Chapitre 64 – Kraken (5)

Paradmin

Chapitre 64 – Kraken (5)

 

[Nyaaaaaaaa.]

Il y avait un intrus au sommet de la barrière. Malgré le fait qu’ils se trouvaient dans une situation désespérée, l’atmosphère au sein du groupe du héros fut bouleversée pendant un bref moment.

« Qu’est-ce que c’est que ce chat, Artpe? »

«Je me fiche du chat. Nous devons faire quelque chose à propos du Kraken maintenant, Artpe-nim!»

« Calmez vous pendant un moment. »

[Nyaa, nyaa-ah-ah-, nyaa-ooh-ee-ooh-ah!]

À la naissance de la bête de la cupidité, un festin avait été préparé devant ses yeux nouvellement ouverts. Il semblait que cela l’avait beaucoup touchée. Elle commença à parler de ce qui était savoureux, et a abordé le sujet de la façon dont certaines malédictions étaient plus succulentes que d’autres. Elle donna une critique de ce qu’elle mangeait. Ces informations étaient inutiles pour Artpe, mais il semblait que chaque malédiction et chaque énergie diabolique avaient un goût différent.

[Nyahh, nyaa-oooh, nyaa-nyaa-ah!]

« Oui oui. Je suis content que tu aies pu manger de tels mets délicieux.»

Comme Mycenae l’avait signalé, il ne pouvait pas jouer avec le chat pour le moment. Cependant, il ne pouvait pas cacher le sourire qui s’était formé sur ses lèvres quand il l’avait vu. La bête de la cupidité était venue le voir.

C’était comme s’il venait de déterrer la clé finale qui résoudrait ce problème.

« Alors tu es rassasiée maintenant? »

[Nyaaaaa.]

«Tu as tellement mangé, mais tu as toujours faim. Oui, d’accord.»

«Hein? Artpe peut comprendre ce qu’elle dit?»

«Oui, je suis son propriétaire.»

Tout le monde entendait les cris mignons venant du chat, mais Artpe comprenait clairement ses intentions. Il existait un lien puissant entre Artpe et la bête de la cupidité. C’était quelque chose qui ne pouvait pas être reproduit même avec un contrat d’âme.

C’était aussi quelque chose qui était unique à la classe de magicien. C’était le pouvoir du ‘contrôle des familiers’.

Normalement, l’énergie magique était imprégnée sur la créature pour former le contrat. Lorsque les animaux devenaient familiers, ils acqueraient des capacités et une intelligence supérieures à celles des animaux normaux.

La plupart des magiciens choisissaient les oiseaux pour leur capacité à voler, mais il y avait des magiciens excentriques qui choisissaient des chats, des souris ou même des insectes comme familiers.

Cependant, il y avait une règle.

‘Les monstres ne peuvent pas être transformés en familiers. La seule chose proche d’une telle compétence est la compétence de contrôle de la race des Demon… ‘

Cependant, ce n’était pas un monstre normal. C’était une bête qui portait l’un des 7 péchés capitaux, et il avait involontairement créé un contrat avec elle.  

Était-ce possible parce qu’il était un héros!

Cela ne devrait pas être possible même s’il était un héros!

Cependant, ce n’était pas important pour le moment.

Le fait important était que le chat avait toujours faim.

« Regarde ça. »

[Nyaa?]

Le chat grimpa sur son bras et il le laissa volontiers s’installer sur son épaule. Il leva un doigt pour montrer le Kraken. Sa gourmandise avait pour origine la consommation des malédictions, alors bien sûr, la Bête de la cupidité pouvait reconnaître ce qu’il était en train de lui montrer.

« Peux tu le sentir? »

[Nyaa !? Nyahhhhh!]

Il y avait une énergie de malédiction appétissante infusée dans l’énorme corps du Kraken. The Bête de la cupidité avait des yeux pourpres qui ressemblaient à ceux de Artpe. Ses yeux brillaient d’excitation. Le chat montrait des signes de vouloir attaquer le Kraken à ce moment précis. Il calma le chat en parlant d’une manière douce.  

«Je veux que tu manges tout ça. Cependant, ce bâtard est un monstre effrayant, tu dois donc faire attention. Sinon, tu pourrais être blessé.»

[Nyaaaaaa!]

La Bête de la cupidité émit un grognement aux paroles d’Artpe teintées d’inquiétude.

Si elle était frappée par la grande brute, elle ne s’appellerait plus la Bête de la cupidité. Elle s’appellerait la bête des gémissement. Lorsque le chat donna une telle réponse, Artpe hocha la tête d’une manière solennelle.

« D’accord. Reviens après que tu aies fini. Quand tu réussiras, je te donnerai un joli nom.»

Il avait donné sa première instruction au chat.

[Nyaaaaaa!]

Après avoir reçu ses ordres, l’énergie de la cupidité cachée dans le petit chat se manifesta sous la forme d’un brouillard noir. Il chargea vers l’océan. Les yeux de Maetel et de Mycenae se retournèrent quand elles virent cela.

« Je savais qu’il y avait trop d’énergie magique, mais ce n’était pas un chat en premier lieu! »

«Ce n’est pas un organisme vivant !? Aht! Maintenant que j’y pense, j’ai vu la trace de son mana dans la maison de vente aux enchères… »

«Chut. La curiosité va tuer la marchande elfe noir.»

« Tu n’aimes pas donner des détails! »

Mycenae voulait lui demander ce qu’il était advenu de tous les objets qui se trouvaient à l’intérieur de la maison de vente aux enchères. Cependant, elle savait qu’ils auraient tous des problèmes si elle exprimait de telles pensées à voix haute. C’est pourquoi elle enfouit fermement son envie.

« Je ne suis pas sûr de ce qui se passe, mais pouvons-nous gagner maintenant, Artpe? »

Maetel posa la question à la place de Mycenae. Ses yeux étaient brillants, comme s’il s’agissait d’émeraudes, et ses yeux étaient remplis de sa confiance envers Artpe. Artpe sourit en lui répondant.

«Si nous ne pouvons pas gagner avec l’aide du chat, nous arrêterons. Nous allons nous enfuir. Tout le monde devrait rassembler ses affaires pour que nous puissions fuir à tout moment.»

Il parlait de manière fiable, mais ses mots étaient ceux d’un lâche!

«Artpe-niiiiiim!»

« C’est pourquoi je vous ai tous dit de descendre d’ici.»

Artpe posa une main sur le mur de la barrière. C’était un spectacle familier. Il avait fait la même chose plusieurs fois en renforçant le mur. Cependant, la Mana émanant de lui était différent. C’était très coupant et destructeur.

Le mana avait été raffiné à des fins purement destructives. On aurait dit qu’il fabriquait un ensemble de fils de mana avant de le transformer en mana pure.

« Dépêchez vous. Emmenez Sienna avec vous»

Si Sienna avait été consciente, elle aurait peut-être été utile contre le Kraken, pollué par le gène démoniaque. Cependant, elle avait été assommée par des moyens non naturels. C’est pourquoi Artpe devait le faire d’une manière ou d’une autre avec l’aide de la Bête de la cupidité!

« Allez y maintenant. »

Il ordonna aux membres de son groupe de descendre, et sa voix s’était aggravée. Cependant, Maetel fit la moue alors qu’elle secouait la tête d’un côté à l’autre.

«Je reste ici avec Artpe. Ajumma peut prendre soin de Sienna.»

« D’accord. Tu peux rester ici, et ajumma peut s’occuper du reste. « 

«Eeeeek. Je suis sûr que j’ai participé assez activement à tout cela il n’y a pas si longtemps. Maintenant, vous voulez que je me retire avec un membre du groupe comme si j’étais un extra. Je ne peux pas le supporter!»

Mycenae grommela, mais contrairement à ce qu’elle disait, elle prit docilement Sienne du mur. Même si elle était faible, elle était une elfe noir. Elle n’avait pas besoin de compter sur une échelle. Même en tenant une personne, elle sauta du mur. La vue de son dos avait l’air vraiment cool, mais Artpe ne la regarda même pas. Elle était traitée comme une extra jusqu’à la fin.

[Koo-oohhhhng!]

[Nyaaaaaa!]

De l’autre côté du mur, le Kraken ne semblait pas fatigué alors qu’il continuait à se déchaîner. Il ressentait de la douleur à cause des flammes et des vibrations, mais il utilisait la douleur pour alimenter sa colère. La malédiction de la folie et le gène démoniaque était une excellente combinaison. Au fil du temps, la chair noircie s’était exfoliée du grand corps du Kraken et sa peau s’était durcie.

‘······ Si je laisse les choses aller plus loin, une nouvelle race comme le réflecteur maléfique pourrait bien voir le jour ici.’

Cependant, le Kraken était incapable de créer un tel événement anormal, car la  Bête de la cupidité était présente. La Bête de la cupidité était capable de consommer les malédictions chez les démons et les humains. Bien sûr, il serait capable d’extraire la malédiction d’un gros calmar comme lui!

En tant que possesseur de la capacité Lire toutes Créations, il souhaitait voir un nouveau record en cours de création. Cependant, il ne mettrait pas sa vie en danger pour le voir.

Artpe répandit son mana dans l’intégralité du mur alors qu’il souhaitait sincèrement que la  Bête de la cupidité achève sa mission en toute sécurité. Il ne pouvait plus traîner ça. Il devait y mettre fin en portant un coup décisif.

« Artpe, il y a plus de fissures qui se forment sur le mur. »

« C’est bon. Il devient plus facile pour moi d’attaquer car il brise la barrière. Ma procédure d’attaque est déjà en place. Il s’engagera immédiatement dès que le mur tombera. Le problème qui reste est le moment de l’attaque. »

Le meilleur timing…

Il devait attendre que toute la malédiction et toute l’énergie maléfique soient prises par la Bête de la cupidité. Le Kraken devait être dans un état structurellement instable. Artpe utilisait sa capacité Lire toutes Création pour trouver le bon moment. Une lumière infinie émanait de lui alors qu’il surveillait en permanence le statut de la Sentinelle des Flammes infernales et du corps du Kraken.

[Koo-ohhhhhhhh!]

[Nyaa, nyaaahhhhh!]

Le Krakken était obsédé par l’idée de briser la Sentinelle des Flammes infernales, il n’avait donc pas remarqué que la Bête de la cupidité envahissait son corps. C’était comme l’avait garanti la Bête de la cupidité. Le chat s’était tranquillement enfoui dans différentes parties du corps du Kraken, et il mangea le Mana maudit. Il ne fallut pas longtemps pour qu’un changement visible à l’œil nu se produise.

[Koo-ha-ahhhh, kee-ooh-ahhhhhh!]

Le Kraken chargea à nouveau et une énorme collision se produisit. A ce moment, une partie de sa peau épaissie, qui s’était formée avec le temps, tomba!

Du sang noir surgit de l’endroit où se trouvait la croûte et diminua le pouvoir de la malédiction à l’intérieur du Kraken. Il laissa échapper un cri de douleur et la  Bête de la cupidité poussa un cri de joie.

[Koo-oh-ahhhhh!]

[Nyahhhhhh! Nyah-ooh-oh-ahhh!]

« Est-ce que ce chat essaie de copier le cri du Kraken?»

[Koo-ohhhhhhhh!]

Le Kraken ressentait de la douleur, mais il semblait vouloir essayer d’oublier la douleur actuelle en produisant une plus grande douleur. Il se précipita follement vers la barrière. Les vibrations étaient provoquées naturellement par le mur, mais les tremblements provoqués par l’attaque du Kraken amplifiaient les vibrations. C’était déjà assez grave pour qu’une personne normale tombe immédiatement.

« Un tout petit peu plus…. Juste un peu plus······!»

[Koo-oh-ahhhhh!]

Comme le mur perdait de plus en plus de durabilité, Artpe l’inspectait avec soin. Il marmonnait pour lui-même d’une manière abattue. La  Bête de la cupidité commença à consommer la malédiction à un rythme beaucoup plus rapide. Le sang mêlé à la malédiction coulait de différentes parties du corps du Kraken, mais celui-ci ne montrait aucun signe de ralentissement.

« J’ai fait une erreur. Le Kraken est dépourvu de son âme. Cela pourrait être la malédiction ou les effets des expériences de démonification, mais il ne reste plus une once de pensée consciente dans son esprit.»

«Artpe, le mur…»

« Je sais! Merde! »

Le pouvoir du Kraken était beaucoup plus fort que prévu, le mur tombait donc beaucoup plus rapidement que prévu. Artpe répandait son mana pour tenter de ralentir l’effondrement. Il faisait de son mieux, mais il y avait une limite à ce que son mana pouvait faire.

[Koo-ahhhhhhhh!]

[Nyaaaaaaaa!]

Le Kraken entrelaça plusieurs dizaines de tentacules et porta un puissant coup au mur. On pouvait entendre le bruit des fissures se formant sur le mur et on pouvait voir une plaie irrémédiable se former au cœur de la barrière. C’était comme si un éclair avait frappé le mur. Le mur s’était fissuré en deux de haut en bas. Il s’était formé entre Artpe et Maetel.

[Koo-ohhhhhhh!]

« Artpe! »

« Maetel, tu devrais te coucher avant qu’il ne soit trop tard! »

« Mais!»

« Maintenant!»

Artpe sentit que le moment était venu. Peu importait qu’il n’ait pas été affaibli pendant ce temps. Même si une seule attaque ne pouvait pas le tuer, il devait l’utiliser dès maintenant. Sinon, le mur s’effondrerait et ce serait la fin de tout.

« Je demande ta faveur, Etna …! »

Il espérait que la prière d’Etna atteindrait les dieux! Si cela les atteignait, ce serait aussi un problème! Artpe frappa le mur avec son poing imprégné de mana. Il  poussa un cri qui portait sa colère!

«Meeeeeeeeee!»

C’était arrivé quand son énergie magique s’était étendue sur la totalité du mur! Le mur se brisa en d’innombrables fragments alors qu’il s’effondrait vers le sol. Chaque fragment était entouré du feu des enfers, et ils ressemblaient à des comètes tombant du ciel.

[Koo-ohhhhhhhhhh!]

[Nyaa !? Nyaaaaaaahhhh!]

Le corps du Kraken était énorme, donc il était bombardé par les météores! Il laissa échapper un cri misérable. La Bête de la cupidité était enfouie dans le corps du Kraken et ne subissait donc aucun dommage. Cependant, il demanda pourquoi Artpe attaquait le Kraken alors qu’il n’avait pas fini de manger. Cependant, cela ne concernait pas Artpe.

« Tu dois manger autant que tu peux, et te retirer! »

[Nyaa! Nyaa-ah! Nyaa-ah-ah!]

Artpe se mordit les lèvres alors qu’il tombait lentement. Il vérifiait à quel point les dégâts causés par chacune des roches étaient critiques. Il en vint à la conclusion que cela ne suffisait pas.

Le Kraken était raffiné par l’énergie vitale de l’océan et l’énergie démoniaque. Il était devenu extrêmement résistant, fort et durable. L’attaque détruirait 70% du corps du Kraken, mais les 30% restants pourraient facilement causer des dégâts à Frate.

Ce n’était pas suffisant. Même s’il était à moitié mort, il ne pourrait pas gagner contre lui. Il ne pouvait pas le tuer.

Ils devaient fuir.

Quand il en vint à cette conclusion, un rire éclata. Il avait finalement saisi sa position dans le monde. C’était tellement pathétique qu’il ne pouvait pas le supporter.

‘La capacité de fuir avec un minutage exquis était l’une des compétences nécessaires aux plus faibles des Quatre Rois Célestes. Les héros sont les seuls à pouvoir mener un combat loyal jusqu’à la fin. Je suis un faux héro, donc c’était impossible dès le début. Je devrais juste m’enfuir et ils pourraient me maudire pour l’avoir fait. C’est évident pour moi maintenant.’

Il tomba lentement vers l’océan alors que d’innombrables fragments tombaient ou frappaient le Kraken. Dans ce court laps de temps, il prit un peu de temps pour faire une introspection.

Le sentiment de défaite emplissait son corps et il ne pouvait être effacé. Qui diable pensait-il qu’il était? Pourquoi avait-t-il fait un pas en avant dans une bataille impossible à gagner? S’était-il inconsciemment saoulé du respect que lui témoignaient d’autres personnes?

C’était vraiment marrant. Non, ce n’était pas drôle du tout.

‘Je n’ai aucun droit de tourner en dérision les humains. Il semble que je suis né en tant qu’être humain et que je suis influencé par le mode de vie des humains. D’accord. Je m’en rends compte maintenant. Nous devons nous enfuir. Je vais fuir avec Maetel et Sienna. Cette fois, je vais le faire dès le début. Je ne ferai plus jamais un pas en avant. Je ferai tout de l’arrière. Il suffit que Maetel soit la seule en première ligne. Oui, c’est ça.’

« Artpe! »

«······ hein?»

Quelqu’un interrompit les pensées d’Artpe, qui s’étendait de manière incontrôlable. Artpe comptait sur la force de gravitation pour descendre. Quand il se retourna bêtement pour regarder, il identifia le propriétaire de la voix. Il aperçut Maetel. Elle comptait sur les bottes de petite téléportation qu’il avait mises sur ses pieds pour courir vers lui.  

«Idiot, nous devons nous enfuir maintenant… ..»

«J’ai utilisé ······ Record Divide!»

Maetel n’écoutait pas les mots d’Artpe car elle utilisait petite téléportation. Quand elle attrapa sa robe, elle activa sa compétence Unique.

Elle essayait de partager son énergie magique à travers ses compétences, mais qu’est-ce que cela accomplirait? Il était sur le point de renifler quand il sentit l’énergie magique couler en lui. Son intérieur était devenu engourdi.

« Comment······?»

Ce n’était pas l’énergie magique de Maetel.

C’était évident, mais ce n’était pas non plus l’énergie magique d’Artpe.

« Artpe, tu peux le faire maintenant?»

La question de Maetel le déconcerta mais il acquiesça fermement.

« J’essaierai.»

« Oui. C’est mon Artpe!»

Maetel fit un sourire éclatant et Artpe ne put s’empêcher de ricaner. Tout son corps avait été dominé par le sentiment d’impuissance. Il lui semblait maintenant que de l’énergie et de l’espoir surgissaient en lui.

L’énergie magique qui le traversait était le type d’énergie magique qui annulait l’énergie démoniaque…. C’était l’énergie magique de Sienna, qui était toujours inconsciente.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

1 commentaire pour l’instant

Gunts92Publié le12:39 - Mar 9, 2019

Extra ce chapitre merci

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :