Chapitre 48 – Festival de Frate (1)

Paradmin

Chapitre 48 – Festival de Frate (1)

 

Le propriétaire de l’auberge donna une chambre au groupe d’Artpe. Il leur parla avec dédain.

«Une seule nuit dans la chambre coûtera 5 pièces d’argent. Le coût du repas et de l’eau du bain devra être réglé séparément. »

Au cours de l’année écoulée, ils étaient tous trois sous l’influence de la capacité innée de Maetel. Ils avaient beaucoup grandi, alors ils ne recevaient plus de questions du genre « Es-tu un enfant seul? » ou «Où est ton tuteur?»

Le fait qu’ils n’aient pas entendu de tels mots était une bénédiction, mais… ..

« Pourquoi est-ce si cher? Cette auberge n’a pas l’air si grande, elle ne devrait pas couter 5 pièces d’argent!»

C’était trop cher! Une auberge pas chère dans une grande ville devrait coûter 1 pièce d’argent. Tout au plus, cela devrait coûter deux pièces d’argent! À la juste indignation d’Artpe, l’aubergiste renifla alors qu’il répliquait.

«Tu ne sais pas dans quel genre de situation Frate est? Les nombreux pays connectés à Diaz par l’océan participent actuellement à une vente aux enchères à durée limitée. Cette vente aux enchères a été arrêté il y a trois ans, mais elle sera rouverte cette année. Les marchands du royaume de Diaz ainsi que d’autres royaumes sont tous rassemblés ici. Les rues sont remplies de gens venus assister à cette vente aux enchères. Vous devriez être reconnaissant qu’il reste au moins une pièce. »

« Elle a été arrêté il y a 3 ans!? »

Si cela était vrai, il n’était pas étonnant que tout le monde se réunisse ici. Quand Artpe laissa échapper un soupir, l’aubergiste profita de ce moment. Il commença à agir de manière condescendante.

«J’ai gardé cette pièce. J’allais louer la chambre à quelqu’un qui pourrait payer un prix plus élevé. Cependant, je suis très attentionné envers vous et les deux femmes. Je suis sûr qu’ils seront ennuyés si vous les emmenez dans un endroit plus dégradé que cet endroit. »

Artpe n’avait pas voulu attirer l’attention, alors ils portaient des robes. Les artefacts qu’ils possédaient influençaient la façon dont leur apparence était perçue, et cela était censé leur donner une apparence moyenne. Cependant, cela ne leur permettait pas de cacher leur apparence. Cela devenait de plus en plus gênant, surtout pour Maetel à mesure qu’elle grandissait, car elle devenait de plus en plus belle. Il n’entrerait pas dans les ennuis qu’il avait causés.

« Ah oui. Vous étiez attentionné. »

« Bien sûr. Je ne plaisante pas. Vous devriez sortir maintenant pour chercher une autre pièce. Personne ne te le donnera aussi bon marché que moi…»

Artpe pouvait lire ce que pensait le propriétaire. Fondamentalement, Artpe était venu ici avec deux belles femmes (il était encore plus approprié de les appeler de belles filles) aux deux bras et il était jaloux d’Artpe.  

C’était pourquoi il était en train de parler. Il essayait de faire en sorte que les beautés le remercient. Il était vieux, mais il était un peu mignon. Si tout le monde était aussi innocent que lui, vivre dans ce monde vaudrait la peine.

« D’accord. Je paierai les 5 pièces d’argent.»

«Chaque repas coûte 30 pièce de bronze par personne. Une seul eau de bain vaut 1 piece d’argent. Avez-vous essayé l’épi de maïs beurré de notre magasin? C’est absolument incroyable.»

« C’est la première fois de ma vie que je visite cette auberge, alors comment aurais-je pu y goûter? D’accord. Je vais le gouter ce soir. Je n’ai pas vraiment besoin de l’eau du bain. Alors…»

Artpe remit 5 pièces d’argent et 90 pièces de bronze alors qu’il posait une question.

« Quand est la vente aux enchères, ajusshi? »

« C’est demain. »

« Le moment est étrange. »

Il devait dépenser beaucoup d’argent pour se loger à cause de la vente aux enchères, mais au final, c’était une occasion en or pour Artpe.

A l’origine, cette vente aux enchères se tenait périodiquement dans la ville portuaire de Frate. C’était le lieu de rassemblement de divers articles allant d’articles spécialisés fabriqués à Frate à des artefacts. Les butins recueilli dans les donjons et l’océan à proximité avaient été rassemblés ici. La vente aux enchères était une confluence de trésors!

Il était très difficile d’avoir une évaluation complète de la valeur des articles spécialisé lorsqu’on se présentait aux enchères. Cependant, Artpe pouvait évaluer clairement et avec précision la valeur de tout élément vu à travers ses yeux.

Dans sa vie antérieure, il avait participé à des ventes aux enchères dans le monde humain. Il avait pris tous les trésors que les humains n’avaient pas reconnus.

Bien sûr, tout cela avait fini entre les mains du roi démon. C’était la seule chose qui le poussait à se réveiller la nuit. Cela lui faisait grincer des dents. Cependant, ce n’était plus comme ça! Il pourrait tout garder maintenant!

« Pourquoi? Allez-vous participer?»

« C’est un festival qui n’est pas arrivé depuis 3 ans, alors ne devrions-nous pas en profiter pour regarder ce qu’il ya de bien?»

«Si c’est le cas, vous devriez prendre bien soin des dames. Les gangsters se rassemblent toujours dans des endroits où il y a de l’argent. Si vous sortez avec ces jolies filles, vous pourriez probablement remplir un océan avec les hommes qui vont essayer de se battre avec vous. »

« Je l’ai déjà beaucoup expérimenté, vous n’avez donc pas à vous en inquiéter.»

Artpe renifla en prenant la clé de l’aubergiste. Comme toujours, Maetel et Sienna se taisaient en le regardant parler à l’aubergiste. C’était la règle absolue du groupe. Elles devaient laisser les négociations à Artpe.

«Ooh-wah. C’est vraiment petit.»

La chambre avait un lit simple et il y avait beaucoup de poussière. Il y avait aussi une chaise dans la pièce. C’était tout. Tout d’abord, il utilisa sa magie de nettoyage. Il lui fallut deux secondes pour que la pièce paraisse neuve. Puis il plaça sa couche sur le lit pour le rendre pépère. Ensuite, il sortit une énorme cuve en bois pouvant facilement accueillir deux personnes. Il créa de l’eau et du feu en même temps, et il remplit la baignoire avec de l’eau chaude. Il créa une salle de bain confortable où personne ne les dérangerait.

« Il n’y a rien que Artpe ne puisse faire. »

«Vous lavez vous  en premier. Je ne suis pas sûr pour moi, mais vous êtes vraiment sales.»

« Lavons nous ensemble! »

Maetel cria avec énergie, mais Artpe poussa les deux vers la cuve en bois. Puis il ferma le rideau. Maetel et Sienna continuèrent à se plaindre, mais il les ignora complètement .

Ils étaient maintenant à un âge où une telle intimité devait être observée. Leur niveau était élevé et ils possédaient des capacités de type guerrier. Leur développement était donc beaucoup plus rapide que celui des filles de leur âge. Artpe décida d’omettre cette ligne de pensée.

« Voyons voir…»

Pendant que les deux filles prenaient un bain, Artpe s’appuya doucement sur le fauteuil. La chaise était si faible qu’on avait l’impression qu’elle céderait à tout moment. Il ferma doucement les yeux alors qu’il étendait ses fils de mana dans les environs.

Les fils de mana passèrent devant l’auberge en direction des grandes routes. Puis ils passèrent devant les grandes routes pour se rendre sur la grande place. De la grande place, les fils de mana s’étendirent sur toute la ville.

C’est vrai.

Il surveillait toute la ville depuis la petite pièce de l’auberge.

L’année dernière, le groupe s’était concentré sur la croissance de Sienna plutôt que sur le développement de Maetel et Artpe. Avant tout, leur objectif était d’arriver à Frate, ils n’avaient donc pas pu augmenter leur niveau.

Cependant, Artpe s’était concentré sur le contrôle de ses fils de mana jusqu’à ce qu’il en ait marre. Il s’était également concentré sur l’augmentation de ses compétences dans d’autres sorts magiques. Il y avait les magies quotidiennes de bases comme Feu et Eau. Il y avait aussi l’hyper Frottement, qui avait des effets inattendu dans les moments décisifs. Fil de mana était évidemment devenu son principal sortilège.  

Il avait utilisé tous ses sorts chaque fois qu’il disposait d’assez de Mana. La plupart de ses sorts avaient donc dépassé le niveau 40. Parmi ses sorts, Fil de mana avait atteint le niveau 51. La puissance et l’efficacité de ses sorts ne pouvaient plus être comparé à avant.

Ce n’était pas juste le niveau de ses sorts. Chaque fois qu’il collectait de l’argent, il utilisait le marchand de donjon Mycenae pour rassembler des livres de sorts pour toutes les classes. Il les utilisait pour augmenter ses statistiques magiques. Il en résulta que ses statistiques magiques atteignirent 1200 quand il était au niveau 187.

Dans sa vie précédente, Artpe avait dépassé la barre des 1 200 lorsqu’il avait atteint le niveau 300. Son énergie magique atteignait un domaine où son niveau ne pouvait être utilisé pour mesurer son pouvoir. De plus, il possédait assez d’énergie magique pour surmonter les disparités qu’il serait impossible de surmonter. Il possédait ce pouvoir entre ses mains.

Le niveau de son sort était supérieur à 50, et il possédait une énorme réserve d’énergie magique. Il avait atteint 1200. Cela aurait été étrange de ne pas pouvoir faire des recherches dans une ville avec sa magie.

Ses fils de mana avaient commencé par plusieurs dizaines d’éléments, mais à présent, ils étaient passés à plusieurs centaines. En un rien de temps, ses fils de mana avaient recouvert toute la ville. Les fils de mana pouvaient observer tout ce qui se passait et toutes les informations étaient transmises à leur propriétaire. Rien ne pouvait échapper aux yeux d’Artpe.

Rien.

«······ hein?»

Cependant, quand il termina ses recherches dans la ville, il voulut nier la validité de ses capacités absolues. C’était comme s’il avait appris une information qui ne devrait pas être présente dans cette ville.

‘Il n’y a aucun moyen ······ Il est impossible qu’elle soit ici.’

Il avait nié la réalité de la situation alors qu’il renforçait sa capacité Lire toutes Créations. Artpe était tellement surpris qu’il était presque tombé en arrière sur son siège.

Ensuite, le rideau a été mis de côté et la forme nue des deux filles a été révélée aux yeux d’Artpe.

«Artpe, tu devrais te laver maintenant!»

«Vous devriez mettre des vêtements.»

Artpe avait gardé un fil de mana en réserve. Il l’utilisa pour refermer le rideau. Sa vitesse de réaction était comparable à celle d’un gobelin tirant sa fléchette empoisonnée. Maetel fit claquer sa langue derrière le rideau. Il l’ignora alors qu’il leur donnait des instructions.

«Une fois que vous avez mis vos vêtements, vous devriez vous reposer après avoir dîné. Plus tard, vous devriez me dire quel goût a l’épi de maïs beurré.»

« Qu’en est-il oppa!?»

Sienna, qui mettait ses vêtements derrière le rideau, demanda avec surprise. Artpe laissa échapper un soupir. Il semblait que son corps était maintenant habitué à faire ce son. Il se leva de la chaise.

«J’ai quelque chose à faire. Je dois y aller maintenant.»

« Allons-y ensemble!»

« Vous allez casser ma couverture. »

Dans cette ville, il aurait peut-être été préférable que Silpennon soit avec lui. Dans sa vie passée, Silpennon savait très bien se cacher.

Malheureusement, Maetel et Sienna étaient incapables de se déplacer silencieusement. Maetel avait utilisé son pouvoir en tant que héros pour apprendre l’habileté des voleurs appelée ‘Marches secrètes’, mais cela ne lui permettait pas de se déplacer silencieusement.

Cependant, Artpe était différent.

[Artpe]

[Niveau: 187]

[Furtif Niv 19]

Même dans sa vie passée, il y avait eu trop d’êtres puissants autour de lui. Il devait apprendre à se déplacer sans se faire remarquer. Maintenant que toutes les restrictions de compétences ont été levées lorsqu’il est devenu un héros, son talent pour se cacher s’était épanoui!

Bien sûr, ce n’était pas du tout une chose dont il était fier!

« C’est pourquoi vous ne devriez pas me suivre.»

« Chet.»

D’abord, Artpe retira tous ses fils de mana avant de sortir de l’auberge. En marchant au sein de la grande population, il activa naturellement sa capacité de furtivité. Il s’était fondu dans la foule. Puis il ferma ses yeux violets alors qu’il enlevait sa bague.

Les couleurs des cheveux et des yeux, qui avaient été changées, retrouvèrent leur couleur d’origine. Son apparence, qui avait subi des modifications mineures pour devenir moyenne, retrouva sa forme initiale. Bien sûr, il avait activé sa furtivité, de sorte que personne ne remarqua le changement de son apparence.

‘Alors que le trône changeait de mains, les efforts pour retrouver les héros s’étaient considérablement estompés. Ils ont déjà oublié les noms et la description des héros. À un moment donné, il était devenu plus important de cacher nos apparences uniques plutôt que de cacher notre identité avec les artefacts. ‘

Bien sûr, ils avaient pu éviter une quantité considérable de conflits en utilisant les artefacts. Pourtant, il s’inquiétait de la possibilité de faire face à quelqu’un qui pourrait voir à travers les artefacts. Il voudrait expliquer pourquoi il cachait son apparence à l’aide d’un artefact.

Mycenae était sûre que toute personne de niveau inférieur à 250 serait incapable de voir à travers. Je suis arrivé à la même conclusion lorsque j’ai évalué l’artefact.

C’est pourquoi il devait retirer l’artefact maintenant.  

Son adversaire était au-dessus du niveau 250.

‘Il aurait peut-être mieux valu l’ignorer…’

Néanmoins, cela lui causerait bien plus de problèmes si elle développait une étrange idée fausse à son sujet. C’est pourquoi Artpe avait pris le risque d’évaluer la situation de son adversaire. Ça devrait aller s’il ne s’approchait pas trop. Ce serait probablement bien s’il observait de loin … …

« Oooh.»

« Ah. »

Il marchait avec de telles pensées. Alors qu’il marchait parmi les innombrables personnes, ses yeux rencontrèrent ceux d’une femme, comme par miracle.  

Quand leurs regards se croisèrent, Artpe réalisa que sa capacité Furtif avait été perçue facilement. Cependant, ce n’était pas le seul problème auquel il était confronté.

«Ah, bonjour. Êtes-vous ici tout seul?»

Lorsque la femme découvrit Artpe, elle s’approcha de lui. Ses joues étaient légèrement rouges. Elle avait de longs cheveux raides et rouges, et elle avait des yeux couleur sang. Elle était plus grande que la plupart des hommes et possédait un corps voluptueux que 100 hommes sur 100 se retourneraient pour regarder. C’était une belle femme.

De plus, Artpe connaissait cette femme mieux que quiconque dans le monde humain.

[Etna Carlyfate Mirecarde]

[Race démon]

[Niveau: 376]

[Elle est liée par la capacité innée de contrôle absolu.]

‘J’avais prévu de l’observer, mais j’ai été surpris dès le départ. C’est fou….’

Artpe laissa échapper un soupir

C’était le moment où il rencontra la femme, qui avait été le 2e roi céleste dans sa vie précédente.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

2 commentaires pour l’instant

HiganbanaPublié le10:57 - Fév 16, 2019

Merci pour ce chapitre

J’étais sur que c’était elle.
Je me demande si elle a eu un coup de foudre pour Arpte et comment va évoluer leur relation.

Gunts92Publié le11:17 - Fév 16, 2019

Et bien sûr il va la libéré ce qui la rendra encore plus accro que dans la vie passé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :