Chapitre 40 – Héros VS Royaume (2)

Paradmin

Chapitre 40 – Héros VS Royaume (2)

 

Sous l’édit inattendu d’Artpe, les habitants de la ville se préparèrent à partir.  Ils étaient au bord des larmes. Comme ils avaient cédé la plupart de leurs fortunes à Artpe (il n’y avait pas grand-chose à part l’obsidienne de la cupidité), ils n’avaient plus qu’à emporter quelques vêtements.

« Nous dormirons ici ce soir, et nous partirons immédiatement demain.  Je veux que vous vous occupiez tous des enfants d’ici là. »

« Compris, magicien-nim. »

« Ho-ooh.  Je sais que le magicien Nim n’a pas tort, mais la perspective de construire une nouvelle maison est frustrante……. »

Il allait être préférable qu’ils aient des raisons de rejeter les allégations d’Artpe comme étant totalement absurdes.  Cependant, Artpe avait ramené les enfants même quand il n’avait pas reçu beaucoup comme récompense. C’était pourquoi ils décidèrent de lui faire confiance…

C’était pourquoi ils continuèrent à se préparer à leur grande migration tout en versant des larmes.  Leur cœur brûlait comme s’ils avaient mangé de la moutarde. Pourtant, il valait mieux être traité comme un chien que d’être mort.

« Je te verrai demain, oppa ! »

« Bonne nuit, noona ! »

« Hoo-uhng, ooh-uh-uh-uhng.  Maman. »

Bien sûr, Artpe connaissait leur douleur.  Comment pouvait-il ne pas le savoir ?

Il vit les habitants de la ville  se séparer alors qu’ils emmenaient les enfants qui pleuraient.  

« S’ils s’unissent pour grandir, il y a une chance qu’ils puissent échapper à l’influence des démons.  Bien sûr, quand cela se produira, ils essaieront de trouver d’autres moyens d’acquérir plus d’enfants…..,… »

Le rôle d’Artpe et Maetel était d’empêcher cette organisation de prendre de l’expansion.  Il n’allait pas tenir compte de la plupart des calamités. Cependant, il a dut s’en mêler, sous peine d’engloutir le monde humain tout entier.

« C’est le chemin de la vie du héros.  Sans les héros, d’autres ne pourraient pas sentir une crise aussi énorme, et ils ne sauraient pas comment la surmonter.  Ce n’est pas comme si le monde humain n’avait pas de gens forts. Cependant, les fauteurs de troubles sont cachés jusqu’à ce que les héros puissent les trouver.  C’est comme un jeu de cache-cache. »

Quand le héros les trouve, ils se révèlent fièrement comme pour dire « Je suis prêt maintenant ! »

C’étaient des fils de pute parmi les fils de pute.

« Tu crois que ça arrive dans d’autres régions, Artpe ? »

« J’espère que non, mais c’est possible.  C’est pour ça que c’est si ennuyeux. »

A la réponse d’Artpe, les yeux de Maetel devinrent menaçants.  Comme il s’agissait d’un problème où la sécurité d’Artpe n’était pas en jeu, il s’attendait à ce qu’elle se moque de la plupart de ses mots.  Elle avait une nature très indulgente, mais son visage était rempli de rage en ce moment.

« Nous devons les tabasser.  Tous ceux qui essaient de transformer des enfants en monstres sont mauvais ! »

Il semblait que son attitude mentale avait subi un changement fondamental après ce qu’elle avait vécu dans le donjon.  Artpe était triste et heureux à la fois. Il dut quand même la calmer tout de suite.

« Tu ne devrais pas trop te surmener, Maetel… Tu verras bien pire dans le futur. »

Maetel ne répondit pas à ses mots.  Elle tendit la main pour tenir fermement sa manche.  Il tendit la main pour lui caresser la tête. A ce moment, une autre fille saisit son autre manche.

Ce n’était rien d’autre que Sienna.

« Oppa.  Oppa devrait venir dormir chez nous. »

« Oui, magicien-nim.  Notre humble……. C’est une maison très humble, mais si ça ne vous dérange pas, nous vous accueillerons pour la nuit. »

Maetel envoya un regard circonspect vers les deux filles.  La main qui lui caressait la tête se transforma soudain en un léger coup à la tête.

« Aïe. »

Tandis que Maetel serrait sa tête dans la douleur, Artpe saisit la main offerte par Sienna alors qu’il donnait sa réponse.

« On va s’imposer à vous pour une journée.  Il se trouve que j’ai quelque chose à te donner. »

« Vraiment ? Oui ! »

Sienna se mit à rire innocemment en se réjouissant.

Artpe ne pouvait s’empêcher de rire avec elle.

Il allait devoir raconter gentiment une histoire plausible à une autre fille.

C’était ainsi qu’il en vint à résider dans la maison des deux filles pour une nuit. Elles avaient perdu leurs parents, alors les deux filles vivaient dans une très petite et très vieille maison.  Il était en mauvais état. En fait, il allait être beaucoup moins difficile de construire une nouvelle cabane que de réparer celle-ci.

Après avoir déballé ses affaires, Artpe appela Sienna. Il lui donna une petite boule de cristal.  Ce n’était rien d’autre que la Boule de cristal de Bénédiction.

« Tiens, prends-la.  C’est à toi. »

« Oppa, tu me l’as achetée !? »

Sienna n’avait pas encore compris l’utilisation exacte de la boule de cristal de bénédiction.  Cependant, elle était sensible au mana après qu’elle soit devenue un réflecteur maléfique. C’est pourquoi elle était consciente qu’une structure très complexe de Mana était contenue dans la Boule de Cristal de Bénédiction.

« Oppa, n’est-ce pas trop cher ? »

« Je ne te le donne pas gratuitement.  Tu devras me rembourser plus tard avec beaucoup d’intérêts.  Ce sera un intérêt composé. »

« Oui, je comprends ! »

Comme elle ne savait pas à quel point l’intérêt composé était effrayant, Sienna émit un sourire naïf quand elle répondit.  Elle lui prit le cristal. Bientôt, elle eut une expression un peu particulière sur son visage.

« Oppa, j’ai l’impression d’explorer mon être. »

« C’est un substitut pour les prêtres, et il décidera de ton futur chemin.  Ça va faire un bilan de toi dans ce monde. Tu le sauras quand il s’adaptera à toi. »

« O…oui. »

Après s’être éveillée en tant que réflecteur maléfique, elle avait déjà appris le Contrôle du Mana.  Bien sûr, il s’attendait à ce qu’elle reçoive la classe de magicien sans trop de problèmes.

Cependant…….

[Sienna]

[Niveau ? 1]

[Réflecteur maléfique]

[Prêtresse guerrière]

“······?”

“······?”

Sienna découvrit sa classe, et quand il la vit, les yeux d’Artpe se retournèrent.  Maetel et Aena ne savaient pas ce qui se passait, alors elles regardèrent avec égarement.  La seule chose différente était le fait que la boule de cristal brillait de mille feux.

Cela allait être probablement utile pour progresser dans sa classe de haut rang……… Non, ce n’était pas important en ce moment !

« Oppa, que s’est-il passé ? »

« Je ne suis pas sûr non plus. »

Si elle n’était pas une magicienne, qui sur cette terre était en fait apte à devenir un mage !   De plus, elle avait échappé à son humanité pour devenir une nouvelle race qui n’existait pas dans l’histoire, pourtant elle était prêtresse !

Artpe fut tellement déconcerté par cela qu’il voulut s’enfuir de la maison.  Cependant, sa capacité Lire toute création n’avait pas mal fonctionné. Au lieu de cela, son statut en tant que prêtresse guerrière était clairement visible sous ses yeux.  Il n’y avait pas de doute Sienna était une prêtresse guerrière !

Sienna saisit fermement les vêtements d’Artpe alors qu’elle lui posait une question.

« Oppa, est-ce que ça veut dire que je dois entrer dans un temple ? »

« Tu ne dois jamais faire ça. »

A la question naïve de Sienna, Artpe répondit immédiatement.  Même si une prêtresse guerrière était une occupation accueillie par tous, elle n’était plus humaine.  Il n’y avait aucun moyen qu’elle puisse entrer dans les temples très étroits d’esprit. En pensant à leur tempérament, Artpe se dit  que cela aurait été une chance si Sienna ne fût pas disséquée pour étude.

Les prêtres n’étaient pas des prêtres, parce qu’ils avaient bon cœur.  Les prêtres suivaient un mode d’entraînement spécifique qui avait été transmis à travers le temps.  Les gens avaient cherché un moyen de faire de la lèche aux dieux égoïstes pour tenter d’obtenir d’eux une bénédiction.  C’était ainsi qu’ils éveillaient la sainte puissance pour devenir prêtres !

C’était pourquoi elle était dans une situation impossible.

Son Mana progressa dans une direction spéciale.  C’était une puissance sainte qui s’opposait directement au mal……  C’était une hypothèse probable.

Le nom de sa race était « réflecteur maléfique », et le nom était très explicite.  Il soulignait également l’orientation de son développement. Elle avait été optimisée pour lutter contre la race des démons.  Elle était si étonnante que ça n’allait pas être étrange si elle avait été choisie comme héroïne.

Il se demanda ce qui allait arriver si on lui donnait l’occasion de grandir.  Elle était née d’une expérience qui avait essayé de la transformer en démon. Elle allait maintenant être en première ligne pour vaincre la race des Démons.  C’était la meilleure façon de baiser le Roi Démon. De plus, cela allait permettre à Artpe de….

« Sienna. »

Artpe sentait un peu de haine de soi quand il se mordait les lèvres. Cependant, il lui avait déjà remis la Boule de cristal de la Bénédiction, alors il était hypocrite en hésitant avant de prendre sa décision.  Il garda le contact visuel avec Sienna pendant qu’il parlait.

 » Tu as probablement vécu une vie normale jusqu’à maintenant.  Si cet incident ne s’était pas produit, tu aurais continué à mener une vie normale.  Cependant, l’orientation de ta vie a changé sans équivoque. Ce faisant, tu as gagné beaucoup de pouvoir et de potentiel.  Maintenant que tu as ce pouvoir, tu auras du mal à mener une vie normale. »

Cela n’allait pas être possible tant que les troubles causés par le Roi Démon ne seraient pas au moins terminé.  Sienna était une enfant très intelligente, donc elle comprenait parfaitement de quoi parlait Artpe.

« Oui. Merci, oppa.  Je veux aussi vivre une vie différente.  Je veux devenir plus forte comme Oppa. Je ne veux plus être maltraitée par de mauvaises personnes. »

C’étaient des paroles vraiment courageuses.  Artpe se demanda si ce qu’elle avait vécu ici lui avait endurci le cœur.

Peut-être que son état mental fut affecté quand elle fut changée en une nouvelle race.  Il devait juste espérer qu’il l’avait emmenée sur un meilleur chemin que de devenir un démon…

« Le problème, c’est que le pouvoir que tu possèdes est différent du leur. Ton pouvoir est unique et étrange.  C’est la raison pour laquelle je t’ai donné la Boule de Cristal de Bénédiction. Les gens ont peur de ceux qui sont différents d’eux.  tu seras probablement incapable d’afficher toute ta puissance à l’air libre. »

« Oppa, que dois-je faire ? »

Elle alla au fond des choses.  Lorsque Sienna posa sa question, elle semblait avoir une idée de ce que serait la réponse.  C’est pourquoi elle avait un regard d’anticipation sur son visage.

C’était pour ça que les enfants de nos jours étaient effrayants.  Artpe avait ceci quand il se tourna vers Maetel. Il semblait que Maetel n’aimait pas vraiment la situation actuelle.  Finalement, elle hocha la tête avec une expression renfrognée sur son visage.

Elle ne voulait pas que quelqu’un d’autre se mette entre Artpe et elle.  Cependant, Maetel savait que Sienna ne pouvait pas être laissée de côté maintenant.  Comme ses sentiments étaient si transparents, c’était un peu amusant à voir.

Artpe sourit en se tournant vers Sienna.

Puis il lui suggéra une voie à suivre.

« Tu veux te joindre à nous ? »

« Oui ! »

Comme si elle avait attendu cette question, elle laissa un sourire éclatant en donnant sa réponse.  Artpe avait posé la question, mais il fut surpris par sa réponse franche et embarrassante.

« Ta vie entière dépend de cette décision.  Tu es sûre que tu es d’accord pour prendre une telle décision si facilement ? »

« Oui ! »

« Tu ne peux pas ! »

A ce moment-là, Aena s’était immiscée dans la conversation pendant qu’elle hurlait.  Elle avait enfin pu récupérer sa jeune sœur, mais elle craignait maintenant que Sienna n’aille dans un endroit éloigné.  Cependant, Sienna avait anticipé l’objection de sa unni, alors elle parla avec un sourire enthousiaste sur son visage.

« Unni, ne t’inquiète pas trop pour ça.  Je vais bien, je vais bien. Avec le temps, je me sentirai beaucoup mieux. »

« Sienna… »

« Si tu es avec moi, je suis sûre que ça va devenir difficile pour toi.  Tu l’as vu, Unni. Je ne suis plus normal. »

Alors que ses paroles se terminaient, une énergie magique blanche était émise au bout des doigts de Sienna.  Artpe voyait clairement une lumière semblable à la sainte puissance. De plus, la quantité d’énergie magique qu’elle possédait ne correspondait pas à son statut de niveau 1.

« JE…JE…JE… »

« Unni.  Tu peux faire ça toute seule aussi, non ? »

L’expression d’Aena s’assombrit, mais celle de Sienna restait claire. On pouvait voir de la détermination dans son sourire éclatant.  Aena réalisa que Sienna n’essayait pas de la convaincre de quoi que ce soit. Elle était juste en train d’informer Aena de ce qui allait se passer.  

Sienna avait toujours été une fille féroce qui disait ce qu’elle pensait.

« Nous ne serons pas séparées pour toujours.  Je reviendrai. Je reviendrai. Je te le promets.  Alors tu dois m’attendre. Ok ? »

« Sienna…..  Tu vas vraiment revenir vers moi ? »

Finalement, Aena déclara sa défaite.  Sienna éclata de rire en serrant Aena dans ses bras.

« Oui, je te le promets. »

« Sienna… ! »

« C’est un beau spectacle, donc je suis désolé de devoir dire ça.  Nous allons voyager ensemble jusqu’à la fin de cette quête. »

« Ah. C’est vrai. »

Artpe versa du vinaigre sur cette scène émouvante.  Les deux sœurs avaient des expressions embarrassées sur leur visage.  Maetel rigola.

La nuit se termina dans une ville qui allait disparaître le lendemain.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

4 commentaires pour l’instant

HiganbanaPublié le4:24 - Fév 7, 2019

Merci pour ce chapitre

Je suis tellement content que tu traduise régulièrement.
Continue comme ça éternellement s’il te plais.😍

MehlrothPublié le10:48 - Fév 7, 2019

Merci beaucoup pour le chapitre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :