Chapitre 111 – Vers la tempête (5)

Paradmin

Chapitre 111 – Vers la tempête (5)

Finalement, la langue de Gluttony s’enroula autour de Laevateinn, qui essayait de s’enfuir. C’était un spectacle étrange à bien des égards. Dans l’épicentre du feu qui brûlait les nuages, une perle de lumière fut saisie par une langue.

Cependant, Théodore ne pouvait pas apprécier le curieux spectacle. [Hey! Avales le vite!]

La durée de l’effet de fluidisation atteignait ses limites. En dépit du fait que Gluttony avait maîtrisé Laevateinn, la chaleur devenait de plus en plus intense et son corps physique ne pouvait pas résisté. Théo mourrait instantanément au moment de l’arrêt de la fluidisation.

D’une manière ou d’une autre, il devait gagner avant cela. Le sentiment d’urgence de Théo se manifesta à mesure que la langue devenait plus tendue.

Gluttony criait d’une voix qui ne pouvait contenir sa joie, «Bâtard! La résistance, n’a aucune signification!»

Puis il tira le corps de Laevateinn aussi fort que possible.

Huwoook!

Ce fut la lutte finale et désespérée. Les flammes montaient dans le ciel à travers les trous de la langue qui l’enveloppait étroitement. Les nuages flottant à des dizaines de kilomètres au-dessus de Théo étaient dispersés et l’atmosphère était déformée.

C’était un pouvoir comparable au souffle du dragon que Veronica avait déjà montré! Théodore était bouleversé en regardant le ciel déchiré.

‘Si cette flamme était dirigé vers nous…’

Ils auraient été tués sans aucune résistance. C’était un pouvoir qui pourrait balayer le pouvoir de la reine élémentaire. Peut-être que si Laevateinn passait à la quatrième forme, il pourrait répandre ce type de flammes à l’infini.

Cependant, avec un rugissement final, le corps de Laevateinn perdit le pouvoir de résister. Gluttony avait dit que c’était le point faible de la troisième forme. Le corps perdait toutes les fonctionnalités de défense afin de faire ressortir tout le pouvoir dont il disposait.

Gulp!

Comme toujours, il y avait le son de la bonne nourriture qui était avalé quand Laevateinn entra dans la bouche de Gluttony. Simultanément, les informations sur le grimoire de classe legende, Laevateinn, ont été mises à jour. Le contenu auparavant couvert de points d’interrogation était maintenant révélé.

[Laevateinn]

[Ceci est un grimoire où le royaume du feu, Muspelheim est scellé. À l’époque du Ragnarok, Surtr avait pleinement exploité le pouvoir du grimoire et avait brûlé l’arbre du monde en libérant Muspelheim. Cependant, en retour, il fut réduit en cendres et le grimoire, qui a perdu son propriétaire, ferma les yeux et attendit.

* La note du grimoire est «Légende».

* Une fois consommé, l’affinité avec la magie du feu atteindra la limite. Le pouvoir magique consommé par les sorts de feu sera réduit de moitié. Les attaques de feu inférieurs au niveau de l’utilisateur seront ignorés. Les attaques de feu supérieurs au niveau de l’utilisateur seront réduits.

* Une fois consommé, l’Anneau de Muspelheim sera acquis. Le feu de Muspelheim peut être utilisé pas à pas.

* Une fois consommé, vous ne pourrez pas contrôler la puissance de ce grimoire avec vos capacités actuelles. Si vous voulez être reconnu comme son maître, vous devez être au moins un maître du 8e cercle ou un maître du 9e cercle.]

C’était vraiment ridicule.

‘…Qu’est-ce que c’est?!’

Théo était si étonné qu’il en avait oublié la douleur. Le grimoire scellé dans son inventaire, le Culte de la Mort, était également ridicule. Il lui permettait d’absorber 50 à 100% des capacités d’un nécromancien du 9ème cercle et de contrôler les morts-vivants. Cependant, en raison du danger de voir son corps être contrôlé, ce n’était qu’une tarte dans le ciel.

En comparaison, il n’est peut-être pas inhabituel que Laevateinn accorde ces capacités.

À ce moment, son champ de vision revint à la normale.

[Urgh… ?!]

Le monde entier semblait vague. Ses pupilles avaient atteint leur limite après avoir longtemps été confrontées à une lumière aussi brillante. Théodore ne pouvait pas regarder devant lui et il ferma ses paupières gonflées. Il n’avait pas besoin de voir pour deviner ce qui s’était passé.

Le monde avait retrouvé son état d’origine après la disparition de Laevateinn, la source de chaleur et de lumière. La question était de savoir s’il pourrait survivre dans cette situation…

« Théo! »

Lorsque l’air s’est évaporé, son audition est revenue. Théo entendit les sons qui approchaient et arrêta la fluidisation alors qu’il commençait à avoir des vertiges. Il s’attendait à ce que Sylvia prenne les mesures appropriées. Puis la douleur de sa chair noircie et de son sang bouilli entra dans sa tête.

« -Aaaack! »

‘Douleur horrible!’ Théo comprit maintenant pourquoi la peine de mort la plus brutale avait été le bûcher.

Même le vent qui passait faisait trembler ses nerfs brûlés. C’était peut-être parce que les dommages qu’il avait subis sous la Fluidisation étaient transmis à son corps, mais Théo était couvert de brûlures.

Sylvia examina son état et utilisa immédiatement la magie. « Accroche-toi! »

Ses mains brillaient d’une lumière bleue alors qu’elle utilisait “Toucher de glace” et tenait le cou de Théo. C’était pour le stabiliser avant de commencer à soigner sérieusement les brûlures. Il n’y aurait aucune chance de récupération si la chaleur restait dans les plaies.

Cette action fut efficace à sa manière car la respiration de Théodore se calma un peu. Le reste du groupe, qui était venu plus tard, ajouta un coup de main à son traitement. Ils avaient épuisé leur pouvoir restant pour utiliser une magie de guérison.

Ensuite, le haut elfe, Alucard, demanda de l’aide à la reine des élémentaires de l’eau, qui était toujours là. «El-Mare, s’il te plaît, guéris-le! Si le prix ne suffit pas, je te préparerai un hommage à l’avenir.»

Le statut des rois des élémentaires était si élevé que même les hauts elfes n’osaient pas les commander. La reine des élémentaires de l’eau, El-Mare, fixa Théodore avec une expression vide. Le mana fourni par Alucard étant déjà épuisé, elle devait utiliser son propre pouvoir pour le soigner.

À l’origine, elle n’aurait pas accepté la demande, même avec un hommage, mais à ce moment-là, elle hocha la tête.

[Celui qui a éteint les flammes qui étaient l’ennemi de l’arbre du monde et qui a évité une catastrophe… C’est un exploit que je ne peux pas ignorer. Je n’accepterai pas d’hommage. Jeune humain, sois fier de l’exploit d’aujourd’hui] dit El-Mare en étendant ses paumes.

Wuuuong!

Une lumière propice se répandit. Le sol sec devint humide et un peu de vitalité revint sur la terre inhabitable. C’était un pouvoir similaire à celui des hauts elfes mais à un niveau supérieur. La lumière recouvrit Théodore et sa peau commença à retrouver sa couleur d’origine. Les nerfs déchirés furent restaurés et la douleur disparut à mesure que sa peau brûlée repoussait.

Théodore avait pu à moitié retrouver ses esprits. Il comprit la situation et s’inclina devant El-Mare, qui lui accordait une telle grâce.

« Merci. »

[De rien.] El-Mare secoua la tête avant de parler à nouveau. [Toute la chaleur restante dans ton corps a été chassée. Mais tu ne dois pas utiliser négligemment le pouvoir que tu as accepté, sinon tu en connaîtra les conséquences], prévint-elle en baissant les yeux sur la main gauche de Théodore. Il n’y avait pas de trace de brûlure mais un tatouage ressemblant au soleil.

C’était la puissance que Gluttony avait extraite de Laevateinn, l’Anneau de Muspelheim. Le pouvoir d’invoquer Muspelheim était trop pour un mortel qui n’était même pas encore au niveau de maître. Le moindre dérapage provoquerait une catastrophe et le brûlerait.

Théo sourit avec ironie et s’inclina en répondant: «Oui, mère de l’eau. Ce fut un honneur de vous rencontrer.»

[Je n’avais jamais pensé rencontrer un être de l’âge de la mythologie, encore moins deux. Ce fut un voyage passionnant.]

D’autres personnes n’auraient peut-être pas compris, mais Théodore ne put s’empêcher de broncher.

En effet, les yeux du souverain élémentaire avaient vu les existences de Gluttony et de Laevateinn. Cependant, El-Mare ne semblait pas vouloir l’exposer, elle souriait étrangement avant de disparaître du monde matériel. Un grand vent soufflait lorsque l’énorme présence disparaissait.

Comme tout le monde comprit que le problème était résolu, le groupe ne put s’empêcher de soupirer.

« Hooo … Il est parti. »

« D’une certaine manière, je ne peux pas y croire. »

« Moi aussi. »

Une personne était consciente de la mort à laquelle elle venait de faire face, tandis qu’une autre personne avait du mal à croire en sa survie. Théodore était le seul blessé à cet endroit. Cependant, s’il n’avait pas franchi le dernier pas, alors tout le continent se serait transformé en enfer.

La lutte contre le grimoire de classe légende avait été terrible. Cela avait été si difficile que les vainqueurs ne pouvaient en profiter.

‘… C’est bien que nous ayons gagné.’

Théodore épuisé s’appuya contre Sylvia et leva les yeux au ciel. Le frisson de ce qui s’était passé n’avait toujours pas disparu. Théo regarda le ciel déformé par Laevateinn, puis il baissa les yeux sur sa main gauche.

‘Anneau de Muspelheim.’

« Je comprends … je pense. »

Le conseil d’El-Mare était que ce pouvoir ressemblait à une fontaine écrasante qui ferait du mal à son corps. C’était comme un volcan actif et c’était encore trop pour Theodore Miller. S’il le libérait maintenant, il se brûlerait lui même ainsi que tout ce qui se trouverait autour de lui.

À l’heure actuelle, il devait se concentrer sur son objectif tout en gardant un œil sur ce pouvoir de l’ère de la mythologie.

Le 6ème cercle était gravé sur son cœur. C’était la preuve du 6ème cercle que Théodore avait souhaité avant de partir pour Elvenheim. Cependant, pour le moment, il semblait douloureux de fermer les yeux et de se concentrer pour voir l’intérieur de son corps.

Sylvia qui le tenait soigneusement demanda, « Théo, est-ce que ça va un peu, maintenant? »

« …Oui je vais bien. Et merci pour l’aide. Cela aurait pu être dangereux si tu n’étais pas là.» Théo sentit un léger inconfort alors qu’il répondait.

Comme avec le Culte de la Mort, que se serait-il passé si Gluttony et lui n’étaient pas là? Aurait-il pu gagner contre Laevateinn qui avait brûlé l’arbre mondial et Elvenehim?

Le résultat actuel était dû au fait que Gluttony était l’ennemi des grimoires, mais leur victoire n’était pas due à une confrontation frontale. Il était plus probable qu’Elvenheim aurait sacrifié tout son pouvoir en vain.

« Je ne sais pas si les incidents se produisent où que je vais, ou si je vais dans des endroits où des incidents se produisent. »

Ces expressions semblaient identiques, mais son comportement pouvait considérablement varier en fonction de la cause. Le némésis des grimoires… L’existence de Gluttony était une chose étrange, sans même parler de sa fonction. C’était comme un carnivore attirant des insectes avec son parfum.

Cependant, les pensées de Théodore n’allaient pas plus loin que cela.

«Hua! Je pensais que j’allais mourir là-bas!» À ce moment, le haut elfe Alisa s’approcha du groupe après avoir recouvré son pouvoir.

Elle devait être assez fatiguée après avoir maintenu le roi des élémentaires du vent dans le monde matériel pendant plusieurs heures, mais elle bougeait sans rien montrer. Grâce à cela, le groupe avait acquis suffisamment de force pour commencer à bouger. Cependant, Alucard ne semblait pas démontrer la même capacité de récupération.

«Ensuite, nous repartons?» Alisa leva le pouce et désigna la forêt derrière elle. « Faisons une fête dès notre retour! »

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

3 commentaires pour l’instant

meifumado1Publié le7:01 - Août 9, 2019

Excellent , merci j’avais pas vu ton magnifique Retour!

drakPublié le9:33 - Août 9, 2019

merci pour les chapitres

SiphorePublié le6:31 - Août 12, 2019

Content que les traductions reprennent et merci pour les chapitres à venir

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :