Chapitre 115 – Mystérieux (1)

Paradmin

Chapitre 115 – Mystérieux (1)

 

‘Myrdal Herseim!’

Le visage de Théodore se raidit au nom inattendu. Cependant, en réalité, il n’était pas étonnant que Myrdal ait été traité comme un sage par les elfes. Dans un monde où les hauts elfes ne pouvaient appeler les rois élémentaires sans emprunter le pouvoir de l’arbre du monde, Myrdal avait néanmoins réussi à en appeler un de son propre pouvoir.

Cet exploit phénoménal était une raison suffisante pour qu’il soit un invité précieux d’Elvenheim.

« Sage Myrdal a dit cela. » Ellenoa ignora la confusion intérieure de Théo et commença à réciter la prophétie d’une voix calme. « Après un long moment, le sixième danseur ouvrira les yeux et les êtres oubliés se réveilleront d’un sommeil profond. Deux pays vont s’affronter et provoquer un désastre indescriptible. Mais il n’y a pas besoin d’avoir peur. L’invité venant d’un lieu éloigné évitera le désastre. Une fois que cela se produit, veuillez guider l’invité ici. »

« … Est-ce que ce que tu viens de dire est la prophétie? »

« Oui. »

C’était comme un mystérieux casse-tête, mais Théo fut forcé de ressentir un frisson, car tout s’était passé comme prévu.

Il y a au moins cent ans, peut-être plus que cela, Myrdal avait visité cette cabane et avait fait une prophétie. Il avait prédit les événements qui avaient commencé avec la naissance de la sixième danseuse, Ellenoa, puis l’apparition de Laevateinn et du visiteur qui avait réussi à l’arrêter.

Théodore pensa jusque là et fut frappé d’une idée folle. « Impossible … Même s’il est sous contrat avec un roi élémentaire, combien de temps un humain peut-il vivre? »

Il avait rencontré quelques existences qui vivaient au-delà des normes de la vie ordinaire, comme un maître épéiste qui pourrait détruire une montagne avec une épée, ou encore un magicien du 8ème cercle capable de résister aux catastrophes naturelles. Il y avait aussi les gardiens d’Elvenheim qui pouvaient inverser une situation avec une flèche.

Néanmoins, Théo ne s’était pas senti comme ça quand il leur faisait face. C’était un sentiment de peur et de crainte incompréhensible. Myrdal Herseim était complètement différent des maîtres de cet âge.

[Un livre original a été consommé. Promouvoir une connexion à Myrdal Herseim… Succès. Myrdal Herseim a accepté la connexion avec l’utilisateur.]

[La connexion commence.]

«Connexion» était un phénomène qu’il n’avait connu que lorsqu’il avait ingéré “Introduction à la magie élémentaire”.

« Ah …! » Un son sortit de la bouche de Théo. Il n’y avait aucune preuve pour étayer ses hypothèses, mais son intuition lui disait qu’il avait raison.

Dans les registres de la Société Magique, Myrdal Herseim était un grand mage qui avait compris les élémentaux plus que quiconque il y a 300 ans…

Et il était toujours en vie. Ce n’était peut-être pas une coïncidence si Théo avait passé un contrat avec Mitra. Pour l’amener dans cette cabane, Myrdal aurait peut-être arrangé quelque chose. Cependant, comme il se faisait du souci seul, Ellenoa avait continué son explication.

Ensuite, cela s’est vite terminé. « … C’est tout ce que je peux te dire. »

Heureusement, Théodore avait à moitié écouté et pouvait se souvenir de tous ses mots. Une seule personne à la fois pouvait entrer, elle a donc expliqué comment utiliser la Fontaine de la Sagesse. Il inscrivit ses instructions dans son esprit.

Après avoir terminé l’explication, Ellenoa ouvrit la porte. Puis l’obscurité l’accueillit.

‘C’est une autre porte spatiale.’

La porte donnait accès à un autre espace, alors que l’habitacle pouvait sembler minable, l’intérieur était complètement différent. Théo fit un pas avant de se retourner vers Ellenoa et de dire: «Je reviens tout de suite. Attends un peu. »

«Ah…» Elle cligna des yeux comme un écureuil surpris alors que Théo disparaissait complètement dans l’obscurité de la cabine.

Simultanément, la porte minable se ferma et Ellenoa fut laissée seule. Cependant, elle ne se sentait pas mal malgré sa solitude. Théo lui avait dit d’attendre et qu’il reviendrait bientôt.

Ellenoa répondit un peu trop tard, « … Oui, je vais attendre. »

Ses oreilles bougeait comme un lapin alors qu’elle baissait son visage rouge.

* * *

Après le vertige familier des voyages spatiaux, Théo atteignit un espace au-delà du seuil de la cabine.

C’était la fontaine de la sagesse. Il était entré dans un endroit mystérieux appartenant aux elfes, dont le vrai nom avait été oublié.

Lorsqu’il vit la réalité, une exclamation jaillit de la bouche de Théodore: «… en effet! C’est pourquoi on l’appelle la fontaine de la sagesse. « 

C’était littéralement une fontaine. La fontaine était suffisamment transparente pour qu’il puisse voir le fond et une lumière bleue brillait. Selon la description d’Ellenoa, toute la sagesse des elfes était contenue dans cette eau de source. Cela ressemblait à de l’eau de source, mais ce n’était pas le cas. De plus, il n’était pas possible d’entrer en contact avec lui à moins d’utiliser une gourde de l’arbre du monde.

Théo voulait explorer les principes de la magie ici, mais cela prendrait plus d’un jour ou deux. Le temps imparti à cet endroit étant de 30 minutes, il avait donc dû prioriser ce qu’il voulait savoir.

Théo avait d’abord ramassé une gourde accrochée au mur, comme Ellenoa l’avait décrit. Il avait été fabriqué à partir d’une graine de l’arbre du monde, mais il n’y avait pas de différence. La gourde semblait légère.

‘Juste une fois.’

Il y avait un bruit alors que l’eau de source bleue entrait dans la gourde. Il essaya de faire tremper ses doigts comme test, mais tout ce qu’il sentit fut de l’air. La même chose s’appliquerait même s’il sautait dans l’eau de source; ce serait comme tomber dans une fosse profonde. C’était un endroit qui stimulait la curiosité intellectuelle des magiciens.

Théodore posa ses lèvres sur la gourde.

– Bois l’eau de source et réfléchis à ce que tu veux connaître. Ensuite, tu recevra une réponse à cette question.

L’eau de source bleue coulait. Il passa de ses lèvres à sa bouche et de sa langue à sa gorge. Cependant, Théo ne pouvait pas ressentir cela. Hormis le goût, il n’y avait aucune sensation de liquide dans sa bouche. Selon Ellenoa, boire était simplement un rituel pour insérer l’esprit de la fontaine en lui.

‘Myrdal Herseim.’ Puis il commença à réfléchir sérieusement à l’existence qui lui rappelait une chaîne de montagnes, des yeux qui ressemblaient à la mer… le vieil homme à la barbe et aux cheveux blancs.

Théo se souvint des souvenirs de ce jour où il ne pouvait même pas lever un doigt. Puis quand la gourde s’est vidée…

Wuuuuuu.

L’eau bleue commença à fluctuer. L’eau de source transparente et claire brillait d’une lumière blanche avant de se déplacer, comme une vague qui se formait.

Non, ce n’était pas une vague qui se formait. Ce n’était même pas l’eau de source. Au milieu de la fontaine, une image ressemblant à un humain est apparue. Elle éclata et fusionna plusieurs fois, mais la forme finale était familière à Théodore.

C’était le vieil homme avec une présence magnifique, Myrdal.

[Hoh, l’invité que j’attendais est enfin arrivé.]

« … Myrdal Herseim. »

Bien qu’il se soit déjà rencontré une fois, Théo avait à peine réussi à parler. C’était juste une forme reproduite par la Fontaine de la Sagesse, mais la présence de Myrdal était remarquable. Theodore trembla comme si un poids lui écrasait les épaules.

Cependant, Théo était différent de cette époque. Il avait grandi en force et en tant que personne. Par conséquent, Théo fut capable de se tenir fermement sans être dérangé par la présence de Myrdal.

Le vieil homme sourit doucement à la scène. [Tu t’es amélioré. Tu es encore immature, mais c’est mieux. C’est peut-être incomplet, mais tu as gagné les flammes primordiales. Si ça ne te dérange pas, je veux entendre ton nom.]

« Théodore Miller. »

[Théodore… Non, Théodore. Haha, c’est un drôle de nom pour un magicien.]

(Le premier Théodore, l’auteur utilise l’orthographe avec la prononciation coréenne. Le deuxième Théodore, l’auteur utilise l’orthographe pour la prononciation anglaise)

Myrdal avait trouvé ça drôle…? Cependant, avant que Théo ne puisse demander ce que cela voulait dire, Myrdal le choqua avec les mots suivants.

[Cela fait un moment, « Greed ». Non, devrais-je t’appeler Gluttony maintenant?] Le vieil homme parla directement à la main gauche de Théo.

Théo ne savait pas comment, mais c’était la preuve que Myrdal Herseim connaissait Gluttony. Ainsi, Théodore ne put exprimer sa surprise lorsque la bouche apparut sur sa main gauche et qu’une voix s’écoula.

-… Oui, c’était toi. La voix de Gluttony semblait nerveuse. –Un fragment de mémoire m’appelant, quelle prétention.

[Huhu, s’il te plaît pardonnes-moi. J’ai prévu votre visite, mais je ne peux pas bouger pour le moment. Je suis donc obligé de te saluer ainsi que ton utilisateur.]

–Donner des excuses… Peut-être que c’était parce que Gluttony était mal à l’aise de changer de sujet sans plus de plaintes.

En effet, l’attitude modérée de Gluttony était différente de celle habituelle. En d’autres termes, cette personne appelée Myrdal Herseim était une personne qui rendait Gluttony nerveuse. Théo écouta attentivement la conversation entre eux.

Gluttony fut celui qui commença la conversation. –Je me demande comment tu es encore en vie. Expliques pourquoi tu m’as attendu, non, pourquoi tu as attendu mon utilisateur. Si la réponse n’est pas acceptable, je te considérerai désormais comme un « ennemi ».

[Tu es encore trop raide. Je suis celui qui a permis à ton utilisateur de signer un contrat élémentaire. Tu n’aurais pas dû être plus alerte?]

Gluttony resta silencieux. C’était une protestation silencieuse qui signifiait qu’il n’écouterait plus de bêtises. C’était la première fois que Gluttony se méfiait de quelqu’un. Théo regarda la confrontation avec une humeur étrange.

En fin de compte, Myrdal leva les mains et répondit à voix basse, [c’est parce que tes pensées sont trop différentes.]

-Moi?

[C’est vrai, Gluttony. Contrairement aux six autres, tu ne fais pas beaucoup attention au destin du monde. Pride qui veut manger toutes les espèces, celui qui veut arrêter le monde actuel…]

Puis Gluttony cria d’une voix forte, -Stop!

Myrdal ferma la bouche comme s’il l’attendait. Theo ne savait pas ce qui se passait, mais il était clair que Myrdal avait dit quelque chose qui stimulait Gluttony. Ce devait être mauvais si Gluttony qui était presque sans émotion était forcée de crier. Théodore examina les quelques mots qu’il avait attendu.

‘Myrdal avait mentionné Pride. Si c’est le cas, le reste des informations que Myrdal allait dire… ‘

Il s’agissait du reste des sept péchés. Comme pour affirmer l’idée de Theo, Gluttony parla à Myrdal d’une voix qui ne cachait pas sa colère. – Tu essayes de me menacer? Un reste des mythes.

[Je demande poliment.]

-… Tu parles vraiment très bien.

Theo n’arrivait pas à comprendre la conversation. Il réalisa simplement que les deux étaient d’accord sur quelque chose. Myrdal voulait exposer quelque chose à Théo, mais Gluttony l’avait arrêté avant de faire un pas en arrière.

En fin de compte, Gluttony agita le drapeau blanc et parla d’une voix agacée 

– Je ne le tolérerai qu’une fois.

[Merci de ta générosité.]

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :