Chapitre 79 – Médaille d’argent du mérite (1)

Paradmin

Chapitre 79 – Médaille d’argent du mérite (1)

 

Deux jours plus tard, les échelons supérieurs du royaume de Meltor furent littéralement renversés après avoir appris que le convoi du haut-elfe avait été presque complètement anéanti.

C’était vraiment une catastrophe!

Cinq magiciens du 6ème cercle, seize magiciens du 5ème cercle et trois chariots de rafales constituaient une perte énorme. Ce n’était pas un dommage irrécupérable, mais il serait difficile de pourvoir leur poste vacant pour les 10 prochaines années.

Si Veronica n’avait pas été en mesure de protéger les survivants restants, Theodore Miller et le haut elfe, les dégâts auraient peut-être été plus grands.

Kurt III loua publiquement les exploits de Veronica lors de la convocation de la réunion d’urgence pour traiter ce cas.

« Écoutez attentivement. Les maîtres de tours, les responsables de la société magique et les membres du tribunal doivent se réunir dans la salle de réunion sans que personne ne soit absent. Cette question a un impact énorme et il est strictement interdit de divulguer des informations au monde extérieur.» C’est un décret que je proclame au nom de Kurt III.

Un édit du roi…! La signification d’une telle chose n’était jamais légère. Si une personne rejetait cet édit, elle pourrait immédiatement être accusée de trahison. C’est pourquoi ils se dirigèrent tous vers la salle de réunion du palais royal après avoir reçu l’ordre de Kurt III.

Parmi les personnes présentes, il y avait les Maîtres de Tours, qui se rassemblaient rarement au même endroit.

«Huhu, cela fait longtemps que je n’ai pas vu certains des visages rassemblés ici», murmura Blundell Adruncus, le maître de la tour bleue, tout en transportant son bâton.

«Oh, c’est quoi tout ça? Je suis jeune, mais je me sens vieille quand je suis ici », murmura Veronica, la belle maîtresse de la tour rouge.

«…………» L’homme vêtu d’une robe blanche et d’un masque qui couvrait ses yeux, son nez et son front était le maître de la tour blanche, Orta.

Comme toujours, le poste du maître de la tour jaune était resté vacant, mais personne ne le blâmait. Il était le seul qualifié pour refuser tout appel, et c’était un secret de polichinelle au cœur de Mana-vil. Plus que toute autre chose, il ne s’intéressait pas aux affaires nationales.

Blundell installa son grand corps sur une chaise et ouvrit la bouche pour parler: «Maintenant, asseyons-nous. C’est gênant de parler debout.»

Alors que trois des quatre sièges autour du trône étaient remplis, le reste de la population commença à s’asseoir.

Sur le côté droit de la table ronde se trouvait le tribunal de Kurt III, responsable de l’administration de l’État. Cela comprenait le service des ménages, l’armée, les affaires étrangères, etc. Pendant ce temps, le côté gauche de la table était réservé aux nobles présents dans la capitale. Quelques comtes et ducs attendaient le roi.

Peu de temps après, Kurt III entra dans la salle de réunion.

« Saluez Sa Majesté! » Contrairement aux autres fois, les chevaliers du roi annoncèrent la présence du roi directement. Cela signifiait que cette réunion avait un ordre du jour si important qu’il était impossible de le retarder.

Kurt III ouvrit sa paume et les retint avant qu’ils ne s’inclinent. «Les salutations seront omises aujourd’hui. Prenez place je vous en prie. »

Personne n’osa refuser. Ils suivirent rapidement son ordre et s’assirent.

Kurt III hocha la tête et se dirigea vers le trône au centre. Il s’assit sur le trône recouvert de cuir blanc et regarda à côté de lui. « Veronica, résume brièvement la situation. »

« Oui, Votre Majesté. » Veronica n’était pas enjouée comme d’habitude. Elle se leva de son siège avec une expression froide et parla alors que l’attention de la population se concentrait sur elle: «Il y a deux jours, le convoi traversant les montagnes de Nadum a été attaqué par un monstre non identifié. Tous les chariots mobilisés pour la mission ont été détruits et 21 ont été magiciens tués. Le haut elfe est indemne, mais le monstre s’est échappé.»

Le silence retomba un instant avant qu’un orage n’explose dans la salle de réunion.

« A-anéanti! »

« Maître de la tour rouge, le monstre t’a échappé?! »

« Il va sûrement devenir plus grand …! »

Chaque réaction était différente, mais ils étaient tous sous le choc. Les 21 magiciens envoyés en constituaient un puissant pouvoir. Ils étaient des vétérans de la guerre depuis l’époque de la guerre contre l’Empire. C’était un groupe d’élite qui pouvait même s’attaquer à un maître épéiste  lorsqu’ils travaillaient ensemble.

Cependant, le convoi avait été anéanti soudainement? Cela signifiait-il que des monstres de niveau maître existaient dans le monde? Peut-être que Veronica mentait?

Le désarroi, l’horreur et l’incrédulité emplissaient les yeux des gens présents dans la pièce.

« Arrêtez-vous », dit Kurt III et il calma l’atmosphère.

L’attitude requise dans cette situation était de trouver la meilleure contre-mesure pour l’issue de cet événement, plutôt que d’être choquée. Les personnes rassemblées remarquèrent le regard froid dans les yeux du roi et entrèrent rapidement dans le bon état d’esprit.

«Heureusement que le haut elfe est en sécurité. Nous avons évité le pire des scénarios d’une manière ou d’une autre.»

Les gens acquiescèrent aux paroles de Kurt III. Quels seraient les dégâts si le haut elfe avait également été tué? Meltor aurait souffert au moins trois fois plus dans le futur. Ils perdraient la chance de nouer de bonnes relations avec Elvenheim.

Les dégâts cette fois-ci étaient douloureux, mais il y avait un peu de réconfort.

«Fournissez une compensation aux familles des magiciens qui ont été envoyés dans le cadre du convoi. Et nous devons recevoir une indemnisation complète d’Elvenheim. N’est-ce pas, Blundell?»

« Les elfes sont une espèce qui considère l’argent comme un signe de gratitude et pas de rancune, donc cela se fera selon la volonté de Votre Majesté. »

« Bien. Non, ce serait difficile si ce n’était pas le cas. » Le support de bras en bois du trône avait été écrasé la main de Kurt III.

En raison des relations internationales, il avait perdu plus de 20 élites. Si la valeur du haut elfe était inférieure à cela, il ne servirait à rien de sacrifier leur vie. Quoi qu’il en soit, il devait obtenir un prix pour eux.

Après un moment, le visage de Kurt revint à celui du souverain sobre. «Blundell, escorte le haut elfe à Elvenheim. Je suis désolé, car tu viens de rentrer d’une longue mission, mais tu sais que les elfes n’aiment pas Veronica. »

« Je serais ravi. Au fait, Votre Majesté.»

« Hmm? » Kurt III sembla déconcerté par les mots supplémentaires de Blundell.

« J’ai une requête pour vous qui vient du haut elfe. »

« Une requête? Pour moi? »

« Oui c’est vrai. »

Le roi fit un geste pour autoriser le message.

Blundell sourit et prononça les mots d’Ellenoa. «Elle a demandé à rester jusqu’à ce que la guérison de Theodore Miller, le survivant de cet incident, soit terminée. Elle ne sait pas pour les autres blessures, mais sa main droite est dans un état grave. Si ce n’est pas guéri avec le pouvoir du haut elfe, elle prédit qu’il y aura des séquelles. »

«Je n’ai aucune raison de refuser la demande. J’aimerais plutôt la solliciter pour cela.» C’était une histoire réconfortante. Le visage raide de Kurt III se desserra en l’entendant.

Que le mythe sur l’argent soit vrai ou non, le haut elfe n’avait pas laissé Théodore seul après avoir été escorté dans la capitale. Elle avait étreint son bras droit ensanglanté et bandé et avait continué à utiliser son pouvoir de guérison sur Theo.

L’atmosphère froide de la pièce devint un peu plus chaude.

« Hoh, ce jeune homme a gagné la grâce d’un haut elfe.»

«N’at-il pas 20 ans cette année et déjà au 5ème cercle? Brillant. Pourquoi ce talent n’était-il pas connu jusqu’à présent?»

« Regarde attentivement. Il a récemment pris la première place au tournoi des élèves. C’était il y a quelques mois seulement.»

« Je vois qu’il n’a pas de sponsors. »

Ils entendirent parler de Théodore avec enthousiasme et lui exprimèrent leur gratitude. La cour se disputait sur le département dans lequel s’insérerait le jeune homme, tandis que les nobles se demandaient quelles conditions ils pourraient utiliser pour le recruter.

Cependant, le débat acharné avait de nouveau été arrêté par Kurt III. « … Theodore Miller, ce jeune homme à nouveau. »

Kurt III regarda le papier qui contenait l’histoire de Théodore avec ses yeux violets distinctifs.

Theo avait remporté le tournoi des élèves et s’était occupé de la liche, et maintenant, il avait même survécu au convoi. Il était rare qu’un magicien de 20 ans finisse par faire face au roi trois fois en moins de six mois.

Naturellement, le roi fut obligé de développer un intérêt pour Theo.

«Est-ce que son talent est une chance ou a-t-il les qualités d’un héros? Ou peut-être qu’il a quelque chose d’extraordinaire.»

Il y avait quelque chose d’inconnu qui ne pouvait pas être découvert à partir des informations écrites sur le document. Il était clair qu’il avait aidé le royaume à quelques reprises, et le roi avait pour rôle d’en tirer le meilleur parti.

Selon Veronica, dans les 10 prochaines années, Theo grandira suffisamment pour pouvoir la menacer. Ensuite, la bonne chose à faire était de vaporiser de l’eau et des engrais sur le sol pour aider l’arbre à pousser.

Kurt III décida de s’occuper de Theodore. « Écoutez attentivement. »

« Oui votre Majesté! »

Le roi refusa toute contestation, comme il l’avait annoncé devant toutes les personnes présentes: «Je donnerai le titre de vicomte au baron Miller et je le récompenserai avec une médaille d’argent du mérite. Cette décision est un édit en mon nom, ce qui signifie qu’elle ne peut pas être annulée. « 

« V-Votre Majesté! »

« Quoi? Si vous ne l’avez pas entendu, je vous le dirai encore une fois.»

Les fonctionnaires de la cour, les nobles et les maîtres de tour ne pouvaient cacher leur surprise. Le titre de vicomte était bon. Un noble honoraire n’avait pas de manoir et les magiciens appartenant à la Société magique ne s’intéressaient probablement pas au titre de toute façon.

Cependant, la médaille d’argent du mérite était une récompense qu’aucun d’entre eux n’avait imaginé.

Les nobles qui avaient essayé de suggérer qu’il était trop tôt se turent sous la voix dure de Kurt III. Ils savaient que ce ton signifiait qu’aucune objection n’était autorisée et que la décision ne pouvait être annulée.

«Il n’y a pas d’objections. Alors il est temps pour le prochain thème. »

Trente ans après le dernier récipiendaire, le prochain récipiendaire de la médaille d’argent du mérite avait été décidé dans un lieu secret.

* * *

Théodore ignorait qu’il avait reçu une reconnaissance qui n’était pas apparue depuis 30 ans, ses yeux ne s’étant même pas encore ouverts lorsque la décision fut prise.

Grâce à la guérison dédiée d’Ellenoa, toutes les blessures externes de Theo, y compris son bras droit, avaient été parfaitement guérie. Cependant, elle ne pouvait pas guérir la fissure dans son esprit qui avait surgi de la « Transmission » d’Alfred.

À la fin, Ellenoa attendit avec impatience que Theodore ouvre les yeux et fut forcée de quitter Meltor. Blundell, qui était son escorte, se gratta la tête avec une expression d’excuse en voyant son visage triste.

«Hmm, je suis désolé mais nous ne pouvons plus nous permettre d’attendre. Les ambassadeurs d’Elvenheim vous demande de revenir. »

« …Oui je comprends.»

Néanmoins, Ellenoa ne put s’empêcher d’être déçue en embrassant doucement le front de Théodore. Le baiser d’un elfe était comme recevoir la bénédiction d’un élémental. C’était une bénédiction qui empêcherait tout élémental appartenant à un ennemi de s’approcher de Théodore.

«Nous reverrons-nous un jour, Théodore?»

Ellenoa dit au revoir et le danseuse de la forêt rentra à Elvenheim.

Puis exactement 10 jours plus tard… Après la bataille contre Superbia, Theodore Miller qui s’était effondré pendant trois semaines en raison de sa fusion mentale avec Alfred ouvrit les yeux.

Le sujet de conversation à Meltor s’était finalement réveillé.

Chapitre précédent ||Chapitre suivant

À propos de l’auteur

admin administrator

4 commentaires pour l’instant

HiganbanaPublié le11:52 - Fév 27, 2019

Merci pour ce chapitre

Maintenant on sait pour quel sex Ellenora va opter (même si c’était déjà évident).

MehlrothPublié le12:08 - Fév 28, 2019

Merci pour le chapitre.

drakPublié le12:34 - Fév 28, 2019

merci pour le chapitre

Gunts92Publié le12:47 - Fév 28, 2019

Oua vivement la suite
J’espère qu’il va en profiter pour parler de tout ça avec le roi et la maîtresse rouge
C’est sa deuxième confrontation avec un grimoire en 3 mois

Je doute qu’ils y en es tant pour que ça soi si fréquent.

Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :