Chapitre 39 – Héros VS Royaume (1)

Paradmin

Chapitre 39 – Héros VS Royaume (1)

Traduction : MEDHIM                                              Edition : Ludivine59


Heureusement, Mycenae réapprovisionna rapidement son stock de livres magiques après les avoir vendus en gros à Artpe.  Ils furent tous vendus à Artpe une fois de plus. C’était un total de cinq livres. Elle était sûre d’avoir acquis la magie du nettoyage. (45 pièces d’or).

« Vous devriez tous vous rassembler autour de moi.  Nettoyage ! »

« J’ai été nettoyé en un instant ! »

« Mes vêtements sont si doux et moelleux. »

C’était à ce moment qu’Artpe fit un pas en avant pour devenir un magicien du style de vie.  Bien sûr, un magicien du style de vie normal n’allait pas pouvoir nettoyer un grand groupe de plus de 300 personnes à la fois. Mycenae devint pâle à la vue.

« Tu as une très grande quantité de mana.  Tu es au niveau 300 ? »

« Je t’ai dit de ne pas trop te creuser la tête, d’accord ? »

Le niveau actuel d’Artpe était de 163.  S’il suivait les standards de sa compétence Lire toute création, ses points magiques seraient au dessus de 800.  C’était les points magiques qu’il avait dans sa vie précédente au niveau 200.

À ce moment-là, Artpe avait déjà commencé à servir sous le Roi Démon, et il avait appris tous les sorts disponibles.  Bien sûr, il fallait tenir compte du fait que la race des Démons avait naturellement bien plus d’énergie magique. C’est pourquoi la quantité d’énergie magique qu’il possédait en ce moment était absurde.

Il avait été un démon dans sa vie antérieure, mais c’était une explication minime pour expliquer pourquoi il possédait autant de magie en ce moment.  Artpe était né avec un talent exceptionnel pour la magie, et c’était à un niveau où la seule explication plausible était le fait qu’il était un héros.

S’il s’attardait davantage sur cette pensée, ce serait comme s’il devenait vaniteux.  Par conséquent, il abandonna la réflexion sur ce sujet.   La vanité était le facteur qui tua les Quatre Rois Célestes !  C’était pourquoi il changea de sujet.

« Qu’avez-vous fait de Silpennon ? »

« Même si j’exécute une tâche programmée, je ne pouvais pas rester à l’écart lorsque les clients dont je suis responsable viennent de netoyer un autre donjon.  Cependant……. Je suppose que ce n’était pas pour acquérir de l’expérience ? »

« Depuis quand Ajumma s’occupe de nous en tant que clients……  Eh bien, ce n’est clairement pas normal. »

Elle était un marchand de donjons, mais cela ne voulait pas dire qu’elle avait toutes les informations concernant le donjon qu’elle allait visiter ensuite. Les marchands de donjons avaient reçu la permission de se mobiliser lorsqu’un donjon netoyé possédait des trésors cachés.

« Il y a longtemps que le propriétaire du donjon n’est pas passé du statut de monstre à celui d’humain.  Il avait la barrière du donjon en haut. Comme il est mort, elle aurait dû se dissiper. »

Mycenae regarda les enfants rassemblés dans cet espace, et elle comprit immédiatement ce qui se passait.

« Ah-ha.  C’est donc ce qu’ils visaient……   Oh wow. Vous avez réussi à le briser.  Je vais devoir revoir mon opinion sur vous encore une fois. »

« Tu n’as pas besoin de le réviser. Non, ne me regarde pas du tout. »

« Tu n’en  fais pas trop !? »

Maetel l’avait tué trop vite, mais le magicien noir était au niveau 100.  Normalement, les héros débutants ne devraient pas être capables de descendre un être de niveau 100 !  Maetel avait montré assez de force pour tuer un niveau 200 d’un seul coup. Le magicien noir avait eu la malchance d’affronter Maetel.

Cependant, même après que Maetel eut vaincu le magicien noir, les monstres et les enfants qui pouvaient se transformer en démons étaient toujours présents.  Mycenae ne put faire son apparition qu’après que Artpe se soit débarrassé de tous les facteurs de risque potentiels.

« Client, tu ne penses sûrement pas à mettre fin à notre transaction après avoir acheté les livres de sorts ?  Je suis sûr que tu vas partager les récompenses du donjon avec moi, n’est-ce pas ? »

Il y avait deux types de donjons.  Il y avait les Donjons naturels et les Donjons artificiels.  Ce donjon était un donjon naturel.  Le magicien qui avait pris le contrôle de cet endroit était compétent en magie noire, mais il n’avait pas de talent en exploration de donjons.  C’était pourquoi tous les pièges et récompenses secrets étaient restés intacts.

C’était ce que Mycenae visait.  Bien sûr, puisqu’elle avait été en mesure de trouver les objets, Artpe allait être en mesure de les trouver aussi.  C’était pourquoi elle décida d’arrêter de chercher en vain d’autres objets. Elle voulait immédiatement conclure une transaction commerciale.

« Oui, si c’est le cas…. »

Artpe regarda son entourage.  Le niveau du magicien noir, qui avait pris le contrôle de ce donjon, devait être écarté.  On pouvait dire que le patron originel du donjon avait été un monstre faible. Pourtant, ce n’était pas comme si Artpe ne pouvait trouver aucune compensation en utilisant sa capacité Lire toute création.

« J’ai faim. »

« Mon estomac ne cesse de grogner. »

Cependant, il y avait un problème qu’il devait régler avant d’obtenir les récompenses de donjon.  Il regarda les enfants qui semblaient pouvoir tomber à tout moment. Artpe soupira en lançant une pièce d’or vers Mycenae.

« D’abord, je veux que tu leur donnes quelque chose à manger.  Les enfants ont été affamés pendant deux jours, alors je veux que tu leur donnes de la nourriture qui ne serait pas un trop gros fardeau pour eux. »

« Oh mon Dieu.  Tu es si attentionné.  Il se trouve que j’ai un article consommable qui a été développé par la tour des mages pour être utilisé par les réfugiés de guerre.  Cependant, il y a un seul inconvénient…….. »

« Je te donnerai une autre pièce d’or. »

« Comme toujours, merci beaucoup, client ! »

Mycenae distribua les objets aux enfants avec l’aide de Maetel et Aena.  

Sienna avait connu un changement physique soudain. Elle fut transformée en une existence qui n’avait pas beaucoup souffert de la faim.  C’était pourquoi Sienna participait à la distribution. Bien sûr, Mycenae s’intéressait à elle.

« Oh mon Dieu.  Tu as de très beaux cheveux. »

« Je veux que tu me donnes un artefact qui puisse cacher son identité. »

« Je me demandais pourquoi tu ne m’as pas interrogé à ce sujet.  Tu sembles toujours rencontrer des gens d’origine suspecte. Ou peut-être que ce genre de personnes est attiré par toi ? »

« Ha. »

Artpe grogna sur les mots de Mycenae, alors qu’il se promenait sur la place publique.  Chaque fois qu’il fouillait un endroit, un coffre de bois apparaissait soudainement ou le lichen qui poussait dans les fentes du mur du donjon s’illuminait une lumière étrange..

Il se rendit à quatre endroits pour recueillir les récompenses, mais comme prévu, elles ne valaient pas grand chose.

« Il devrait y avoir environ 29 pièces d’or. »

« Oui, voici les 29 pièces d’or.  C’est aussi un bonus pour mon cher client. »

Artpe lui donna tous les objets, et il reçut d’elle une petite épingle à cheveux.  C’était une parure en métal en forme de papillon.

« Cela empêche la fuite de l’énergie magique.  L’artefact a une fonction très simple, mais ça devrait suffire à la fille. »

Mycenae avait décidé que cet objet était suffisant pour Sienna.  Ses cheveux et sa peau étaient particuliers, mais ils n’étaient pas trop inhabituels pour une fille de son âge.

« Je veux une boule de cristal de bénédiction. »

Cependant, Artpe avait d’autres idées.

« Tu veux ça aussi !?  Est-ce parce que cet enfant est un démon ? »

Mycenae fut choquée.  Elle essaya d’examiner de plus près Sienna, mais Artpe n’autorisa pas d’autres enquêtes.  À la fin, Mycenae fit la moue quand elle lui remit une boule de cristal de bénédiction pour 500 pièces d’or.

« Eh bien, c’est la fin de notre transaction.  Tu devrais rentrer pour l’instant. »

« Comment peux-tu me repousser si froidement à chaque fois comme ça ?  Mais je n’abandonnerai pas. Un jour, je ferai de toi le roi du monde des affaires !  Tu ferais mieux de t’y préparer ! »

« Ajumma, n’essaie pas de voler Artpe ! »

« Je t’ai dit d’arrêter de faire ça. »

Après que Mycenae eut fait un autre grand bruit, il rangea la Boule de Cristal de Bénédiction.

Sienna le regarda fixement en lui posant une question.

« Oppa, c’est pour quoi faire ? »

Il semblait qu’elle était devenue sensible au Mana quand elle fut transformée en réflecteur maléfique.  Elle semblait très intéressée par l’artefact.

Artpe afficha un petit rire en lui caressant la tête.

« Je t’en parlerai un peu plus tard. »

« Oui ! »

Un court laps de temps s’était écoulé.  Tous les enfants furent amenés à l’extérieur, et Artpe les rendit aux habitants de la ville.  En un éclair, une réunion remplie de larmes se produisit……

« Mammmmma ! »

« Fils !  M….mon fils ! »

Heureusement, la plupart des enfants de cette ville étaient en sécurité.  Les habitants de la ville furent profondément émus par le retour des enfants, alors ils commencèrent à louer Artpe et Maetel. Toutefois, Artpe leur donna un avertissement en les regardant avec des yeux sérieux.

« Si vous répandez notre nom, je vous maudirai tous.  La malédiction vous transformera en grenouilles. »

« Heek ! »

Les héros avaient toujours été visés par des quêtes répétées, et ces quêtes dépréciaient la valeur de leurs noms !  Bien sûr, le Roi Démon avait créé une recette parfaite dans le passé où ces quêtes répétées contribuaient à la croissance explosive du héros comme une conséquence non voulue.  Cependant, la situation actuelle différait beaucoup de celle du passé.

Puisqu’il était maintenant conscient du fait que le Roi Démon érigeait un plan à ce point monstrueux, ils devaient agir avec prudence.  Un déguisement et un masque étaient indispensables. Ils devaient aussi être prêts à enterrer ces fausses identités dans l’obscurité.

« Le problème est…. »

Artpe donna un avertissement sévère puis se retourna.  Il restait encore quelques centaines d’enfants.

« Hyung, je veux voir ma mère aussi. »

« T…tais-toi.  On ne devrait pas causer plus d’ennuis au magicien-nim ! »

« Heeng.  Maman. Maman~ »

Il n’avait aucun problème avec les enfants originaires de cette ville.  Cependant, il se demandait ce qu’il devait faire des enfants capturés dans les autres villes.

Bien sûr, ils devaient être renvoyés dans leurs propres villes.  S’il était comme les héros des vieilles histoires, il n’allait pas hésiter.  Il allait personnellement ramener les enfants dans chaque ville. Cependant, la quête étant terminée, il allait devoir passer à l’étape suivante.

Ce genre d’événement conduisait toujours à des incidents plus ennuyeux et plus importants.  Les projets du Roi Démon semblaient toujours se succéder !

Bien sûr, le Roi Démon était un chef qui tentait d’obtenir une saveur plus riche en cuisinant une viande déjà cuite……..  Artpe connaissait bien les vastes recettes du Roi Démon, il était donc ennuyé d’en être le destinataire !

« Je dois étouffer ça dans l’œuf.  Il serait stupide de ma part de me contenter de laisser les choses en l’état en sachant qu’il en résultera d’autres choses. De plus…. »

En fin de compte, Artpe parvint à une résolution ferme.

S’il avait laissé son coeur prendre la décision, il allait mettre fin à son association avec les gens d’ici.  Il voulait se reposer. Cependant, s’il ne réglait pas cette situation maintenant, il savait qu’il allait s’épuiser encore plus à cause de ce qui allait se passer à l’avenir.

« Vous devriez déménager votre ville. »

Finalement, une suggestion sortit de sa bouche.  Les citadins furent stupéfaits de ses paroles.

« Tu veux qu’on déménage notre ville ?  Pourquoi ? Non, comment ? »

« Je vais faire le tour des villes d’où viennent ces enfants.  Je vais rassembler tous les habitants de ces villes. Je veux rassembler tout le monde pour former une grande communauté.   Vous allez créer une charmante cité. »

« On ne peut pas faire ça ! »

« Ce sera trop dur ! »

« Nous vivons déjà une vie difficile ici ! »

Il s’attendait à leurs objections.  Cependant, l’attitude d’Artpe ne changea pas.

« Si vous voulez qu’on vous vole à nouveau vos enfants, vous pouvez continuer à vivre ici.  Vous devez vous serrer les coudes tout de suite. Vous devez vous serrer les coudes afin d’augmenter votre nombre.  Vous ne pourrez pas gagner contre un pays, mais au moins, vous aurez développé votre propre présence. Vous devez être assez imposant pour que beaucoup de gens s’en rendent compte si quelque chose vous arrive. »

Si suffisamment d’humains étaient rassemblés en un seul endroit, cela aurait un effet sur d’autres entités.  Il allait être difficile pour l’archiduc de les embêter.

Il allait être également plus difficile pour l’armée du Roi Démon de mettre en place un plan.  Ils avaient pu se rassembler et jeter une malédiction sur les enfants à titre expérimental, parce qu’ils étaient capables de voler les enfants en secret.

« Je… si nous déménageons nos résidences, comment allons-nous nous nourrir? »

 « Vous avez déjà eu du mal à gagner votre vie ici.  Pensez-vous que beaucoup de choses vont changer si vous déménagez ?  Vous allez travailler la terre, ou vous chasserez le gibier. Ce n’est pas mon problème. »

Artpe avait d’autres choses à faire.  Il devait ruiner l’archiduc. De plus, il devait ruiner les magiciens noirs qui s’en prenaient au pays tout entier.

Au point culminant de cette quête, deux démons feraient probablement leur apparition.  Cependant, il était persuadé qu’il pouvait les tuer. Maetel avait éveillé sa capacité innée.  Il allait être possible de le faire avec son aide !

« Je vais devoir ruiner un royaume avant de tuer le Roi Démon.  Mmmm. D’accord, c’est bon. Je me sens à nouveau comme un Roi céleste. »  

Il n’arrivait pas à se débarrasser du sentiment que quelque chose n’allait pas.  Toutefois, cela le rendit tout à fait heureux.

Maetel le regardait avec une confiance inébranlable, et Sienna leva les yeux vers lui comme s’il était son idole.  Aena et les nombreux enfants regardaient avec des yeux inquiets. Les habitants de la ville semblaient être en état de choc et de peur devant l’ordre puissant d’Artpe.

« Eh bien, nous allons commencer notre plan de construction de la ville à partir de maintenant ! »

C’est à ce moment que la première quête se transforma en une succession de quêtes.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

3 commentaires pour l’instant

HiganbanaPublié le2:26 - Fév 6, 2019

Merci pour ce chapitre

Quand on chasse le naturel, il revient au galop.

Ce serait vraiment bien si Sienna pouvait rejoindre son groupe.

Gunts92Publié le5:45 - Fév 6, 2019

Complètement demain, bonne chance héros

MehlrothPublié le5:50 - Fév 6, 2019

Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :