Chapitre 65 – Kraken (6)

Paradmin

Chapitre 65 – Kraken (6)

 

Maetel avait utilisé Record Divide pour fournir de l’énergie magique à Artpe. Ce n’était pas sa propre énergie magique. Elle avait apporté l’énergie magique de Sienna. En expérimentant le lien de Record et le lien de Mana de Artpe, elle avait perfectionné sa compétence unique!

À l’origine, c’était une compétence qui lui permettait de partager des sorts et des compétences avec Artpe. Cependant, elle avait également apporté les capacités de Sienna. Quelque chose d’incompréhensible était arrivé.

Cependant, Artpe ne demanda pas comment cela était possible. Il utilisa ce temps pour réfléchir à la façon de tuer le Kraken en utilisant ce nouveau facteur.  

La conclusion était simple. Il ne lui restait plus qu’à renforcer les fragments qui tombaient encore en direction du Kraken.

Si la Sentinelle des Flammes infernales était intacte, cela aurait été impossible. Cependant, il était complètement détruit et chaque fragment ressemblait à un artefact consommable de haut rang. C’est pourquoi il lui était possible de le faire. Il devrait consommer une quantité massive de mana, mais Artpe serait en mesure de s’en débarrasser en faisant sortir chaque once de mana de son corps.

« Renforcement. »

Artpe activa sa compétence et en même temps, il sortit la pierre précieuse de Demite. Elle ne pouvait pas être utilisé comme prévu à l’origine, car elle n’était pas complètement affiné. Malgré ce fait, elle pouvait être utilisé de la même manière que ce qu’il avait fait contre le Slime. Elle pourrait recevoir et amplifier l’énergie magique d’Artpe.

« Quand j’ai pris la résolution de battre en retraite, je ne m’attendais pas à être repoussé dans une autre entreprise risquée comme celle-ci … »

«Ce n’est pas risqué. Artpe peut le faire. »

Après avoir pris l’énergie magique de Sienna, Maetel s’accrocha à Artpe. Elle lui donna son énergie magique restante. Les deux étaient accrochés l’un à l’autre, ils tombaient donc plus vite vers la surface de l’eau. C’était une situation désespérée, mais elle regarda Artpe avec une conviction absolue.

« Nous pouvons le faire.»

« ······ Oui, tu ne peux vraiment pas m’empêcher d’être un héros.»

Le héros avait insisté sur le ‘nous’. C’était comme si elle se moquait d’Artpe, qui avait pensé faire tout cela seul. Elle ressemblait vraiment au héros qu’il avait vu dans sa vie passée. Cela le fit rire. Le rire était un mélange d’admiration envers elle et de la dérision qu’il ressentait envers lui-même. C’était un mélange de cinquante pour cent de dérision et cinquante pour cent d’admiration.

Jusqu’à présent, il avait imprudemment essayé de tout faire par lui-même. Lorsqu’il s’était trouvé incapable de réussir, il s’était étiqueté comme un «faux héros». Il avait agi à sa guise et ses pensées étaient comme une prophétie auto-réalisatrice. Il était prêt à s’enfuir. Artpe avait mal compris. Même dans sa vie passée, le héros n’avait jamais essayé d’accomplir des tâches seul!

Elle avait toujours eu des compagnons à ses côtés. Dans sa vie passée, Artpe ne pouvait pas comprendre le raisonnement derrière cela.

Un plus un était toujours égal à deux. Généralement, un conflit survenait lorsqu’on réunissait des personnes. Il y avait beaucoup plus de chances de rencontrer un dragon que de trouver des personnes avec lesquelles on pouvait travailler en synergie.  

En tant que démon, Artpe ne prêta aucune attention aux autres. Il les considérait comme des obstacles, et il considérait comme une chance s’il ne les blessait pas. Ce n’était pas comme s’il aimait être seul. Cependant, la situation, l’époque et l’état d’esprit de l’époque le firent travailler en solo.

C’est pourquoi il ne pouvait pas se défaire complètement de son ancienne habitude, même après sa réincarnation. Il était avec Maetel et Sienna maintenant. Cependant, il avait évalué leurs capacités et les avait classées dans des catégories distinctes. Il avait agi comme s’il était rationnel et il avait tout fait à sa manière. C’est pourquoi il n’avait pensé qu’à renvoyer Maetel et Sienna du front. Il avait considéré que leurs rôles étaient terminés.

Cependant, ce n’était pas vrai. Les héros avaient la capacité de rendre l’impossible possible. Ils faisaient en sorte que des choses qui ne devraient pas coexister ensemble, coexiste. La preuve était juste devant lui en ce moment. L’énergie magique de Sienna était absorbée et amplifiée dans la pierre précieuse de Demite.

L’énergie magique de Sienna était transférée à travers Maetel et se manifestait dans les mains d’Artpe.

«Nous ne sommes pas des chimères. Qu’est-ce que c’est que ça? Cela n’a aucun sens.»

«Hé hé. Je ne pensais pas que ça marcherait. Cependant, lorsque j’ai vraiment essayé, cela a fonctionné.»

«Comment peux-tu venir ici avec une telle mentalité? Tu es vraiment la pire. »

Elle était vraiment la pire. Elle était si ridicule qu’il ne pouvait pas se fâcher contre elle. Il ne pouvait que rire. Il était heureux. Il devrait l’interroger plus tard, mais ça allait pour le moment.

« Aller.»

Artpe murmura alors qu’il libérait l’énergie magique. L’énergie fut transférée à tous les fragments du mur. Il activa sa compétence Renforcement pour les Renforcer tous. Il enduisit la magie de Sienna autour des fragments et les flammes furent renforcées. Leur vitesse augmenta et un objectif fut fixé.

Ses yeux sans pitié brillèrent comme s’il était le roi démon qui provoquerait la destruction dans ce monde. L’instant suivant, sa bouche s’ouvrit à nouveau et il cracha du feu avec ses mots.

« Faites exploser la tête de ce maudit calmar!»

[Koo-ahhhhhhhhhh!]

Le Kraken se vautra dans sa douleur alors qu’il rugissait et qu’il balançait ses tentacules noircies.

Avant que les tentacules ne puissent atteindre Artpe et Maetel, des comètes blanches et enflammées touchèrent le corps du Kraken.

L’attaque était complètement à l’opposé de l’attribut du Kraken. Contrairement aux précédentes attaques, cette attaque fit fondre son corps à un niveau fondamental!

[Kyahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhk!]

[Nyaa !? Nyaahhhhhhhhhhh! Nyaa Nyaa! Nyaa nyaa nyaa-ah-ah!]

Le Kraken laissa échapper un cri désespéré. La Bête de la cupidité fut prise au dépourvu. S’il continuait à être gourmand, il risquait de mourir aux côtés du Kraken. Il se retira rapidement. Un sourire tordu apparut sur les lèvres d’Artpe lorsqu’il entendit le rugissement et les hurlements du Kraken. C’était un cri horrible rempli d’une malédiction envers lui.

‘C’est fait. Nous avons gagné.’

Lorsqu’il était certain que son renforcement avait réussi, il fut dominé par le sentiment de joie et d’accomplissement. Ils ne s’étaient pas retirés. Ils avaient gagné. Il ne voulait pas aider ces maudits humains, mais il était ravi d’avoir été capable de finir tout ça sans se mépriser.

C’était comme si les parties qu’il sentait déficientes de lui-même étaient guéries. Celle qui combla cette lacune était le héros qui tombait avec lui.

[Koo-ohhhhhh, koo-ahhhhhhng!]

Tout le Mana dans Artpe se vidait et il perdait progressivement conscience. Il se demandait s’il allait mourir après avoir remporté la victoire. S’il était frappé par un tentacule errant, ce serait la fin. Il était impossible qu’il soit aussi malchanceux. Au moins, il souhaitait que Maetel soit en sécurité… ..

D’innombrables pensées traversèrent son esprit. Alors qu’ils tombaient vers l’océan, il aperçut le héros. Elle refusa de lâcher sa main. Il ne pensait à rien. Il appela instinctivement le nom du héros.

«Maetel…»

« Hein? »

Maetel avait également épuisé tout son mana, elle était donc dans le même bateau qu’Artpe. Elle était sur le point de perdre conscience. Il n’y avait pas une once d’énergie dans sa voix alors qu’elle répondait à la voix fatiguée d’Artpe. Il tendit la main pour la tenir légèrement et parla comme s’il était dans un rêve.

« Dépêches toi…»

« Oui·····»

Il était à quelques instants de perdre conscience. C’était les moments après la victoire. Il n’était pas sain d’esprit à ce moment. Artpe prononça des mots qu’il regretterait pour le reste de sa vie.

«Croître plus vite… Tu…. »

« Huh huh!?»

Maetel perdait aussi conscience comme Artpe, mais à ses mots, elle reprit instantanément conscience en répondant à ses mots.

Il voulait qu’elle grandisse plus vite? Pourquoi? Bien sûr, il n’y avait qu’une seule raison pour laquelle il voudrait cela!?

« Ah. Aaaaaaaaaaaaaaaaartpe? Attendez un moment. Peux-tu répéter cela! Dis-le encore une fois!»

«Hooo…..»

Cependant, Artpe ne pouvait pas finir ses mots car il perdait complètement conscience. Son corps devint mou. Il y avait une bonne chance qu’il ne puisse pas se souvenir de ses mots même après son réveil.

«Eeeeek ······ Très bien, Artpe! Je vais grandir dès que possible!»

Cependant, Maetel avait clairement comprit ses mots, donc Maetel se fichait de ce qui se passerait!

«Plus vite… si je grandis plus vite ······! Artpe va…!»

Ses yeux brûlaient de résolution et de détermination. Ce n’était pas à elle de décider à quelle vitesse elle pourrait grandir, mais un si petit problème ne la gênerait pas. Cela ne lui poserait aucun problème!

Elle allait grandir vite. Artpe avait déclaré qu’il souhaitait qu’elle grandisse vite alors elle grandirait vite! Elle grandirait vite, et… ..

« Ooh-ahhhhhhhhht!»

Elle utilisa sa volonté transcendante et le pouvoir de l’amour pour recouvrer sa pleine conscience. Elle serra contre elle le corps inconscient d’Artpe. En un instant, les deux héros plongèrent ensemble dans l’océan.

[Koo-ahhhhhhhhhng!]

« Oooh-ohhhhhhhhhhhh!»

Les inquiétudes d’Artpe n’étaient pas sans fondement. Le Kraken avait bien exécuté une dernière attaque, mais il n’avait pas pu rayer la volonté ardente de Maetel. Après avoir épuisé ses forces, le Kraken était mort en vain.

Maetel avait utilisé le pouvoir de sa volonté pour tout transcender. Alors qu’elle observait la fin du Kraken, elle sentit une quantité énorme et écrasante d’EXP affluer en elle et les membres de son groupe. Elle fut enfin capable de perdre conscience. C’était le moment où le groupe du héros avait remporté une victoire complète contre le Kraken.

[Nyaa ······ Nyaa-ha-ha-ha-ha!]

Le seul conscient jusqu’à la fin était la Bête de la cupidité. Elle laissa échapper un rugissement de joie, comme si elle  avait obtenu le monde.

Comme si elle voulait prouver sa propre existence, elle laissa échapper un cri diabolique rempli d’avidité.

Quand Artpe ouvrit les yeux, il vit deux filles s’accrochant à lui alors qu’elles dormaient.

« Encore ceci?»

C’était quelque chose qui arrivait toujours, alors il n’était pas surpris. Il laissa échapper un soupir en levant la main vers sa tête. Cependant, il réalisa que quelque chose était là. Il sentit une fourrure douce. Il ressentit une sensation de chaleur et il sentit une tête se frotter contre sa paume d’une manière mignonne.

[Nyaa.]

« C’était toi?»

Artpe agrippa la bête par la nuque et la porta devant ses yeux. Elle ressemblait à un chat, mais sa fourrure était noire comme de l’ébène et elle avait des yeux violets. Peu importe comment on la regardait, elle ressemblait à Artpe.

« As-tu été influencé par moi lors de ta naissance?»

[Nyaaa.]

« Oui je vois. Tu nous as protégés pendant que nous dormions? Je te remercie.»

[Nyaa, nyaa-ah-ah. Nyaaah!]

« C’est vrai. J’ai dit que je te donnerais un nom … .»

Artpe y réfléchit un moment avant d’ouvrir la bouche.

« D’accord. Que dis-tu d’Améthyste?»

[Nyaaaaaaaaaaaaaah!]

Elle répondit en disant qu’elle s’appellerait plutôt Bête de la cupidité si elle devait accepter ce nom. Il semblait que le chat ne lui permettrait pas de faire ça à moitié. Artpe claqua la langue alors qu’il donnait le nom suivant.

« Que penses-tu de Roa?»

[Nyaa ······ Nyaa, nyaa-ah!]

Le chat avait dit qu’il ne donnerait pas 100 points à ce nom. C’était médiocre, mais il avait décidé d’accepter le nom. Il hocha la tête en léchant la joue d’Artpe. Il semblait que la Bête de la cupidité imitait pleinement un chat. Sa langue rugueuse le lécha et ce n’était pas une mauvaise sensation.

« Depuis combien de temps suis-je endormi?»

[Nyaa-ahhh.]

« Deux jours?»

[Nyaa.]

Après avoir dépensé énormément de mana, il était tombé inconscient. Même s’il avait augmenté son niveau plusieurs fois, il avait été préparé à être inconscient pendant une semaine. Cependant, la réponse de Roa était encourageante. Un léger sourire se forma sur ses lèvres.

«Maetel et Sienna… ..bien. Il semble qu’elles vont se réveiller bientôt aussi.»

Maetel et Sienna s’étaient probablement plus poussés que lui. Malgré tout, le Kraken de niveau 267 avait une grande quantité d’EXP. Il était divisé en trois … non, il était divisé en quatre si Roa était inclus. Leurs niveaux avaient augmenté de manière folle. C’est la raison pour laquelle les séquelles du combat avaient été considérablement réduites.

Artpe se sentit vraiment soulagé quand il réalisa que les filles n’étaient pas blessées. Il était surpris de cette émotion, mais il l’accepta. Il caressa la tête des filles qui agissaient commes des enfants gâtées.

«Ooh-mmm ······ Artpe. Artpe. »

« Pourtant, le niveau 215, c’est un peu beaucoup, Maetel.»

Il parlait ainsi, mais Artpe avait un niveau de 216. Il semblait que son rôle dans cette entreprise avait été beaucoup plus important que celui de Maetel, de sorte que la part de l’EXP était plus biaisée à son égard. Il se demandait s’il y avait eu une époque où son niveau était supérieur à celui de Maetel. Il réalisa que c’était la première fois que cela se produisait. Une fois que Maetel l’aurait découverte, elle serait probablement extrêmement heureuse.

« Sienna est également au niveau 199. Quand elle aura repris conscience, je suis sûre qu’elle progressera dans sa classe de haut rang de niveau 200. »

En tuant le Kraken, elle aurait sûrement gagné un exploit. Si elle n’était pas capable d’acquérir sa classe de haut rang, personne dans ce monde ne serait qualifié pour l’obtenir. Il en était sûr.

[Nyaa! Nyaa nyaaa!]

« Oui oui. Tu es né il n’y a pas si longtemps, et pourtant tu es au niveau 150. Combien de malédictions as-tu mangées?»

[Nyaa!]

«Ce ne sont pas que des malédictions? ······ Uh?»

Elle disait la vérité. La Bête de la cupidité ou Roa n’avait pas simplement mangé l’énergie de la malédiction comme la malédiction de la folie. Elle avait mangé toutes les mauvaises pensées des autres êtres, et elle avait même mangé le gène démoniaque du Kraken. Elle avait tout mangé d’une manière gourmande!

«Rien ne va pas avec ton corps, non? ······? Si tu deviens soudainement un héros du roi démon, je n’hésiterai pas à te tuer. »

[Nyaa! Nyaa nyaa nyaa! Nyaa nyaa!]

Roa s’exprima avec colère face aux paroles froides d’Artpe. Il disait qu’il n’y avait aucun moyen que de telles énergies triviales le contrôlent. Pourtant, il y avait une limite.

«Il semble que ce ne soit pas la seule chose que tu aies mangée. Peux-tu les recracher?»

[Nyaa-ah-ah ······?]

«Tu peux digérer tout ce dont je n’ai pas besoin. Tu dois juste me donner les choses importantes.»

[Nyaa ······ Nyaa. Nyaa-ah.]

« Oui, tu es une bonne fille.»

Elle était une bête intelligente qui connaissait la réalité de sa situation actuelle. Elle n’avait d’autre choix que d’obéir aux paroles d’Artpe. Artpe lui  gratta la nuque à cause son acte louable. Il semblait que c’était assez agréable. Elle ronronnait. Elle était complètement une chatte.

« Tu es réveillé, Artpe-nim!»

Il jouissait d’un rare moment de paix lorsque la porte s’ouvrit soudainement. Mycenae chargea dans la chambre. Ses oreilles tremblaient de colère.

«Si tu es réveillé, écoute-moi, Artpe-nim! À l’extérieur, ces cons racontent comment ils devraient diviser le cadavre du Kraken!»

« Quoi? Ils veulent diviser le cadavre du Kraken?»

Artpe répondit d’une voix abasourdie. Mycenae hocha vigoureusement la tête avec colère.

« C’est vrai! Ils prétendent avoir contribué à tuer le Kraken en faisant don de leurs pierres magiques. Ils prétendent avoir des droits partiels sur le cadavre…. Ils ont seulement coopéré, car ils n’avaient pas le choix s’ils voulaient vivre. Ils sont sans vergogne!»

« D’abord, calmes-toi, Mycenae.»

« Ah-ooh-ooh.»

Quand Mycenae entendit Artpe prononcer son nom, elle se calma par réflexe. Il attendit que le battement de ses oreilles s’atténue. Puis il hocha la tête alors qu’il parlait.

«Alors ils ont pillé le Kraken? Est-ce que quelque chose d’important est sorti?»

«Non, si quelqu’un avait osé y toucher, une bagarre aurait éclaté. Par conséquent, personne ne l’a encore touché…. Non, ce n’est pas la partie importante! Ils parlent de diviser le cadavre lorsque la personne responsable de l’assassinat du Kraken n’est pas présente! C’est inadmissible…..!»

« Je vois. Ils n’ont pas encore essayé de le piller. C’est pourquoi tout le monde est toujours excité. »

« Quoi······?»

Normalement, Artpe serait devenu fou, mais son expression était aussi calme que possible.  

Mycenae n’avait aucune idée de ce qui se passait, alors ses oreilles se baissèrent. Elle avait une expression abasourdie sur le visage. Artpe caressa Roa, qui s’accrochait à lui. Il hocha la tête.

«Bien sûr, ils peuvent le partager entre eux. C’est bon. Ce n’est pas beaucoup.»

«Artpe-nim ······ As-tu peut-être fait quelque chose avant de perdre connaissance?»

« Moi? Non. J’étais inconscient, alors comment aurais-je pu faire quelque chose?»

Artpe sourit. Roa, qui était niché contre Artpe, souriait aussi.

«Je n’ai rien fait. Oui, Je n’ai rien fait. »

[Nyaaaaaaaaaa.]

Il n’y avait aucun besoin d’interpréter ce que le miaou de Roa voulait dire.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

4 commentaires pour l’instant

Gunts92Publié le8:40 - Mar 10, 2019

Arpte et Roa le nouveau duo de bâtard ultime ahahahah
Merci pour ce super chapitre de fin de semaine

LukkyPublié le9:34 - Mar 10, 2019

Merci pour le chapitre.

HiganbanaPublié le8:03 - Mar 10, 2019

Merci pour ce chapitre

Par le pouvoir du héros.
F*CK la logique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :