Chapitre 6 : Quel goût à ce livre ? 2

Chapitre 6 : Quel goût à ce livre ? 2

Eh bien, dans tous les cas je ne serai pas perdant.

En d’autres mots, c’était une histoire de priorité.

Theo pouvait choisir d’apprendre une magie supplémentaire ou emprunter la sagesse de Gourmandise. S’il sélectionnait la mauvaise chose, il pourrait juste attendre le lendemain. Il n’y avait donc aucune différence. Si Gourmandise commençait soudainement à jeûner, alors il serait plus inquiet par rapport à la situation.

Par conséquent, Theo trouva une simple réponse.

« Allons-y avec deux livres cette fois-ci. »

Il y avait quelque chose qu’il voulait demander à Gourmandise.

Theo saisit [Ignition et Enflammer Sont Différents] et le mit de côté. Enflammer était une magie assez utile pour le 1e Cercle, sauf que sa difficulté était trop grande.

Par-dessus tout, elle consommait moins de pouvoir magique que tout autre sort. Malgré le fait que Theo avait seulement le pouvoir magique d’un 2e Cercle, il serait capable de l’utiliser 100 fois.

Il était désormais temps de choisir l’autre livre.

Je pense que les six livres que j’ai sélectionnés plus tôt sont bons, mais… Je ne sais pas encore.

Il laissera cela à l’Evaluation de Gourmandise plutôt que son jugement personnel. La magie d’Evaluation était probablement mieux que sa propre analyse de toute façon. Au lieu d’être déraisonnablement têtu, Theo tendit sa main.

« Evaluation. »

La langue affamée sortit rapidement. Elle bougea au-dessus des six livres alignés devant elle et commença à utiliser Evaluation. A mesure que les livres devenaient collantes à cause de sa salive, leurs informations entraient dans la tête de Theo.

Avec des yeux calmes, Theo regarda les essences des livres que Gourmandise avait découvertes.

[Invocation Elémentaire du Feu]… éliminé. Si je n’ai pas d’affinité avec l’élémentaire, je ne pourrais pas former un contrat avec, ce qui signifie qu’il n’y aurait pas beaucoup d’intérêt à invoquer l’élémentaire.

Il y a trente ans, le mystère d’établissement d’un contrat avec un élémentaire avait été révélé, prouvant qu’il était possible de former un contrat avec un élémentaire sans avoir d’affinité inhérente.

Un magicien qui adorait les élémentaires avait finalement obtenu des résultats. Il avait ouvert la porte du monde élémentaire avec un cercle magique et développé une méthode pour établir un simple contrat.

[Invocation Elémentaire du Feu] était un livre de ce magicien, et Theo pouvait invoquer l’élémentaire avec les aptitudes de Gourmandise.

Toutefois, ce livre lui donnait seulement la magie pour invoquer l’élémentaire. Faire un contrat avec l’élémentaire et utiliser ses pouvoirs était une histoire différente. Lorsque Theo rejoignit l’académie, on lui avait dit d’abandonner parce qu’il avait une affinité élémentaire proche de zéro.

« C’est regrettable, mais on n’y peut rien. »

Il avait traversé cela plusieurs fois déjà. Grâce à cela, Theo s’était habitué à se débarrasser de toute fixation persistante sans faire de manières.

Une semaine s’était écoulée depuis qu’il avait commencé l’étrange cohabitation avec Gourmandise pour la première fois. Theo était peut-être le cancre de l’académie, mais il avait saisi la nature bizarre de cet individu.

Premièrement, c’était dénué de sens de nourrir Gourmandise avec un livre, si la compréhension de Theo était basse.

Deuxièmement, peu importe à quel point le niveau de Compréhension de Theo était élevé, c’était impossible d’acquérir une magie au-delà de ses compétences.

Troisièmement, il y avait certaine magie qui était inutile, s’il les apprenait.

Quatrièmement, consommer de nouveau le même livre ne donnerait rien.

… Il y avait peut-être d’autres habitudes que Theo ne connaissait pas encore, mais il n’avait jamais vu quoi que ce soit d’autres à part ces quatre.  [Invocation Elémentaire du Feu] était un exemple du troisième cas.

Il y avait d’autres magies avec l’affinité d’un magicien attachée comme condition. C’était la raison pour laquelle il n’acquit pas la magie blanche, qui exigeait un « pouvoir divin ».

Il y a une magie où la « castration » est un prérequis… Urgh, juste penser à cela me redonne la chair de poule.

Apparemment, certains tarés dans l’est l’avaient fait pour apprendre la magie. Même Theo n’avait pas le courage de lire intégralement les pages. Que pensait cette personne ?

Theo se toucha la peau avant de déplacer sa main vers sa prochaine proie. C’était [Circulation de l’Eau] qui augmenterait son affinité à l’eau ; elle fut cependant mise en attente pour le moment.

Sa compréhension de [Enchanter – Les Bases] était plus basse qu’il avait imaginé. Il le mangerait après l’avoir étudié un peu plus, alors ça fut éliminé. La magie d’amélioration de la vision [Yeux de Faucon] avait un effet secondaire qui empirait graduellement se vue – éliminée.

Theo répéta cela en filtrant les livres.

Lorsque 15 minutes passèrent, il ne restait qu’un seul livre devant Theo. Il se souvint du titre du dernier livre, alors l’attente emplit son visage.

Selon la conjecture de Theo, la valeur du dernier livre de la liste était évidemment la plus grande parmi les sept livres qu’il avait rassemblés aujourd’hui.

« Evaluation. »

Finalement, l’essence du livre apparut.

 

[Magie Balistique]

[Ce livre décrit la haute application des missiles magiques. Il explique des techniques pour former des missiles magiques comprimés et modifier la forme des têtes de flèche. L’auteur, Alfred Bellontes, est devenu un héros de guerre avec ces missiles magiques. La profondeur de la sagesse est supérieure à celle d’un livre magique ordinaire.

*Votre compréhension est très élevée. (97,2%)

*Ce livre magique est évalué comme « Rare ».

*Une fois ingéré, la maîtrise de « Missile Magique » augmentera grandement.

*C’est la copie originale qui a été directement écrit par l’auteur. Il y a une faible chance d’absorber certaines des expériences d’Alfred.]

 

En effet, ses contenus ne trahirent pas ses attentes.

« Non, attends. Ce livre est l’original ?! »

Theo était choqué de lire la dernière ligne dans la description.

Les livres magiques étaient généralement créés par l’auteur, puis une copie était faite à partir de l’original. Tout, de la couverture aux contenus seraient complètement copiés par magie.

Par conséquent, c’était très dur de distinguer entre l’original et les copies. Les originaux étaient cachés par ceux qui détestaient avoir une valeur ajoutée aux connaissances par les collectionneurs.

Si ce n’était pas pour les aptitudes de Gourmandise, Theo n’aurait pas su que le livre en face de lui était l’original.

Alfred Bellontes…

Il naquit approximativement 30 ans plus tôt en tant que troisième fils du Roi Bellontes. Le pouvoir magique ne s’accumulait pas naturellement pour lui, et il devint seulement un maître de la bataille magique après l’avoir taillé dans ses os.

Missile Magique était seulement une magie de 1e Cercle. Cependant, Alfred avait tué des douzaines de chevaliers et des centaines de magiciens avec cette magie miteuse. Il mourut à la fin d’une longue guerre, mais devint ensuite célèbre.

Alfred Bellontes a écrit [Magie Balistique] ! Si les collectionneurs de livres savaient à propos de cette copie, elle vaudrait quelques milliers d’or, même couvert de poussière.

Theo retira soigneusement la poussière. S’il venait à prouver son authenticité, alors ce livre ne serait pas qu’un simple tas de feuilles mais un item plus cher qu’un lingot d’or.

Oui, si c’était possible de le prouver. L’excitation de Theo se calma à cette pensée.

« … Non, il y a un problème même si je peux le prouver. »

En premier lieu, ce livre appartenait à l’Académie Bergen. Même s’il nourrissait Gourmandise avec les livres, il avait l’intention de remettre, un de ces jours, les livres qui avaient été consommé.

Si Gourmandise ne menaçait pas sa vie, alors il n’aurait pas pris les livres. D’une certaine façon, on pouvait appeler cela une lutte pour la survie.

Toutefois, prendre le livre d’Alfred serait simplement du vol. Ce n’était pas rechercher des connaissances en tant que magicien ou sauver des vies. En tant que noble, Theodore Miller ne pouvait pas jeter sa fierté par la fenêtre.

Il préférerait plutôt le donner à manger à Gourmandise que l’échanger pour de l’argent. Ses inquiétudes durèrent un moment, mais sa décision fut rapide.

« Mange, Gourmandise. »

La langue apparut sans hésitation.

Aspiration bruyante !

Gourmandise attrapa [Ignition et Enflammer Sont Différents], et ce dernier fut aspiré dans la main gauche de Theo.

 

[« Ignition et Enflammer Sont Différents » a été consommé. Votre compréhension est très élevée.]

[Après ingestion, la magie de 1e Cercle « Enflammer » sera acquise.]

 

Une vague familière coula dans son corps. C’étaient les connaissances sur la magie d’ignition. A ce stade, Theo pouvait créer un petit feu dans les airs.

Dû au fait que c’était une magie de 1e Cercle, il n’y avait pas tellement d’informations, et la vague se calma bientôt. C’était comparable à manger du pain, mais Theo était satisfait.

Le repas de Gourmandise n’était pas encore terminé. La langue insatisfaite s’empara de sa prochaine proie…

L’original [Magie Balistique] écrit par Alfred Bellontes. C’était le moment où un livre précieux, de la même valeur qu’un lingot d’or, disparaîtrait à jamais.

Aspiration bruyante !

Puis, il y eut un moment de silence.

Theo attendit le changement avec une expression plus nerveuse que d’habitude. C’était le premier livre évalué comme « rare » qu’il avait nourri à Gourmandise. C’était aussi la copie originale du livre  d’un célèbre héros de guerre. Cette nourriture vaudrait absolument plus que des livres ordinaires.

Auparavant, ce n’était pas inhabituel pour Theo de ressentir de la douleur lorsque quatre livres était mangés d’un coup. Alors, il ferma les yeux et se prépara aux répercussions.

Maintenant, viens quand tu veux !

Peu après cela…

 

[« Magie Balistique » a été consommé. Votre compréhension est très élevée.]

[Votre maîtrise de la magie de 1e Cercle « Missile Magique » a significativement augmenté.]

[Une copie originale a été consommée. Le taux de synchro avec Alfred Bellonts est en train d’être vérifié… Vous êtes à un niveau approprié. Vous pouvez absorber certaines des expériences d’Alfred. L’épisode jouera pendant 21 minutes et 35 secondes.]

[Le synchro commence.]

 

« …Synchro ? »

Qu’était-ce ? Puis, à ce moment-là…

Kiiiiiing~

Il y eut un bruit de sonnerie perçant ! Le bourdonnement résonna dans ses tympans et lui donna le vertige. Il avait l’impression d’être tiré hors de son corps. Devant ce pouvoir de succion divin, l’esprit humain était tel un brin d’herbe.

A la fin, l’esprit de Theodore fut aspiré dans la paume de sa main gauche. Il tomba dans les ténèbres et atteignit les étoiles peu brillantes.

C’étaient les vestiges des souvenirs contenus dans Alfred Bellontes – non, dans [Magie Balistique].

*   * *

Environ 45 ans en arrière, aux fronts de la Principauté Bellontes…

Theodore Miller ouvrit ses yeux.

 

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                                Chapitre suivant

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :