précipitée à travers la forêt avec une lourde charrette.

«Artpe-nim, qu’est-ce que tu as fait? Plus de la moitié de la forêt est composée d’Elfes Noirs! »

«Je n’ai aucune idée de ce qui s’est passé. Tout est pris en charge par ma secrétaire… »

« Tu n’as pas de secrétaire ! »

Quand elle vit le sourire sournois d’Artpe, elle ne pouvait plus faire confiance à ses mots. Cependant, elle ne pensait pas qu’Artpe pourrait corrompre les Elfes en masse. Ce serait trop ridicule. Mycenae ne pouvait que grincer des dents alors qu’elle essayait de comprendre ce qu’avait fait Artpe dans tout cela .

« N’es-tu pas Mycenae… »

 «Pourquoi es-tu dans cette forêt… .. Koo-hmmm. Cela s’est mal passé»

Juste quelques heures avant, ces elfes avaient discriminé les elfes noirs. Ils étaient sur le point de menacer Mycenae, mais ils se sont tue.

« Mycenae! »

« C’est vraiment Mycenae! »

Une partie des Elfes, qui avaient été amicales avec Mycenae avant son expulsion, s’avancèrent pour lui prendre les mains. C’étaient les Elfes qui lui manquaient encore.

«Mycenae, tu peux retourner dans la forêt maintenant. Nous reconnaissons que nous avions tort. Être un elfe noir ne veut pas dire que tu es tombé! »

« Mycenae, je suis vraiment content que tu sois venu ! »

« Les gars······. »

Elle était hébétée alors qu’elle attrapait la main de ses amis. Quand elle se tourna pour regarder les autres elfes, elle réalisa qu’ils étaient tous du même esprit.

Qu’est-ce qui s’est passé dans la forêt ?

Sa bouche s’est automatiquement ouverte.

« Artpe-nim, que s’est-il passé ici ? »

« Il faudra trop de temps pour t’expliquer complètement, alors je vais résumé.»

Artpe regarda les elfes rassemblés sous l’arbre du monde alors qu’il parlait.

«Le combat avec les humains est terminé. J’ai négocié un traité avec le chef des humains, et ils ne s’immisceront jamais dans les affaires de la forêt de l’éternité. Par conséquent, vous n’avez pas à vous soucier de lutter contre les humains. » 

« Comment se peut-il······ ? »

« Il n’y a aucune raison de se battre ? »

« ······C’est vrai. »

Les elfes hochaient la tête. Ils avaient agi de manière guerrière, car ils étaient sous l’influence de la malédiction. Maintenant que la malédiction avait disparu, ils ne ressentaient plus le besoin de se battre contre les humains!

Artpe sourit en continuant de parler.

«Vos esprits étaient dominés par une malédiction et une magie noire. Maintenant, vous le savez depuis que la malédiction a été extraite. C’était un plan élaboré par le royaume magique d’Aedia. Ils essayaient de vous attirer en dehors de la forêt. Cela aurait affaibli votre défense et ils auraient détruit l’arbre du monde. Ils vous ont enchaîné pour vous dominer. C’était un désastre créé par les désirs de l’homme. Cela n’est pas nouveau. Cela dure depuis des dizaines d’années. » 

L’arbre du monde avait déterminé que les elfes et lui-même étaient en grand danger, il a donc essayé de produire en masse des elfes noirs pour empêcher leur disparition. À ce stade, Artpe avait atteint son objectif et avait déchaîné Roa. Elle avait mis fin à tout. Bien entendu, Regina avait déclaré son indépendance.

«J’ai tué tous les humains qui avaient commis des crimes contre vous tous. C’est pourquoi je ne veux pas que vous soyez antagoniste envers les humains sans reproche. C’est pour le bien des humains et de votre race. Enfin, c’est pour le bien du monde. »

« Pour le bien du monde ······ ? »

Une des elfes la questionna. Elle était une elfe d’âge moyen transformé en elfe noir. Elle était aussi l’un des aînés.

Bien sûr, l’âge moyen signifiait que l’elfe vivait depuis plusieurs centaines d’années. Si c’était elle, elle aurait compris le sens de ses mots. Artpe hocha la tête alors qu’il parlait.

«Oui, c’est pour le monde entier. Vous ne pouvez pas lutter contre les humains. De plus, vous n’avez pas le luxe de vous battre avec des elfes noirs, qui sont de la même race que les elfes.»

« Cela signifie »

« Oui. »

Comme les humains en avaient déjà découvert l’existence, rien ne le retenait. Artpe utilisa son atout. Ce fut un sortilège qui lui permettait de mener toute situation à son avantage.

« Nous sommes des héros. Nous sommes ici pour arrêter les combats entre les humains et les humains contre les autres races. Nous sommes ici pour vous mettre en garde contre la domination de l’armée du roi démon … »

Il tentait de révéler leur identité.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :