Chapitre 75 – Un héros traditionnel (1)

Paradmin

Chapitre 75 – Un héros traditionnel (1)

 

Ellenoa fut surprise par l’arrêt soudain du monstre, mais comme Théodore partageait ses sens avec Gluttony, il pouvait entendre la conversation entre Gluttony et Pride. Les voix qui parlaient dans les basses fréquences n’étaient pas du tout douces. Le dégoût qu’ils avaient l’un envers l’autre était clair et évident.

En particulier, Pride (Superbia) exprimait un mépris total, -Tu es toujours obsédé par les singes de qualité inférieure. Il est honteux de te classer parmi les Sept Péchés. Quelle est la valeur de ceux qui comptent sur le temps et la chance ?

-La beauté et l’intellect sont un concept qu’une masse de chair comme toi ne comprendra pas.

Gluttony ne reculait pas et répondait aussi bien que possible.

-Peu importe la façon dont tu collectes et combines les facteurs génétiques, tu es encore limité aux êtres vivants. Tu n’es qu’un perdant qui a renoncé à dépasser les limites d’une espèce. Rassembler les meilleures parties des créatures, cela n’est-il pas tout simplement une chimère ?

– Absurdité! Pride rejeta Gluttony, parlant avec l’arrogance dont il porte le nom.

Maintenant, la gamme vocale était encore plus basse. Le son causa à Théo et Ellenoa des malaises pendant qu’ils s’asseyaient. Le cri brisa l’esprit des deux personnes. C’était une menace terrifiante associée à la peur d’un dragon, quelque chose qui apparaissait dans les légendes oubliées.

«Kof Kof! » Théo cracha du sang. Après la série d’ondes de choc, ses cercles étaient fortement secoués par les cris de Pride. Si un humain ne connaissait pas la magie ou l’aura, son cœur allait s’arrêter.

L’existence même de l’ennemi était différente, permettant à Théo de sentir l’écart directement avec son corps.

‘Bon sang. Qu’est-ce que c’est que ce monstre ? Pourquoi nous attaque-t-il ?’La question hystérique de Théo fut lancé sans qu’il s’attende à une réponse.

-Le grimoire de type autonome, Superbia. Comme moi, il appartient à I’ ensemble des sept péchés. Si l’attribut que je symbolise est la [Gourmandise], alors lui c’est la [Fierté]. C’est un ‘ spécialiste de l’usurpation d’espèces’ et il est composé des espèces qu’il mange.

Gluttony revint avec une réponse claire comme toujours.

Theo choisit rapidement quelques mots-clés et posa une autre question. Il avait le sentiment que cette information déterminerait la vie et la mort des deux.  » Usurper des espèces ? C’est le pouvoir de la Fierté ? »

-C’est vrai.

Théodore écoutait sans rien manquer.

-Tout comme je suis un grimoire qui collectionne les livres de magie, c’est un grimoire qui collectionne les créatures. Il a la capacité de stocker les informations génétiques d’une espèce, indépendamment de la performance individuelle de l’organisme. Une fois qu’il mange un échantillon d’une espèce, il peut reproduire les traits innés de cette espèce.

‘Les traits innés ?’

-Par exemple, la régénération d’un troll ou la force musculaire d’un ogre.

C’était assez. L’expression de Théo devint effrayante lorsqu’il comprit le pouvoir de Pride.

Pride avait la capacité de manger une espèce et d’acquérir ses meilleures caractéristiques ! Ce n’était pas inférieur à la capacité de Gluttony d’extraire les essences des livres magiques ou le pouvoir magique des artefacts. Non, il pourrait même être supérieur quand il s’agissait de se battre.

De plus, en se basant sur l’horrible créature, les traits qui pouvaient être reproduits ne s’arrêtaient pas à un ou deux.

‘Combien de traits peut-il utiliser en même temps ?’

-Hmm. Gluttony regarda Pride un moment avant de répondre. -Il a déjà déverrouillé quatre sceaux. Pour l’instant, il peut utiliser cinq éléments combinés… Utilisateur, tu veux combattre Pride ?

‘Quel choix ai-je ?’

-Ce n’est pas la peine. Il n’est pas venu nous manger.

‘Quoi ?’

Celui qui répondit à la question de Théo n’était pas Pride, mais Superbia qui avait pensé à quelque chose.

-Eh bien, c’est bon. C’est une perte de temps de discuter comme ça.

Les huit jambes commencèrent à avancer. Au fur et à mesure que la vilaine forme s’avançait, Théo se présenta naturellement devant Ellenoa et éleva son pouvoir magique. La perception sensorielle de Théo lui disait de fuir, mais son instinct humain le faisait agir. Il ne semblait pas pouvoir s’enfuir après avoir pensé aux sacrifices que les magiciens supérieurs avaient faits.

Alors Superbia demanda d’une voix étrange, -Que fais-tu, Gluttony ? Je suis venu manger un haut elfe. Je n’ai aucun intérêt pour un singe.

« ….Ne me fais pas rire. » Théo ignorait son spasme de peur, et tout en regardant Superbia, il déclara fermement : « Je ne te donnerai rien. »

C’était une action courageuse qui méritait une ovation.

-Alors meurs. Le prédateur le condamna à mort sans aucune hésitation.

Pride changea en un instant. Ses huit pattes d’araignée se transformèrent en quatre pattes de cheval, tandis que la partie supérieure du corps devint un étrange mélange de locuste et de sauterelle. il passa rapidement à trois traits qui allaient produire des résultats : le bas du corps d’un centaure, les ailes d’un criquet pèlerin et la capacité d’accélération d’un spriggans.

-swaeeeeeeeeeeek !

Il se déplaça au-delà de la limite du son alors que les sabots, contenant assez de puissance destructrice pour écraser l’acier, se dirigèrent sur le corps de Théodore.

‘Ah, je suis condamné. Theo était sûr de mourir du coup.’

Son corps n’arrivait même pas à saisir le rythme de l’accélération de l’énorme corps, et encore moins à réagir à l’attaque. Ce n’est donc pas Théodore qui répondit au coup mortel, mais l’instinct de Lee Yoonsung qui dormait en lui.

Kwaduduk…. !

La compétence, Bouclier de protection, fut activée. Trois boucliers se déployèrent autour du corps de Théo d’une manière réflexive, puis Théo utilisa son pouvoir magique.

« Chanson de combat. »

« Dernier Requiem. »

« Presto.

la Chanson de combat fit tourner les cinq cercles et améliora sa vitesse de réaction au maximum pendant un moment.

Les sabots de cheval du monstre étaient très rapides et Theo s’enfonça profondément dans sa conscience afin d’utiliser une technique secrète pour survivre. C’était l’une des techniques les plus avancées dans les arts martiaux orientaux, la Dispersion de la Force. (TL : signifie littéralement utiliser 4 taels de force pour gagner contre 1000 jin, ou utiliser un peu de force pour gagner contre une plus grande force)

Les deux bras de Théo bougèrent à une vitesse vertigineuse.

Paaaaang !

Bien qu’il ait atténué une grande partie des dégâts, Théo fut projeté en arrière comme s’il avait les bras cassés. L’onde de choc, qui projeta Théo, brisa sept arbres et les rochers derrière lui. Si celle-ci l’avait touché directement, son corps allait subir des ravages !

« kof kof! »

Bien que l’attaque n’ait même pas touché Théo, elle cassa plusieurs de ses côtes. En s’asseyant, Théo utilisait la magie de guérison. Il fut poussé du côté d’Ellenoa à cause de l’onde de choc, mais il était trop choqué pour s’en rendre compte.

Il était louable que Théodore ait réussi à se défendre, mais il ne pouvait pas le refaire. Il ne pouvait pas se permettre d’être frappé par Superbia une seule fois.

« Si je me fais frapper encore une seule fois… je mourrai. »

En ne tenant pas compte de la victoire ou de la défaite, Théo mourrait, c’est tout. La résistance de Superbia était au moins du niveau de maître. Le fait de gagner n’était même pas une option. Il allait se battre désespérément jusqu’à ce qu’il meure comme un insecte. Il y avait un écart terrible de force entre Superbia et Théodore.

Cependant, Superbia se moqua de Théo sur le sol avant de faire une dernière remarque ridicule.

-Tu es plutôt bon pour un singe. Je vais te pardonner pour cette fois.

Il ne dit rien d’autre quand ses yeux dévisagèrent Théodore. Il possédait six paires d’yeux capables d’observer à 360 degrés. La lumière rouge provenant de ses yeux induisait une horreur à laquelle les humains ne pouvaient pas faire face. Leurs esprits allaient probablement en les voyant.

Quant à Théo, s’il restait comme il était. Alors il allait survivre. C’était peut-être lâche, mais sa survie était sa première priorité. Gluttony avait prévenu Théo qu’il pouvait survivre à condition de rester immobile. Gluttony chuchota comme un serpent pour que Théo se détourne du haut elfe frissonnant à ses côtés. Ce n’était pas une mauvaise chose de fuir.

« Je suis fou. » Théodore sourit et se gifla violemment les joues.

Jjak ! Le sang remplit sa bouche, mais c’était bien.

Theo n’avait pas à écouter cette voix. La magie, qui avait disparu à cause de la peur et de l’impuissance, recommença à bouillir. Pourtant, il n’y avait aucune chance de gagner, alors Théo demanda conseil à son compagnon,’Gluttony’.

-Quoi ?

« Dis-moi comment le vaincre. Non, c’est Ok si je ne peux pas gagner. Apprends-moi à battre ce fils de pute. »

Bien qu’étant un grimoire comme Gluttony, l’adversaire était un monstre indépendant qui n’avait pas besoin d’un utilisateur. Si c’était le cas, Théo n’allait pas pouvoir l’attraper sans la coopération de Gluttony.

Sentant les fortes intentions de Théo, Gluttony demanda d’une voix inconfortable,  – Pourquoi Utilisateur ? Pourquoi essayer autant ? Ce haut elfe n’est pas si précieux pour toi.

« Je ne me bats pas pour cette raison. »

Si Théo faisait un compromis une première fois, il allait être facile de le faire une deuxième fois. La troisième fois serait encore plus facile. Theodore Miller allait devenir quelqu’un qui survivait grâce à sa lâcheté. Il préférait mourir de sa propre volonté plutôt que de devenir un spectateur lâche.

La voix de Théo, remplie d’une détermination à mourir, fut fortement transmise à Gluttony, à qui Théo était lié.

C’était un jugement stupide et irrationnel. Cependant, Gluttony accepta son choix.     

-D’accord. Je paierai le prix à l’avance. C’est la première fois que j’ai un utilisateur comme toi.

Les utilisateurs précédents de Gluttony avaient toujours été froids, et leur but dans la vie avait toujours été de devenir un maître de la magie. Il y’ avait eu beaucoup de magiciens qui remplissaient ces pages jusqu’à la fin et mouraient sans laisser de nom derrière eux. Cependant, aucun d’entre eux n’avait essayé de se battre jusqu’au bout pour ses propres croyances. Peut-être que cet étrange utilisateur allait montrer à Gluttony ce qu’il n’avait pas trouvé depuis ce temps.

Le péché originel, qui collectait la sagesse, faisait un pari pour la première fois.

[Erreur ! Erreur ! Demande non autorisée. Le 4ème Sceau a été libéré par des moyens inhabituels.]

[ Une fonction a été ouverte de force. L’utilisateur doit vérifier immédiatement la fenêtre d’information de la fonction correspondante. Toutefois, cette fonction a été déverrouillée via un chemin anormal.]

[ Grimoire  » Gluttony » / Rang C]

[Le 4ème Sceau de Gluttony a été libéré par des moyens inhabituels. Á partir de maintenant, l’utilisateur peut emprunter le pouvoir d’un auteur que Gluttony a extrait.  Cependant une fois que l’auteur est écrit, il ne peut plus être utilisé une deuxième fois.]

[Le Rang C ‘Ecriture’ a été déclenché !]

[L’objet ‘Alfred Bellontes’ a été chargé dans le corps de l’utilisateur.]

Alfred Bellontes était le héros de guerre qui avait assassiné des milliers de soldats pendant la guerre d’indépendance de l’Empire Bellontes il y avait un demi siècle, et sa réputation s’était étendue.

Même les adversaires de niveau maître avaient évité de le combattre, et il avait été appelé un génie du combat.  Alors que l’ego d’Alfred, qui dormait profondément, submergeait le corps et l’âme de Théodore, une lumière bleue apparut aux doigts de Théo.

C’était la quatrième fonction de Gluttony, le grimoire gourmand.

A ce moment-là, un héros des livres d’histoire revenait à l’époque présente.

Chapitre précédent ||Chapitre Suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

3 commentaires pour l’instant

MehlrothPublié le11:24 - Fév 22, 2019

Merci pour le chapitre

HiganbanaPublié le11:51 - Fév 22, 2019

Merci pour ce chapitre

C’est dommage qu’il ne puisse venir qu’une seule fois.

Gunts92Publié le11:52 - Fév 23, 2019

Merci pour le chapitre
Très dommage en effet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :