Chapitre 18 – Notre Sunbae-nim a fait cela? (2)

Chapitre 18 – Notre Sunbae-nim a fait ceci? (2)

Traduction : Eclipse                         Edition : Ludivine59


« Je vais utiliser Berserk, Artpe! »

[Vous n’avez pas le luxe de discuter en ce moment !]

Le bâtard était immédiatement venu à eux. La seule chose qui restait derrière le groupe était le mur bloquant le chemin de retour. Par conséquent, Maetel n’avait pas hésité à activer sa compétence Berserk. Elle courut en avant pour faire face à l’ennemi.

« Tsk. Je n’aime pas la situation qui dicte nos actions … … »

Artpe grommela alors qu’il activait immédiatement le lien de Mana. Il s’était connecté à Maetel. Puis il laissa le bouclier tourner pour se protéger. Il était prudent en descendant les escaliers. Ses yeux regardèrent Maetel et le chevalier de la mort s’affronter.

[Comme prévu, vous êtes plus puissant lorsque vous utilisez votre épée par rapport à la force réelle que vous possédez. Cependant, vous ne pourrez pas devenir un héros en utilisant une épée trempée de rage!]

« C’est moi qui balance cette épée, alors je me fiche de ce qui m’aide! Je m’en fous si c’est de la colère, de la tristesse ou du bonheur. Je vais gagner contre toi pour protéger Artpe! Tu ne posera jamais une main sur Artpe! »

[Si j’étais quelque chose comme les ennemis que vous avez affrontés jusqu’à présent, vous auriez pu accomplir cela. Cependant, l’expérience et le pouvoir de 500 chevaliers de la mort ont été combinés pour m’aider. Comment osez-vous me dire des mots si arrogants et impudents!]

Le puissant son de Maetel et du chevalier de la mort échangeant des coups avec leurs épées pouvait être entendu. Bien sûr, celui qui subissait des dommages et se retirait était Maetel. Si elle n’avait pas les objets protégeant ses poignets, elle aurait été gravement blessée.

« Koohk …!! »

« Tsk. Quand il y avait 500 monstres séparés, c’était un combat avec une chance décente. Vous avez triché en activant le pouvoir du lien de sauvegarde en utilisant le suicide… .. »

[Vous dites des mots stupides.]

Maetel avait déjà une capacité physique de triche comparée à son niveau actuel. En plus de cela, elle avait également pu activer la compétence Berserk. Elle pouvait jouer avec les chevaliers de la mort de niveau 150 à loisir. Cependant, l’ennemi auquel elle faisait face en ce moment était un monstre créé en combinant 500 chevaliers de la mort en utilisant le  lien de sauvegarde.

Artpe avait immédiatement utilisé sa capacité pour examiner le monstre. La différence de capacité globale était dévastatrice. Le fait que Maetel ait été capable de retrouver instantanément sa position après avoir subit un impact était presque miraculeux. Elle chargeait même vers le monstre.

[La différence dans nos pouvoirs est claire. Oh héros, veux-tu toujours te battre pour protéger ce garçon méprisable? Allez-vous le faire quand la seule chose qui vous attend est le désespoir et la mort? Voulez-vous vous sacrifier jusqu’à la fin pour un inconnu complet?]

« Hoohp. »

Maetel n’avait pas répondu à ses paroles. Elle attaquait le monstre.

L’énergie magique dans l’épée avait augmentée grâce à elle. Ses puissantes attaques repoussaient la longue épée.

[Que se passe-t-il!?]

Étonnamment, elle n’avait pas été repoussée cette fois! Quand on comprenait la différence de capacité de combat, c’était un évènement surprenant. L’aura de Maetel monta plus haut alors qu’elle repoussait le monstre. Elle criait de manière féroce.

« Qu’est-il arrivé à l’aura que vous avez affiché auparavant? N’était-ce pas censé être le pouvoir de 500 membres de votre espèce? Il semble que tu n’aies pas grand chose à montrer pour le moment! »

[Kooh, ha-ah! Ce n’était qu’une coïncidence!]

Le chevalier blindé disait que c’était une coïncidence, mais Artpe avait immédiatement su ce qui s’était passé grâce à sa capacité.

Alors que Maetel utilisait son art de l’épée, elle utilisait une astuce pour renforcer son corps en utilisant le combat à mains nues. On aurait dit qu’elle se déchaînait légèrement avec son épée, mais elle utilisait sa compétence ‘Frappe’. C’était comme ça qu’elle était capable de se battre à égalité avec le chevalier de la mort.

‘Cela semble facile, mais elle utilise deux compétences de base, tout en utilisant une compétence active. Quand elle a échangé le coup avec le monstre, elle s’est rendu compte de sa carence, et elle a comblé la déficience en utilisant les autres compétences. Je pensais l’avoir compris, mais cette fille de 13 ans a beaucoup de capacités de combat … … ‘

Mis à part la consommation de mana, le drainage mental et d’endurance devrait être incroyablement élevé, mais elle le faisait tout simplement sans effort. Cette vue fit geler son sang et en même temps, cela lui fit l’admirer.

Elle se battait avec le chevalier blindé, mais elle faisait comme si de rien n’était. Elle regarda Artpe.

« Artpe. Ton mana … »

« J’en ai assez. »

En vérité, il ne savait pas s’il en avait assez. Si elle continuait à consommer de l’énergie magique à ce rythme, même Artpe serait à court de Mana.

Cependant, Artpe ne voulait pas que Maetel s’occupe de lui, alors il parla avec confiance. Bien sûr, il consommerait une potion de Mana en secret.

« D’accord. »

Maetel ne s’était jamais méfié d’Artpe. Elle lui avait toujours fait confiance, alors un sourire apparut sur son visage quand elle entendit ses paroles. Elle avait de nouveau bondi vers son ennemi en utilisant la compétence ‘Frappe’.

« Alors je pourrai gagner. Haahhhhhp! »

Une fois de plus, Maetel et le chevalier de la mort échangèrent des coups. Maetel était capable d’exécuter parfaitement la compétence Frappe en utilisant son épée, et elle frappait le même endroit sur la longue épée. Cependant, le chevalier de la mort s’était rapidement rendu compte de sa tactique. Le chevalier blindé poussa un cri en tordant son épée. Le point d’impact sur l’épée était changé.

[Vous êtes assez intelligent. Je pensais que la seule chose dans votre tête était l’amour, la convoitise et la colère.]

« C’est vrai. Je n’ai que ça … Cependant, cela me suffira! »

[Comme c’est risible!]

Même si le pouvoir et l’expérience étaient tous réunis en un seul être, il possédait toujours un équipement de niveau 150 seulement. C’était un excellent plan de bataille pour attaquer l’arme plutôt que le monstre lui-même.

Personne ne lui avait appris cette tactique, pourtant elle le faisait. On ne savait pas si elle comprenait ce qu’elle faisait.

[Vos intentions sont louables, mais cela suffira-t-il vraiment? Même maintenant, je peux sentir votre colère s’aggraver. Votre rationalité s’estompe et vos instincts empiètent. Ça émousse votre épée. Juste ce fait me permet de devenir lentement plus fort. Je dois juste attendre le moment où mon épée pourra percer votre cœur.]

« Il est impossible que je te laisse faire comme bon te semble. »

Le conflit entre Maetel et le chevalier de la mort s’intensifiait progressivement. L’escrime de Maetel avait été entraînée lors des batailles directes et elle n’attaquait que les points faibles du chevalier de la mort. Le chevalier de la mort utilisait tout son savoir-faire pour repousser toutes ses attaques.

Leurs deux attaques n’arrivaient pas à casser la défense de l’autre. Les armes subissaient le plus gros des dégâts.

[Koohk, koo-hah … …! Vous n’avez aucune chance!]

« Ce sont mes mots! »

Le chevalier de la mort croyait innocemment que Maetel avait atteint le summum de ses compétences. Cependant, seul Artpe connaissait la vérité.

La réponse était simple. Maetel s’améliorait même maintenant. Les effets de la compétence Berserk n’avaient pas terni son épée. Au lieu de cela, ses sens s’affinaient à l’extrême.

[Faible! Ce sera impossible pour vous si vous continuez comme ça!]

« Oui, je suis faible… Cependant, je vais devenir plus fort … …! »

[Si quelqu’un pouvait devenir plus fort simplement en le disant, ce monde n’aurait pas de pratiquants!]

L’épée se heurtait à l’épée. Le bouclier du chevalier de la mort allait vers la tête de Maetel, mais il traversa l’air en vain.

Après cela, Maetel donna un coup de pied au bâtard dans son genou, et le chevalier de la mort perdit un peu l’équilibre. Elle avait immédiatement suivi avec une attaque. C’était une technique qu’elle n’avait pas montrée jusqu’à présent.

[Ha!]

« Koo-oohk! »

C’était comme le chevalier de la mort l’avait dit auparavant, elle n’avait jamais eu l’occasion de balancer son arme contre un ennemi qui lui était égal. Cependant, pour la première fois, elle faisait face à un ennemi qui semblait être un chevalier, et elle n’avait pas d’autre choix que de se battre avec toutes ses compétences.

Par chance, cette opportunité lui avait permis de consolider toutes ses techniques.

Dans le passé, elle avait balancé son épée en suivant son instinct, mais maintenant, elle avait vu comment les autres manipulaient leurs épées. Elle savait maintenant comment elle devait bouger son corps. Son corps a compris comment maximiser la puissance de son épée. Fondamentalement, le chevalier de la mort était devenu son tuteur pendant une journée.

[Maetel]

[Niveau – 124]

[Swordsmanship Lv19]

[Combat à mains nues Lv16]

En temps réel, sa compétence de combat à mains nues et son habileté à l’épée augmentaient. Ses coups d’épée simples et brutaux montraient maintenant des variations et de la subtilité. Il y avait un niveau de pouvoir différent en elle, quand elle faisait un pas en avant ou en arrière.

Les attaques qu’elle n’avait pas pu supporter auparavant étaient bloquées facilement. Au début, le chevalier de la mort savait d’où viendrait la frappe de l’épée, mais elle attaquait avant que le chevalier de la mort se rende compte qu’elle allait arriver. À ce moment, le chevalier de la mort finit par comprendre.

[Chienne…. Comment…..!?]

« Est-ce que tu n’as rien d’autre que tu peux me montrer? Si c’est le cas, tu ne peux pas gagner contre moi. »

[Comment…. Qu’est-ce que c’est que ça?]

Il y avait une différence entre entendre une réponse et avoir la réponse gravée dans son corps. Cependant, les deux choses étaient fondamentalement interchangeables pour Maetel.

C’était foutu. Elle était un génie tellement ridicule qu’un tel désordre était possible.  

[Vous êtes vraiment une merveille. Lorsque vous êtes arrivé dans le donjon, je ne pouvais pas croire à quel point vous étiez inexpérimenté. Qu’est-ce qui vous a fait ressembler à ça? Vous êtes avec une telle personne sournoise. Comment votre esprit pur ne peut-il pas se détériorer en étant associé avec lui?]

« Hoo-ahhhhhhhhhp! »

[Haht!]

Maetel n’avait pas donné de réponse car elle utilisait sa compétence Frappe. Bien sûr, cette compétence avait évolué pendant la bataille. Le chevalier de la mort devait exercer beaucoup plus de pouvoir pour bloquer ses frappes. Cependant, le chevalier de la mort avait encore de la place pour respirer.

[Même si vous êtes capable de grandir rapidement, il doit y avoir un mur sur lequel vous ne pouvez pas sauter! À la fin, vous tomberez à genoux et mourrez. Savez-vous la différence dans la quantité de mana que nous possédons? Voyons combien de temps vous pouvez continuer à balancer votre épée avec une telle force.]

« Je ne vais pas …… Je vais protéger Artpe! »

[Vous mettez votre vie en jeu pour un humain sans valeur! Votre vie vaut-elle si peu, héros? Vous ne devriez pas vous sacrifier pour un homme comme lui! Vous devez vous sacrifier pour l’humanité!]

« Je choisirai qui je vais protéger! Je ne me soucie pas des personnes que je n’ai pas encore rencontrées! La personne la plus précieuse pour moi est Artpe! »

Si quelqu’un d’autre voyait cela, il pourrait penser que c’était la scène avant le point culminant où chaque partie dirait que son camp était le plus juste. En vérité, ce n’était qu’une bataille de boss dans un donjon de débutant. Artpe était un peu déconcerté en regardant la lutte féroce de l’arrière.

« Ce salaud me traite comme si j’étais le roi des démons …»

Lorsque le groupe d’Artpe entra au 35ème étage, il se souvint que la fureur de tous les chevaliers de la mort était concentrée sur lui.

Actuellement, le chevalier de la mort était coincé face à Maetel, car la défense d’Artpe était absolue. Si Artpe lui donnait une opportunité, le Chevalier de la mort tenterait immédiatement de décapiter Artpe.

Si Artpe était tué, le lien de Mana entre les deux serait coupé. À son tour, Maetel ne serait pas capable de maintenir sa compétence Berserk. Il utilisait une tactique valide.

«Je ne peux pas rentrer dans la bataille. Je dois attendre pour connaitre mon destin. Cette situation convient si bien aux plus faibles parmi les quatre rois célestes que je n’ai pas de mots à dire en réfutation. »

Si sa vie n’était pas en jeu, il ne se serait pas soucié de savoir s’il était le personnage principal ou un extra. Cependant, sa tête serait séparée de son corps quand le héros sera légèrement fatigué. C’était une situation pathétique.

« Pourtant, je ne sus le plus faible parmi les quatre rois célestes. »

Artpe laissa échapper un rire amer en levant son bouclier.

Il semblait que le bâtard était tellement choqué par le talent de Maetel qu’il avait mal compris. Maetel avait un talent incroyable, ce qui pourrait surprendre quiconque. Cependant, la personne qui compliquait la situation était Artpe. Il avait un sourire pourri sur le visage.

Le chevalier de la mort pensait probablement qu’Artpe laisserait tomber sa garde s’il se concentrait sur Maetel. Bien sûr, cela n’arriverait pas. Artpe se comportait comme s’il ne faisait que tourner son bouclier, mais il avait déjà émis plusieurs centaines à plusieurs milliers de fils de Mana. En cours de route, il avait déjà consommé cinq bouteilles de potion de Mana. Il ne lui restait qu’une seule Potion de Mana.

« Le lien de sauvegarde couvre toujours l’intégralité du donjon. »

Pour être précis, il couvrait le donjon du 6ème étage au 35ème étage. Si Artpe ne l’avait pas bricolé, ils auraient affronter tous les monstres au 6ème étage et Ils seraient morts.

Quoi qu’il en soit, Artpe avait joué avec le lien de sauvegarde placé sur le donjon et il avait divisé le donjon en plusieurs étages. Cela signifiait que les monstres nés au 6ème étage ne savaient pas ce qui se passait. Ils ne seraient liés qu’aux monstres du même étage, et ils devaient attendre l’arrivée des challengers. Cela resterait ainsi jusqu’à ce qu’il annule ce qu’il avait fait au lien de sauvegarde.  

Alors et si …

« Que se passerait-il si j’annulais la restriction imposée au lien de sauvegarde ? Avez-vous pensé à ça? »

Artpe avait intentionnellement prononcé ces mots à haute voix. Il l’avait fait pour créer une ouverture.

[Quoi…..?]

« Hoohp! »

Son plan était très efficace. Pendant un bref instant, il cessa de balancer son épée. Comme si elle attendait ce moment, Maetel décolla en bondissant vers le chevalier de la mort. Elle tapa  son épée. Un son clair retentit et l’épée du chevalier de la mort se brisa au milieu.

[Koohk!]

Le chevalier de la mort avait finalement repris ses esprits. Il avait fallu un pas en arrière pour retrouver sa position. Il poussa légèrement son bouclier vers l’avant et dégaina une arme secondaire. Il saisit le long poignard alors qu’il regardait Maetel et Artpe.

[Que penses-tu pouvoir accomplir en brisant mon épée, héros? Je sais déjà que vous consommez du mana à un rythme alarmant. Aussi, penses-tu que tu peux me secouer avec de tels mots, garçon aux yeux pourris? Il n’y a aucun moyen de faire quelque chose qui ne serait que bénéfique pour nous.]

« Non, tu te trompes légèrement. »

Le lien de sauvegarde était une compétence qui rassemblait tout ce qui était lié à la magie. Il rassemblait l’expérience de combat, les compétences, l’énergie magique et l’endurance en un seul endroit.

Cependant, il possédait une très grande faiblesse. Il y avait plusieurs raisons pour lesquelles ce sortilège était interdit. Cependant, cette faiblesse particulière était la raison la plus fatale et ennuyeuse de tous.

« Pourquoi penses-tu que j’ai élevé ce bouclier jusqu’à maintenant? Si tu y réfléchis bien, tu pourras le découvrir … »

Maetel respirait rudement alors qu’elle attisait sa colère en combattant le chevalier de la mort. Le chevalier de la mort n’avait pas d’autre choix que de se retirer. Il essaya de rester calme en cherchant une chance de contre-attaquer. Artpe sourit en regardant le chevalier de la mort.

« Ha! Maetel, tu dois faire attention aux monstres qui tombent et au bouleversement de ton environnement! »

Il avait étendu plusieurs milliers de fils de mana à ses limites. Il avait attaché des parties du lien de sauvegarde pour le modifier. Il l’avait fait il y a seulement un an.

Maintenant, il démêlait tous les changements qu’il avait causés!

« Kyahhhhhhhhk! »

[As-tu vraiment…..!]

Le donjon trembla. Le donjon, qui avait été séparé en étages, était en train d’être combiné en un seul étage en peu de temps! Le lien de sauvegarde, qui avait été attaché en petits morceaux, était à nouveau entier. Il avait de nouveau entouré la totalité du donjon.

Les plafonds qui séparaient le 6ème étage au 35ème étage fondirent en un instant. Les squelettes et les goules réformés au cours de la dernière année étaient à nouveau liés au lien de sauvegarde. Maintenant, ils tombaient d’en haut. C’était un spectacle qui ressemblait beaucoup à l’enfer!

[Essayez-vous peut-être de créer une ouverture en créant un désordre!? C’était en vain. Ce que vous avez fait maintenant s’appelle une erreur idiote …]

« Il était impossible de faire cela il y a un an, parce que mon endurance et mon énergie magique manquaient. C’était impossible, il y a un an et demi! »

Artpe jeta son bouclier dans les airs. Sa technique de lancer de bouclier avait mûri l’année dernière. Il était capable de le lancer rapidement et haut. Il avait rapidement et impitoyablement tué tous les Zombies et les Goules qui tombaient.

« Cependant, c’est possible maintenant. J’étais assez méticuleux pour me préparer à ça! »

Le lien de sauvegarde avait retrouvé toute sa puissance. Cela signifiait que tout ce qui appartenaient aux monstres morts serait partagé avec le chevalier de la mort.

Leur puissance, leur intelligence, leur endurance, leur énergie magique, leur enregistrement et …

[Koohk. Enfoiré…..!?]

« Tu gagneras toutes les malédictions que j’ai placées sur chacun d’eux. »

La malédiction était en train de s’empiler quand il tuait tous les monstres. En un éclair, les mouvements du chevalier de la mort ralentirent. Il avait un sourire tordu sur son visage alors qu’il regardait le chevalier de la mort choqué.

C’était un sourire diabolique qui était bien assorti au roi des démons.

                                 Chapitre précédent     Chapitre suivant                                                                                     

2 commentaires pour l’instant

MehlrothPublié le8:55 - Août 12, 2018

Merci pour le chapitre

Gunts92Publié le1:31 - Déc 18, 2018

Dsl mais tout ce que je retiens c’est qu’il sont dans ce putain de donjon depuis plus d’un an. J’aurai les crocs bordel lol

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :