Chapitre 110 – Flaque d’eau stagnante (3) 

Paradmin

Chapitre 110 – Flaque d’eau stagnante (3) 

 

« Ah. Cette prêtresse folle a finalement fait son apparition… »

Il avait des mauvaises pensées lorsqu’il avait vu la fille. Elle avait les cheveux noirs et les yeux bleus. Maetel cacha instinctivement Artpe dans son dos. La jeune fille, qui avait révélé qu’elle s’appelait Vadinet, l’aperçut. Elle ferma la bouche alors qu’elle rigolait avec modération. Maetel trouva la vue de Vadinet très nauséabonde.

«Tu n’as pas besoin d’être aussi méfiante avec moi. Je suis toujours inexpérimenté, mais je suis la sainte prêtresse de Paladia. Je suis né pour aider le héros-nim. »

[Nyaa-ah.]

« Oh mon. Quel chat mignon. »

Roa poussa soudain la tête hors de la robe d’Artpe et laissa échapper un petit cri alors qu’elle observait la sainte prêtresse. Artpe posa Roa sur son épaule et il la tapota.

«Tu dois rester immobile pour le moment. Je te dirai quand tu pourras jouer. »

[Nyaa-ah ······.]

« C’est comme si elle comprenait le langage humain. »

[Nyaa]

« Oh mon. »

Roa poussa un cri comme si elle répondait à la sainte prêtresse. Vadinet rit encore une fois. Quand elle vit cela, Maetel devint plus méfiante. Jusqu’à présent, une jolie fille innocente comme elle n’était jamais apparue autour d’Artpe. Maetel craignait que le cœur d’Artpe ne penche pour elle. Maetel fit de son mieux pour empêcher Artpe de la rencontrer !

«Tu agis vraiment comme une idiote. Tu devrais te retirer, Maetel. »

« Mais ! »

«Je te guiderai dans le temple. Il y a une bénédiction que nous avons préparée depuis longtemps pour le héros. »

« Oui, allons. »

« Ooh-mmmmmm. »

[Nyaa-ah. Nyaa nyaa nyaa-ah.]

Artpe, Maetel et Roa étaient comme des paysans. Ils suivaient la sainte prêtresse dans le grand temple. Plusieurs douzaines de prêtres et de chevaliers les suivaient en escorte. C’était donc un spectacle à voir.

«Je sens la trace d’un mana épais, Artpe… .. Le mana ne devrait-il pas être distribué? Est-il normale de le garder au même endroit pendant si longtemps? »

«Ils ne gardaient pas le Mana en otage. C’est ce que sont les artefacts et les cercles magiques. Si le mana était stocké sans leur maintien, il se décomposerait ou il serait hors de contrôle. Cependant, le mana que tu ressens actuellement vise à amplifier ou à purifier l’énergie magique contenue dans le grand temple. Le grand temple filtre principalement le mana. Ensuite, le cercle magique de la ville est relié au grand temple et purifie le mana. C’est pourquoi un prêtre normal pourrait reproduire les pouvoirs d’un prêtre de haut rang en ce lieu. »

«Tu es vraiment éclairé dans les voies de la magie. Même moi je me suis concentré sur ton explication calme et logique .. »

La sainte prêtresse marchait devant eux dans le couloir. Elle se retourna pour regarder Artpe et elle eut un sourire d’impression favorable. Maetel mis Artpe dans le dos et Roa cria comme si elle trouvait tout cela pathétique. Cependant, la sainte prêtresse ne lâcherait pas l’affaire une fois qu’elle s’y intéresserait.

«Lorsque j’ai appris que tu as refusé de t’affilier à un pays, je me suis personnellement inquiété. Cependant, il semble que tes actions t’aient permis d’approfondir tes connaissances. De plus, tu possèdes maintenant d’excellentes compétences et capacités. En fin de compte, ta décision était la bonne. »

« La nourriture dans le palais a un goût ba … .. Ooh-boohp.»

« Non. Ce n’est rien »

« Oui… »

La sainte fille fut perplexe lorsqu’elle vit Artpe bloquer la bouche de Maetel. Cependant, son sourire revint quand elle se retourna. Elle les conduisit plus profondément dans le temple.

« Voila notre destination. »

« Wah-ah. »

Il leur avait fallu 5 minutes de plus pour atteindre la cathédrale. Le mana de lumière était concentré en ce endroit. L’autel laissait passer une lumière tamisée. Il y avait aussi une énorme croix qui signifiait l’avènement des dieux. Derrière ces objets, il y avait un espace ouvert qui rappelait celui d’un grand parc. Maetel, qui était de mauvaise humeur, laissa échapper une exclamation lorsqu’elle vit cela.

« C’est un endroit rempli de Mana vraiment chaud. »

«Si Lihazeta est le cœur de Paladia, le grand temple est le cœur de Lihazeta. C’est comme Artpe-nim l’a expliqué plus tôt. C’est à cet endroit qu’est rassemblé le mana purifié.»

Bien sûr, il y avait un autre emplacement central. C’était la zone de la classe zéro, mais elle avait refusé de le mentionner. Elle se dirigea vers l’autel. D’autres prêtres les attendaient là-bas. Cependant, quand elle secoua légèrement la tête, le prêtre bougea sur le côté alors qu’ils s’alignaient en rangées. Elle était capable de se tenir au cœur de l’autel.

«La sainte prêtresse a le devoir de bénir le héros. Nous allons terminer la cérémonie ici. Après une courte pause, nous allons commencer la deuxième moitié du défilé. Nous allons aller dans le centre-ville. »

« Devons-nous vraiment être bénis ? »

« Oui. »

De façon inattendue, celui qui avait répondu à Maetel était Artpe à la place de la Sainte Fille.

«C’est une bénédiction donnée aux héros. C’est la méthode la plus simple qui nous permettra de prouver que nous sommes des héros. De plus, il y a beaucoup de mana concentré ici. Le bonus que nous en retirerons sera considérable. Cela pourrait aussi nous donner un record supplémentaire que je ne connais pas. »

« Ah, Artpe-nim. »

Vadinet fut pris de court par l’explication franche d’Artpe. D’autre part, Maetel inclina la tête avec perplexité lorsqu’elle posa une question.

«Cependant, nous n’avons pas de mises à niveau de classe. Je pensais que nous pouvions apprendre des compétences et des sorts de toutes les classes?»

«Oui, nous recevrons une bénédiction en plus de cela. C’est une triche absolue. »

« Je vois ! »

« Ah-ooh-ooh. »

Vadinet a été prise au dépourvu lorsqu’elle a été confrontée aux pensées du héros! D’un autre côté, Artpe souriait d’un sourire de triomphe à l’intérieur.

‘C’est une bénédiction. J’étais au courant, mais je pensais que c’était insignifiant. Cependant, le Mana pur rassemblé ici dépasse mon imagination. Puisque les événements ont été précipités partout ailleurs, je pensais que ce serait la même chose ici. C’est inattendu… ’

Comme les choses se sont déjà passées ainsi, ce serait une perte si ils ne recevaient pas la bénédiction. Artpe conduisit Maetel en avant alors qu’ils se tenaient devant l’autel. Les sourcils de la sainte prêtresse se contractèrent.

« Alors ······ Je vais commencer la bénédiction. »

« S’il te plaît. »

La sainte prêtresse leva les mains un peu plus haut. Artpe pouvait sentir tout le mana dans le grand temple s’assembler entre ses mains. De plus, il y avait l’autel, créé spécialement pour bénir le héros. C’était un artefact sacré qui avait stocké du mana, qui ne retenait pas un grain d’impureté. L’autel laissait passer une lumière dorée.

« Jolie······. »

« Chut. »

Les yeux bleus de la sainte prêtresse se transformèrent en jaune or. C’était la preuve qu’elle élevait son pouvoir sacré à sa limite! Les prêtres et les saints chevaliers assistaient à un moment sacré, de sorte que leurs admiration augmentaient automatiquement. Artpe surveillait la réaction du Mana qui se produisait avec sa capacité Lire toute création. L’information lui était livrée.

Cependant, lorsque les yeux de la sainte prêtresse s’écarquillèrent, Artpe sentit pour la première fois que quelque chose n’allait pas.

« Veux-tu regarder ça ? »

Il y avait deux héros. Bien entendu, la bénédiction devrait être divisée en parts égales. Alors que la sainte prêtresse sacrifiait le saint artefact pour activer le sort de bénédiction permanent, la bénédiction était dirigée vers une seule personne. En d’autres termes, elle s’était verrouillé sur Artpe.

‘Ils commencent déjà leur petit jeu…. Ou peut-être que c’est comme les civils à l’extérieur. Peut-être y a-t-il des gens qui ne peuvent pas accepter le fait qu’il y ait deux héros?’

C’était incroyable!  Un prêtre affilié au temple avait déterminé que Artpe et Maetel étaient tous deux des héros. Tous les deux étaient de vrais héros et ils avaient agi en conséquence jusqu’à maintenant. La sainte prêtresse était la figure centrale du temple, pourtant elle faisait de la discrimination contre Maetel!

« Oh mon Dieu. S’il vous plaît laissez vos mains chaudes toucher ceux qui sont qualifiés. »

« La-di-da. »

Artpe s’était rendu compte qu’il était devenu doux sur ce sujet. Peu importait la progression des affaires à Paladia. La sainte prêtresse était folle dès le début!

«Aucun mensonge ne restera. S’il vous plaît nous montrer seulement le véritable espoir.  »

La bénédiction de la prêtresse se dirigeait vers lui. L’énorme quantité de puissance sacrée réunie au bout de ses mains attendait le moment où elle pourrait descendre sur le héros. Le pouvoir sacré était en train d’être amplifié alors qu’il était à nouveau purifié et il prenait forme.

Pendant ce temps, Artpe utilisa le lien du mana pour attacher son mana à celui de Maetel qui sentit ce qui se passait, alors elle leva la tête, confuse. Artpe fit un léger clin d’œil et, étrangement, Maetel comprit le sens de son geste.

Elle activa son record divide. Maetel et Artpe avaient partagé leurs records. Ils étaient déjà liés par le lien du mana, et cela avait renforcé le lien qui les unissait. Comme ils étaient tous deux des héros, ils pouvaient atteindre l’union.

« Ah. Ah ah ah. »

Maetel laissa échapper un son comme si elle aimait ce qui se passait. Elle était presque morte de plaisir. Normalement, Artpe ne s’ouvrait pas autant. En réalité, c’était la première fois qu’elle établissait un véritable lien avec lui.

Artpe tapota Maetel sur le front, mais il ne voulait pas révéler leurs actions à la sainte prêtresse. Par conséquent, il se tut.

« Oh mon Dieu ! »

Le chant de la sainte prêtresse avait finalement pris fin. La lumière dorée contenant l’énorme quantité de mana tomba sur Artpe… .. Elle était partagée avec Maetel.

 « ······ hein ? »

La voix de la sainte prêtresse exprimait la confusion qu’elle ressentait.

C’était une expression qui disait: « ça ne peut pas être possible ? »

Artpe afficha une expression de surprise comme s’il ne savait pas ce qui se passait.

«Wah-ahh. Artpe. »

« Shh. Profite juste du spectacle. »

Depuis que la bénédiction avait été envoyée, la sainte prêtresse n’avait plus le contrôle de la bénédiction. La puissante énergie de la bénédiction  toucha Artpe et se déversa sur Maetel. Son record était une réplique complète du record d’Artpe. C’est pourquoi la moitié de l’énergie coulait en elle. Tout se passa si bien qu’il semblait que la bénédiction s’était déroulée comme l’avait voulu la sainte prêtresse.

L’énergie s’était installée dans les deux héros. Enfin, une aile avec des plumes en lumière dorée avait germé de leur dos. La sainte prêtresse n’avait pas pu cacher son étonnement lorsqu’elle avait vu cela.

« Comment se peut-il······. »

Une aile était apparue sur l’épaule gauche d’Artpe et une autre sur l’épaule droite de Maetel.

« Ah ah. Si belle. »

«Il y a une aile sur l’épaule de chaque héros. Ils doivent être ensemble pour avoir toute les ailes. »

«Puisque que ça se passe comme ça… Je n’ai d’autre choix que de l’accepter. Cette génération a deux héros. Personne n’a commis d’erreur en déterminant cela. Les deux compteront l’un sur l’autre pour abattre le roi démon.»

«Leur vue me réchauffe le coeur. »

Comme les deux héros étaient liés, les deux ailes battaient en rythme. C’était assez surréaliste. Puis les ailes se sont retirées dans leur corps.

Si leurs deux vêtements étaient retirés, un petit tatouage représentant une aile dorée serait vue sur leur omoplate.

« Cela ne devrait pas … »

À la fin de la cérémonie, le grand temple avait retrouvé son apparence d’origine. Malgré cela, la sainte prêtresse semblait insatisfaite. Elle semblait prise de court alors qu’elle continuait à saisir l’air vide avec ses mains.

Cependant, le saint artefact avait disparu. Le mana préparé pour la cérémonie de bénédiction était complètement consumé. Même si elle voulait inverser cela, elle ne pouvait pas.

« Qu’est-ce qui ne va pas, Vadinet ? »

Artpe fit l’idiot en posant sournoisement la question. On aurait dit qu’Artpe était vraiment inquiet pour elle. Vadinet se mordit les lèvres. Une petite quantité de larme se forma près de ses yeux.

« Ce n’est rien. La cérémonie de bénédiction s’est déroulée avec succès… C’est fini. »

« Merci d’avoir travaillé si dur pour nous. »

« Non…. Je devrais être celle qui vous remercie. C’est la première fois que je participe à la cérémonie de bénédiction, alors j’étais nerveuse…… Heureusement, j’ai réussi à la mener à bien. »

Artpe voulait éclater de rire et devait vraiment faire de son mieux pour réprimer son rire. Maetel avait finalement compris ce qui se passait, alors elle avait voulu frapper Vadinet. Elle avait du mal à se retenir.

« Si tu es épuisé…. Pourquoi ne fais-tu pas une pause ? »

« Tu as l’air épuisé. »

« O… oui. En vérité, je me sens un peu… mais je dois vous accompagner tous les deux au défilé. Je suis désolé, mais attendez jusqu’à ce que je me sente mieux. »

« D’accord. Reposes-toi. » 

Artpe agita la main alors qu’il partait. Lorsqu’il vit Vadinet faire demi-tour, il songea à se reposer lui aussi. Cependant, à ce moment, une très faible lumière commença à émaner d’Artpe et de Maetel en même temps.

 Il y avait un court extrait de mémoire qui coulait dans la tête d’Artpe…

« Artpe ······ ? »

« Mets y fin! »

Aux mots froids d’Artpe, Maetel annula rapidement le record divide. L’expression d’Artpe était devenue incroyablement rugueuse. Maetel savait que la situation était très grave. Elle était sur le point de pleurer alors qu’elle donnait une excuse.

«Je suis désolé, Artpe. Je ne voulais pas approfondir la connexion. Mes compétences ont été soudainement renforcées et cela a fonctionné sans ma volonté »

«Je sais que ce n’est pas ta faute. C’est bon. Ne pleure pas. »

« Hoo-ooh. Mais Artpe a l’air vraiment en colère en ce moment. »

L’explication de ce qui s’était passé était extrêmement simple. Le record divide s’était soudainement approfondi et la synchronisation entre Artpe et Maetel était plus forte que jamais.

En conséquence, leurs souvenirs était apparue chez chacun.

« Je ne suis pas en colère. »

« Hoo-ee. Je suis désolé. Je suis désolé, Artpe. Hoo-eeee. »

Il avait dit qu’il n’était pas en colère, mais Maetel continuait à pleurer. Il laissa échapper un soupir. Cependant, si tout allait bien, il l’aurait consolé en la prenant dans ses bras. Il ne pouvait pas faire ça. 

Il lui avait presque révélé sa vie passée. 

En vérité, son cœur battait vite. Il savait que cela n’arriverait pas, mais il avait peur que tout lui soit transmis s’il la touchait à nouveau.

Tout cela était arrivé parce que…

‘Putain sunbae-nim! Tu aurais dû nous dire qu’un renforcement se produirait lorsque nous recevrons la bénédiction!’

Avec un chronométrage exquis, les compétences et les sorts uniques avaient été renforcés. Tout était de la faute de sunbae-nim !

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :