Chapitre 45 – La groupe des deux héros (2)

Paradmin

Chapitre 45 – La groupe des deux héros (2)

 

Les prêtres étaient toujours entêtés. Ils étaient tous coincés. Cependant, il y avait de bonnes raisons pour lesquelles ils pouvaient agir de la sorte. La première raison était que les prêtres étaient aussi rare que les magiciens. La deuxième raison étant qu’ils étaient considérés comme des talents indispensables dans toutes les situations.

«Ce n’est pas comme s’il n’y avait pas de sortilège capable de guérir les blessures. Cependant, l’efficacité de la guérison d’un magicien est de la merde. Ça craint. Même si le magicien a assez de Mana pour utiliser Soins, il serait préférable d’utiliser la magie d’exploration, de défense ou d’attaque. De plus, la probabilité d’être blessé augmente à mesure que les Donjons deviennent plus dangereux. Il est impossible de se battre longtemps en utilisant juste des potions. C’est pourquoi tous les groupes veulent et cherchent l’aide d’un prêtre. »

Bien sûr, c’était une histoire un peu différente en ce qui concerne les héros. Ils pouvaient apprendre les compétences de toutes les classes. Ce n’était pas seulement le sort de guérison des magicien. Ils pourraient même apprendre le sort ‘Guérir’ des prêtres.

Cependant, Artpe consommait déjà une quantité extrême de mana en utilisant les fils de mana. Il n’avait pas le luxe d’apprendre et d’utiliser le sort ‘Guérir’. Maetel était une idiote, elle ne pouvait donc pas apprendre le sortilège.

Cependant, une prêtresse n’ayant aucun attachement à un temple s’était manifestée devant lui. Il avait Sienna, naturellement douée d’une grande énergie magique.

Même si elle était une prêtresse guerrière, elle n’était pas complètement dépendante de son pouvoir sacré. Son énergie magique était structurée de manière à pouvoir être utilisée seule. Pourtant, elle était une prêtresse, donc elle pouvait apprendre le sort ‘Guérir’!

« Oppa, mon niveau est bas. Est-ce que je vais vous aider?»

Sienna se sentit considérablement soulagée par les paroles d’Artpe. Elle leva les yeux vers lui alors qu’elle lui posait la question. Maetel était explicite en exprimant sa déception. Cependant, Artpe ignora légèrement Maetel alors qu’il caressait la tête de Sienna.

« Bien sûr, tu seras d’une grande aide. »

« Quel soulagement. »

Bien sûr, cela supposait qu’elle avait appris le sort de guérison qu’une prêtresse guerrière pouvait apprendre. Il n’avait d’autre choix que de faire confiance à Mycenae pour que cette partie devienne réalité.

« Il n’est pas encore arrivé. »

«?? J’ai signé un contrat exclusif avec toi, mais ajumma est très inutile. »

«Vous êtes vraiment un client impoli! De plus, tu m’as encore appelé ajumma!»

Mycenae grinça des dents, mais il était vrai qu’elle n’avait pas été en mesure d’acquérir la commande d’Artpe. Elle ne savait pas pourquoi elle donnait des excuses. Elle laissa échapper un soupir en donnant à Artpe le second article qu’il avait commandé. Elle poussa le contrat d’âme vers lui.

«Sera-ce tout, client? Je vais aller me reposer. Ce projet parallèle m’a rendu très fatigué.»

«Tu as beaucoup souffert pour nous aider. Relax. Nous te reverrons la prochaine fois. »

« Merci, marchand elfe-nim. »

Silpennon et Leseti firent un adieu courtois. Il semblait que Mycenae n’était pas totalement dépourvue de sentiments. Elle prit une expression douce en levant la main vers eux.

«Pour ce voyage d’affaires, je consoliderai les frais d’études et le coût des articles. Je vous donne un rabais de 30%, ce qui fera 1 287 pièces d’or.»

«Kyahh. Je suppose que nous ne pouvons pas dépasser cela. « 

«Comment puis-je aller au-delà de ça? Sois juste un bon garçon et donne-moi mon argent. « 

Silpennon paya ses dépenses professionnelles. Après que Mycenae soit sûre d’avoir reçu son argent, elle commença à s’éloigner avec son chariot derrière elle. Elle regarda Artpe.

«Je vous contacterai dès que j’aurai acquis les livres de compétences. Dans ce cas, veuillez vous rendre à la succursale la plus proche de la société Anywhere. »

« Si possible, s’il te plaît, dépêches-toi. »

Sienna était sans aucun doute une «prêtresse» guerrière, mais personne ici ne pouvait lui donner l’éducation dont elle avait besoin en tant que prêtresse. C’est pourquoi elle apprenait simplement le contrôle du mana et les techniques de combat.

Ce n’était pas juste le Mana. Elle était assez douée pour contrôler son corps, elle progressait donc sur les deux fronts. Cependant, alors que son niveau de compétence au combat et son niveau de contrôle de mana ne cessaient de grimper, il ne pouvait s’empêcher de penser que quelque chose n’allait pas.

« Ah. Je veux que tu rassembles des livres de compétences et des livres de sorts pour toutes les autres classes. Je veux que tu acquiers tout ce que tu peux trouver. Tu comprends ce que j’essaye de dire?»

« Bien sûr. Tu peux me le laisser. Aussi, tu devrais préparer l’argent que tu devras me donner. »

« Hoo. »

Artpe sourit quand elle parla d’argent. Elle eut soudain le désir de lui en demander plus, mais elle en vint à la conclusion qu’il ne lui donnerait pas de réponse. Elle cliqua sa langue alors qu’elle disparaissait.

« Allons-y après que nous ayons fini nos affaires ici. »

«Alors pourquoi es-tu revenu ici? Huh. Au fait…. »

À la sortie de Mycenae, il ne restait que six personnes à l’intérieur du donjon de Slime. Sienna était collé près du dos d’Artpe alors qu’elle regardait avec prudence les autres personnes. Les yeux de Silpennon se retournèrent lorsqu’il aperçut Sienna.

«Tu as gagné une autre femme, Artpe. Tu es jeune et pourtant tu es déjà comme ça. Il est terrifiant d’imaginer à quoi tu ressembleras à l’avenir. »

« Faire attention au sexe des membres de notre groupe, est source de problèmes. »

« Membre du groupe? Tu l’as prise alors tu ne nous as pas pris?»

Silpennon eut l’air lésé. Comme si Artpe comprenait le sentiment de Silpennon, il hocha la tête.

«Je sais que tu es déçu que mon groupe ait gagné un membre. Je sais tout à ce sujet. C’est pourquoi je suis ici pour compléter votre groupe. J’ai apporté un talent ici. Tu devrais dire bonjour à Deyus.»

« Non, ce que nous voulons, c’est rejoindre votre groupe … Qu’est-ce que tu viens de dire? »

Au lieu de Sienna, Artpe poussa Deyus vers Silpennon. Pour une raison inconnue, Deyus avait la tête couverte d’une cagoule. Cependant, il ne pouvait pas résister à la force d’Artpe, alors son visage fut révélé.

À ce moment, Leseti dégaina instinctivement son épée.

« Vous osez vous montrer, insecte. »

“Deyus ······.”

« P … prince héritier. »

Son visage se figea lorsqu’il fit face à Silpennon. Le visage de Silpennon était froid alors que son expression se durcissait.

Il semblait que c’étaient des connaissances. De plus, il semblait qu’ils n’étaient pas en bons termes.

“Artpe. Je suis sûr que vous l’avez amené ici en tant que membre du groupe, car vous ne connaissez pas l’identité de cet homme. Je ne peux pas accepter cet homme. Sa famille a juré loyauté envers le roi, mais ils nous ont trahis en prenant l’archiduc. Ils ont tué de nombreux chevaliers qui ont essayé de me protéger… »

« Silpennon, je sais déjà qui il est. »

« Quoi!? »

Silpennon s’énerva, mais le sourire sur les lèvres d’Artpe demeura. Il posa une main sur l’épaule de Deyus alors qu’il parlait.

«Tu devrais l’expliquer. Dis-leur ce que tu as fait et comment tu es venu à être avec moi.»

« A … allez-vous les empêcher de me tuer? »

« Bien sûr. Tu es utile.»

«······ ughh.»

Deyus ferma les yeux lorsqu’il vit le contrat d’âme dans la main de Artpe. Alors qu’il était bombardé par l’intention meurtrière de Silpennon et de Leseti, il laissa échapper un soupir avant d’ouvrir la bouche.

« Votre Altesse. En vérité, je ······»

L’explication était brève. Il n’avait pas été sur les lieux de la révolte et il n’était pas devenu un magicien noir par choix. Cependant, il avait fait partie des troupes envoyées pour détruire les preuves de leur crime. C’était très certainement un péché digne de mort. C’était bien qu’il ait pu l’admettre, mais…

«Quelle est l’efficacité d’un contrat d’âme? À quel point est-il efficace pour que tu l’épargnes?»

« S’il le casse, son âme est perdue. »

« Incroyable. »

Deyus n’allait pas être un membre régulier du groupe. Cette vérité était tout à fait claire pour lui. Silpennon fixa Artpe alors qu’il posait une question.

« Si cela te convient, peux-tu inclure une clause de mon choix dans le contrat pour moi? »

« Bien sûr. Cependant, tu ne peux pas le tuer.»

« Bien sûr, si je le tue, je ne pourrai plus le tourmenter .. »

« Heek. »

Le visage de Deyus était devenu plus pâle, mais il n’y avait personne ici qui pourrait l’aider. À la fin, il dût signer le contrat d’âme, qui était rempli de dispositions déraisonnables. À ce moment, le groupe du prince héritier obtint un esclave de rang inférieur.

«Il y a un nombre limité de sorts qu’un magicien noir peut utiliser. Cependant, à moins que vous ne puissiez trouver l’aide d’un prêtre, il pourrait devenir votre meilleur membre. Son talent n’est pas si mal et il sera bon pour suivre les instructions. « 

« Je … je ferai n’importe quoi … … »

Le contenu du contrat était sombre. Deyus avait un regard qui ne pouvait être vu que sur ceux qui avaient perdu leur pays. Le seul réconfort qu’il pouvait en tirer était le fait qu’il n’avait pas été tué comme ses compagnons magiciens noirs.

«Je sais qu’il est difficile pour toi de l’accepter émotionnellement, mais toi et Leseti serez plus en sécurité si vous l’utilisez. C’est pourquoi vous ne devriez pas le tuer. Vous devriez l’emmener avec vous les gars. »

« Je comprends. Je suis surpris que tu aies tant pensé à nous.»

Artpe était revenu sur ses pas pour amener Deyus ici. Il semblait qu’il s’inquiétait pour eux. Silpennon fut ému par le geste, mais en un éclair, une étincelle brilla dans les yeux d’Artpe.

« En vérité, ce n’était pas la seule raison pour laquelle je suis ici. »

« J’aurais dû savoir. »

Silpennon fut immédiatement déçu. Cependant, il allait bientôt chanter un air différent lorsqu’il entendrait les prochains mots d’Artpe. Il parla de la raison principale de sa venue. Il expliqua pourquoi il avait ajouté Deyus à leur groupe.

« Je suis venu ici pour vous faire une offre que vous ne pouvez pas refuser. »

« J’ai entendu ça quelque part avant ····· »

Silpennon plissa les yeux. Artpe avait prononcé des mots similaires lorsqu’il avait rejeté l’offre de Silpennon! Il attendit de voir à quel point cette offre était formidable.  

Artpe sortit une carte.

«Mmm ······ Une carte?»

«Elle semble être de haute qualité…. C’est la carte qui appartient au trône!?»

C’était une carte du royaume Diaz. Artpe l’avait acquise lorsqu’il avait tué les chevaliers qui tentaient d’assassiner Silpennon. La partie étrange à propos de cette carte était le fait qu’il y avait des cercles dessinés à divers endroits. De plus, il y avait des nombres écrits à partir de 1 dans un ordre aléatoire.

« Qu’est-ce que c’est······? Quels sont ces cercles? Non, que signifient ces chiffres?»

Silpennon l’examina. Artpe laissa échapper un léger rire en expliquant.

« Ce sont tous des Donjons. »

« Quoi!? »

« Qu’est-ce que tu as dit!? »

« Excuses-moi!? »

Silpennon, Leseti et même Deyus étaient surpris. Il y avait au moins 20 cercles dessinés sur la carte. Ils ne pouvaient pas croire que c’étaient tous des Donjons!

Cependant, l’expression d’Artpe ne faiblit pas du tout lorsqu’il prononça ces mots.

«Je suis sûr que les donjons sont ici, alors tu peux me faire confiance à ce sujet. Bien sûr, plusieurs d’entre eux ont déjà été découverts. Cependant, si vous voulez augmenter vos niveaux en douceur, vous devriez les visiter tous. « 

Quand il entendit ces mots, une pensée s’alluma soudainement dans la tête de Silpennon. C’était comme s’il avait du mal à croire ses propres pensées. Il posa soigneusement la question à Artpe.

«Attends un moment, Artpe. Les chiffres commencent à partir de un, parce que…»

« Oui. Si vous y allez dans l’ordre, vous n’aurez pas trop de difficulté à nettoyer les donjons. Vous pourrez devenir plus fort en les nettoyant. Cela est particulièrement vrai pour toi, Silepennon. Tu dois les visiter tous pour développer tes compétences de recherche et tes compétences de démantèlement de piège. »

« Tu····. »

L’étonnement a été suivi par le choc. Le groupe de Silpennon avait décidé de ne pas approfondir sa réflexion sur le sujet. Artpe connaissait des donjons qui n’avaient pas encore été découverts, et il savait également quel niveau de monstres y figurerait!

«Comme Deyus vous rejoint, il ne manquera plus qu’un prêtre. En dehors de cela, vous avez le groupe parfait. Comme il y a des donjons non découverts signalés ici, la récompense sera assez lucrative. Vous pouvez utiliser l’argent restant pour acheter des potions de mana et des potions d’endurance. De plus, si vous subissez une défaite dans un donjon, vous pouvez utiliser le dispositif de communication pour me contacter.»

« Tu······ »

Il savait que les capacités d’Artpe étaient illimitées, mais ses connaissances étaient bien meilleures! Était-il vraiment possible pour un humain de savoir tout cela?

« Comment se peut-il····· »

“Hmm. C’est possible parce que c’est Artpe.»

« Oui, c’est parce qu’il est oppa. »

La bouche de Leseti resta bouche bée, et elle accepta la situation telle quelle. Cependant, Silpennon n’était pas assez bête pour le croire. Deyus, qui écoutait de côté, n’était pas idiot non plus. Maetel et Sienna ne parlaient pas seulement de la véracité de la connaissance. Ils croyaient que rien n’était impossible pour Artpe dans ce monde, alors ils acceptèrent naturellement ses paroles.

«Hoo…. D’accord. Peu importe. »

Silpennon avait été perplexe pendant un bref moment. Cependant, il décida finalement de ne pas contester la véracité de la prétention d’Artpe. Artpe ne gagnerait rien à leur mentir. S’il commençait à douter de la capacité d’Artpe, il aurait l’impression de sombrer dans un terrier de lapin. Ce serait mieux pour sa santé mentale de croire tout ce que Artpe avait dit.

Toutefois….

«Puisque tu nous as dit la récompense, je suppose que tu vas maintenant proposer tes conditions? C’est ça Artpe?»

« J’aime le fait que tu sois intelligent. »

Artpe sourit en faisant sa déclaration.

« Je veux que vous me donniez la moitié des récompenses des donjons. »

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

3 commentaires pour l’instant

MehlrothPublié le5:07 - Fév 13, 2019

Merci pour le chapitre

HiganbanaPublié le5:32 - Fév 13, 2019

Merci pour ce chapitre

Il est dur en affaires. La moitié c’est beaucoup quand même.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :