Chapitre 75 – Sous l’eau (5)

Paradmin

Chapitre 75 – Sous l’eau (5)

 

« JE…. J’étais simplement utilisé par le démon nommé Teana.»

Le visage de Medelrud était froissé. Il était à genoux alors qu’il levait les deux bras en l’air. C’étaient les premiers mots qu’il avaient prononcés. Artpe hocha la tête pour indiquer que Medelrud devrait continuer à parler.

« Alors?»

«Au début, son contrat m’a séduit. Je voulais devenir roi. Cependant, c’était un piège. Pour gagner le prix de l’aide du démon, je devais accomplir des tâches pour elle, et chacune d’elles était horrible. J’ai regretté ma décision tout de suite. Cependant, je ne pouvais pas faire demi-tour…»

Artpe regarda l’expression misérable de Medelrud. Il continua à parler avec remords. Il semblait que Medelrud était un très bon acteur. Artpe avait de telles pensées lorsqu’il encouragea Medelrud à parler davantage.

«J’étais dans une telle situation quand vous êtes venus tout gâcher. Le test, que nous menions sous les instructions du démon, a échoué. En plus de cela, j’ai envoyé une armée composée d’hommes absolument loyaux envers moi pour vous enterrer, mais ils ont été anéantis.»

«À ce moment-là, j’ai été vraiment abasourdi par vos actions. Vous n’avez vraiment pas pensé aux conséquences. Vous êtes vraiment un idiot.»

«Je pensais que personne n’était capable de m’arrêter. Après la fin des sales expériences menées par le démon, je pensais que Diaz tomberait entre mes mains. Cependant, tous mes plans sont partis en fumée. Non, je suppose que d’une certaine manière, c’était une fatalité. Les héros interfèrent toujours avec tout travail lié à l’armée du roi démon. N’est-ce pas, héros!»

L’Archiduc Medelrud parlait calmement jusqu’à maintenant. Cependant, il cria ces mots en grinçant des dents. Il semblait qu’un sentiment soudain et inattendu de ressentiment s’était développé face à sa propre situation. C’est pourquoi Artpe se moqua de Medelrud.

« Tu es l’idiot puisque tu savais qu’un héros se présenterait, tu ne pouvais pas mener à bien le plan. »

«Je pensais que les héros étaient déjà morts…. Vous, les idiots, vous vous êtes enfuis en repoussant la protection de notre royaume. Si vous ne vous étiez pas enfui, ça ne se serait pas passé comme ça!»

« Eh bien, nous sommes devenus aussi forts parce que nous ne sommes pas entrer dans le palais ..»

«······ Vous êtes simplement des gamins de 12 ans qui se sont enfuis après avoir rejeté la protection de notre royaume… Vous avez fait cela pour devenir plus fort? Vous aviez pu avoir de telles pensées à cet âge?»

L’expression de Medelrud devint blanche à la réponse inattendue. Artpe haussa les épaules.

«Tu devrais continuer avec ton histoire. Et alors? Quand tu as à peine réussi à échapper à Diaz, le démon était-il avec toi?»

«Kooh! J’ai été en mesure de préserver mes forces restantes…. Je prévoyais de prendre pied dans un autre pays. Cependant, à ce moment-là, la sorcière a de nouveau attiré l’attention.»

« Attiré?»

Artpe cessa de parler. Il avait une bonne idée de ce qui s’était passé, il n’avait donc plus besoin d’entendre ce que Medelrud avait à dire. Medelrud n’aurait jamais pu ignorer ce qui s’était passé autour de lui. Artpe n’avait qu’à regarder l’état d’Anaid pour confirmer ce fait.

«As-tu pensé à conquérir le royaume d’Anaid pour utiliser les sirènes comme tes soldats? Permetts-moi d’aller plus loin. As-tu prévu de les utiliser pour reconquérir Diaz? Je parie que tu veux reprendre le palais royal.»

«······»

Il semblait que Artpe avait trouvé son but et Medelrud resta silencieux. Artpe était déconcerté par cela.

Qu’est-ce qu’il avait dit avant? Il n’était utilisé que par Teana? Il était impossible que ce soit vrai. Il savait dans quoi il s’embarquait depuis le début. Le démon et Medelrud connaissaient les intentions de chacun depuis le début et ils entretenaient une relation mutuellement bénéfique!

«Alors dis-moi encore. Qui profite de qui? »

« Elle m’a menti! Je n’ai jamais su que la malédiction fonctionnerait comme ça!»

Non, Artpe n’avait vraiment pas besoin d’entendre davantage ce que Medelrud avait à dire. Artpe était tellement dégoûté qu’il agita la main. Un fil de mana émanait du bout de ses doigts et coupait nettement la tête de l’ancien archiduc Medelrud. Le bâtard avait continué à donner des excuses dégoûtantes, et maintenant il resterait silencieux pour l’éternité.

Medelrud avait déjà été au sommet d’une nation, mais sa fin était ignominieuse. Cependant, si l’on considérait le poids de ce qu’il avait fait ici, il s’était trouvé une fin pacifique.

« S … sa seigneurie!»

« Comment osez-vous faire cela à notre seigneur ······»

« S’il vous est si précieux, vous devriez aller le servir en enfer.»

« Koo-hahk !?»

S’il leur faisait face plus longtemps, il pensait qu’il perdrait toute la foi en l’humanité qu’il avait acquise en conversant avec le seigneur de Frate. C’est pourquoi Artpe leur avait tranché la tête d’un seul coup.

En tout cas, cela aurait probablement été mieux s’il n’avait pas entendu ce qu’ils avaient à dire. Ces hommes avaient coopéré avec l’armée du roi démon. Ils n’étaient pas dignes d’être entendus!

[Il est capable de tuer facilement ces hommes puissants!]

[Incroyable. Nous ne pouvions même pas nous battre contre eux, pourtant il les a tous tués d’un seul geste de la main… ..]

Les sirènes se retirèrent lorsque les capacités de Artpe furent révélés devant leurs yeux. Cependant, Artpe n’avait pas explicitement essayé de montrer son pouvoir. Il avait reniflé en rétractant sa main et avait brûlé les cadavres.

Le royaume des sirènes était semblable à la route. Il y avait des endroits remplis d’air et des endroits remplis d’eau. De plus, la route des sirènes était reliée à l’entrée du royaume. Cet espace était donc bien sûr isolé de l’océan. C’est pourquoi il était possible d’utiliser la magie du feu ici.

« D’accord. Cela élimine la possibilité qu’ils reviennent en tant que morts vivants pour nous hanter plus tard. »

« Alors, c’est ce qui t’inquiétait Artpe … …»

La seule mention de l’archiduc Medelrud énervait Artpe.

Artpe avait fait de son mieux pour ne rien laisser au hasard! Il ne fit pas demi-tour avant de chercher méticuleusement les restes des forces de Medelrud. Il s’assura qu’il ne restait aucune trace d’eux. Le moment était venu pour lui de s’occuper de l’affaire concernant la démone….

[Maître.]

Il était sur le point de continuer son travail quand il fut interrompu. Bien sûr, c’était Sherryl. Elle était comme un chien qui attendait un ordre de son maître. Il ne pouvait pas l’ignorer, donc Artpe lui donna les instructions en premier.

[Toute l’énergie maléfique au sein du royaume a été éliminée, alors tu t’occupes du reste. Notre quête est complètement terminée maintenant. Il n’y a aucune raison pour que cela vous affecte.]

[Je … je comprends, maître.]

Sherryl avait été très nerveuse. Elle avait pensé qu’ils devraient affronter la puissance combinée de la  démone et des humains. Cependant, tout s’était terminé rapidement grâce à Artpe et Sienna. Elle était un peu hébétée, mais elle avait pu évaluer rapidement la situation. Elle donna rapidement des ordres aux sirènes.

[Le 1er bataillon irra sur le site de test! La malédiction a disparu, mais je suis sûr qu’il y a encore beaucoup d’adeptes emprisonnés là-bas! Le 2e bataillon agira en tant que force de sécurité d’urgence. Je veux que vous vous assuriez que les civils dans le royaume soient en sécurité! … ..Je veux aussi que les 3ème et 4ème bataillon se joignent à eux! Allez avant qu’il ne soit trop tard!]

[Compris, princesse!]

[Nous suivrons vos ordres!]

Mmm. Comme prévu, sa domination sur les sirènes était trop absolue quand on considérait qu’elle était la 37e princesse. Artpe commença lentement à se demander ce qui était arrivé aux 36 autres princes et princesses. Le roi des sirènes avait gouverné ce pays avant l’invasion des humains. Artpe se demandait ce qui lui était arrivé.

[Ils sont tous morts.]

Après avoir instruit ses subordonnés, elle était revenue à Artpe. La réponse de Sherryl à sa question était vraiment choquante.

[Que viens-tu de dire?]

[Ils ont été nourris au Kraken. La famille royale possédait le potentiel le plus élevé en mana et en classe de haut rang … Medelrud et son groupe voulaient lancer la malédiction de la démonification sur le Kraken, qui souffrait déjà de la malédiction de la folie. Ils ont tous été nourris au Kraken.]

Même s’il n’en avait pas entendu parler, il était évident de savoir ce qui s’était passé ensuite. Pourtant, il ressentait le besoin de poser la question. Il avait demandé avec une expression amère sur son visage.

[Alors tu es la dernière héritière? Tu possédais le plus de potentiel, donc tu étais le lien avec lequel ils allaient lier la malédiction dans le Kraken?]

[······ Je suppose que c’est une façon de voir les choses. Les humains voulaient une domination complète sur le royaume, ils n’allaient donc pas laisser derrière eux des variables telles que la famille royale. Même si ils n’avaient pas été sacrifiée, ils auraient utilisé une autre méthode pour se débarrasser de la famille royale ······.]

Etant donné que la 37e princesse Sherryl allait activer la malédiction au sein du Kraken, elle avait été épargnée pendant deux jours supplémentaires et elle avait été sauvée sans risque par Artpe avant sa mort. Une fois libérés de la malédiction, les sirènes étaient soulagés qu’un membre de la famille royale ait survécu et la suivaient…

Même s’il y avait un être humain absurde derrière elle, ils n’avaient d’autre choix que de la suivre.

J’aurais dû savoir que ça se passerait comme ça.

Comme elle était la 37e princesse, il pensait qu’elle n’aurait aucun moyen d’accéder au trône. Artpe était idiot d’avoir de telles pensées. Qui se soucie de savoir si elle était la dernière à succéder au trône? Si tout le monde était mort, son tour viendrait! D’une manière ou d’une autre, Artpe savait ce qu’elle allait dire ensuite.

[C’est pourquoi ······ Maître.]

Comme pour raviver son inquiétude, les sourcils de Sherryl tremblèrent et elle baissa la tête.

[Lorsque nous avons récupéré le royaume, je suis devenu le représentant de notre royaume. Le royaume appartiendra au maître. C’est quelque chose que je devrais vous dire après mon ascension sur le trône. Cependant, je pensais que ce serait mieux si vous saviez cela à l’avance… ..]

Artpe était un humain qui lui avait sauvé la vie. En même temps, il avait facilement remis le royaume à ses soins. C’était quelque chose que les sirènes avaient considéré comme une tâche impossible. Bien sûr, c’était la progression naturelle des événements.

S’il y pensait, c’était vraiment ironique. Medelrud avait été chassé de Diaz et avec la démone il fit toutes sortes de manigances pour s’emparer du royaume des sirènes. Artpe avait obtenu ce qu’ils voulaient en les battant!

[Tu viens de regagner ton royaume, mais tu me le donnes tout entier. Es-tu sûr que ça te va?]

Artpe laissa échapper un soupir en posant la question. Cependant, Sherryl répondit d’une voix inébranlable.

[Nous sommes déterminés à y parvenir. Maître, vous avez tué les personnes perverses qui ont essayé de dominer notre royaume par la force et la peur. Vous nous avez également libéré de la malédiction. Nous devons rembourser notre dette. Même si vous n’étiez pas mon maître, vous seriez  finalement devenu le souverain de notre royaume.]

Ses mots coulaient naturellement comme de l’eau, mais ce n’était pas comme si Sherryl avait l’air complètement ravie. Comment pourrait-elle aimer donner son royaume à un humain? Pourtant, c’était bien mieux que d’être gouverné par Medelrud. Ce fait l’avait réconfortée.

Artpe était sidéré, alors il lui posa une question.

[Qui diable vous a appris à rembourser une dette, peu importe le prix?]

[C’est un instinct des sirènes. Nous devions trouver un moyen de survivre dans cet océan difficile, et c’est une sagesse ancestrale qui était enracinée dans notre corps.]

[Disons que vous avez confiance en cette sagesse et que vous me suivez jusqu’à la fin. Et si je perdais soudainement la tête? Et si je ruine le royaume comme Medelrud?]

À ce moment, la lumière dans les yeux de Sherryl trembla. Cependant, elle avait immédiatement corrigé son expression avant de lui répondre.

[Maître ne fera pas une telle chose.]

[Tu es devenue un peu inquiète à cause de mes mots.]

[······c’est vrai.]

[Comment diable est-ce une sagesse? Vous êtes juste des imbéciles têtus!]

[Mais······.]

Quand Sherryl le regarda avec une expression inquiète, Artpe laissa échapper un nouveau rire. Avant que Medelrud ait envahi le royaume, les sirènes n’avaient jamais eu d’interactions significatives avec les humains. C’est pourquoi Sherryl était toujours incapable de juger les humains. C’est pourquoi cette seule phrase d’Artpe l’inquiétait.

Il pensait que son innocence était très mignonne. Il ne montrait aucun signe extérieur de ce qu’il pensait, pourtant Maetel était comme un fantôme alors qu’elle s’approchait pour lui pincer la joue. Il était terrifié par Maetel, alors il effaça rapidement de telles pensées. Il donna des instructions à Sherryl.

[Te souviens-tu de la raison pour laquelle je suis entré dans la route des sirènes?]

[Oui. Maître voulait l’utiliser pour aller à Aedia.]

[C’est vrai. Depuis le début, je ne voulais qu’une chose de toi. Je n’ai pas besoin de toi et je ne veux pas de ton royaume. Je suis d’accord pour que tu me guides vers Aedia. Tu n’as même pas à me suivre. Il suffit d’envoyer un subordonné à ta place pour nous guider.]

[Quoi······?]

La lumière dans les yeux de Sherryl trembla. Il se demandait si elle voulait qu’il l’explique à nouveau, car elle n’avait pas compris ce qu’il voulait dire par ses mots. Il semblait que ce n’était pas le cas.

[Maître…. Est-ce que tu me rejettes?]

Après un bref silence, Sherryl prit la parole. Pour une raison quelconque, ses joues étaient gonflées. Artpe ne connaissait pas la raison de sa réaction, il était donc déconcerté. Il lui répondit.

[Non. Ce n’est pas comme si je ne t’aimais pas. Cependant, je ne veux pas te créer de problèmes inutilement lorsque tu devra gouverner Anaid.]

[J’ai déjà solennellement promis de vous offrir tout ce que j’ai, maître. Alors, pourquoi essayez-vous de tacher ma promesse?]

[Je ne vais pas te forcer à faire quoi que ce soit que tu ne veux pas faire. C’est ce que j’essaie de dire maintenant!]

[Vous n’avez pas à prendre en compte mes sentiments. Je veux rembourser ma dette en tant que sirène honorable. Je veux rendre la pareille à un digne maître!]

Mmmm. Cela lui donnait mal à la tête. Il reprit sa pensée précédente selon laquelle les sirènes possédaient une intelligence égale à celle des humains. Ces gars étaient des idiots!

[Nyaa.]

« Hein?»

‘Ce n’est pas comme si je ne t’aimais pas et je ne dis pas non plus que tu es ennuyeuse. Je n’essaye pas de t’insulter maintenant. Je veux juste suggérer la meilleure voie à suivre pour toi et ton royaume. J’ai encore toute une vie devant moi et je ne peux pas être lié par ce royaume. ‘  

Il était sur le point de dire cela à Sherryl. Cependant, Roa, qui dormait après son festin, ouvrit grand les yeux.

« Tu dormais jusqu’à maintenant, alors quoi de neuf? »

[Nyaa, nyaa-nyaa-ah. Nyaa-ha-nyaa!]

Après qu’elle se soit écartée des bras d’Artpe, les fesses de Roa commencèrent à bouger toutes seules. C’était évident, mais elle ne manifestait cette réaction que lorsqu’elle détectait une malédiction ou une énergie diabolique. Elle avait déjà mangé toute l’énergie maléfique du royaume, et pourtant, elle manifestait une telle réaction. C’est pourquoi il lui était impossible de comprendre ce qui se passait.

[Nyaa nyaa nyaa nyaa nyaa? Nyaa nyaa-ah, nyaa-oooooh-nyaa.!]

Roa avait la volonté et la gentillesse de l’expliquer à son propriétaire. Ses fesses et sa queue s’agitaient d’avant en arrière. C’était comme si elle était impatiente de partir.

«Une énergie qui n’était pas là auparavant s’est soudainement manifestée? Tu penses que c’est aussi délicieux que la malédiction dans le Kraken?»

[Nyaaa!]

[Koo-goo-ohhhhhhhhhhhhhhh!]

[F … Fuyez ······!]

[Ggoo-ahhhhhhhk!]

Quand Roa acquiesça férocement, un hurlement effroyable retentit en même temps que le cri des sirènes. Le visage de Sherryl pâlit lorsqu’elle entendit le son. Elle cria, alarmée.

[M… mon dieu… .. Notre brève absence a fait apparaître l’ancien temple!]

Artpe avait une idée approximative de sa réponse, mais il ne pouvait s’empêcher de poser la question.

[Qu’est-ce que l’ancien temple?]

[C’est là que les horribles bêtes de l’océan ont été scellées. Le royaume Anaid existe pour protéger le sceau! Les gardes se relayaient avec diligence pour protéger le sceau. Cependant, nous n’avons pas pu le protéger pendant plus d’une semaine, car nous avons été envahis par les humains. En fin de compte, le sceau est…!]

[Oui. Je vois.]

Il laissa échapper un sourire bienveillant à la réponse de Sherryl et il hocha la tête. Cependant, il avait une tempête à l’intérieur.

Bien sûr, sa quête ne se terminerait pas si facilement! Il aurait dû anticiper cela puisqu’il était capable de s’occuper facilement de la démone et des humains!

La dure destinée du héros avait fait ressortir quelque chose qu’il n’aurait pas dû rencontrer! Leur destin avait même appelé les anciens monstres!

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

2 commentaires pour l’instant

HiganbanaPublié le10:52 - Mar 25, 2019

Merci pour ce chapitre

C’est parti pour un rush de donjon sous-marin.XD

MehlrothPublié le12:18 - Mar 26, 2019

Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :