Chapitre 72 – Sous l’eau (2)

Paradmin

Chapitre 72 – Sous l’eau (2)

 

« Il n’y a vraiment pas grand-chose qui mérite d’être sauvé.»

« Est-ce que tu devrais vraiment dire ça, Artpe?»

Artpe grommela de tout son cœur. Maetel ne pouvait pas croire ce qu’il disait, alors elle redemanda. Elle avait raison de le faire. La pochette dimensionnelle avait beaucoup d’espace même quand il avait mis la tête du Kraken. Cependant, il avait rempli la pochette dimensionnelle avec le butin qu’il avait gagné de l’océan.

«Tu devrais voir les choses de cette façon. Les articles vraiment importants ont déjà été mis aux enchères. Si les navires contenaient des objets d’une valeur de plusieurs centaines de milliers  de pièces d’or, ils essaieraient désespérément de les récupérer maintenant. Peu importe que la vague lunatique continue ou non.»

« N’est-ce pas, parce qu’ils n’ont pas la capacité d’entrer dans l’océan et de récupérer leurs objets?»

« Bien sûr, il y a ça.»

Les paroles d’Artpe n’étaient pas très loin de la vérité. Il avait pu gagner divers articles de chaque navire. Il y avait de l’or, des gemmes et quelques petits artefacts. Ils valaient environ 3000 pièces d’or au total. Ils permettaient d’acheter deux sous-vêtements portés par la femme du marquis R. Aucun noble ni aucun commerçant ne risquerait leur vie pour récupérer une telle misère.

«Il y avait un total de 50 navires, j’ai pu obtenir d’eux 160 000 pièces d’or. Maetel, c’est ce qu’on appelle l’économie d’échelle.»

« Artpe est vraiment un méchant.»

Artpe avait mis les débris dans une pile ordonnée. Il pourrait être récupéré plus tard si quelqu’un voulait recycler les matériaux. À première vue, il était impossible pour un humain de le faire. C’était arrangé de manière naturelle, mais il l’avait fait pour que les monstres aient du mal à le détruire.

Après avoir terminé son travail, il regarda autour de lui. Les monstres ne pouvaient toujours pas contourner le premier mur et il avait complètement pillé tous les navires. Il avait également collecté de l’argent et des objets des monstres morts. Tout était parfait.

« D’accord. Allons-y.»

[À cet endroit…. J’ai perdu beaucoup de compatriotes. Beaucoup étaient originaires de mon royaume.]

Sherryl parla alors qu’elle le fixait. Artpe avait traité tous les monstres, y compris les sirènes, en termes d’objets et d’or. Cela aurait pu créer un sentiment de défiance au sein de Sheryll. Artpe veillait à ne pas laisser d’eau pénétrer dans son sac Dimensional. Alors qu’il rangeait la sacoche, il répliqua d’un ton léger.

[Les humains se battent et tuent même entre eux. Il est hors de question que nous épargnions les sirènes quand ils sont les agresseurs. Si tu veux discuter avec moi sur ce point, tu as cherché la mauvaise adresse.]

[Tous les humains n’essayent pas de s’entre-tuer. Il en va de même pour les sirènes. Nous ne sommes pas tous coupés du même tissu. Cela était particulièrement vrai pour les habitants du royaume Anaid jusqu’à ce que ces hommes viennent… ..]

Il y avait du ressentiment dans la voix de Sherryl. Quand elle avait juré fidélité à Artpe, elle n’avait rien dit à propos de ce qui s’était passé pendant la vague lunatique. Il semblait que quand elle était confrontée aux conséquences, ses sentiments avaient explosées. Ce n’était pas comme si Artpe ne pouvait pas comprendre ce qu’elle traversait, alors il donna une réponse quelque peu appropriée.

[Cependant, si vous restiez dans la mer profonde, il n’y aurait aucune raison pour que les humains soient hostiles aux sirènes.]

[Si le maître peut vraiment chasser nos ennemis et retirer la malédiction jetée sur le royaume… .. Le peuple du royaume Anaid n’envahira plus jamais le royaume humain. Le grand flux de mana qui nous rend visite une fois par an ne guidera pas nos actions.]

En gros, elle disait qu’ils étaient suffisamment civilisés pour être libérés des effets de la vague lunatique. Quand il avait entendu ces mots, il s’était rappelé que les sirènes n’avaient joué aucun rôle actif dans les événements de sa vie passée. C’est pourquoi il était devenu un peu plus intéressé par eux.

‘Les sirènes ont construit leur propre civilisation, alors pourquoi ne leur avons-nous pas accordé beaucoup d’attention…. Ah, c’est vrai. Il n’y a jamais eu de cas où l’un des membres de leur race ait réussi à dépasser le niveau 200 pour accéder à une classe de haut rang.’

Leur potentiel pourrait être limité ou ça pourrait être un facteur environnemental. La raison réelle était immatérielle. Ils n’avaient jamais eu une sirène ou un triton capable de laisser son empreinte dans l’histoire. Même s’ils avaient l’avantage du nombre, plus de la moitié de la population était à un niveau où il était inutiles. C’étaient des monstres de bas niveaux. C’est pourquoi les humains et l’armée du roi-démon ne leur avaient pas prêté attention.

‘······ Les unités de combat d’élite des tritons renforcées par la malédiction de la folie ne peuvent lutter contre le groupe du héros ou l’armée du roi démon. Cependant, ils peuvent être utilisés comme une menace suffisante contre les humains. Ils ne pourraient pas être transportés par la route de l’océan.’

Dans sa vie passée, le chef s’était davantage concentré sur la préparation du groupe du héros que sur l’humanité. C’était la raison pour laquelle le roi démon n’avait rien fait de tel dans le passé. Comme on pouvait s’y attendre, on pouvait dire que beaucoup de choses avaient changé par rapport à sa vie passée en examinant ce seul problème.

Oui, il avait déjà décidé d’éliminer le reste des forces de l’archiduc. Ce ne serait pas mauvais s’il réglait tous les problèmes concernant les gens qui étaient liés à l’archiduc. Artpe avait toujours détesté laisser les choses en suspens. C’était quelque chose qui restait de ses jours comme l’un des quatre rois célestes.

[D’accord. La plupart de tout ce que tu veux se réalisera si tu nous guides correctement.]

[Je suis le serviteur du maître. Je ferai tout ce que veut le maître. Je ne fais que suivre l’ordre du maître.]

À la réponse de Artpe, le visage de Sherryl s’était illuminé. Elle essayait de cacher ses émotions, alors elle travaillait dur pour répondre calmement. Il ne put s’empêcher de rire devant la scène.

De plus, Maetel ne pouvait pas comprendre les mots de la sirène, mais elle les fixait alors qu’elle se tenait à côté de lui. C’était un peu effrayant.

«Oppa. Si nous voulons utiliser cette route, ne devons-nous pas être de l’autre côté du premier mur? Qu’allons-nous faire maintenant? Devons-nous détruire ce mur?»

«Je me suis efforcé de créer ce mur, je ne vais pas le détruire. Nous creuserons un tunnel en dessous et nous pourrons sortir de l’autre côté.»

Comme il ne pouvait pas percer le mur, il créerait un tunnel sous-marin temporaire pour aller de l’autre côté. C’était un plan si simple qu’on se demandait si un tel plan était différent de celui de faire un trou dans le mur.

Tandis que les membres du groupe d’Artpe étaient pris de court par la nouvelle, Artpe créa deux fils de Mana. Il avait entremêlé les deux fils et créa une perceuse en les faisant tourner. C’était une utilisation exquise du mana et de la magie, mais au final, la magie était….

« Artpe a appris beaucoup de sorts magiques, mais à la fin, tu utilises les fils de Mana.»

« Ceci est différent. »

Artpe laissa échapper un sourire de triomphe et lança deux autres sorts magiques. Le premier était Hyper frottement. C’était une magie qui pourrait augmenter les frictions à l’extrême. L’autre s’appelait Hâte. Il augmentait la vitesse.

Il était presque impossible de combiner les sorts magiques. Cela était également vrai pour la combinaison des compétences. Cependant, fils de Mana était un sort unique. Il avait la capacité de se renforcer en ajoutant le pouvoir des autres compétences et de la magie!

« Allez, fils de Mana! »

« En fin de compte, oppa ne peut nier le fait qu’il utilise toujours fils de Mana et Hyper frottement comme principaux sorts… »

« Cette partie d’Artpe est trop mignonne. »

Même si Artpe était mignon, le résultat créé par sa magie n’était pas mignon du tout. La perceuse était créée en combinant trois sorts magiques. La perceuse commença à tourner et, lorsqu’elle toucha le sol, elle commença à faire un trou. La vitesse était si rapide que tout le monde regardait avec incrédulité.

«Nous allons aller comme ça! Je sais que cela crée un nuage de poussière, mais vous devrez le supporter!»

«Tout le monde à l’extérieur se rendra compte de ce qui se passe!  Dépêches toi! vas plus vite!»

[S … un tel sort magique terrifiant… …!]

Les deux brins de fils de Mana subissaient une rotation violente en élargissant le trou, puis le tunnel commença à s’allonger. Les membres du groupe du héros courraient hardiment dans ce tunnel.

Quand ils atteignirent une profondeur qui ne pouvait pas être couverte par le premier mur, les fils de Mana changèrent immédiatement de direction alors qu’elles continuaient d’avancer. Artpe était vraiment méticuleux. Il avait détruit le tunnel dès qu’ils l’avaient traversé. Il avait parfaitement examiné les détails.

« D’accord. Comme prévu, cela a parfaitement fonctionné.»

« Nous sommes déjà dehors, oppa!»

[Le tunnel est déjà parfaitement réparé!]

S’il n’était pas un magicien, les autres le prendraient pour un  excavateur professionnelle. Personne ne pourrait dire qu’un trou avait été foré ici!

[Kee-ahhhhhhhhh!]

[H … les humains! Ils sont apparus de l’intérieur de la terre!]

[Nous devons les tuer!]

Les monstres, qui vivaient près du fond de l’océan, lançaient un regard noir au groupe d’Artpe lorsqu’ils étaient apparus. Parmi eux, il y avait des gens du royaume Anaid. C’était indéniable. De plus, le nombre était beaucoup plus élevé que celui estimé par Sherryl.

[Comment se peut-il? Il y a beaucoup d’entre eux…..]

Les yeux de Sherryl s’écarquillèrent quand elle les vit. Elle savait qu’un conflit avec son peuple allait se produire, mais quand elle les affrontait, elle réalisait que la réalité était plus cruelle qu’elle ne l’avait imaginé. Cette idée était représentée par exemple dans le mariage ou quand on donnait naissance.

[Ne pouvez-vous pas me voir, peuple du royaume Anaid! Je suis la princesse du royaume Anaid! Je suis Sherryl!]

[Tuer!]

[Kyahhhhhh!]

Elle se présenta facilement devant ses vassaux, mais leur réponse fut des lances et des ruisseaux d’eau. Sherryl créa une lance d’eau et elle put bloquer les attaques à temps. Son visage était rempli de tristesse et de colère.

[Comment cela peut-il être… .. Ce n’est pas juste les humains. Ils n’ont même pas hésité à attaquer une sirène.]

[Dois-je supposer que tous les habitants de votre royaume sont dans le même état?]

[Avant que le Kraken ne me mange, 5% de la population était comme ça. Cependant, une semaine s’est écoulée, alors … …]

[Je me fiche de savoir combien d’entre eux ont été transformés. Non, ce serait peut-être plus facile pour nous si tous étaient placés sous la malédiction.]

Pourquoi? Ceux qui souffraient sous la malédiction auraient une animosité absolue à l’égard de la personne qui leur avait infligé la malédiction. Artpe sauverait désormais les gens de la mer, et il serait dans leurs bonnes grâces. Il serait plus facile de les orienter vers son but.

De plus, même s’il y avait d’innombrables malédictions puissantes, il avait un monstre capable de tout manger. Il sourit en se tournant pour poser une question à Maetel.

« Maetel, les humains ci-dessus n’ont aucune idée de ce que nous faisons, non? »

«Oui, j’ai écouté leurs conversations. Il y a un débat acharné sur ce qu’ils devraient avoir pour le petit déjeuner.»

Les sens de Maetel étaient incroyables. Elle était au fond de l’océan. Ses sens s’étaient développés à un point où elle pouvait entendre les conversations de ceux qui se trouvaient en dehors de l’eau. Il y croyait puis qu’elle l’avait dit.

Comme c’était le matin, il pensa tranquillement à l’épi de maïs beurré. C’était délicieux. Comme il avait de telles pensées, il sortit Roa de sa robe.

«Roa, tu peux manger tous leurs sorts. La quête ne fait que commencer.»

[Nyaa?]

‘Vraiment? Je peux vraiment faire ce que je veux?’

Ses yeux violets brillaient quand elle posa sa question à Artpe. Il laissa échapper un rire amer en hochant la tête.

« Ne les tue pas.»

[Nyaa!]

Roa avait immédiatement sauté dans l’eau. Au cours du processus, le brouillard noir qui maintenait la forme du petit chat noir se dispersa dans les environs.

[Nyaaaaaaaaaaaang!]

Roa avait immédiatement absorbé les énergies impures du vaste domaine! Les habitants du royaume Anaid étaient répandus parmi les innombrables monstres. Leurs yeux s’écarquillèrent alors qu’ils ressentaient de la douleur.

[Koo-ahhhhhhhk!]

[Koo-hoohk, hah-ahk !? O … où suis-je?]

Après avoir ressenti la douleur, le peuple du royaume Anaid était devenu sain d’esprit. Il semblait que les autres monstres étaient sensibles au changement survenu. Ils s’étaient retournés pour révéler leur animosité envers le peuple. Artpe utilisa ses fils de mana pour couper la tête de ces monstres.

«Je n’ai pas tué tous ces salauds, parce que j’avais peur de vous. Je voulais juste me mettre en route le plus vite possible.»

Ils ne pouvaient même pas surmonter la barrière qu’il avait érigée. Ils  ne pouvaient rien faire devant la barrière et pourtant ils osaient essayer de l’attaquer. Leur folie était sans bornes.

Artpe étendit ses deux mains et balança librement 10 fils de mana. L’océan était en train de se remplir du sang et des cadavres des monstres. Sherryl était stupéfaite quand elle vit le chaos créé par Artpe et Roa. Il donna un ordre ferme à Sherryl.

[Tu dois contrôler le groupe confus. Tu es la princesse du royaume Anaid. Peux-tu faire cela?]

[Ils sont submergés à ce point… .. mon dieu.]

Sherryl réalisa encore une fois que les capacités de son maître étaient bien plus grandes que ce qu’elle avait imaginé. Elle ne savait pas si ce serait un avantage ou un malheur pour elle.

[Que fais-tu? Tu ne vas pas?]

[Je … je vais!]

Sheryll était stupéfaite face à la puissance de son maître. Quand elle entendit les mots d’Artpe, elle se gifla rapidement. Puis elle se précipita vers l’eau remplie de sang, de cadavres, de brouillard noir et de confusion. Elle cria.

[Suivez-moi, peuple du royaume Anaid! Mon seigneur est venu sauver notre royaume!]

[P … princesse !?]

[Sherryl-nim! Mon Dieu! Elle a été mangée par le Kraken! La princesse est revenue d’entre les morts! Notre princesse est revenue!]

[Oh oh, princesse-nim!]

Artpe et Roa n’avaient pas mis longtemps à tuer tous les monstres de la région. De plus, Sherryl avait réussi à rassembler autour de lui tous les membres du royaume Anaid qui avaient retrouvé leur sens.

Même maintenant, le nombre de monstres influencés par la vague lunatique était en augmentation. Cependant, Artpe avait décidé de laisser le reste aux humains. Son groupe avait grandi de plusieurs centaines de fois et ils se dirigeaient vers la Route des sirènes.

Ce fut le moment où la légende commença avec le royaume Anaid. Ils n’étaient pas des sirènes. C’était une légende faite par des humains de la ville portuaire de Frate, et une bête magique.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

2 commentaires pour l’instant

HiganbanaPublié le10:46 - Mar 19, 2019

Merci pour ce chapitre

Je sais pas pourquoi mais je sens que pour la première fois de l’histoire, il va y avoir une sirène qui va dépasser le niveaux 200.

MehlrothPublié le12:19 - Mar 20, 2019

Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :